856 fans | Vote

SELF interview Nina Dobrev

SELF Magazine a publié une interview de Nina Dobrev le  mai 2015.

> interview originale en anglais 

‘’Je vais vous offrir des shots de tequila !’’ plaisante Nina Dobrev. Elle est un peu en retard pour notre dîner mais n’ont pas parce qu’elle est une star qui ne se préoccupe pas de l’heure. C’est parce que, malgré ses 9 ans dans l’industrie, Los Angeles reste nouveau pour elle. : elle y vivra à plein temps d’ici quelques semaines mais ne connais pas bien les routes encore. Mais, dit l’actrice de 26 ans, chaque nouvelle route contient sa propre excitation. Elle me rejoint à la table, portant un jumpsuit bleu marine en soie, un cardigan noir et des sandales. Des faux-cils flottant toujours accroché à ses paupières. ‘’On a tourné jusqu’à 6 heures du matin et ensuite j’ai pris l’avion. J’ai oublié de les enlever’’

 

Depuis 2009, Dobrev a vécu 10 mois par an à Atlanta, pour tourner 22 épisodes par saison de Vampire Diaries. Balançant le monde scripté des doubles et des morts-vivants, Dobrev s’est attaquée avec dextérité l’histoire dramatique d’une lycéenne nommée Elena Gilbert. Au fil des années, Gilbert est tombée amoureuse n’ont pas d’un mais de deux membres de la lignée assoiffée des Salvatore (tandis que dans la vraie vie, Dobrev est sortie avec Ian Somerhalder, qui jouait le frère aîné, Damon Salvatore). Gilbert allait finir par mourir, ressusciter et devenir vampire et une étudiante en prépa médecine, rien que ça…

 

Dans la peau de Gilbert, et parfois dans la peau de son ennemie immortelle, Katherine Pierce (née en 1473), Dobrev a développé une fanbase immense et dévouée, incluant quasi 5 millions d’abonnés sur Instagram, dont beaucoup ont été dévastés en avril lorsque l’actrice a utilisé ce même outil pour annoncer son départ imminent de la série. Tourner ses dernières scène, quelques semaines auparavant, sera émouvant : TVD ne représente pas seulement l’histoire de l’évolution d’Elena, mais bien aussi la sienne. ‘’C’est important pour moi que ce soit épique et puissant’’ dit Dobrev. ‘’Je sens que je suis une personne complètement différente de celle que j’étais et j’ai tellement mûri. Ça a été une grosse partie de ma vie, et je veux que ce soit magnifique. Je veux que ça finisse bien.’’

 

Ayant signé un contrat de 6 ans au départ, Dobrev savait depuis le début que cette année pourrait marquer la fin de son parcours. La septième saison de TVD commencera le tournage dans quelques temps, mais sans sa star, dont la vision sur tout ceci est centrée sur l’avenir et optimiste, non pas nostalgique et effrayée par le changement. Elle ne dit pas une seule fois que partir est effrayant, elle dit, en revanche, que c’est doux-amer. ‘’J’ai adoré travailler sur cette série. Ça a été une aventure tellement dingue et géniale, et j’ai entourée par tellement de personnes que je considère comme ma famille. Je sais que c’est une nouvelle étape excitante dans la bonne direction pour moi, mais ça va être bizarre de ne pas être avec eux.’’

 

Pourtant, comme tout professionnel malin, Dobrev avait pris de l’avance pendant des années. ‘’J’ai un esprit très orienté vers le business’’ dit-elle. Motivée par le long game, elle a commencé à tourner des films entre chaque saison, apparaissant dans des drames tels que The Perks of being a wallflower (tourné aux alentours de Pittsburg), des comédies comme ‘Let’s Be Cops’’ (Atlanta)  et plus récemment dans la satire emo-horreur du printemps The Final Girls (Nouvelle-Orléans), qui s’est ouvert sur d’excellentes critiques lors du SXSW. Elle est avide de s’attaquer à des rôles de films plus ambitieux. Et après avoir joué tellement de genres surnaturels (mort, mort-vivant, capable de voler), elle semble également indifférente à l’idée de passer au Hollywood mystique.

 

Dans l’inconnu et ambitieux, sans mentionner la perspective d’une percée bien méritée, c’est excitant pour Dobrev. ‘’Je vais sortir de ma zone de confort’’ dit-elle tout en jetant un œil à la carte du Café Gratitude à Larchmont. Elle parle de son futur en tant qu’actrice et en tant que nouvelle scénariste, assise à l’une des tables extérieurs du restaurant. On est sous un panneau qui dit ‘’I’m Whole and Coplete into Myself’’ tout en majuscule.

 

Le menu végétarien du restaurant joue sur l’identité. Tout en haut les mots ‘’je suis’’ ont imprimés en gros suivis de points de suspension qui signifient que vous pourriez être n’importe quoi… de ce que la liste d’aliments du dessous représente. Si vous mangez une salade de kale marinée, vous dites ‘je suis… pure’. Si vous voulez du maïs et des tacos aux champignons, c’est ‘’je suis… transformé’’. Saisissant l’ampleur du dogme du menu, Dobrev, plus une personne d’action qu’une détectrice, regarde le serveur, hausse les épaules et dit ‘’je suis… plus d’humeur steak’’.

 

Née à Sofia en Bulgarie en 1989, la même année que le régime communiste du pays s’est effondré, Dobrev s’est habituée à pousser les limites et franchir les frontières à un jeune âge. Elle s’est envolée pour l’Amérique avec sa mère, Michaela, et son frère ainé, Alex lorsqu’elle avait 2 ans afin de rejoindre son père, Kamen, à Toronto. Sorti depuis peu de l’armée bulgare, Kamen Dobrev était parti une année plus tôt pour trouver du travail et mettre suffisamment de côté pour faire venir le reste de sa famille. Il livrait des pizzas et mettait de l’essence jusqu’à ce que les fonds soient suffisants. ‘Ma mère s’est rendue au Canada pour le rejoindre aux chutes du Niagara avec une valise et un enfant dans chaque bras. J’ai appris d’eux à travailler dur.’’

 

Vivant à Scarborough, Ontario, une banlieue difficile de Toronto, la famille a beaucoup déménagé durant les premières années. Dobrev se souvient d’avoir préparé elle-même ses déjeuners pour l’école parce que sa mère avait plusieurs boulots – en tant que réceptionniste, vendeuse de vêtements, tout ce qui était nécessaire pour garder la famille à flot – tandis que Kamen est allé à l’école pour étudier l’ingénierie d’ordinateur. A l’âge de 10 ans, Dobrev a commencé à faire de la compétition de GRS et a fini par devoir faire un choix difficile entre la gymnastique et la comédie.

 

‘’C’était soit continuer la gymnastique et essayer d’aller aux jeux olympiques, soit faire plus d’auditions. La gymnastique c’était 4 heures par jour, 6 jours par semaine. Il n’y avait pas assez de temps pour les deux.’’ Durant le début de son adolescence, Dobrev a commencé à aller à Toronto pour passer des auditions. ‘’Je prenais le métro.  Et ensuite 4 bus différents. Rien ne m’a jamais été donné.’’

 

Sa première grosse percée a eu lieu en 2006, lorsqu’elle a été castée dans la célèbre série pour ado canadienne, Degrassi : The Next generation, aux côtés d’un acteur nommé Aubrey Graham, connu auprès de millions de fans sous le nom de Drake. Durant 52 épisodes, jusqu’en 2009, Dobrev jouait une mère adolescente qui a fini par emménager à Paris pour poursuivre une carrière dans le mannequinat. Dans la vraie vie, elle a quitté Dregrassi et Toronto pour The Vampire Diaries et Atlanta – mais seulement après être tombée malade, avoir raté sa première audition, pris une seconde chance et présenta une cassette pour rattraper le désastre initial. ‘’Personne n’a repensé à elle après ce premier essai’’ se souvient Julie Plec, la co-créatrice de la série et scénariste. ‘’Mais lorsque nous avons vu cette cassette, nous étions tous époustouflés par le fait qu’elle était merveilleuse, magnétique et intéressante. Elle a eu le rôle basé sur cela. elle s’est battue pour.’’

 

Tandis que notre repas arrive, Dobrev commence. Il y a des choux de Bruxelles rôtis, un peu de salade, ces tacos au maïs et aux champignons. Elle regarde l’abondance de plats de légumes et déclare immédiatement ‘’ je suis… un porc’’. Quoi qu’il en soit, elle veut des photos parce qu’elle aime faire la chronique de ces choses. ‘’Mes papilles gustatives sont bien vivantes. Vivant à Atlanta, j’ai commencé une bucket list de restaurant pour mes amis. Il y a toute une section de burger. Tout le monde adore lorsqu’ils viennent en ville. Dobrev dit qu’elle aimerait peut-être étendre la chose et la publier. ‘’Comme un guide de voyage’’ dit-elle.

 

Avec l’arrêt de la série pour elle, Dobrev veut explorer. Elle a déjà planifié un road trip à travers le pays avec 6 amis après la fin de son dernier épisode. Ce n’est pas déterminé si son chat de 18 ans, Lynx, sera du voyage ou prendra une route plus directe mais des arrêts seront faits à la Nouvelle Orléans, Houston, Austin, Texas, Santa Fe, Sedona, Arizona ; le Grand Canyon, et Las Vegas avant que Dobrev n’arrive finalement à sa nouvelle maison à Los Angeles. Mise à part choisir des villes où s’arrêter, Dobrev dit que ce voyage est un exercice dans la liberté. ‘’Il n’y a pas de réservation d’hôtel. Pas de plans réels. Juste 6 personnes, 3 voitures, 2 par voitures’’ Dobrev est une accro de l’adrénaline qui a fait du saut à l’élastique en Nouvelle-Zélande et qui s’est retrouver dans un hôpital à Bali après avoir été mordue par un singe. Elle prévoie aussi de faire un peu d’exploration sous-marine, plongeant avec des grands requins blancs en Afrique du Sud. ‘’YOLO’’ dit-elle, levant un verre de vin blanc. ‘ Je sens que quand je vais y aller ça va être quelque chose d’épique et de bizarre et de pas normal. Je suis enthousiaste quant à ça. Je ne pense pas que je vais mourir de vieillesse dans un lit. Je préférais être mangée par un requin brûlant en revenant de la lune’’

 

Cette même audace ne peut qu’aider Dobrev dans le genre de rôles qu’elle veut poursuivre. Elle cite des films avec des personnages complexes, riches comme le thriller sur la balet Black Swan et le film de l’année dernière, Birdman, admettant avoir perdu un rôle dans ce film au  profit d’une actrice qu’elle admire énormément. ‘’Emma Stone. Elle est géniale. Elle fait de la comédie, elle fait des drames et elle assure dans les deux.’’ Se souvenant de sa propre histoire de casting dans The Vampire Diaries, Dobrev se souvient de son second effort à succès. Elle se souvient de ne pas avoir abandonné. ‘’Je suis enthousiasmée à l’idée de me battre’’. Faire une autre série n’est pas hors de question non plus, tant qu’on ne lui demande pas de jouer un vampire. Elle dit que ça devra plus être dans la veine d’Orphan Black, faisant référence à la série fantastique canadienne dans laquelle l’actrice principale, Tatiana Maslany, joue à merveille un nombre impressionnant de clones génétique. ‘’Elle m’écrase’’.

 

Todd Strauss- Schulson, qui a réalisé Final Girls, pense qu’elle aura le choix dans les rôles. ‘’Elle est pleine d’humanité, sincère, compatissante, très ambitieuse et une grande travailleuse insensée. Elle apporte tout ça sur le tournage. Peu importe ce qu’elle veut faire par la suite, elle excellera.’’

Pendant la majorité du repas, Dobrev a été sans son téléphone, ayant demandé à notre serveur de le charger. Lorsqu’il le rapporte, avec des boîtes pour les restes, elle est prête à complémenter notre conversation avec des morceaux clefs d’information digitale. Elle passe son fond d’écran, qui est une photo d’elle et de l’actrice Jessica Szhor. ‘’Elle est ma voisine du dessous à Atlanta. Ce qui est dangereux pour nos foies.’’ Voyant l’icône pour Google maps, elle lui dit sur la ton de la plaisanterie d’aller se faire voir, le tenant responsable de son retard. Enfin, elle trouve sa musique. ‘’C’est ce que je voulais vous montrer’’ dit-elle. C’est la playlist qu’elle utilise pour se motiver à la salle de gym.

Il y a ‘’Latch’’ de Sam Smith, ‘’Shake it Off’’ de Taylor Swift, un peu de Tiesto. Mais c’est la chanson de One Republic ‘’I Lived’’ un anthem sur le fait d’exploiter un maximum les expériences, les relations, les émotions – qui résonne vraiment maintenant. ‘’Cette chanson inclut ce que je ressens. Je l’écoute beaucoup’’

 

Rapidement, cependant, elle renvoie la conversation sur l’idée d’enthousiasme, de toutes les possibilités qui attendent. Mise à part jouer la comédie  et l’écriture d’un guide et possiblement se mettre en relation avec Discovery Channel pour faire quelques plongeons avec les requins, Dobrev a deux projets de scénarios qu’elle espère mettre en production. Le premier est un court-métrage sur la gymnastique ; le second, un script entourant la disparition de l’avions de Malaysia Airlines en mars 2014. ‘’Je ne dis pas que ces choses vont se faire. Je dis simplement que je travaille dessus.’’

 

Tandis que le Café Gratitude se vide pour la nuit, Dobrev se propose de me ramener à la maison. Elle plaisante quant à la route mais une fois qu’elle est derrière le volant, elle sait clairement où elle va. Baissant les vitres et mettant une chanson de Mumford & Sons intitulée ‘’Believe’’, Dobrev continue de parler de ses ambitions, ce qu’elle va faire tout son possible pour ici et tout le reste. ‘’j’ai vraiment envie d’aller sur la lune à un moment donné.’’ Dit-elle avant de se garer pour me déposer. ‘’Pas si. Quand. Et quand j’irais sur la lune, je vous enverrais un selfie.’’

 

 

 

Traduit pour hypnoweb par popo34000

Ecrit par popo34000 
Activité récente
Actualités
Kayla Ewell est maman pour la seconde fois !

Kayla Ewell est maman pour la seconde fois !
En février dernier, Kayla Ewell et son mari Tanner Novlan annoncaient qu'ils attendaient leur...

Calendrier du mois

Calendrier du mois
Le quartier vous propose de passer ce mois de Mai 2022 avec Elena Gilbert. >> Le calendrier...

Reprise du quartier !!!

Reprise du quartier !!!
Après un an et demi sans administateurs et avec l'accord de Locksley, le quartier The Vampire...

Forums : Photo du mois

Forums : Photo du mois
Après deux mois de votes avec comme thème : Photos promo de l'épisode 1.01 , c'est la photo 3 qui...

Paul Wesley s'offre un voyage ans l'espace !

Paul Wesley s'offre un voyage ans l'espace !
Paul Wesley vient de trouver un nouveau rôle. Il en a affet signé pour être le nouveau visage du...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, Avant-hier à 17:26

Voyage au centre du Tardis : Les Enfants du Temps, c'est quoi pour vous ? On attend vos photos, passez voir le Docteur

choup37, Avant-hier à 18:44

Les enfants du temps? j'arrive!

Locksley, Hier à 13:55

Le quartier MARVEL vous invite à découvrir son nouveau sondage. Merci d'avance pour vos clics et bonne journée !

quimper, Aujourd'hui à 14:00

Sur le quartier Sherlock, les votes pour le concours Quel adversaire pour Sherlock ? sont toujours en cours.

quimper, Aujourd'hui à 14:02

Vous pouvez départager 8 personnages dans le sondage jusqu'à dimanche soir. On vous attend nombreux

Viens chatter !