VOTE | 836 fans

#101 : Mystic Falls


Écrit par :  Kevin Williamson/Julie Plec
Réalisé par : Marcos Siega

Elena Gilbert et son frère Jeremy doivent encore s'adapter à leurs nouvelles vies après la mort tragique de leurs parents quatre mois plus tôt. Elena est populaire mais a du mal maintenant à cacher sa peine dans ce monde. Pendant ce temps, Jeremy semble aller sur une pente dangereuse:  il consomme de la drogue pour oublier sa peine. L'arrivé d'un nouvel étudiant, Stefan Salvatore, redonne un peu d'espoir à Elena sur une éventuelle romance entre eux.

**Photos promos**

Popularité


4.38 - 8 votes

Titre VO
Pilot

Titre VF
Mystic Falls

Première diffusion
10.09.2009

Première diffusion en France
08.01.2011

Vidéos

Promo #1

Promo #1

  

Promo #2

Promo #2

  

Diffusions

Logo de la chaîne 13ème rue

France (inédit)
Jeudi 05.10.2017 à 00:00

Plus de détails

Pendant presqu’un siècle, j’ai vécu avec un secret, tapi dans l’ombre, seul au monde jusqu’à maintenant. Je suis un vampire et voici mon histoire.

Un couple roule en voiture sur une route déserte la nuit. Un brouillard apparait sur la route et le conducteur percute soudainement quelqu’un. La voiture s’arrête, l’homme descend du véhicule et s’approche paniqué du corps quand tout à coup, l’inconnu saisi rapidement le cou de l’homme et le mord. Ne voyant pas son petit-ami revenir, la fille descend à son tour de la voiture et appelle Darren, son copain. Soudain, le corps de Darren est projeté sur le capot de la voiture, des marques sont visibles sur son cou ensanglanté. La jeune femme hurle et se met à courir sur la route déserte et se fait prendre à son tour.

Un jeune homme regarde le soleil se lever « Je n’aurai pas du rentrer à la maison je connais le risque mais je n’avais pas le choix, je devais la connaître », on le voit sauter d’un toit et atterrir sans se blesser.

Une jeune fille écrit dans son journal « Cher journal, aujourd’hui sera différent ça doit l’être. Je sourirai et ça semblera sincère, mon sourire dira, je vais bien, merci. Oui, je me sens bien mieux. Je ne serai plus la petite fille triste ayant perdu ses parents. Je vais recommencer à zéro, devenir quelqu’un de nouveau ».La jeune fille se regarde dans le miroir. « C’est le seul moyen de traverser ça. »

La jeune fille, Elena descend dans sa cuisine pour prendre le petit déjeuner furtivement avec son frère Jeremy et sa tante Jenna qui semble paniqué à l’idée de la rentrée de son neveu et sa nièce. Jenna est en retard à son travail et file sous les paroles rassurantes d’Elena. Elena se tourne vers son frère pour lui demander s’il va bien mais Jeremy ne semble pas très réceptif.

Elena est en voiture avec son amie Bonnie qui lui raconte que sa grand-mère lui a dit qu’elle était médium et qu’elle descendait de Salem. Bonnie ne prend pas au sérieux cette histoire mais elle avoue parfois que certaines de ses prédictions étaient justes. Elena regarde par la fenêtre quand elles passent devant le cimetière. Elena se perd dans ses pensées et Bonnie la ramène à la réalité. Elles reviennent sur le sujet de médium et Elena demande à son amie de lui prédire quelque chose et soudain, un oiseau percute le pare-brise de la voiture ce qui oblige Bonnie a freiner brusquement. Bonnie demande à Elena si ça va. Cette dernière lui répond qu’elle ne peut pas avoir peur toute sa vie des voitures. Pour la rassurer Bonnie lui dit que cette année va être superbe ce qui redonne le sourire à Elena. Les deux amies repartent sur le chemin du lycée et on aperçoit perché sur un panneau, un corbeau.

Au lycée, un jeune homme se faufile parmi les étudiants. Elena et Bonnie se rendent à leurs casiers en discutant. Elles se retournent et aperçoivent Matt, l’ex petit ami d’Elena qui a un regard assez triste. Elena lui fait un petit signe de la main mais il l’ignore. Caroline arrive à son tour et sert Elena dans ses bras, elle demande à Bonnie si elle va bien et Elena lui répond qu’elle est juste là et qu’elle va bien. Caroline la resserre dans ses bras, Elena trouve qu’elle en fait un peu de trop. Dans la cour du lycée, Jeremy donne des cachets à Vicki quand Tyler arrive. Il provoque Jeremy et Vicki les arrêtent. Puis Tyler et elle s’embrassent devant le regard dégouté de Jeremy.

Elena et Bonnie sont dans les couloirs du lycée quand elles aperçoivent de dos un jeune homme qui retient leurs attentions. A l’intérieur du secrétariat, la secrétaire dit au jeune homme qui lui manque des documents pour son dossier scolaire. Le jeune homme enlève ses lunettes de soleil et en regardant dans les yeux la femme, il arrive à la convaincre qu’elle a déjà tout ce dont elle a besoin. Bonnie et Elena sont toujours entrain de le regarder mais quand Elena voit Jeremy aller dans les toilettes, elle le rejoint. Elle lui fait la morale car elle voit qu’il est encore drogué et qu’elle en a assez de le voir se détruire. Mais Jeremy ne veut rien entendre et s’en va. Bonnie est toujours devant le secrétariat et le jeune homme se retourne pour partir. Elle n’est pas insensible à son charme tout comme Caroline qui ne le lâche pas des yeux lorsqu’il passe devant elle. Elena sort des toilettes et tombe nez à nez avec le nouveau, elle est un peu déstabilisé en le voyant puis elle part de son côté et se retourne sur lui. Le nouveau se retourne également.

En cours d’histoire, Elena se retourne vers le nouveau, Stefan qui la regarde et sourit. Elena rentre chez elle et passe par le cimetière. Elle est assise contre une statut de pierre et écrit dans son journal « Cher journal, je l’ai fait aujourd’hui, j’ai du dire, je vais bien merci au moins 37 fois et je ne l’ai pas pensé une seule fois mais personne ne l’a remarqué » Elle lève la tête et regarde la pierre tombale de ses parents. « Quand quelqu’un te demande ça va, il ne veut pas vraiment une réponse ». Un corbeau se pose sur la pierre tombale des parents d’Elena. Soudain un épais brouillard encercle Elena. Le corbeau se met à croasser et Elena le chasse de la main mais il réapparaît. Elle prend ses affaires et se met à partir d’un pas pressant du cimetière. On aperçoit alors une silhouette dans le brouillard. Elena se met à courir et tombe. Elle se relève et se retrouve face à Stephen. Elle lui demande si c’est lui qui la suivait. Il lui répond que non, qu’il la vu tomber et qu’il est ici car il a de la famille. Elle s’excuse et lui dit qu’elle a eu peur avec ce brouillard et elle lui parle du corbeau. Le jeune homme lui sourit. Elena se présente auprès de Stefan qui en fait de même. Le courant passe très bien entre les deux jeunes gens. Elena fait remarquer à Stefan qu’il a une très belle bague. Soudain Stefan lui demande si elle s’est blessé. Elena relève son jean et en effet, elle est blessée à la cheville, du sang apparaît. Stefan se retourne pour ne pas voir ça et soudain son visage se met à changer. Il lui dit de rentrer et de s’occuper de cette blessure. Tout en remontant son jean, elle lui dit que ce n’est pas grave. Elena se retourne mais Stefan a disparu.

Stefan est chez lui entrain d’écrire dans son journal « J’ai perdu le contrôle aujourd’hui, tout ce que j’avais enterré en moi a refait surface. Je ne suis pas capable de lui résister. »

Au Mystic Grill, Vicki est entrain de travailler quand Jeremy vient la voir. Elle le repousse en lui disant qu’elle travaille. Elle va servir Tyler et Matt assis à une table. Jeremy va la revoir et il lui parle de leur relation de cet été. Vicki lui dit de parler moi fort et elle lui fait comprendre que leur relation de cet été était sous l’emprise de la drogue et que maintenant c’est terminé. Elle veut que sa relation avec Tyler fonctionne. Jeremy ne l’entend pas de la même façon et lui dit que Tyler n’est pas un mec pour elle.

Bonnie et Caroline sont également au Mystic Grill. Caroline donne des informations à Bonnie concernant Stephen. Caroline semble être attirée par lui.

Elena s’apprête à sortir de chez elle quand elle trouve Stefan sur le pas de sa porte. Stefan vient s’excuser d’être parti sans rien dire plus tôt dans la journée et pour lui remettre son journal qu’elle avait oublié au cimetière. Stefan lui précise qu’il ne l’a pas lu. Elle lui dit que n’importe qui l’aurait fait. Stefanlui avoue qu’il n’aimerait pas qu’on lise le sien. Elena lui dit qu’il n’a pas besoin de rester dehors. Mais Stefanne peut pas entrer tant qu’Elena ne l’a pas invité. Il lui demande si elle allait quelque part. Elle l’invite à venir avec elle au Mystic Grill où elle a rendez-vous avec Bonnie. Stefanaccepte.

Au Mystic Grill, Matt discute avec Bonnie au sujet d’Elena. Il veut savoir si elle va bien. Elena et Stefan arrivent ensembles. Matt déçu mais toujours amoureux d’Elena se lève et va se présenter à Stefan. Elena semble ravie du geste de Matt.

Autour d’une table, Stefanparle avec Elena, Bonnie et Caroline. Il se fait en quelque sorte inviter à une fête qui a lieu le lendemain.

De retour chez lui, le neveu de Stefan semble inquiet. Il montre à Stefan un article de journal concernant un couple mutilé par un animal. Stephen lui dit que c’est juste un animal et que ce n’était pas lui. Mais Zach n’a pas l’air d’en croire un mot, que son retour est une erreur. Stefan prend dans une armoire une pochette ancienne et regarde une vieille photo d’une dénommé Katherine en 1864 qui ressemble trait pour trait à Elena.

Le lendemain, en cours d’histoire, Mr Tanner interroge Bonnie, Matt et Elena qui n’arrivent pas à répondre à sa question et le professeur n’hésite pas à les rabaisser. C’est alors que Stefan répond correctement à la question du professeur excepté pour un détail mais Stephen le contredit en racontant l’histoire comme si il y était. Stefanmet mal à l’aise Mr Tanner en lui disant qu’il devrait se mettre à jour. Elena sourit discrètement comme ses camarades de classe.

Au soir, Stefan se rend à la soirée feu de camp. Il se concentre pour essayer d’entre la voix d’Elena et parvient à capter la conversation de Bonnie et Elena qui se trouvent près du feu. Il s’apprête à les rejoindre quand Caroline débarque et lui propose de prendre un verre. Stefan n’a pas le temps de répondre, Caroline l’embarque. Bonnie demande à Elena où se trouve Stephen. Elena lui dit que c’est elle la médium. Sans prendre tout ça au sérieux, Elena tend une bouteille de bière à Bonnie en guise de boule cristal. Bonnie pose sa main et ressens quelque chose puis la retire. Elle dit à Elena qu’elle a vu un corbeau, du brouillard et un homme. Bonnie dit à Elena que c’est parce qu’elle a un peu trop bu. Elena est quand même perplexe face à la révélation de son amie. Bonnie s’en va et Stefan apparaît devant Elena. Il s’excuse d’être apparu soudainement puis demande à Elena ce qui l’a contrarie. Elle hésite à lui dire mais décide que ce n’est rien et qu’elle est contente qu’il soit là.

Jeremy observe au loin Vicki s’éloigner avec Tyler. Pendant ce temps, Elena et Stephen marchent ensemble et discutent. Elle lui parle de l’accident de ses parents au printemps dernier. Elle était à l’intérieur du véhicule et à survécu. Stefan lui dit qu’elle ne sera pas triste pour toujours.

Dans la forêt, Vicki flirte avec Tyler. Tyler veut aller plus loin mais Vicki lui dit non. Jeremy arrive à ce moment et lui dit de la laisser. Tyler s’en va laissant Jeremy avec Vicki. Vicki lui dit qu’elle n’avait pas besoin de lui, que Tyler est juste saoule.

Elena et Stefan sont toujours sur le pont entrain de discuter. Ils parlent de Bonnie et de Matt qui observe Elena. Elle lui dit que Matt est un ami d’enfance et qu’ils ont commencé à sortir ensemble mais que depuis la mort de ses parents tout à changé et qu’entre Matt et elle ce n’était pas passionnel. Soudain, le visage de Stefan se met à changer comme au cimetière, Elena lui demande ce qu’il arrive à ses yeux. Stefan répond que ce n’est rien et part leur chercher des boissons sous le regard surpris d’Elena.

Dans les bois, Vicki se promène seule. Un brouillard épais apparaît. Vicki pense que c’est Jeremy et l’appelle. On voit la silhouette d’un homme apparaître derrière elle. Vicki se retourne mais il n’y a personne. Soudain quelque chose la renverse et Vicki crie.

Retour à la fête du feu de camp. Elena cherche Stefan et Matt la rejoint. Stefan revient des bois et assiste au loin à la conversation entre Matt et Elena. Matt parle à Elena de leur séparation et qu’il ne renonce pas à leur relation. Matt s’en va et Stefan va rejoindre Elena mais il est intercepté par Caroline. Cette fois-ci, il la rejette délicatement et rejoint Elena. Elena aperçoit Jeremy complètement saoul, elle va           le rejoindre et s’excuse auprès de Stefan. Elena suit Jeremy dans les bois. Le jeune homme ne veut rien entendre. Soudain, il trébuche et tombe sur le corps de Vicki. Le cou de la jeune femme est ensanglanté. Jeremy et Elena sont sous le choc. Soudain, Vicki ouvre les yeux. Jeremy la porte jusqu’à la fête, Elena crie à l’aide. Matt se précipite vers sa sœur. Stefan est dans l’incompréhension totale lorsqu’Elena dit que Vicki a été mordu. Matt observe Stefan qui s’en va de la fête.

Stefan se rue chez lui. Il dit à Zach qu’une personne a été attaquée et que ce n’était pas à cause de lui. Il monte à l’étage et un corbeau entre dans la pièce. Il se retourne et se trouve face à face avec un dénommé Damon. Il s’agit de son frère ainé. Stephen n’est pas ravi de le voir ici. Il demande ce qu’il l’amène. Les deux frères ne se sont pas vus en 15 ans et Stefan qui se méfie de lui, n’est pas rassuré de sa visite, il sait qu’il est responsable des attaques qui a eu lieu récemment. Damon compte bien mener la vie dure à son frère et lui fait savoir qu’il est au courant pour Elena.

A la fête, Vicki est emmenée à l’hôpital sous le regard inquiet d’Elena. Bonnie rejoint son amie et lui dit que quoiqu’elle ait vu, elle a le pressentiment que ce n’est que le début.

Damon continue de parler à Stephen d’Elena en lui disant qu’elle ressemble étonnement à Katherine. Damon veut pousser Stefan à se nourrir de sang humain et notamment celui d’Elena. Damon essaie de pousser à bout son frère et les deux finissent par se battre. Stefan s’énerve, sort les crocs et se jette sur Damon brisant la fenêtre et venant s’écraser au sol. Mais seul Stefan est à terre. Il se relève et Damon se tient derrière lui. Damon semble être amusé par cette situation ce qui n’est pas le cas de Stefan. Stefan le supplie de faire la paix, il ne veut plus que de gens meurent. Damon lui dit qu’il lui a promis une éternité de misère et qu’il compte bien tenir parole. Damon fait remarquer à Stefan qu’il ne porte plus sa bague et que sans elle, au levé du soleil, il sera réduit en cendre. Damon lui tend sa bague et Stefan, surpris, la remet. Soudain, Damon sort les crocs et jette au loin Stefan. Il le menace en lui disant qu’il doit cesser de croire qu’il est plus fort que lui. Il a cessé d’être plus fort le jour où il a renoncé à se nourrir de sang humain.

A la fête, Elena tente de réconforter Jeremy, elle lui dit qu’il faut qu’il tourne la page comme le reste du monde l’a fait.

Bonnie et Caroline sont au Mystic Grill. Caroline se plaint à Bonnie concernant Elena qui arrive toujours à avoir ce qu’elle veut et pas elle.

Matt est à l’hôpital près de sa sœur Vicki endormie. Elle ouvre doucement les yeux et dit à Matt le mot vampire.

Elena est chez elle entrain d’écrire dans son journal. « Cher journal, j’ai eu tort, j’ai cru que je pourrais sourire, marcher tête baissée prétendant que tout allait bien. »

Stefan est chez lui, il écrit aussi dans son journal. « J’avais un plan, je voulais changer qui j’étais, créer une vie en tant qu’homme nouveau, quelqu’un sans passé… » Stefan s’en va.

Journal d’Elena « … sans la souffrance. »

Journaux d’Elena et Stefan « quelqu’un de vivant. »

Journal d’Elena « mais ce n’est pas facile ».Jenna observe Jeremy avec une photo de ses parents « les mauvaises choses restent »

Journal de Stefan « Vous ne pouvez leur échapper même si vous le voulez».Bonnie s’en va du Mystic Grill laissant Caroline. A une table en face, Damon qui l’observe. Caroline semble charmée.

Journal d’Elena « tout ce que vous pouvez faire c’est être prêt pour le bien, pour que quand il arrive, vous l’invitiez à entrer parce que vous en avez besoin. J’en ai besoin. »

Elena aperçoit depuis sa fenêtre Stefan. Elle descend lui ouvrir la porte. Il voulait savoir si elle allait bien. Elena invite Stefan à entrer pour discuter. Le jeune homme accepte.

Ecrit par Luinel

Stefan: J’ai vécu caché de tous pendant près d’un siècle, à l’ombre des ténèbres, seul au monde, jusqu'à aujourd’hui. Je suis un vampire et voici mon histoire

 

[Un homme et une femme sont dans une voiture, sur la route]

 

 

Darren : Une heure de route pour ce groupe de merde et il y avait qu’un mec seul avec sa guitare. Tout ce trajet pour rien

Brooke: C’était pas mal

Darren : On aurait dit James Blunt

Brooke : Ben et alors ? C’est pas un crime !

Darren : On a déjà un James Blunt, un seul ça suffit

Brooke : Alors pourquoi t’es venu ?

Darren : Parce que je t’aime voyons

Brooke : Bien joué, merci

(Ils continuent de rouler mais entrent dans une zone où il y a énormément de brouillard)

Brooke : C’est quoi ce brouillard ?

Darren : C’est rien ça va se lever

Brooke : Fais gaffe ! Attention !

(Ils renversent un homme et font un long dérapage avec la voiture)

Darren : Ca va t’as rien ?

Brooke : On a tué un mec ! Oh mon dieu, oh non !

Darren : Tu préviens la police !

(Il détache sa ceinture et sort de la voiture et se dirige vers l’homme. Il touche sa main, l’homme porte une bague. L’homme se lève, l’attrape par le coup et le mord. Brooke détache sa ceinture et sort de la voiture)

Brooke : J’ai pas de réseau. Darren ? Darren ?

(Le corps de Darren tombe sur le capot, il a une marque de morsure dans le coup. Elle cri et cour mais quelque chose l’attrape, elle cri) 

 

                                                   

 

 

[Toit d’une maison]

 

Stefan : Je n’aurai pas dû revenir chez moi, c’est risqué je le sais mais je n’ai pas eu le choix. Je dois savoir qui elle est

(Il saute du toit et atterrit par terre, sans le moindre mal)

 

[Maison des Gilbert]

 

(Elena est dans sa chambre, elle écrit dans son journal)

 

Elena : Cher journal, aujourd’hui tout va changer, il le faut. Je vais sourire et ce sera crédible. Ce sera un sourire qui leur dira : « Je vais bien, merci ». Oui, c’est bon tout va bien mieux. Terminé la pauvre petite qui a perdu ses parents. Je vais prendre un nouveau départ, être quelqu'un d’autre. C’est la seule façon de m’en sortir

 

(Elena est dans la cuisine avec sa tante)

 

Jenna : Des toasts ? Ça je peux t’en faire

Elena : Ce qui compte c’est plutôt le café tante Jenna

(Jeremy entre dans la cuisine)

Jeremy : Y’a du café ?

Jenna : Oh ! C’est votre premier jour de cours et je suis déjà complètement dépassée. De l’argent pour le déjeuner ?

(Elle leur tend de l’argent)

Elena : Non c’est bon ça va

(Jeremy prend l’argent)

Jenna : Autre chose ? Crayon à papier, autre oubli important ?

Elena : T’as pas ton projet à rendre ce matin ?

Jenna : Si, je dois voir mon directeur de thèses à… voilà je dois filer ! Je suis à la bourre

Elena : Alors fonce on se débrouillera ok ?

(Jenna prend ses affaires et part. Elena se tourne vers Jeremy)

Elena : Ca va toi ?

Jeremy : Arrête avec ça

 

[Voiture de Bonnie]

 

Bonnie : Et donc je serai medium si j’en crois ma grand-mère adorée. Avec quelques ancêtres à Salem genre sorcière. Ouais je sais ça paraît fou. Puis elle a continué à parler, parler. Moi jme suis dit faut l’envoyer à l’asile la pauvre ! Et puis soudain j’ai réalisé que j’avais prédit l’élection d’Obama, la mort D’Heath Ledger et je sais que la Floride va se détacher et deviendra une île pour touristes

(Elle regarde Elena ; celle-ci paraît pensive)

Bonnie : Elena, reviens sur terre !

Elena : J’ai rien écouté, j’ai recommencé. Désolé Bonnie… tu disais ?

Bonnie : Que je suis médium maintenant

Elena : Ok, alors prédis un truc à mon sujet

Bonnie : Alors je dirai…

(Un oiseau s’écrase contre le pare-brise. Elles font un long dérapage et la voiture s’arrête)

Bonnie : C’était quoi ça ? Oh mon dieu ! Elena, t’es sure que ça va ?

Elena : Oui, oui, t’inquiètes ça va

Bonnie : C’était un corbeau ou je sais pas quoi tombé du ciel

Elena : C’est rien mais en tout cas moi je te le dis, je vais pas avoir peur de la voiture toute ma vie

Bonnie : Je te prédis une année qui va tout déchirer et je te prédis que chagrin et douleur sont derrière toi et tu seras plus qu’heureuse. Voilà

(Elles se regardent, sourient et repartent)

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

(Elena et Bonnie sont dans les couloirs du lycée, elles discutent)

 

Bonnie : Effectif très limité en mecs dignes de ce nom. Et regarde Kelly belle gosse avec son rideau de douche. Elle a l’air d’un… ça se dit toujours travello ?

Elena : Euh… non oublie

Bonnie : Bon se trouver un mec, se remettre en phase, il y a du boulot cette année

(Bonnie et Elena se tournent vers Matt, Elena lui sourit et le salut. Il ne lui répond pas, il prend ses affaires, ferme son casier)

Elena : Ca y est, il me hait

Bonnie : Mais non arrête. Ça c’est le regard « tu m’as plaqué mais jsuis trop cool, jveux pas te le montrer alors j’mécoute un tube romantico-soft rock »

Caroline : Elena ! Ma pauvre Elena !

(Elle se jette dans les bras d’Elena)

Caroline : Comment tu vas ? Je suis trop contente, trop contente de te revoir (A Bonnie) : Alors elle s’en sort ça va ?

Elena : Caroline, par ici ! Et oui ça va, je te remercie

Caroline : C’est vrai ça ?

Elena : Si je te le dit. Jvais bien mieux

(Caroline la prend à nouveau dans ses bras)

Elena : Ok Caroline

Caroline : Bon, les filles on se voit très vite. Bye

(Elle s’en va. Elena se tourne vers Bonnie)

Elena : Sans commentaire

 

(Jeremy est dans la cour du lycée avec Vicky)

 

Jeremy : Surtout pas plus de deux à la fois et au moins 6 heures entre chaque prise

(I lui donne des pilules, elle les prend et les avalent. Tyler)

Tyler : Salut Vicky, j’étais sure de te trouver avec le défoncé de service

Vicky: Salut

Jeremy: Alors Peter Wentz on se peint les ongles en noir pour jouer les punks ?

Jeremy : Peter Wentz ? Dans le genre ringard tu fais fort. C’est ça tes références ?

(Tyler s’avance vers lui pour le frapper. Vicky le retient)

Vicky : Non, arrêtez ! Pas de bagarre ! S’il te plait Tyler, c’est le petit frère d’Elena

Tyler : Oh mais je sais qui c’est et c’est pour ça que je l’emmerde

(Ils s’embrassent. Jeremy les regardent)

 

(Elena et Bonnie sont toujours dans les couloirs du lycée. Elles s’arrêtent devant une porte et regardent Stefan)

 

Bonnie : Une seconde s’il te plait. C’est qui lui

Elena : Tout ce que je vois c’est son dos

Bonnie : Un dos hyper craquant

(La conseillère regarde le dossier de Stefan)

La conseillère : Votre dossier d’inscription est incomplet. Il nous faut le carnet de vaccination et un dossier de scolarité dument rempli

(Il enlève ses lunettes et regarde la conseillère dans les yeux)

Stefan : Puis je vous demander de regarder à nouveau ? Je suis sûr que mon dossier est complet

(Elle le regarde dans les yeux et regarde le dossier)

La conseillère : Oh en effet, il ne manque rien

(Elena et Bonnie sont toujours en train de le regarder)

Bonnie : Je pressens Seattle et qu’il joue de la guitare 

Elena : Alors tu comptes te servir de ce truc de medium pour tout et rien ?

Bonnie : Je vais me gêner

(Elena tourne la tête et voit son frère entrer dans les toilettes)

Elena : Une seconde Bonnie

(Elena part et se dirige vers les toilettes. Bonnie regarde toujours Stefan)

Bonnie : S’il te plait, sois beau et craquant

 

(Jeremy est dans les toilettes ; il se met des gouttes dans les yeux. Elena arrive, prend son visage et le regarde)

 

Elena : Génial ! Premier jour de cours et déjà défoncé

Jeremy : Oh j’ai rien pris arrête

Elena : Où ils sont ? Où tu les planques ?

(Elle lui fouille les poches)

Jeremy : T’arrêtes ! Faut débrancher ! Ça suffit là !

Elena : Débrancher ? T’as ouvert le dico du parfait camé ? Oh cool mec, trop cool

Jeremy : Oh ça va ! Jt’ai dit que j’avais rien sur moi ! T’es folle ou quoi ?

Elena : Attend de me voir vraiment folle de colère Jeremy ! Je t’ai fichu la paix pendant tout l’été mais là terminé ! Je te laisserai pas te détruire sans rien faire

(Jeremy tente de partir)

Elena : Non, non, non ! Tu sais quoi ? Te gènes pas, continue mais sache que moi non plus jvais pas me gêner. Je ruinerai tes plans  à chaque fois que je le pourrai. Jeremy, je sais qui tu es et tu n’es pas ce mec ridicule. Oublie le ce mec ridicule

Jeremy : J’avais pas besoin de ça

(Il la regarde et s’en va, Stefan sort d bureau de la conseillère, il passe devant Bonnie. Elle le regarde et le suit, Caroline l’observe aussi. Elena sort des toilettes et tombe sur Stefan)

Stefan : Pardon. Euh… c’est les toilettes pour homme ?

Elena : C’est ici oui mais j’étais euh… j’étais en train de… je voulais juste… C’est une longue histoire

(Elle s’en va, se retourne et le regarde)

 

(Les élèves sont en cours d’histoire)

 

Mr Tanner : Et donc, quad notre Etat, la Virginie a rejoint les confédérés en 1861 les vives tensions déjà existantes entre nos différentes régions ont dégénéré en conflit….

(Elena observe Stefan, Matt observe Stefan et Elena. Bonnie envoie un texto à Elena pour lui dire que Stefan la regarde. Elena lit le texto et sourit)

 

[Cimetière de Mystic Falls]

 

(Elle s’assoit devant la tombe de ses parents et écrit dans son journal)

 

Elena : Cher journal, j’ai fait semblant tout au long de la journée et j’ai dû dire « tout va bien, merci beaucoup » au moins 37 fois sans jamais penser ce que je disais, ce dont personne ne s’est aperçu d’ailleurs. Quand les gens vous demandent comment ça va, ils ne sont pas une seconde intéressés par votre réponse

(Un corbeau s’installe sur la tombe de ses parents)

Elena : Ok, salut le corbeau. Un chouillat flippant ta réponse

(Un brouillard apparait tout autour d’elle. Elle se lève pour faire partir le corbeau)

Elena : Allez oust !

(Le corbeau s’en va)

Elena : Ben voilà

(Elle se retourne, le corbeau est toujours là. Elle prend son sac et s’en va. Elle se retourne, elle voit un homme. Elle se met à courir et tombe. Elle se relève, se retourne et tombe sur Stefan)

Stefan : Ça va ?

Elena : Je rêve, tu me suivais ?

Stefan : Non, j’étais… je t’ai vu tomber

Elena : Et justement, comme par hasard tu rodais dans le cimetière ?

Stefan : Si tu tiens à le savoir j’ai de la famille ici

Elena : Oh, ouah, désolé, j’ai manqué de tact là. C’est ce brouillard, ça m’a vraiment fait un sale effet et là-bas y’avait une espèce de corbeau et c’est devenu très hitchcockien pendant un instant, genre ce fameux film sur les oiseaux, tu sais ce Hitchcock ?

(Elle sourit)

Elena : Je suis Elena

Stefan : Moi Stefan

Elena : Je sais oui, on a cours d’histoire ensemble

Stefan : Et langues et littérature

Elena : Oui

(Il lui enlève une feuille de ses cheveux)

Elena : Merci

(Longue pause, ils se regardent)

Elena : Elle est jolie ta bague

Stefan : Oh, c’est un bijou de famille, je ne la quitte jamais. C’est curieux hein ?

Elena : Non, je trouve pas. Y’a des bijoux auxquels ont tient

(Longue pause, il regarde sa jambe)

Stefan : Est-ce que tu t’es blessée ? Tu t’es blessée ou pas ?

Elena : Aucune idée

(Elle pose sa jambe sur une pierre et relève son jean. Elle saigne)

Elena : Non mais regarde ça ! Oh c’est pas joli à voir

(Stefan tourne sa tête, ses yeux changent)

Elena : Eh, ça va ?

Stefan : Tu devrais y aller, il faut désinfecter

Elena : Oh c’est bon, c’est rien

(Elle se retourne, Stefan n’est plus là)

 

[Maison des Salvatore]

 

(Stefan est dans sa chambre, il écrit dans son journal)

 

Stefan : Je n’ai pas réussi à me dominer aujourd’hui, tout ce que j’avais soigneusement gardé enfoui est vite remonté à la surface. Je suis tout simplement incapable de lui résister

(Le journal d’Elena est posé sur son bureau)

 

[Mystic Grill]

 

(Vicky attend au comptoir pour servir ses plats. Jeremy arrive)

 

Jeremy : Ça va ?

Vicky : Je bosse là

(Elle va servir les plats à Matt et à Tyler)

Matt : Merci Vicky

(Elle regarde Tyler)

Vicky : Je te sers un autre verre ?

Tyler : Ouais, volontiers

(Elle prend le verre et s’en va)

Matt : Eh mec rassure moi, tu te fais pas ma sœur ?

Tyler : Mais non je me fais pas Vicky

Matt : Ben voyons, jte crois

(Vicky se dirige vers le bar, Jeremy l’attend)

Jeremy : Eh ! C’est quoi ton problème ? En été t’es cool avec moi et à la rentrée faut pas te déranger

Vicky : Oh Jeremy, j’ai vraiment apprécié tout tes médocs mais de là à me suivre sans arrêt comme un petit chien…

Jeremy : Que tu te tapais y’a pas si longtemps je te rappelle

Vicky : Parle moins fort ! Je voudrais pas que tout le monde sache que j’ai dépucelé un gamin

Jeremy : Et dépucelé et encore dépucelé

Vicky : On était dans les vapes à chaque fois mais aujourd’hui c’est fini alors dégage avant de tout gâcher entre moi et Tyler

Jeremy : Arrête ! Ton Tyler c’est un gros con et tu le sais. Tout ce qu’il veut c’est te sauter

Vicky : Ah ouais, et toi c’est pas ce que tu veux ?

(Elle le regarde et s’en va)

 

(Caroline et Bonnie discutent)

 

Caroline : Alors son nom c’est Stefan Salvatoré, il vit dans son grand manoir en compagnie de son oncle, il y était pas revenu depuis l’enfance, une famille de militaire toujours par vents et par veaux. Il est gémeaux et sa couleur préférée le bleu !

Bonnie : T’as appris tout ça en une journée ?

Caroline : Non mais attend, dès le premier intercours j’avais les données. Mariage prévu en juin

 

[Maison des Gilbert]

 

(Elena s’apprête à sortir)

 

Elena : Je vais au bar Bonnie m’attend

Jenna : Bonne soirée alors. Oh une seconde ! Je vais y arriver, ne rentre pas trop tard tu as cours demain

Elena : Bravo, bien dit tante Jenna

(Elle ouvre la porte Stefan est là. Elle est surprise)

Stefan : Désolé, je m’apprêtais à sonner. Je tenais à m’excuser de m’être volatiliser si vite tout à l’heure. Ça peut paraître étrange

Elena : T’inquiètes pas de soucis. J’ai compris, même une goutte de sang te fait horreur

Stefan : On peut dire ça oui. Et ta jambe alors ?

Elena : Ça va, juste éraflé, presque rien. Euh… comment tu as su où je vis ?

Stefan : Oh, c’est tout petit ici, j’ai demandé on me l’a indiqué. J’ai pensé que tu tenais à récupérer ça

(Il lui donne son journal)

Elena : J’ai dû le faire tomber. Je… merci

Stefan : Ne t’inquiètes pas, je l’ai pas lu

Elena : Pourquoi ? Tout le monde l’aurait fait

Stefan : Non, non, j’aurai pas apprécié qu’on lise le mien

Elena : Tu tiens aussi un journal ?

Stefan : Oui, tout ce que j’écris pas je l’oubli. Se rappeler c’est important

Elena : Oui. Je… Je… Je pose ça. Rien t’oblige à rester là

(Elle rentre, Stefan attend devant)

Stefan : Euh, je t’attends là

(Elena revient)

Stefan : Mais t’allais sortir peut-être ?

Elena : Oui, je vais rejoindre une amie. Tu veux venir ?

(Il la regarde et sourit)

 

[Mystic Grill]

 

(Bonnie et Matt sont assis à une table, ils discutent)

 

Matt : Et Elena ça va ou  pas ?

Bonnie : Elle a perdu ses parents alors à ton avis ? Elle veut faire bonne figure mais ça fait que quatre mois seulement

Matt : Et, elle a un autre mec ?

Bonnie : Ah non, je joue pas à ce jeu-là moi. Tu l’appelles et tu vois avec elle

Matt : Ca la fout mal d’appeler, c’est elle qui m’a envoyé promener

Bonnie : Laisse-lui le temps Matt

(Elena et Stefan arrivent ensemble. Tout le monde les regarde)

Matt : Plutôt rapide hein ?

(Il se lève et se dirige vers eux. Il salue Stefan)

Matt : Je suis Matt, ravie de te connaître

Stefan : Ravi, Stefan

(Ils se serrent la main. Il regarde Elena)

Elena : Salut

Matt : Salut

(Stefan et Elena sont assis à une table avec Bonnie et Caroline)

Caroline : Donc t’es né ici à Mystic Falls ?

Stefan : Mais je suis parti vivre ailleurs très jeune

Bonnie : Et tes parents ?

Stefan : En fait mes parents sont morts

(Il regarde Elena)

Elena : Je suis désolée. Des frères et sœurs peut-être ?

Stefan : Je les fréquente peu mais ici je vis avec mon oncle

Caroline : Au fait Stefan t’es nouveau ici alors sache qu’il y aura une petit fête demain

Bonnie : Ouais mais genre fête du lycée

(Stefan se tourne vers Elena)

Stefan : Tu comptes y aller ?

Bonnie : Bien sûr qu’elle y va

[Maison des Salvatore]

 

(Stefan s’habille. Zach arrive et lui tend un journal)

 

Zach : Tu m’avais promis

(Stefan lit la une du journal)

Stefan : Deux cadavres mutilés par un animal. Ils parlent d’une bête sauvage

Zach : Ne joue pas à ce jeu-là. Avec ce genre de morsure on soupçonne forcément une bête sauvage et toi t’as t’avais juré de te contrôler

Stefan : Et c’est le cas

Zach : Bon, oncle Stefan prend le temps de réfléchir. Mystic Falls n’est plus la même, aujourd’hui c’est une ville tranquille, seulement il y a encore des gens qui se rappellent et ton retour ici risque fort de remuer beaucoup de choses

Stefan : Loin de moi cette idée

Zach : Alors pourquoi t’es revenu ? Pourquoi après tout ce temps ? Pourquoi maintenant ?

Stefan : Je n’ai pas à m’expliquer ou à me justifier

Zach : Ca je le sais et rien ne changera ce que tu es mais tu n’as plus ta place ici d’accord ?

Stefan : Où est ma place alors ?

Zach : J’en ai aucune idée mais tu as eu bien tort de revenir

(Il sort. Stefan ouvre une armoire rempli de journaux intimes. Il en prend un l’ouvre et regarde un portrait datant de 1864 ; il s’agit du portrait de Katherine. Elle ressemble comme deux gouttes d’eau à Elena)

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

(Cours d’histoire de Mr tanner)

 

Mr Tanner : La bataille de Willow Creek a marqué la fin de la guerre civile et s’est déroulée ici dans notre propre ville. Combien de victimes il y a-t-il eu à l’issue de la bataille ? Mademoiselle Bennett ?

Bonnie : Euh, des tas. Je connais pas le nombre exact mais il y en a eu des tas

Mr Tanner : Le charme devient vite bêtise mademoiselle Bennett. Mr Donovan voulez-vous en profiter pour vous débarrasser de votre image stéréotypée de jeune sportif accompli ?

Matt : Non monsieur Tanner elle me convient

Mr Tanner : Elena, à coup sûr vous allez nous éclairer de vos lumières sur cet évènement majeur de notre passé

Elena : Non monsieur, j’en ai aucune idée

Mr Tanner : L’an dernier, pour des raisons évidentes, j’ai été indulgent Elena mais ça ne peut plus vous servir d’excuse aujourd’hui

Stefan : Le nombre de victimes s’élève à 346 morts sans compter les pertes civiles

Mr Tanner: C’est exact Mr?

Stefan: Salvatoré

Mr Tanner: Salvatoré. Un rapport avec ses premiers colons qui se sont installés à Mystic Falls ?

Stefan : Lointains

Mr Tanner : Bien, excellente réponse si ce n’est bien sûr qu’il n’y a eu aucune perte civile dans cette bataille

Stefan : En fait il y en a eu. 27 morts monsieur. Un groupe de confédérés a incendié l’église persuadés qu’elle servait de cache d’arme. Ils se trompaient mais les pertes ont été lourdes. Les archives du fondateur de la ville sont  la mairie si vous voulez remettre à jour vos données, Mr Tanner

 

[Quelque part dans les bois]

 

(C’est la fête dont Caroline a parlé à Stefan. Celui-ci arrive et écoute de loin la conversation de Bonnie et Elena)

 

Elena : Bon ok je te l’accorde. Bon oui il est plutôt beau mec

Bonnie : Il a le regard des personnages de roman genre : « le beau Stefan fixa longuement sans ciller ….

(Il se dirige vers elle mais Caroline arrive)

Caroline : Ah, je tai trouvé !

Stefan : Oui

Caroline : Tu viens, je t’offre un verre

Stefan : Euh, en fait je…

Caroline : Allez, viens avec moi

(Elle le prend par le bras et l’entraîne avec elle. Bonnie et Elena sont toujours en train de discuter)

Bonnie : Tu le vois, où il est ?

Elena : Aucune idée, je sais pas. A toi de me le dire, c’est toi la voyante

Bonnie : Ah c’est vrai, tiens donc. Ok je me lance, grand-mère me disait concentre toi une seconde

Elena : Attend ! La boule de cristal

(Elle prend une bouteille de bière et la donne à Bonnie. Bonnie touche la bouteille et ouvre soudain les yeux et enlève ses mains de la bouteille)

Elena : Quoi, qu’est ce qu’il y a ?

Bonnie : Trop bizarre. En te touchant j’ai vu un corbeau

Elena : Un quoi ?

Bonnie : Un corbeau et du brouillard. Oh non, je suis pétée, c’est l’alcool, rien à voir avec mon côté médium. Non, là je vais faire un petit tour

(Bonnie s’en va. Elena la regarde partir. Elle se retourne et tombe sur Stefan)

Stefan : Salut

Elena : Salut, salut

Stefan : Ca y est j’ai recommencé hein ?

Elena : Ouais

Stefan : Désolé. T’as l’air un peu préoccupée

Elena : Non, enfin si c’est Bonnie qui vient de… Non, oublie, l’important c’est que tu sois là

Stefan : Je suis là

 

(Vicky et Tyler se prennent par la main et se dirige vers les bois. Jeremy les regarde. Stefan et Elena se baladent à l’écart)

 

Elena : Tu sais que tout le monde parle de toi aujourd’hui

Stefan : C’est vrai ?

Elena : Le mystérieux nouvel arrivant et oui

Stefan : Mais toi aussi t’as un coté bien mystérieux et on est deux âmes tristes

Elena : Ah bon, qu’est ce qui te fait croire ça ?

Stefan : Eh bien, on s’est rencontrés dans un cimetière

Elena : Ah je vois, mais c’est faux, on s’est d’abord vus aux toilettes des hommes. Si tu veux le savoir, c’est pas le genre d’histoire qu’on raconte dans une fête

Stefan : Oh, c’est pas un problème, j’ai jamais été doué pour parler de tout et de rien

Elena : Il y a quatre mois, la voiture de mes parents est tombée d’un pont et elle a coulée dans le lac et j’y étais mais assise à l’arrière et moi j’ai survécu mais pas eux. Voilà ce qui est arrivé

Stefan : Tu la surmonteras cette douleur

 

(Vicky et Tyler sont dans les bois, ils s’embrassent)

 

Vicky : Ty non. Je ferai pas l’amour contre un arbre

Tyler : S’il-te-plait, ça serait cool

Vicky : Non, non je t’ai dit que je veux pas. T’entend ? Je veux pas, pas ici

(Il ne la lâche pas et continue à l’embrasser)

Vicky : Non, aie tu me fais mal

(Jeremy arrive)

Jeremy : Fous lui la paix toi

Tyler : Tu sais que tu commences sérieusement à me gonfler Gilbert

Vicky : Dégage Tyler, dégage je veux plus te voir

Tyler : Ouah, Vicky Donovan a dit non. Ça c’est une première

(Il la regarde et s’en va)

Vicky : J’avais pas besoin de ton aide Jeremy

Jeremy : Apparemment si

Vicky : Mais c’est rien, c’est le vin

Jeremy : Moi aussi j’ai picolé mais c’est pas pour ça que je me jette sur toi

Vicky : Non, toi t’es pire, tu veux apprendre à me connaître, tu veux qu’on se parle, tu veux sonder mon âme et tout ça pour me sauter autant que tu veux jusqu'à ce que tu me laisses tomber

Jeremy : C’est ce que tu penses de moi ?

Vicky : C’est ce que je sais sur toi

(Elle s’en va)

 

(Elena et Stefan sont toujours seuls, en train de discuter)

 

Stefan : Elle a l’air cool Bonnie, elle a l’air d’une amie sur qui on peut compter

Elena : C’est ma meilleure amie et de loin

Stefan : Quant à Matt, là il a l’air de pas pouvoir détacher son regard de nous

(Matt, Bonnie et Caroline sont un peu plus loin. Ils observent Elena et Stefan)

Elena : Lui c’est mon copain d’enfance puis on a commencé à sortir ensemble mais surtout parce qu’on se devait de vérifier si il y avait plus que de l’amitié

Stefan : Et ?

Elena : Et mes parents sont morts. Tout a changé ensuite. Enfin bref, entre Matt et moi c’était… je sais pas c’était loin d’être… ça avait rien de…

Stefan : Passionné ?

Elena : Non, non y’avait rien de passionné

(Les yeux de Stefan commencent à changer)

Elena : Eh, ça va ? T’as l’air… t’as les yeux qui sont…

Stefan : Oh, euh…

(Il se frotte les yeux)

Stefan : T’inquiètes c’est rien.  Je vais nous prendre un verre je reviens

(Il prend le verre d’Elena et s’en va)

 

(Vicky marche seule dans les bois, tout d’un coup un brouillard apparaît)

 

Vicky : Jeremy ? C’est toi ?

(Le brouillard l’entoure, elle continue d’avancer, elle se retourne)

Vicky : Jeremy ?

(Elle se retourne pour continuer d’avancer mais quelque chose lui saute dessus. Elle crie)

 

(Elena est seule, elle regarde un peu partout. Matt arrive)

 

Matt : Tu cherches quelqu'un ?

Elena : Salut

(Stefan sort des bois et les observe de loin)

Matt : Quand t’as rompu avec moi, t’avais besoin d’être seule pour faire le point mais t’as pas l’air si seule que ça

Elena : Matt il faut que tu saches que je…

Matt : Non, t’inquiètes je sais. Tu fais ce que tu dois faire mais je veux que tu comprennes que je crois encore en nous deux et j’abandonnerai pas cette idée

(Il la regarde et s’en va)

Elena : Matt

(Stefan se dirige vers elle mais Caroline arrive)

Caroline : Ah enfin je te tiens. Dis-moi t’as vu les chutes déjà ? Parce que c’est une vraie tuerie la nuit et je peux te montrer si t’en a envie

Stefan : Merci mais t’as un peu trop bu pour ça

Caroline : J’ai picolé ça oui. On y va ?

Stefan : Caroline, toi et moi ça n’arrivera pas, désolé

(Il se dirige vers Elena, Caroline le regarde partir)

Elena : Eh, je me demandais qui avait pu t’accaparer mais maintenant je sais

Stefan : Elle est toujours comme ça avec tous les mecs ?

Elena : Non, seulement avec la chair fraiche, après elle t’aurait lâché.

(Elle tourne la tête et voit Jeremy complètement ivre se diriger vers les bois)

Elena : Oh non, c’est pas vrai !

Stefan : Quoi ?

Elena : Mon petit frère

Stefan : Celui qui a bu là ?

Elena : Qui d’autre ? Excuse-moi

Stefan : Un coup de main ?

Elena : Autant éviter de voir ça croit moi

(Elle se dirige vers les bois afin de trouver Jeremy)

Elena : Jeremy ? Jeremy ? Jeremy je peux savoir où tu cours comme ça ?

Jeremy : Je veux pas de ton sermon

(Il bronche sur quelque chose et tombe sur Vicky)

Jeremy : Vicky. C’est elle, c’est Vicky

Elena : C’est pas vrai

(Jeremy lui touche le visage. Elle se réveille. Elena et Jeremy la portent jusqu’à la fête)

Elena : Vite un médecin !

Matt : Vicky ? Mais qu’est-ce qu’elle a ?! Qu’est-ce qu’elle a ?!

(Ils la posent. Tyler et Matt se précipitent vers eux)

Matt : Appelez une ambulance !

Elena : Son cou, on la mordue, elle perd énormément de sang, ça a l’air grave

Matt : Tient, mets lui ça dessus et appuie

(Stefan les observe et s’enfuit. Matt le regarde)

 

[Maison des Salvatore]

 

Zach : Qu’est-ce que tu as ?

Stefan : Il y a eu une autre attaque cette nuit et c’est pas moi

(Il va dans sa chambre. Un corbeau entre, Stefan l’observe. Il tourne sa tête et voit un homme)

Stefan : Damon

Damon : Salut ptit frère

Stefan : Un peu excessif le coup du corbeau non ?

Damon : Attend de voir ce que je fais avec le brouillard

Stefan : T’es arrivé quand ?

Damon : Oh, j’allais pas louper la rentrée non ? Pas mal ta nouvelle coupe de cheveux, j’aime bien

Stefan : Ça fait 15 ans Damon

Damon : Oh, alléluia ! Je haïssais les années 90 et ton horrible look grunge c’était une horreur. Un bon conseil Stefan, ne jamais succomber aux tendances

Stefan : Pourquoi t’es revenu ici ?

Damon : Mon petit frère me manque

Stefan : C’est une petite ville où il se passe rien, qu’est-ce que tu vas pouvoir y faire ?  

Damon : T’inquiètes pas, je sais comment m’occuper

Stefan : Tu sais que t’as laissé la fille en vie ? C’est pas très malin ça

Damon : Ça pourrait être un problème… pour toi

Stefan : Pourquoi t’es revenu maintenant ?

Damon : Et toi alors frérot, on se demande bien qu’en fait c’est pas très difficile de deviner que ta réponse se résume à un seul petit mot : Elena

 

[Quelque part dans les bois]

 

(La police est là et les ambulances sont là. Matt monte dans l’ambulance avec Vicky. Elena les observe, Bonnie arrive)

Bonnie : Eh, on va aller boire un peu de café le temps d’avoir des nouvelles de Vicky

Elena : Je ramène d’abord Jeremy

Bonnie : Elena, j’ai pas de dons particuliers ça je le sais mais sur ce que j’ai vu tout à l’heure ou en tout cas cru voir, j’ai un drôle de feeling

Elena : C’est-à-dire ? Précise

Bonnie : Ça ne fait que commencer

 

[Maison des Salvatore]

Damon : Tu sais qu’elle m’a coupé le souffle, Elena. Le parfait sosie de Katherine. Alors ça le fait ou pas ? De pouvoir la voir, de pouvoir lui parler. C’est bon tu te sens vivre ?

Stefan : Elle n’est pas Katherine

Damon : Ouais ben j’espère. On sait comment ça s’est fini. Dis-moi c’était quand la dernière fois que tu t’es tapé un truc un peu plus corsé que du sang d’écureuil ?

Stefan : Je sais où tu veux en venir et ça marchera pas

Damon : Allez mec avoue ! Dis que tu as soif ! Allons-y tous les deux. J’ai déjà repéré quelques meufs dans le coin ou alors on pourrait aussi s’épargner la chasse et s’attaquer à Elena

(Stefan le pousse violemment)

Stefan : J’ai dit arrête !

Damon : Rappelle-toi le bon gout du sang frais. Tu l’as en bouche ? Moi je l’ai

Stefan : J’ai été clair, j’ai dit arrête !

(Son visage se transforme, il se jette sur Damon et ils passent tous les deux à travers la fenêtre. Stefan se relève lentement ; Damon est déjà debout)

Damon : Je suis impressionné. Je te file six sur dix, ça manque un peu de classe mais c’est bluffant, là tu m’as étonné et cool là ta grimace. Génial trop rigolo

Stefan : Bien sûr, tout ça c’est qu’un petit jeu marrant hein ? Y’a pourtant des morts partout où tu vas

Damon : Ben oui, c’est le jeu

Stefan : Pas ici, ça je te l’interdis

Damon : Comment résister à une telle invitation ?

Stefan : Damon, ça fait des années maintenant alors s’il-te-plait arrêtons avec ça !

Damon : Je t’ai promis une éternité de malheur et je crois que je vais tenir ma parole

Stefan : Alors un conseil, touche pas à Elena

Damon : Où est ta chevalière ? Oh l’angoisse avec l’aube qui va bientôt se lever. Pouf, retourné en poussière. Relax, la voilà ta précieuse bague

(Damon lui tend la bague. Stefan la prend et la met à son doigt. Le visage de Damon se transforme. Il attrape Stefan par le coup et le balance contre la porte du garage. Stefan reste à terre)

Damon : T’attend pas à devenir plus fort que moi. T’as perdu ce combat en arrêtant de te nourrir de sang humain. Alors n’essaye plus de te mesurer à moi. Oh zut on a réveillé Zach

(Damon se dirige vers la maison)

Damon : Salut Zach

 

[Quelque part dans les bois]

 

(Jeremy est en train de boire. Elena le rejoint)

 

Elena : Ca va toi ? J’ai averti Jenna, elle ne va pas tarder. Les types en uniforme là, je te rappelle que c’est la police

(Jeremy finit sa bière et la balance)

Elena : Petit à petit les gens en auront marre d’essayer de comprendre ce que t’as. Ils s’en foutront simplement, ils se rappelleront plus que t’as perdu tes parents parce qu’ils ont déjà leurs propres vies à gérer et comme les autres il faut bien évoluer, passer à autre chose

Jeremy : Je t’ai vu dans le cimetière écrire on journal, c’est ça pour toi avoir évolué ?

Elena : Maman et Papa auraient pas aimé te voir dans cet état

 

[Mystic Grill]

 

(Bonnie et Caroline sont assises à une table)

 

Bonnie : Dessoulée ça y est ?

Caroline : Non

Bonnie : Allez, finis ton café, j’aimerai rentrer et te raccompagner au plus vite

Caroline : Pourquoi est-ce qu’il m’a rembarrée ? Comment ça se fait à ton avis ? Tous les mecs qui me plaisent ils me veulent pas

Bonnie : Sans moi sur ce coup là

Caroline : Je suis à côté de la plaque, toujours en train de dire que des bêtises. Alors que Elena elle dit ce qu’il faut, ce que l’on attend. En plus elle l’a même pas dragué et peu importe il voit qu’elle. D’ailleurs c’est toujours elle qu’on choisit, elle fait l’unanimité surtout auprès des mecs et je suis là à tout donner, à jouer le jeu, à être au taquet et rien, je suis pas celle qu’ils choisissent, jamais

Bonnie : C’est pas une compétition Caroline

Caroline : Si c’en est une

 

[Hôpital de Mystic Falls]

 

(Matt est au chevet de Vicky. Elle ouvre les yeux)

 

Matt : Hey vic, ça va aller tu vas te remettre

Vicky : Matt, je…

Matt : Chut, ne dis rien ça va te fatiguer. On verra demain

Vicky : C’était un vampire

 

[Maison des Gilbert/Maison des Salvatore]

 

(Elena est en train d’écrire dans son journal)

 

Elena : Cher journal, comment j’ai pu me tromper à ce point. Et dire que je croyais m’en sortir avec des sourires et des « salut ça va ? » en faisant semblant d’aller bien

Stefan : J’avais tout prévu, je voulais changer ce que j’étais au fond de moi, me créer une nouvelle identité, une nouvelle vie, un nouveau moi débarrassé de ce passé

Elena : De cette douleur

Stefan/Elena : Devenir quelqu'un de vivant

 

(Jenna observe Jeremy. Il regarde une photo de ses parents)

 

Elena : Mais ce n’est pas facile, les vieilles blessures peuvent se rouvrir

Stefan : Se rappeler à toi

 

(Au Mystic grill, Bonnie se lève pour aller payer la note. Damon est assis en face de Caroline. Il la regarde et sourit)

 

Stefan : Mais je ne peux pas y échapper, malgré tous mes efforts

 

(Elena est toujours en train d’écrire dans son journal)

 

Elena : Tout ce qu’on peut faire c’est s’attendre au meilleur et s’il arrive, accepter de le recevoir. On en atellement besoin, j’en ai tellement besoin

(Elle regarde par la fenêtre. Stefan est là. Elle se lève et va lui ouvrir)

Stefan : Je sais qu’il est tard mais je tenais à savoir si ça allait

Elena : Ecoute, depuis l’accident la même question revient en permanence : « ça va tu t’en remets ? »

Stefan : Et tu réponds quoi ?

Elena : C’est bon ça va

Stefan : Sans le penser ?

Elena : Redemande-moi demain. Tu veux pas qu’on aille à l’intérieur pour parler ? Tu veux bien entrer ?

Stefan : Avec plaisir

(Il entre, Elena ferme la porte)

 

                                                                              FIN

 Ecrit par popo34000

MAN: For over a century, I have lived in secret; hiding in the shadows, alone in the world. Until now. I am a vampire. And this is my story.



[A man and a girl in a car, on the road.]

MAN: An hour's drive to hear that crap. You know, it wasn't even a band. A guy with a guitar. An hour each way.
GIRL: He wasn't that bad.
MAN: He sounded like James Blunt.
GIRL: What's wrong with that?
MAN: We already have a James Blunt. One's all we need.
GIRL: So why did you come?
MAN: Because I love you.
GIRL: Nicely done. What's with all the fog?
MAN: It'll clear in a sec.
GIRL: Watch out!

[They collide a man.]

MAN: Are you ok?!
GIRL: We just hit someone! Oh, my god!
MAN: Call for help.
GIRL: Come on, come on!
MAN: Please be alive! Oh, my god.

[The man wakes up and bites him into the neck.]

GIRL: There's no signal! Darren! Darren?

[New scene. Morning. A Man.]

STEFAN: I shouldn't have come home. I know the risk. But I had no choice. I have to know her.

 

[Other scene. A girl writes in her diarie.]

ELENA: Dear diary, today will be different. It has to be. I will smile, and it will be believable. My smile will say "I'm fine, thank you." "Yes, I feel much better." I will no longer be the sad little girl who lost her parents. I will start fresh, be someone new. It's the only way I'll make it through.

[In the kitchen.]

JENNA: Toast. I can make toast.
ELENA: It's all about the coffee, aunt Jenna.
JEREMY: Is there coffee?
JENNA: Your first day of school and I'm totally unprepared. Lunch money?
ELENA: I'm okay.
JENNA: Anything else? A number two pencil? What am I missing?
ELENA: Don't you have a big presentation today?
JENNA: I'm meeting with my thesis advisor at...now. Crap!
ELENA: Then go. We'll be fine. You ok?
JEREMY: Don't start.

 

[In Bonnie's car.]

BONNIE: So grams is telling me I'm psychic. Our ancestors were from salem, which isn't all that, I know, crazy, but she's going on and on about it, and I'm like, put this woman in a home already! But then I started thinking, I predicted Obama and I predicted Heath Ledger, and I still think Florida will break off and turn into little resort islands... Elena! Back in the car.
ELENA: I did it again, didn't I? I--I'm sorry, Bonnie. You were telling me that...
BONNIE: That I'm psychic now.
ELENA: Right. Ok, then predict something. About me.
BONNIE: I see...

[They collide a black bird.]

BONNIE: What was that?! Oh, my god! Elena, are you ok?
ELENA: It's ok. I'm fine.
BONNIE: It was like a bird or something. It came out of nowhere.
ELENA: Really, I can't be freaked out by cars for the rest of my life.
BONNIE: I predict this year is going to be kick ass. And I predict all the sad and dark times are over and you are going to be beyond happy.

 

[At the school.]

BONNIE: Major lack of male real estate. Look at the shower curtain on Kelly bitch. She looks a hot-- Can I still say "tranny mess"?
ELENA: No, that's over.
BONNIE: Ahh, find a man, coin a phrase. It's a busy year.

[They look at Matt.]

ELENA: He hates me.
BONNIE: That's not hate. That's "you dumped me,  but I'm too cool to show it, but secretly I'm listening to air supply's greatest hits."
CAROLINE: Elena. Oh, my god. How are you? Oh, it's so good to see you. How is she? Is she good?
ELENA : Caroline, I'm right here. And I'm fine. Thank you.
CAROLINE: Really?
ELENA: Yes. Much better.
CAROLINE: Oh, you poor thing.
ELENA: Ok, Caroline.
CAROLINE: Oh! Ok, see you guys later?
BONNIE: Ok! Bye.
ELENA: No comment.
BONNIE: I'm not going to say anything.

 

[Jeremy and Vicki.]

JEREMY: Don't take more than two in a six-Hour window.
TYLER: Hey, Vick. I knew I'd find you here with the crackheads.
VICKI: Hey.
TYLER: Hey, Pete Wentz called. He wants his nail polish back.
JEREMY: Pete Wentz, huh? How old school T.R.L. of you. Carson Daly fan?
VICKI: Oh, Ty, be nice. Be nice. That's Elena's little brother.
TYLER: I know who he is. I'll still kick his ass.


[Bonnie and Elena behind the office.]

BONNIE: Hold up. Who's this?
ELENA: All I see is back.
BONNIE: It's a hot back.

[In the office.]

SECRETARY: your records are incomplete. You're missing immunization records, and we do insist on transcripts.
STEFAN: Please look again. I'm sure everything you need is there.
SECRETARY: Well, you're right. So it is.

BONNIE: I'm sensing seattle, and he plays the guitar.
ELENA: You're really going to run this whole psychic thing into the ground, huh?
BONNIE: Pretty much.
MAN: Jeremy, good batch, man.
ELENA: I'll be right back.
BONNIE: Please be hot.

[Elena in the boy's toilets.]

BOY: Whoa! Pants down, chick!
ELENA: Great. It's the first day of school and you're stoned.
JEREMY: No, I'm not.
ELENA: Where is it? Is it on you?
JEREMY: Stop, all right?! You need to chill yourself, all right?
ELENA: Chill myself? What is that, Stoner talk? Dude, you are so cool.
JEREMY: Look, stop! I don't have anything on me. Are you crazy?
ELENA: You haven't seen crazy, Jeremy! I gave you a summer pass, but I am done watching you destroy yourself. No, no, no, you know what? Go ahead. Keep it up. But just know that I am going to be there to ruin your buzz every time, you got it? Jeremy, I know who you are. And it's not this person. So don't be this person.
JEREMY: I don't need this.

[Bonnie looks Stefan.]

STEFAN: Thank you.
SECRETARY: You're welcome.


[Elena goes out and meets Stefan.]

STEFAN: Uh, pardon me. Um... Is this the men's room?
ELENA: Yes. Um, I was just, Um--I was just-- It's a long story. Just... Thank you.


[History's class.]

TEACHER: Once our home state of virginia joined confederacy in 1861, it created a tremendous amount of tension within the state. People in virginia's northwest region Had different ideals than those from the traditional deep south. Then Virginia divided in 1863 with the northwest region joining the union.

Texto to Bonnie from Elena : HAWT-E. STARING @ U.

 

[On a cemetery.]

ELENA: Dear diary, I made it through the day. I must have said, "I'm fine, thanks," at least 37 times. And I didn't mean it once. But no one noticed. When someone asks, "how are you?" They really don't want an answer.

[A bird is on the tomb.]

ELENA: Ok. Hi, bird. That's not creepy or anything. Shoo! That's what I thought.

[Bird is always here. The mist is all around her.]

ELENA: Ahh!

[She runs and falls ... She sees Stefan.]

STEFAN: You ok?
ELENA: Were you following me?
STEFAN: No, I, uh, I just-- I saw you fall.
ELENA: Uh-Huh, and you just happened to be hanging out in a cemetery.
STEFAN: I'm visiting. I have family here.
ELENA: Oh. Wow. Tactless. I'm sorry. It's the fog, It's making me foggy. And then back there, there was this bird, and it was all very hitchcock for a second. That is the bird movie, right, the hitchcock? I'm Elena.
STEFAN: I'm Stefan.
ELENA: I know. We have History together.
STEFAN: And English and French.
ELENA: Right.
STEFAN: Oh.
ELENA: Thanks. Nice ring.
STEFAN:  Oh. Um, It's a family ring, yeah. I'm kinda stuck with it. It's weird, huh?
ELENA: No, no. It's just, I mean, there are rings and then there's that.
STEFAN: Did you hurt yourself?
ELENA: Hmm?
STEFAN: Did you hurt yourself?
ELENA: Oh, uh, I don't know. Oh! Would you look at that ! That is not pretty. You ok?
STEFAN: You should go. Take care of that.
ELENA: Really, it's nothing.

She turns around but Stefan disappeared.

[Stefan's home. He writes on a diarie.]

STEFAN: I lost control today. Everything I've kept buried inside came rushing to the surface. I'm simply not able to resist her.

[Mystic Grill. Vicki works as a waitress.]

JEREMY: Hey.
VICKI: Working.

[She arrives at Matt and Tyler's table.]

MATT: Thanks, vick.
VICKI: Do you need another refill?
TYLER: I'd love one.
MATT: Please tell me you're not hooking up with my sister.
TYLER: I'm not hooking up with your sister.
MATT: You're such a dick.

JEREMY: Hey, what's your deal? I mean, summer you act one way and then school starts and you can't be bothered.
VICKI: Look, Jeremy, I really appreciate all the pharmaceuticals, but you can't keep following me around like a lost puppy.
JEREMY: When's the last time you had sex with a puppy?
VICKI: Hey, keep it down. I don't want to tell the whole world I deflowered Elena's kid brother.
JEREMY: Yeah, and deflowered and deflowered.
VICKI: We hooked up a few times in a drug haze. It's over. You gotta back off before you ruin things between me and Tyler.
JEREMY: Oh, come on, the guy's a total douche. He only wants you for your ass.
VICKI: Yeah? What do you want me for?

[Caroline and Bonnie enter.]

CAROLINE: His name is Stefan Salvatore. He lives with his uncle up at  the old Salvatore boarding house. He hasn't lived here since he was a kid. Military family, so they moved around a lot. He's a gemini, and his favorite color is blue.
BONNIE: You got all of that in one day?
CAROLINE: Oh, please, I got all that between third and fourth period. We're planning a June wedding.

 

[Elena's home.]

ELENA: I'm meeting Bonnie at the grill.
JENNA: Ok, have fun. Wait, I got this. Don't stay out late, it's a school night.
ELENA: Well done, aunt Jenna.

[She oppens the door.]

ELENA: Oh.
STEFAN: Sorry, I was about to knock. I wanted to apologize for my disappearing act earlier. I know it was... Strange.
ELENA: No worries. I get it, blood makes you squeamish.
STEFAN: Um, something like that. How's your leg?
ELENA: Oh, it's fine. Just a scratch, barely. How did you know where I lived?
STEFAN: It's a small town. I asked the first person I saw. Um, I thought you might want this back.
ELENA: Oh, I must have dropped it. I-- Thank you.
STEFAN: Don't worry, I didn't...read it.
ELENA: No?  Why not? Most people would have.
STEFAN: Well, I wouldn't want anyone to read mine.
ELENA: You keep a journal?
STEFAN: Yeah, if I don't write it down, I forget it. Memories are too important.
ELENA: Yeah. I'm just gonna, Um, you don't have to stay out there.
STEFAN: I'm fine. Sorry, were you going somewhere?
ELENA: Yeah, I'm meeting a friend. Do you want to come?

[Mystic Grill.]

MATTt:How's Elena doing?
BONNIE: Her mom and dad died. How do you think? She's putting on a good face, but it's only been four months.
MATT: Has she said anything about me?
BONNIE: Oh, no. So not getting in the middle. You pick up the phone and call her.
MATT: I feel weird calling her. She broke up with me.
BONNIE: Give it more time, Matt.

[Elena enters, with Stefan.]

MATT: More time, huh?

MATT: Hey, I'm Matt, nice to meet you.
STEFAN: Hi. Stefan.
ELENA: Hey.
MATT: Hey.

[Later.]

CAROLINE: So, you were born in Mystic Falls?
STEFAN: Mm-Hmm. And moved when I was still young.
BONNIE: Parents?
STEFAN: My parents passed away.
ELENA: I'm sorry. Any siblings?
STEFAN: None that I talk to. I live with my uncle.
CAROLINE: So, Stefan, if you're new, then you don't know about the party tomorrow.
BONNIE: It's a back to school thing at the falls.
STEFAN (to Elena): Are you going?
BONNIE: Of course she is.

 

[Stefan's home.]

ZACH: You promised.
STEFAN: This was an animal attack.
ZACH: Don't give me that. I know the game. You tear them up enough, they always suspect an animal attack. You said you had it under control.
STEFAN: And I do.
ZACH: Please, uncle Stefan. Mystic Falls is a different place now. It's been quiet for years, but there are people who still remember. And you being here, It's just going to stir things up.
STEFAN: It's not my intention.
ZACH: Then what is? Why did you come back? After all this time, why now?
STEFAN: I don't have to explain myself.
ZACH: I know that you can't change what you are. But you don't belong here anymore.
STEFAN: Where do I belong?
ZACH: I can't tell you what to do. But coming back here was a mistake.


[History's class.]

TEACHER: The battle of Willow Creek took place right at the end of the war in our very own Mystic Falls. How many casualties resulted in this battle? Ms. Bennett?
BONNIE: Um...a lot? I'm not sure. Like a whole lot.
TEACHER: Cute becomes dumb in an instant, Ms. Bennett. Mr. Donovan. would you like to take this opportunity to overcome your embedded jock stereotype?
MATT: It's ok, Mr Tanner, I'm cool with it.
TANNER: Hmm. Elena? Surely you can enlighten us about one of the town's most significantly historical events?
ELENA: I'm sorry, I-- I don't know.
TANNER:I was willing to be lenient last year for obvious reasons, Elena. But the personal excuses ended with summer break.
STEFAN: There were three hundred and forty-six casualties, Unless you're counting local civilians.
TANNER: That's correct. Mister...
STEFAN: Salvatore.
TANNER: Salvatore. Any relation to the original settlers here at mystic falls?
STEFAN: Distant.
TANNER: Well, very good. Except, of course, there were no civilian casualties in this battle.
STEFAN: Actually, there were twenty-seven, sir. Confederate soldiers, they fired on the church, believing it to be housing weapons. They were wrong. It was a night of great loss. The founder's archives are, uh, stored in civil hall if you'd like to brush up on your facts. Mr. Tanner.
TANNER: hmm.

 

[Stefan arrives to the party.]

ELENA: People look up to me. I have to set an example.
BONNIE: Just admit it, Elena.
ELENA: Oh, ok, so he's a little pretty.
BONNIE: He has that romance novel stare.
ELENA: Stefan looked deep into her eyes, piercing her very soul.

CAROLINE: Hey! You made it!
STEFAN: I did.
CAROLINE: Well, let's get you a drink.
STEFAN: Well, I'm--
CAROLINE: Oh, come on.

BONNIE: So where is he?
ELENA: I don't know. You tell me, you're the psychic one.
BONNIE: Right, I forgot. Ok, so give me a sec. Grams says I have to concentrate.
ELENA: Wait, you need a crystal ball.

[She gives her a bottle. Bonnie takes it and touches Elena's hand.]

BONNIE: Ahh.
ELENA: What?
BONNIE: That was weird. When I touched you, I saw a crow.
ELENA: What?
BONNIE: A crow. There was fog, a man. I'm drunk. It's the drinking. There's nothing psychic about it. Yeah? Ok, I'm gonna get a refill.

[Bonnie leaves Elena alone.]

ELENA: Ok. Bonnie ?
STEFAN: Hi.
ELENA: Hi.
STEFAN: I did it again, didn't it?
ELENA: Yeah.
STEFAN: I'm sorry. You're upset about something.
ELENA: Oh, uh, no, it's Bonnie. She's... You know what? Never mind. You're...here.
STEFAN: I'm here.

ELENA: You know, you're kind of the talk of the town.
STEFAN: Am I?
ELENA: Mm-Hmm. Mysterious new guy, oh, yeah.
STEFAN: Well, you have the mysterious thing going, too. Twinged in sadness.
ELENA: What makes you think that I'm sad?
STEFAN: Well, we did meet in a graveyard.
ELENA: Right. Well, no, technically we met in the men's room. You don't want to know, it's... It's not exactly party chitchat.
STEFAN: Well, I've never really been very good at, uh, Chit-chat.
ELENA: Last spring... My parents' car drove off of a bridge into the lake. And I was in the backseat and I survived, but... They didn't. So that's my story.
STEFAN: You won't be sad forever, Elena.


[Vicki and Tyler in the forest.]

VICKI: No, Ty. I'm not having sex against a tree.
TYLER: Oh, come on, it would be hot.
VICKI: For who? No, it's not going to happen. It's not going to happen, not here, not like this. No. I said no. I said no! Ow, that hurts!
JEREMY: Hey, leave her alone.
TYLER: You know, you're starting to get on my nerves, Gilbert.
VICKI: Just go, Tyler, get the hell away from me.
TYLER: Wow. Vicki donovan says no. That's a first.
VICKI: I didn't need your help.
JEREMY: It seems like you did.
VICKI: He was just drunk.
JEREMY: I'm drunk. Am I throwing myself at you?
VICKI: No, you're worse. You want to talk to me, get to know me, see into my soul and screw and screw and screw until you're done with me.
JEREMY: Is that what you think?
VICKI: That's what I know.

[Elena and Stefan, on a little bridge.]

STEFAN: I like Bonnie, she seems like a good friend.
ELENA: Best friend in the world.
STEFAN: And Matt, he can't seem to, uh, take his eyes off of us.
ELENA: Matt's that friend since childhood that you start dating because you owe it to yourselves to see if you can be more.
STEFAN: And?
ELENA: And then my parents died, and everything changes. Anyway, Matt and I, together we just, I don't know, It wasn't, um... It wasn't...
STEFAN: Passionate.
ELENA: No. No, it wasn't passionate... Hey, um, are you ok? Um, Your eye, it just, it's--
STEFAN: Oh, um... Yeah, no. It's, um, it's nothing. Um, are you thirsty? I'm gonna get us a drink.


[Vicki is alone in the forest. She hears a noise.]

VICKI: Jeremy? Is that you? Jeremy?

The fog is everywhere around her. Someone attack her.


[Elena waits Stefan.]

MATT: Looking for someone?
ELENA: Hey.
MATT: When you broke up with me, you said it was because you needed some time alone. You don't look so alone to me.
ELENA: Matt, you don't understand. It's--
MATT: That's ok, Elena. You do what you have to do. I just want to let you know that... I still believe in us. And I'm not giving up on that.
ELENA: Matt...


[Stefan comes back.]

CAROLINE
: Hey! There you are. Have you been down to the falls yet? Because they are really cool at night. And I can show you. If you want.
STEFAN: I think you've had too much to drink.
CAROLINE: Well, of course I have. So--
STEFAN: Caroline. You and me, it's not gonna happen. Sorry.

ELENA: I was wondering who abducted you, but now I know.
STEFAN: Is she like that with, uh, all the guys?
ELENA: No. You're fresh meat. She'll back off eventually.  Hmm. God, you gotta be kidding me!
STEFAN: What is it?
ELENA: My brother.
STEFAN: The drunk one?
ELENA: That would be the one. Excuse me.
STEFAN: Need some help?
ELENA: Trust me, you're not going to want to witness this. Jeremy! Jeremy!

[She follows Jeremy in the forest.]

ELENA: Jeremy, where the hell are you going?
JEREMY: I don't want to hear it!
ELENA: Yeah, well, too bad!

[Jeremy falls on Vicki, who is hurt.]

JEREMY: Vicki? No! Oh, my god, it's Vicki!
ELENA: Oh, my god!
JEREMY: No!

[They return at the party, Vicki is in Jeremy's arms.]

ELENA: Somebody help!
MATT: Vicki? Vicki, what the hell?!
TYLER: What happened to her?
MATT: Somebody, call an ambulance!
TYLER: Everybody back up, give her some space!
ELENA: It's her neck. Something bit her. She's losing a lot of blood.
SOMEONE: Put this on her neck.
MATT: Vicki, Vicki, come on, open your eyes, look at me.


[Stefan's house.]

ZACH: What's going on?
STEFAN: Somebody else was attacked tonight, Zach, and it wasn't me.

[Stefan goes in his bedroom.]

STEFAN: Damon.

[A boy appears behind the window.]

DAMON: Hello, brother.

STEFAN: Crow's a bit much, don't you think?
DAMON: Wait till you see what I can do with the fog.
STEFAN: When'd you get here?
DAMON: Well, I couldn't miss your first day at school. Your hair's different. I like it.
STEFAN: It's been fifteen years, Damon.
DAMON: Thank god. I couldn't take another day of the nineties. That horrible grunge look did not suit you. Remember, Stefan, it's important to stay away from fads.
STEFAN: Why are you here?
DAMON: I miss my little brother.
STEFAN: You hate small towns. It's boring. There's nothing for you to do.
DAMON: I've managed to keep myself busy.
STEFAN: You know, you left that girl alive tonight. That's very clumsy of you.
DAMON: Ah. That can be a problem... for you.
STEFAN: Why are you here now?
DAMON: I could ask you the same question. However, I'm fairly certain your answer can be summed up all into one little word... Elena.


[Elena watches Matt going in the Emergency's car with his sister.]

BONNIE: Hey. We're gonna go mainline coffee, wait for news.
ELENA: I gotta take Jeremy home.
BONNIE: Elena, there's no way I'm psychic. I know that. But whatever I saw, or I think I saw, I have this feeling...
ELENA: Bonnie, what?
BONNIE: That it's just the beginning.


[Stefan's bedroom.]

DAMON: She took my breath away. Elena. She's a dead ringer for Katherine. Is it working, Stefan? Being around her, being in her world? Does it make you feel alive?
STEFAN: She's not Katherine.
DAMON: Well, let's hope not. We both know how that ended. Tell me something, when's the last time you had something stronger than a squirrel?
STEFAN: I know what you're doing, Damon. It's not gonna work.
DAMON: Yeah? Come on. Don't you crave a little?
STEFAN: Stop it.
DAMON: Let's do it. Together. I saw a couple girls out there. Or just, let's just cut to the chase, let's just go straight to Elena!
STEFAN: Stop it!
DAMON: Imagine what her blood tastes like!

[Stefan's transformation starts.]

DAMON: I can.
STEFAN: I said stop!

[They fall through the window.]

DAMON: I was impressed. I give it a six. Missing style, but I was pleasantly surprised. Very good with the whole face--- thing. It was good.
STEFAN: You know, it's all fun and games, Damon, huh? But wherever you go, people die.
DAMON: That's a given.
STEFAN: Not here. I won't allow it.
DAMON: I take that as an invitation.
STEFAN: Damon, please. After all these years, can't we just give it a rest?
DAMON: I promised you an eternity of misery, so I'm just keeping my word.
STEFAN: Just stay away from Elena.
DAMON: Where's your ring? Oh, yeah, sun's coming up in a couple of hours, and, poof, ashes to ashes. Relax. It's right here.

[Damon takes Stefan by his T-shirt and projected him against the wall.]

DAMON: You should know better than to think you're stronger than me. You lost that fight when you stopped feeding on people. I wouldn't try it again. I think we woke Zach up. Hmm. Sorry, Zach.


[Jeremy is drinking a beer. Elena arrives.]

ELENA: You ok? I called Jenna, she's on her way. Those people in uniforms, last time I checked, they're the police.

ELENA: People are going to stop giving you breaks, Jer. They just don't care anymore. They don't remember that our parents are dead, because they've got their own lives to deal with. The rest of the world has moved on. You should try, too.
JEREMY: I've seen you in the cemetery writing in your diary. Is that--Is that supposed to be you moving on?
ELENA: Mom and dad wouldn't have wanted this.


[Caroline and Bonnie at Mystic Grill.]

BONNIE: Are you sober yet?
CAROLINE: No.
BONNIE: Keep drinking. I gotta get you home. I gotta get me home.
CAROLINE: Why didn't he go for me? You know, how come the guys that I want never want me?
BONNIE: I'm not touching that.
CAROLINE: I'm inappropriate. I always say the wrong thing. And... Elena always says the right thing. She doesn't even try! And he just picks her. And she's always the one that everyone picks, for everything. And I try so hard, and... I'm never the one.
BONNIE: It's not a competition, Caroline.
CAROLINE: Yeah, it is.


[Matt is at the hospital. Vicky opens her eyes.]

MATT: Vicki... Hey. Hey, it's ok. You're gonna be ok.
VICKI: Matt--
MATT: Hey, don't try to talk, ok? You're fine.
VICKI: Vampire.


[Elena's house. / Stefan's house.]

ELENA: Dear diary, I couldn't have been more wrong. I thought that I could smile, nod my way through it; pretend like it would all be ok.
STEFAN: I had a plan. I wanted to change who I was; create a life as someone new, someone without the past.
ELENA: Without the pain.
ELENA & STEFAN: Someone alive.

[Jeremy watches his parent's photography.]

ELENA: But it's not that easy. The bad things stay with you.
STEFAN: They follow you.

[Caroline is lonely at the table. Damon looks at her.]

STEFAN: You can't escape them, as much as you want to.

[Damon smiles to Caroline.]

ELENA: All you can do is be ready for the good. So when it comes, you invite it in, because you need it. I need it.

[Elena sees Stefan across the window.]

STEFAN: I know it's late. But, uh... I needed to know that you were ok.
ELENA: You know, for months, that's all anyone's wondered about me. If I'll be ok.
STEFAN: What do you tell them?
ELENA: That I'll be fine.
STEFAN: Do you ever mean it?
ELENA: Ask me tomorrow. It's warmer in the house. We can talk. Would you like to come in?
STEFAN: Yes.


[Stefan enters in Elena's house.]

Ecrit par Pretty31

Kikavu ?

Au total, 185 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Kln16 
16.08.2018 vers 14h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

deanlilith 
12.05.2018 vers 07h

friends76 
08.05.2018 vers 14h

Luciole59 
02.05.2018 vers 18h

Vivi2311 
21.03.2018 vers 11h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente
Actualités
2018 New York Comic Con

2018 New York Comic Con
Kat Graham était le 5 octobre 2018 à l'évenement  New York Comic Con à New York. Elle y était pour...

amfAR Gala Milano

amfAR Gala Milano
Kat Graham était le 22 septembre 2018 à l'évenement amfAR Gala Milano en Italie les photos ...

Reebok And Les Mills

Reebok And Les Mills
Nina Dobrev était le 27 septembre 2018 à l'évenement Reebok And Les Mills à New York Les photos ...

Calendrier octobre

Calendrier octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! Et c'est avec Zach Roerig que vous passerez ce mois ! le...

Première photo de Matt dans Legacies

Première photo de Matt dans Legacies
Voici une photo de Matt Donovan dans la série Legacies le spin-off de The Originals et TVD  on y...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

CastleBeck, Hier à 02:03

Avis aux auteurs en herbe : Le quartier Castle vous propose un concours d'écriture!

CastleBeck, Hier à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Hier à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Hier à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, Hier à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site