VOTE | 839 fans

#112 : Une petite ville pas si tranquille


Écrit par : Barbie Kligman et Brian Young.
Réalisé par : Liz Friedlander

 Stefan et Damon essaient de trouver l'identité du nouveau vampire arrivé en ville, Stefan donne alors à Elena le bijou de verveine pour qu'elle se protège elle et sa famille. Pour gagner de l'argent, Matt prend un travail au Mystic Grill où il rencontre l'ancienne star du football du lycée, Ben, qui est barman au grill. Ben vient en aide à Bonnie lorsqu'il s'aperçoit que Damon la dérange. Stefan et Damon accompagnent Elena à une fête du lycée sur les années 50. Alaric se présente à Damon.

**Photos promos**

Popularité


4.56 - 9 votes

Titre VO
Unpleasantville

Titre VF
Une petite ville pas si tranquille

Première diffusion
28.01.2010

Première diffusion en France
12.02.2011

Vidéos

Plus de détails

Elena est dans la chambre de Stefan sur son lit, elle lui demande qui est l’homme qui était sur la route et qu’elle à percuté. Il lui demande si elle se rappelle de quelque chose sur lui mais elle n’a pas vu son visage. Elle se souvient seulement qu’il portait un sweat à capuche et que ces bottes noires venaient vers elle. Stefan lui remet alors de la verveine pour elle et Jenna ainsi qu’un bracelet pour Jeremy et aussi pour les amis d’Elena. Il lui explique qu’elle peut en mettre dans la nourriture ou dans des boissons et que tant que c’est sur elle un vampire ne peut pas la contrôler. Elle lui dit que ça fait beaucoup à se rappeler mais il lui dit qu’un vampire est en ville donc avant de savoir ce qu’il veut il faut être prudent.

 Chez les Gilbert, on sonne a la porte Jeremy stoppe son dessin et va ouvrir, se présente un livreur de pizza, il lui annonce le prix. Jeremy crie a Elena qu’il a besoin d’argent. Pendant ce temps il dit au livreur de rentrer et de déposer la pizza sur la table. Il entre et la pose, Elena arrive et elle lui remet l’argent il la remercie et lui souhaite une bonne soirée. Elena ferme la porte et dehors on voit l’homme se retourner pour partir et mettre la capuche de son sweat.

 

Chez les Salvatore, Damon fouille dans la bibliothèque, Stefan lui demande ce qu’il cherche. Il lui répond que ça ne le regarde pas mais Stefan lui rappelle que quand il met Elena en danger, il est concerné. Damon lui demande de quoi il parle, et Stefan lui remémore « Atlanta » et Damon lui dit qu’Elena et lui se sont bien amusés ce jour là. Stefan lui rappelle a Damon que son amertume vient dû faite que l’un d’entre eux est avec la personne qu’il aime et que Katherine est hors de portée à moins qu’il y ait un moyen d’entrer dans le tombeau.

En classe, le professeur Alaric Saltzman remet le résultat de la dissertation de Jeremy. Il lui dit que c’est une excellente rédaction mais qu’il voit bien qu’il ne croit pas en l’existence de vampires à Mystic Falls. Jeremy lui répond que statistiquement, il y a eu plus d’attaques animales, de morts mystérieuses, de personnes disparues, que n’importe où en Virginie. Alaric lui dit que sa rédaction est créative donc c’est pour ça qu’il lui met un A mais qu’il ne doit pas rester dans cette théorie. Avant que Jeremy ne sorte de la salle Alaric lui demande la source qu’il a citée pour les informations de 1860 de Jonathan Gilbert. Il lui dit que c’est le journal de son ancêtre, Alaric aimerait pouvoir le lire et explique a Jeremy que pour lui un compte rendu de guerre civile c’est comme un porno pour un professeur d’histoire ! Alors il lui prête son livre et Alaric le remercie.

Dans la cour du lycée on voit des affiches pour une soirée des années 50, Caroline et Elena marche et elle la  remercie pour le collier qu’elle lui a offert, elle lui demande pour quelle occasion ce cadeau, Elena lui répond que c’est un présent pour une amie et que son amitié est importante pour elle. Caroline lui demande pourquoi tant de sympathie, Elena lui répond qu’elle l’évitait et qu’elle tient à lui dire que quoiqu’il se passe entre elle et Matt ça ne lui pose aucun problème. Caroline lui dit qu’il ne s’est rien passé, ils ont passé du temps ensemble mais qu’elle à l’impression que c’était en tant qu’amis. De plus, elle rajoute à Elena que Matt à toujours des sentiments pour elle mais elle lui dit qu’elle est avec Stefan et que Matt doit tourner la page.

Au Mystic Grill, Matt rempli une demande d’emploi au bar pour être serveur, là il retrouve Ben un ancien élève du lycée qui est barman. Ils discutent dû faite d’avoir un job d’étudiant pour des joueurs de football.

On retrouve Elena et Bonnie à une table, elles parlent de l’adoption d’Elena et qu’elle a vu son certificat d’adoption et que c’est bien noté Miranda et Grayson Gilbert comme parents que tout ça n’a pas de sens. Bonnie lui dit de demander à Jenna, car elle doit connaître la vérité, qu’elle vient tout juste de découvrir que son petit ami est un vampire donc à moins que ses parents soient des aliens ça ne peut pas être pire. Elena quitte Bonnie pour aller chercher sa tenue pour la soirée déguisée « 50’s Decade Dance». Juste quand Bonnie se lève derrière elle Damon surgit, elle lui demande ce qu’il veut car il a essayé de la tuer. Il lui dit qu’il ne la pas fait mais que s’il avait voulu il l’aurait fait. Elle lui dit qu’elle peut engendrer un incendie avec son esprit s’il ne la laisse pas tranquille et que le feu tue les vampires. Puis Ben le barman arrive et demande si tout va bien, Damon lui dit que oui, mais Ben rétorque qu’il ne s’adressait pas a lui mais à Bonnie. Damon part, Bonnie surprise demande a Ben comment il se souvient d’elle car ils n’étaient pas en cours avec elle, il lui dit qu’il se souvient toujours des jolies filles.

Au parking du magasin de déguisement, Elena va à sa voiture et son portable sonne, elle répond et c’est l’homme qu’elle à renversé au bout du fil. Il lui dit qu’elle la échappé une fois mais que la prochaine elle ne lui échappera pas. Paniquée elle rentre dans sa voiture et démarre à vive allure.

Chez les Salvatore, Elena raconte à Stefan que l’homme l’a appelé et lui demande ce qu’il veut réellement. Stefan lui dit qu’ils sont des prédateurs et qu’ils chassent et traquent leur proie et que parfois c’est aussi excitant que de tuer. Il lui remet alors un objet, Elena lui dit que c’est la montre à gousset de Jeremy et lui demande pourquoi il l’a. Il lui dit l’avoir prise à Damon qu’il la prise à Logan qui à dû le lui prendre. Stefan lui dit que ce n’est pas une simple montre, que c’est une genre de boussole et qu’elle pointe vers les vampires(et là on voit qu’elle pointe vers lui).Elle lui demande pourquoi son père l’avait et il lui raconte que les Gilbert étaient une des familles fondatrices et qu’en 1864, ils faisaient parties de ceux qui cherchaient à détruire les vampires. La boussole était utilisée pour les trouver, il lui dit qu’il veut qu’elle la garde comme ça elle sera quant elle est en danger, et il l’embrasse.

Dans la cour du lycée, Matt et Caroline peignent les affiches pour la soirée. Elle lui dit qu’elle aime quand ils trainent ensemble, elle lui demande ce qu’il portera à la fête pour être assortis tous les deux. Il lui répond qu’il n’y va pas car il sert des tables au Grill, elle lui demande depuis combien de temps il est serveur et il lui répond sèchement que c’est son job d’étudiant et que certain d’entre eux non pas le choix. Elle lui dit juste qu’elle ne savait pas qu’il travaillait, et Matt lui dit qu’il doit y aller.

Au Grill, Jeremy joue au billard quand Anna arrive et lui demande comment s’est passé la rédaction, il lui dit sa note et la remercie pour son aide. Elle lui demande ce qu’a dit son prof sur les vampires, est ce qu’il la cru et Jeremy répond que c’est juste une dissertation et qu’il doit y aller .Elle lui demande s’il veut faire un truc plus tard et il lui dit qu’il doit servir le punch à la fête de ce soir. Elle  lui demande alors pour demain mais il lui dit qu’elle est insistante et il la remercie et part.

Chez les Gilbert, Elena demande à Jenna si elle va à la fête. Elle lui répond qu’Alaric lui a demandé de surveiller la soirée avec elle. Elena lui demande pourquoi elle lui a rien dit sur son adoption, Jenna rétorque que sa mère allait le faire un jour et qu’elle ne pensait pas avoir à le faire elle.

Elena lui dit que si sa mère était encore en vie, elle lui aurait dit la vérité. Jenna lui raconte que son père était sur le point de quitter son bureau quand une jeune fille de 16 ans est apparue, elle avait fuguée et allait donner naissance, il mit au monde le bébé et lui offrit un endroit où rester puis quelques jours plus tard elle disparue. Comme ses parents faisaient tout pour avoir un enfant et que ça ne marchait pas, il la garda. Elena demanda alors pourquoi c’est le nom de ses parents sur le certificat ? Jenna lui rappelle que son père était médecin et qu’il s’est chargé des papiers. Elena lui demande si elle sait autre chose sur sa mère, elle lui dit seulement son nom « Isabelle »

Chez les Salvatore, Damon est au bureau à écrire le nom des membres fondateurs quand Stefan arrive et lui remet le journal de leur père. Damon lui demande pourquoi il le voudrait et Stefan lui dit que c’est pour faire son petit retour dans le passé, il le prévient qu’il l’a lu et qu’il n’y a rien sur Katherine, ni tombeau, ni comment l’ouvrir et il lui dit qu’il est désolé que ça ne l’aide pas dans son plan diabolique. Stefan lui dit la raison de son aide et qu’il ferait n’importe quoi pour qu’il quitte la ville, quitte à libérer Katherine. Damon lui demande alors pour les 26 autres vampires, et il lui dit qu’il va y réfléchir.

Dans sa chambre Elena se prépare pour la fête habillée en lycéenne des années 50. Elle se coiffe quand la boussole sur son lit se met à tourner en plusieurs directions, elle pense entendre du bruit et appelle Jenna et Jeremy mais personne.

Elle téléphone à Stefan et tombe sur Damon qui lui dit que Stefan vient chez elle et qu’il à oublié son portable, elle pense alors que c’est sa venue qui affole la boussole et elle raccroche.

Quand tout  à coup un homme surgit, celui qu’elle à renversé et c’est un vampire il lui saute dessus mais Stefan l’intercepte à temps et il s’échappe.

Avec l’aide de Damon, Elena et Stefan essaye de savoir ce que veut l’homme. Elena lui dit qu’il a été invité à entrer car il s’est fait passé pour un livreur de pizza la veille. Stefan rappel a Damon que l’homme peut revenir quand il veut car il a été invité, alors Damon propose d’aller à sa rencontre dès ce soir en allant à la fête. Elena accepte car avec eux elle sera en sécurité.

A la fête du lycée, Damon arrive avec Stefan et Elena sous le regard insistant d’Alaric sur Damon quand Jenna le salue. Elena retrouve Bonnie et Caroline où elle lui demande ce que Damon fait là , elle leur dit qu’il voulait venir et qu’elle doit l’accepter vu qu’elle sort avec Stefan.

Retour à Jenna et Alaric où ils parlent de la perte des être chers et elle lui demande ce qui c’est passé pour sa femme mais il ne sait pas et çà c’est le plus dur et un jour il espère le savoir.

Damon va saluer Bonnie et lui propose de danser mais elle part, Caroline lui dit de ne pas s’approcher d’elle. Arrive Stefan et Elena rejoignent Damon et il propose a Elena de danser, elle dit qu’elle adorais puis  se tourne vers Stefan et ils  partent danser.

Au bar, Jeremy sert les punchs puis arrive Anna, elle lui dit être venue pour le voir comme il ne la pas invité.

Au Grill, Bonnie et Caroline ont quitté la fête et vont s’asseoir à une table et elle dit à Caroline qu’elle est intéressé par Ben qu’elle trouve trop mignon. Caroline lui dit que c’est juste un sportif qui sert des verres pour se faire de l’argent et qu’elle vaut mieux que ça et Matt la bouscule en passant avec son bac de vaisselle.

Au lycée, Elena et Stefan danse sous le regard de Damon, quand Alaric arrive et se présente à lui, il lui demande s’il est surveillant, Damon répond qu’il est le frère de Stefan et aussi son tuteur légal! Alaric lui pose des questions sur son passé s’il a toujours vécu ici, puis s’excuse de sa curiosité et souhaite une bonne soirée à Damon.

Au Grill, Bonnie dévisage le barman puis va le voir et lui dit qu’elle vient le voir pour prouver à son amie qu’elle peut lui parler. Elle lui propose de sortir un soir avec elle et il accepte.

Bonnie à sa table demande à Matt pourquoi il est fâché contre elle et il lui répond qu’il doit nettoyer une table et que c’est le genre de choses que des sportifs font pour gagner de l’argent.

A la fête, Anna demande à Jeremy si elle peut emprunter le journal, mais il lui répond qu’il l’a prêté au professeur Saltzman. Elle lui dit qu’il ne devrait pas prêter ce genre de choses et qu’ils pourraient le récupérer et là ses yeux se noircissent et elle part.

Dans le couloir du lycée, Anna retrouve l’homme à capuche, elle lui dit qu’elle essaye de récupérer le journal et que lui n’a pas l’air de le faire. Elle lui dit de laisser Elena tranquille mais il lui dit qu’il aime ça car elle ressemble à Katherine. Anna lui dit que ce n’est pas elle, que Katherine est au tombeau. Il lui dit qu’il aime s’amuser avec elle mais Anna le prévient de ne pas être stupide car Elena est avec les frères Salvatore.

A la fête, Elena dit à Stefan qu’elle à vu l’homme, il lui dit d’aller chercher Damon et il part à sa recherche. Puis elle reçoit un coup de téléphone c’est l’homme qui lui dit d’aller à une porte de sortie sinon il tue Jeremy, elle se dirige donc vers une sortie.

Elle se met à courir dans le couloir à la recherche d’une issue de sortie puis elle arrive dans une salle quand l’homme se jette sur elle. Il la fait tomber sur un bureau puis elle se met à terre et prend au passage des crayons de bois  qu’elle enfonce dans le ventre de l’homme, mais ça ne le tue pas et il se jette sur elle pour la mordre. Heureusement, Stefan et Damon arrive pour la sauver. Stefan transperce l’homme et essaye de le faire parler pour savoir ce qu’il veut. L’homme réplique « qu’elle ressemble à Katherine » et Damon lui demande s’il la connaissait et il répond qu’ils ne  sont pas les seuls à la connaître. Damon lui demande comment entrer dans la tombe mais l’homme ne dit rien, et à nouveau Stefan lui enfonce un morceau de bois.

L’homme répond alors que la réponse se trouve dans le grimoire mais ne veut pas dire où il se trouve et il dit qu’il est dans le journal de Jonathan Gilbert et on voit Anna derrière la porte qui écoutait.

Damon demande si quelqu’un d’autre travaille avec lui puis il dit à Stefan de le tuer ce qu’il exécute. Elena demande aux deux frères comment ils vont faire pour trouver les autres puisqu’ils l’ont tué. Damon répond qu’il devait mourir, et Stefan rétorque qu’il a été invité à entrer chez elle don il devait mourir.

Dans le couloir on voit Alaric qui passe. Damon le rejoint et manipule sa pensée pour qu’il oublie ce qu’il a vu et il part puis on voit Alaric ouvrir sa main avec au creux de la verveine.

Stefan et Damon parlent de l’homme et il demande à Damon pour le grimoire qui appartenait à Emily et qu’il aura besoin de celui-ci pour inverser le sort. Stefan  lui rappelle qu’il sera là pour l’aider à ouvrir le tombeau et ainsi il pourra partir avec Katherine et les 26 vampires mourront.

Au bar Caroline s’excuse auprès de Matt et regrette ce qu’elle à dit et qu’elle ne parlait pas de lui. Matt lui dit qu’il préférait  parler de ça une autre fois et qu’il ne veut pas aller plus loin avec elle. Il ne veut pas perdre leur amitié avant qu’il se passe quoi que ce soit. Elle lui dit qu’il a pensé à tout ça avant même d’avoir essayer et que de toute façon ce n’est pas la peine qu’il s’inquiète car c’est déjà terminé, et elle part.

Alaric raccompagne Jenna chez elle et la remercie de l’avoir écouté parler de sa femme et qu’il a passé un très bon moment avec elle. Jenna lui dit qu’il peut parler de sa femme autant de temps qu’il le souhaite si ça peut lui permettre de guérir. Alaric lui dit d’arrêter de parler d’ « Isabelle » sa femme.

Caroline marche dans la rue et Matt en voiture s’arrête et lui dit de monter mais la jeune femme continue alors il sort et lui dit que ça ne marchera jamais et il l’embrasse.

Chez les Gilbert, Stefan demande à Elena si tout va bien, et elle lui répond que oui que normalement elle devrait être bouleversée ou effrayée mais elle se sent euphorique. Il lui dit que c’est l’adrénaline et que bientôt elle va s’effondrer.

Elle lui dit qu’elle s’est bien défendue ce soir et que ça lui à fait du bien. Là Stefan s’approche et lui dit qu’il a quelque chose a lui dire mais il ne sait pas ce qu’elle va en penser. Il lui annonce qu’il va aider Damon à ouvrir le tombeau pour ramener Katherine mais que c’est un mensonge et qu’il lui fait croire qu’il peut avoir confiance.

Elena lui demande alors pourquoi ça l’inquiétait de lui dire et Stefan lui dit que comme dernièrement elle et Damon se sont rapprochés il ne voulait pas la blesser.

Elle lui répond qu’elle ne fait pas confiance à Damon et qu’il faut plus qu’une virée et un sauvetage pour qu’elle oublie qui il est et ce qu’il à fait. Stefan lui dit ne pas vouloir être son ennemi mais il ne veut pas le laissé faire ça et Elena lui répond qu’elle l’aidera et ils s’enlacent.

Au Grill, Ben le barman quitte son service et ferme la porte. Il marche tranquillement quand surgit Anna prête à le mordre quand lui la plaque au mur de la ruelle. Il lui dit de ne pas s’approcher de lui comme ça et il lui demande où est Noah (l’homme à la capuche) ,elle lui répond que son obsession à eu raison de lui et que les frères Salvatore l’on torturé. Elle lui demande pour lui et il lui dit que la sorcière craque pour lui. Il lui demande si elle a le journal elle répond non mais qu’elle sait où le récupérer. Ils s’embrassent et les deux vampires partent.

 

FIN

 Ecrit par Sydney.

 

MAISON D'ELENA - CHAMBRE - SOIR

Stefan et Elena allongés sur le lit.

Elena : Stefan. C'était qui ce type sur la route?

Stefan : Aucune idée. Y a d'autres choses dont tu te souviendrai.

Elena : Ben. ... Malheureusement non. D'ailleurs, j'ai pas pu voir son visage. Il avait un sweet-shirt avec une capuche. Je ne me souviens que d'une paire de bottes noires avançant vers moi.

Stefan sortant un coffre.

Stefan : J'ai pris de quoi vous protéger? De la Veine de Vénus pour toi et Jenna. J'en ai même fait des bracelets pour Jeremy et puis pour tes amis. A porter avec d'autres bijoux où alors. .... En extrait aussi à verser dans un plat ou une boisson. Porter sur soi ou ingérer, çà vous permettra de ne pas être sous l'emprise des vampires.

Elena : Waouh! ... C'est un peu compliqué comme même.

Stefan : Je sais. Mais, il y en a un autre en ville. Donc tant qu'on n'aura pas trouvé qui il est et ce qu'il vient y faire? Mieux vaut se montrer prudent.

Elena hochant la tête.

SALON

Jeremy dessine quand quelqu'un frappe à la porte. Laissant son dessin, il va ouvrir et il y trouve un livreur de pizza.

Noah: Bonsoir. Çà vous fera en tout 22$.

Jeremy : Elena. Tu viens payer? Euh .... Je vous en prie, entrez et posez çà là!

Le jeune homme entre et pose le paquet sur la table, tandis qu'Elena arrive.

Elena : Bonsoir. C'est bon garder la monnaie.

Elena lui tendant la liasse.

Noah : Merci. Et je vous souhaite une bonne soirée.

Elena fermant la porte tandis que le jeune homme remet sa capuche.

MAISON DES SALVATORE - BIBLIOTHEQUE - MATIN

Damon jetant tous les livres alors que Stefan le rejoins.

Damon : Oh! .... Hum!

Stefan : Alors tu cherches quoi exactement?

Damon : Rien qui te concerne, frérot!

Stefan : Sans doute. Mais, quand, çà met Elena en danger. Là, çà me concerne.

Damon : Hein! Hein! Et de quoi tu parles?

Stefan : De votre virée là-bas à Atlanta.

Damon : Ah! ... La Géorgie avec Elena! On s'est éclaté.

Stefan : Ok. Pigé! Donc tu ne supportes pas que l'un de nous deux et pas l'autre sorte avec celle qu'il aime. Et que la pauvre, Katherine, soit malheureusement hors d'atteinte. Sauf s'il y a un autre moyen d'entrée dans cette crypte. C'est-ce que Bree t'a dit.

Damon : Pitoyable! Ta façon de me cuisiner.

Stefan : Et si limpide ta façon de te défiler.

Damon : T'as pas cours aujourd'hui?

Stefan s'en allant.

Stefan : Bon.

SALLE DE COURS

Jeremy recevant son devoir d'histoire de la part d'Alaric. Surpris, il a obtenu un A.

Alaric : Surpris!

Jeremy : Mm....

Alaric : C'est du bon travail. Des arguments clairs développaient avec intelligence. Par contre, euh .... Tu ne crois tout de même pas à l'existence de vampires à Mystic Falls.

Jeremy : Oh! Non. Non. Mais je sais qu'ici, il y a eu d'avantages de gens mordus par des bêtes féroces ou des morts jamais élucidés, de disparitions inexpliquées. .... Et çà plus que dans n'importe quelles autres villes de l'Etat de Virginie.

Alaric : Simple hypothèse! Mais créative! Et çà justifie un A. Evite seulement de tomber dans ce piège d'une conspiration contre la ville.

Jeremy : Ah! Çà! Pas le moindre risque.

Alaric : Oh! Euh ... Jeremy. La source que tu as cité. Ces faits datent de 1860 selon Jonathan Gilbert.

Jeremy : Le journal de mon ancêtre.

Alaric : C'est çà. J'aimerais le consulter si tu le permets.

Jeremy : C'est vrai.

Alaric : Un récit détaillé sur la Guerre Civile, c'est aussi excitant qu'un film porno pour un prof d'histoire.

Jeremy lui donnant le journal.

Jeremy : Si mon exposé est si créatif, alors attendez de voir çà.

Alaric : Merci.

Jeremy s'en allant. Tandis qu'Alaric se met à feuilleter le journal.

LYCEE - EXTERIEUR - JOUR

Elena et Caroline marchant vers le lycée.

Caroline : Très joli ce collier. Merci beaucoup. C'est le genre qui va avec tout ce que j'ai. Mais c'est en quel honneur!

Elena : Pour rien. Cadeau entre amies. Voilà.

Caroline et Elena s'asseyant à une table de déjeuner.

Caroline : Genre lesbien, alors. On se la joue coquine à ce point-là.

Elena : Ton amitié compte pour moi.

Caroline : Pourquoi t'es si fleur bleue, tu m'expliques?

Elena : Parce que .... Tu m'évites depuis quelques temps, alors saches que quelque-soit la relation entre toi et Matt, çà me va.

Caroline : Ah! .... Mais j'allais justement t'en parler.... J'allais le faire. Je te le jure. Mais y a pas grand choses à en dire. On est sorti deux ou trois fois ensemble, mais euh.... Rien d'autres. Parce que c'est..... Non. En fait, je dirais qu'on ne sera jamais que des amis.

Elena approuvant.

Caroline : Ce n'est pas normal que je t'en parles! Je devrais pas. .... C'est pas normal! C'est pas normal!

Elena : Non. Surement. Mais tu sais si ce que toi et Matt, vous voulez. Çà ne me concerne pas.

Caroline : Cà ne concerne que toi. .... Matt s'en est jamais remis. C'est tellement flagrant.

Elena : Je suis avec Stefan maintenant. Matt le sait. C'est à lui d'aller de l'avant.

MYSTIC GRILL - BAR - SOIR

Matt, assis au bar devant un formulaire. Tandis que le barman approche.

Ben : Matt Donovan. Et ben, çà alors?

Matt : Ben McKittrick. Quoi de neuf, mec?

Ben : La saison a mal commencé.

Matt : Ah! Ouais! Je comprends, c'est frustrant de déclarer forfait dès les premiers matchs.

Ben : Tu veux travailler ici alors?

Matt : Et, oui, comme tu vois. Je suis ton exemple. Sauf bien sûr pour la sélection au Championnat.

Ben : On ne peut pas tous être une star du football. Hein?

Matt : C'est vrai.

Ben : Alors tu vises quoi ici? Un poste en cuisine?

Matt : Euh! Non. Simple commis.

Matt et Ben se regardant. Tandis qu'Elena et Bonnie sont assisse à une table et dînant.

Bonnie : J'en reviens pas que tu es été adopté. J'aurais jamais cru çà possible.

Elena : Et le pire, c'est que j'ai consulté mon certificat de naissance et j'ai Miranda et Grayson Gilbert comme parent biologique. Ce qui démontre le contraire.

Bonnie : Faut que tu vois çà avec Jenna.

Elena : Hum!

Bonnie : Ecoute Elena. Premièrement, tu voudras de toute façon connaître la vérité quelle te plaise ou pas.

Elena : Et deuxièmement?

Bonnie : Tu viens d'apprendre que ton petit copain est un ... vampire. Alors sauf si tu as des petits martiens en guise de parent. Rien ne sera insurmontable.

Elena : Mm .... Bon. Allez, j'y vais. Course urgente! Il va vite falloir que je trouve les bons accessoires pour ma tenue.

Elena se levant.

Bonnie : Fonce. Je m'occupe de régler.

Elena : Merci. Bye.

Bonnie : Bye.

Elena s'en allant. Alors que Bonnie se lève, elle tombe nez à nez avec Damon.

Bonnie : Quoi encore? Qu'est-ce que tu veux de moi?

Damon : Qu'on prenne un nouveau départ.

Bonnie : Tu as tenté de me tuer.

Damon : Tenter, si j'avais voulu, je l'aurais fait. Ce qui compte, c'est l'intention. Non?

Bonnie : Je peux déclencher un feu par la pensée et le feu çà tue les vampires comme tu sais. Alors un bon conseil, tu dégages de là et tu me fous la paix.

Damon la fixant, quand Ben approche.

Ben : Un problème peut-être?

Damon : Non, tout va bien.

Ben : C'est pas à toi que je parlais.

Damon se sentant piégé, s'en va.

Bonnie : Merci.

Ben : mais c'est normal, Bonnie.

Bonnie : Tu sais comment je m'appelle?

Ben : Oh! Arrête! J'ai fini mes études, il y a pas si longtemps. J prends un bon coup de vieux, là. Merci.

Bonnie rigolant.

Bonnie : Oh! Désolé. Loin de moi cette idée. C'est juste que tu me connais?

Ben : Mais, ouais. Je me souviens toujours d'un beau visage.

Bonnie : Euh! .... Hum! ....

Bonnie souriant à Ben.

PARKING - MYSTIC GRILL - SOIR

Elena, allant à son auto. Alors que son portable sonne. Elle décroche.

Elena (Portable) : « Allo. »

Noah (Portable) : « Salut, Elena. »

Elena (Portable) : « Salut. Qui es-tu? »

Noah (Portable) : « Tu m'as renversé avec ta voiture. T'en a déjà une autre. »

Elena, terrorisée, l'apercevant au loin.

Noah(Portable) : « T'as réussi une fois à m'échapper? Mais je t'aurai la prochaine fois. »

Elena se précipitant pour monter dans son auto et démarrant en trombe.

MAISON DES SALVATORE - SALON - JOUR

Elena, assise, tendit que Stefan vaque dans le salon.

Elena : Mais, pourquoi moi? Qu'est-ce qu'il veut obtenir de moi? Et s'il a vraiment voulu me tuer, alors pourquoi me téléphoner avant?

Stefan : On est des prédateurs, Elena. Pontarque nos proies. On les chassent. C'est aussi excitant que de les tuer. .... Je veux que tu prennes çà.

Stefan, s'asseyant à côté d'elle et lui offrant la boussole anti-vampires.

Elena : Mais c'est la notre que Jeremy a perdu. C'est toi qu'il l'avait.

Stefan : Non. C'est Damon qui la trouvait sur Logan, qui lui-même avait dû vous la prendre.

Elena : Mais pourquoi ? Qu'est-ce qu'elle a ?

Stefan : En fait, c'est plus qu'une simple montre à gousset. C'est une boussole un peu spécial qui indique la présence de vampires.

La boussole se mettant en action et indiquant Stefan.

Elena : Et pourquoi est-ce que c'est mon père qu'il l'avait?

Stefan : Parce que les Gilbert ont fait partie des Fondateurs. Parce qu'en 1864, ils étaient parmi ceux qui voulaient exterminer tous les vampires. Et cette boussole permettait de nous repérer.

Elena : Et t'as connu les Gilbert?

Stefan : .... Ouais. Je veux que tu la prennes. Tu sauras d'avance si tu cours un danger.

Stefan embrassant Elena.

LYCEE - EXTERIEUR - MATIN

Caroline et Matt peignant des banderoles pour la soirée des Années 50.

Matt : Je t'avais encore jamais vu dans un état pareil.

Caroline : Tu dis n'importe quoi.

Caroline peignant le bras de Matt.

Matt : Ah! Ah! ... Je parlais de ton calme. Je croyais que tu voulais toujours tout diriger.

Caroline : Euh! ... Là, c'Est-ce que je fais aussi. Mais quand on veut être sûr que tout soit bien fait. Alors on doit le faire soi-même. .... Mais par contre, je dois t'avouer que traîner ensemble, c'est un vrai bonheur! Qui lut cru toi et moi?

Matt : Qui lut cru que tu étais une marrante. Hum! Hum! ... Désolé.

Caroline : Et qu'est-ce que tu vas mettre pour cette débilité de soirée? On se choisit des tenues coordonnées.

Matt : Euh! ... Je pourrais pas y aller.

Caroline : Pourquoi?

Matt : Je dois bosser ce soir. Je débarrasses les tables au Mystic Grill.

Caroline : Et depuis quand t'es commis là-bas?

Matt : C'est qu'un job. On est parfois obligé de bosser, tu sais. Avec ma mère qui est jamais là, c'est pas facile côté fric.

Caroline : Oh! Non. Je .... Je .... Je voulais pas me moquer. Je ... je ne savais pas que tu avais un job.

Matt : Ben, ouais. J'en ai un. Bon, je dois y aller.

Caroline, attristée, seule car Matt s'en va.

MYSTIC GRILL

Jeremy jouant au billard quand Anna surgit.

Anna : Cà va? Bon alors résultat?

Jeremy : De quoi tu parles?

Anna : Bon, de l'exposé?

Jeremy : Ah! J'ai eu un A. merci pour tes articles. Çà m'a vraiment aidé.

Anna : Trop cool. Et alors, qu'as dit le prof pour les vampires? Il y croit maintenant.

Jeremy : Oh! Non. Ce n'est qu'un simple devoir. J'y crois pas non plus. D'ailleurs. Bon, ben, il faut que je files.

Jeremy s'en allant mais Anna le suit.

Anna : Euh! .... Hé! On peut peut-être faire un truc ensemble plus tard? Enfin, si tu veux.

Jeremy : Je serrais de corvée de ponch pour la soirée dansante. Je ne pourrais pas.

Anna : Oh! Et comment t'as fait pour écoper de çà?

Jeremy : J'ai raté la grammaire, çà fera des points de rattrape.

Anna : Alors je ne sais pas moi. Disons demain ou après-demain?

Jeremy ne répondant pas.

Anna : Euh! ... Je m'impose trop encore une fois. .... Euh! ....

Jeremy : Bon encore merci pour ton aide. Mais je dois y aller.

Jeremy s'en allant tandis qu'Anna le salue vexée.

MAISON D'ELENA - SOIR - SALON

Elena, passant, essayant d'éviter Jenna au salon.

Jenna : J'ai eu la compagnie d'assurance. Ta voiture est foutue. Garde la mienne en attendant.

Elena : Tu vas passer à la soirée?

Jenna : Alaric m'a embauché comme chaperon.

Elena : Pour quelles raisons tu ne me l'as jamais dit?

Jenna : Ta mère pensait te le dire tôt ou tard. J'aurais pas cru devoir le faire.

Elena : Si maman avait été en vie et si je lui avais poser la question, elle m'aurait dit la vérité.

Jenna : .... Un soir, alors qu'il s'apprêtait à fermer la porte de son cabinet. Ton père a vu arriver une toute jeune fille. Elle n'avait que 16 ans et s'était enfuie de chez elle. Et elle était sur le point d'accoucher. Ila mis au monde le bébé, leur a trouvé un endroit où restait. Mais, quelques jours plus tard, elle avait disparu. Et toi, tu étais encore là. Tes parents avaient tout essayer pour avoir un enfant. Mais ils n'y arrivaient pas..... Et Miranda n'avait qu'un seul rêve : être mère.

Elena : Mais c'est le nom de mes parents qui est marqué sur mon acte de naissance.

Jenna : Mais ton père était médecin, Elena. Alors, il a fait ce qu'il fallait. Et pour ne pas risquer de te perdre, ils ont joué la prudence. Ils en ont parlé aussi peu que possible. Mais .... Quand c'était nécessaire, ils avaient les papiers pour le prouver.

Elena : Hé! Qu'est-ce que tu sais d'autres sur elle? Sur la jeune fille?

Jenna : Son prénom. Isobel.

MAISON DES SALVATORE - SALON - SOIR

Damon, assis écrivant une liste de noms quand Stefan entre.

Damon : Chouette coupe! Curieusement années 50.

Stefan lui donnant un livre.

Damon : Pourquoi tu m'apportes le journal du vieux?

Stefan : Parce que tu le voulais, non.

Damon : Et pourquoi donc le voudrai-je?

Stefan : Oh! Vas savoir Damon! Peut-être pour renforcer les liens familiaux et posthumes avec notre père. ... Mais vas-y ne te gêne pas! Lis-le! Moi, je l'ai fait. Tu verras par toi-même, qu'il ne dit rien sur Katherine ou sr la crypte ou comment y entrer?

Damon : Tu m'étonnes. Y pouvait à peine épeler son prénom?

Stefan : En tout cas, je regrettes que çà ne te sois pas de la moindre utilité pour la mise en place de ton plan diabolique. Numéro 2.

Damon : Hum! ... Hum! Hum!

Stefan : Je peux t'aider pourtant.

Damon : Oh! Tiens. M'aider moi? Oh! .... Je sais pas. Çà me paraît pas naturel.

Stefan : Alors, saches que je ferais tout pour que tu quittes la ville. Jusqu'à libérer Katherine.

Damon : Avec les 26 autres vampires?

Stefan : Non! Non! Non! Pas question. Eux ils ne bougent pas. Mais par contre, Katherine, çà je peux l'envisager.

Damon : Dans quel but? Hum! ... Pourquoi faire?

Stefan : Réfléchis bien!

Damon : Hum! Pourquoi je te ferais confiance?

Stefan : C'est bien là le problème, Damon. Tu projettes tes propres défauts sur tout le monde malheureusement. D'ailleurs, à en juger par le passé, il n'y a que toi qui ment parmi nous.

Stefan laissant Damon réfléchir seul.

MAISON D'ELENA - SOIR - CHAMBRE

Elena, habillée comme une étudiante des années 50, se regarde dans le miroir, puis elle va dans la salle de bain. Quand la boussole se met à indiquer un vampire. Soudain, elle entend un bruit.

Elena : C'est toi, Jenna. Jenna. Jeremy.

Tout à coup, elle entend la boussole et se précipite dessus.

SALON

Elena avec la boussole descend au salon, et elle téléphone à Stefan mais c'est Damon qui répond.

Damon (Portable) : « Stefan n'est pas là. Que puis-je pour toi? »

Elena (Portable) : « Où est-ce qu'il est? »

Damon (portable) : « En route vers chez toi. Sans son téléphone. »

Elena (Portable) : « Oh! J'aime mieux çà. L'aiguille de la boussole s'agite sans arrêt. Stefan ne doit pas être loin. Je te remercie. »

Elena, ne se doutant pas que le vampire à capuche est chez elle au-dessus d'elle.

Damon (Portable) : « Oh! Mais de rien. »

Raccrochant, le vampire lui saute dessus et elle se met à hurler.

Elena : Oh! Ah! .....

Stefan arrivant et agrippe le vampire puis l'éjecte à travers la pièce.

Stefan : Elena.

Le vampire se relève et s'en va. Stefan se précipite sur Elena, choquée et la prend dans ses bras.

Stefan : Cà va? Calme-toi!

Quelques instants plus tard, Damon est avec eux dans le salon.

Damon : Comment il est entré?

Elena : C'est nous qui l'avons invité à entrer.

Stefan : Une commande de pizza qu'il a livré hier soir.

Damon : Hum! Un p'tit malin celui-là. Il a dit ce qu'il voulait.

Elena : Non. Il avait qu'un but apparemment me tuer.

Stefan : Et toi, tu n'as pas la moindre idée de qui çà peut-être?

Damon : ... Ben, non. Me regarde pas avec cet air-là. Je te l'ai dit que l'on avait de la compagnie.

Elena : Il y en a plusieurs, tu crois.

Damon : Vas savoir.

Stefan : Damon. Ils l'ont invité à entrer. Ok.

Damon hochant la tête et s'asseyant à côté d'Elena.

Damon : On va le choper ce soir. T'es partante?

Elena : Je vais devoir faire quoi.

Damon : Accompagne Stefan à la soirée et on verra bien qui se ramène.

Stefan : Non. Pas question.

Damon : On doit le choper et sinon, il reviendra. Et ni elle, ni les autres ne sauront en sécurité ici..... Çà vaut le coup d'essayer.

Elena : .... Je suis partante.

Damon hochant la tête. Tandis que Stefan reste perplexe.

Elena : Et avec vous deux, je risque pas grand-chose.

GYMNASE - SOIREE DANSANTE - SOIR

Bonnie et Caroline s'éclatant sur la piste de danse. Tandis que Damon, Elena et Stefan arrive. Alaric, de son côté, le visage de marbre, observe Damon, alors que Jenna approche.

Jenna : Alaric.

Alaric : Hé! Tu es ravissante dans cette tenue.

Jenna : Je me suis dit quand, jouant le jeu, je me ferais moins repérer.

Alaric : Ah! Ah! Ah! .... Menteuse.

Jenna : Ok! J'aime à la folie ces soirées dansantes. J'ai fait mes études ici moi. Ils font aussi les années 60 et 70 pour info.

Alaric : Oh! J'ai vraiment hâte. Je vous offre un verre. Il paraît que leur ponch n'est pas si mauvais. Hein! Allez on y va!

Jenna : Ah! Ah!

Jenna et Alaric se rendant au bar tandis qu'Elena dans un coin guette les élèves et les portes. Quand soudain surgit Bonnie et Caroline à ses côtés.

Elena : On s'amuse les filles.

Caroline : Euh! Non. Mais puisque tout ceci m'a pris au moins 2 heures, je compte bien rester au moins une heure.

Elena rigolant.

Bonnie : Oh! Qu'est-ce que Damon fait là?

Elena se tournant vers les deux frères.

Elena : Euh! En fait, il a ... il a eu envie de venir, mais il m'a promis de bien se tenir.

Caroline : Alors vous êtes un trio maintenant, toi et les deux frères Salvatore.

Elena : Non. Mais si je veux être avec Stefan. Il faut bien que j'accepte la présence de Damon. A moins de le tuer, je n'ai pas le choix.

Bonnie : Ce serait une idée!

Caroline : Je suis à fond avec toi.

Elena rigolant. Tandis que de leur côté Jenna et Alaric font le tour de la salle.

Jenna : Je commence à avoir un vrai changement avec Jeremy. Les efforts finissent par payer.

Alaric : Oh! Quand on perd quelqu'un de façon si soudaine. Cette énorme souffrance, ce chagrin , s'Est-ce qu'il y a de pire à affronter dans la vie.

Jenna : Oui. Et vous savez de quoi vous parlez. ... toujours rien sur ce qui s'est passé?

Alaric : C'est çà le pire justement. Ne rien savoir.

Jenna : Cà vous dérange que l'on parle de votre femme.

Alaric : ... J'ai rien de plus à en dire.

Jenna : J'avoue que cela me paraît impossible à surmonter. Surtout sans avoir la moindre réponse.

Alaric : Je vous mentirai si je vous disais que çà ne me réveille pas la nuit. Toutes ces questions que je me poses : pourquoi? Par qui?

Jenna : Mais peut-être que vous saurez. ... un jour.

Alaric : Oui. Espérons. .... Espérons.

Alaric fixant Damon. Tandis que de son côté, Damon se promène de la piste de danse et aperçoit Bonnie et Caroline. Il s'en approche.

Bonnie : Ouais.

Damon : Salut Bonnie. Tu viens danser?

Bonnie : Je me tires d'ici.

Damon l'arrêtant.

Damon : Donne-moi une autre chance?

Bonnie ne lui répondant pas et s'en va. Il se tourne vers Caroline.

Caroline : Même pas en rêve! Damon.

Caroline s'en allant. Tandis que Stefan et Elena rejoigne Damon.

Elena : Mais où est-ce qu'elles ont filé?

Damon : Aucunes idées.

Stefan : Qu'est-ce que tu leur as dit?

Damon : Ah! Je suis resté parfaitement poli. Elena, aurais-tu envie d'aller danser?

Elena : Cà me ferait très plaisir.

Damon : Hum!

Elena fixant Stefan.

Elena : M'accorderais-tu cette danse?

Elena et Stefan allant danser sous les yeux de Damon, qui se retrouve seul. Tandis qu'au loin, le vampire à la capuche les observe.

Quelques instants plus tard, Elena et Stefan dansant toujours mais surveillant la piste.

Elena : Et entre vous, vous n'avez pas un truc pour vous localiser, vous repérer?

Stefan : Non. Çà ne marche pas comme çà. Et toi, tu l'as repéré.

Elena : Hey! S'il a une banane gominée, c'est pas gagné.

Stefan : Hein! C'est vrai, j'ai connu mieux comme tendance.

Elena : Ah! Çà devait être super bien t'avoir la dégaine de l'époque. Non. T'as pas de photos.

Stefan : Non. Toutes déchirées. Brûlées.

Elena : Hum! Non. Sérieux. C'était comment les années 50, Je te dis çà parce que moi, l'image que j'en ai, s'est quelque part entre « American Graffiti » et « Grease ». Genre queue de cheval, blouson de sport du lycée et milk-shake.

Stefan : Oui. Il y avait çà, mais aussi le maccarthisme, la ségrégation raciale et la course à l'armement nucléaire.

Elena : Oui. Tout çà mais la jupe bouffante aussi.

Stefan : Bien sûr. La jupe bouffante.

Elena souriant tandis que Stefan la fait tournoyer.

Elena : Tu me montrerai comment on dansait?

Stefan : Non. Non. Çà tu oublies.

Elena : Oh! ....

Elena et Stefan rigolant et dansant. Alors que Jeremy, de son côté, continue de servir des ponch quand, soudain, Anna apparaît.

Anna : Toi. Tu as oublié de me dire que c'était une soirée à thèmes.

Jeremy : Qu'est-ce que tu fais là?

Anna : Hum! Puisque à l'évidence, tu as oublié de m'inviter, j'ai pris moi-même les choses en main.

Jeremy : Encore ce truc là. Hein!

Anna : De quel truc tu parles?

Jeremy : De ce ton que tu prends avec moi comme-ci on sortait ensemble.

Anna : Oh! De la traque que je mène tu veux dire.

Jeremy rigolant.

Anna : C'est bon. Remets-toi! Et puis allez, c'est la première soirée à thèmes de ma vie, alors fais-moi plaisir!

Jeremy souriant.

MYSTIC GRILL - SOIR

Matt débarrassant les tables, tandis que Bonnie et Caroline entrent dans le bar.

Bonnie : On se met au bar?

Caroline : Ah! C'est çà! T'as pas trouver plus discret, Bonnie.

Caroline regardant Ben.

Bonnie : Je le trouves craquant ce mec alors laisse-moi faire!

Caroline : Mais enfin, arrête c'est un pauvre looser, l'horrible Ben McKittrick qui voudrait de lui.

Matt écoutant discrètement derrière les paroles de Caroline.

Bonnie : Moi, je le trouve craquant.

Caroline : Ce type, c'est qu'un pauvre raté obligé de servir les autres pour vivre. Franchement, tu mérites beaucoup mieux.

Matt passant à côté d'elle.

Caroline : Ah! Salut.

Matt : Bonsoir.

Matt continuant son chemin vexé laissant Caroline attristée.

GYMNASE - SOIREE DANSANTE

Elena et Stefan, toujours entrain de danser sous les yeux de Damon, quand Alaric l'approche.

Alaric: Je ne vous avais pas reconnu. On vous a enrôlé comme chaperon vous aussi. Oh! Alaric Salztman, leur nouveau prof d'histoire.

Alaric tendant la main à Damon, qui lui serre en retour.

Damon : Ah! Oui. Je vois le poste à pourvoir tellement maudit.

Alaric : C'est-ce que j'ai appris, oui.

Damon : Damon ... Salvatore.

Alaric : Salvatore ... un parent de Stefan?

Damon : Oui, c'est mon p'tit frère. Et comme je suis son tuteur légal, je le chaperonne donc.

Alaric : C'est un élève brillant à ce qu'on m'a dit mais j'ai pas eu l'occasion de pouvoir le constater.

Damon : Cà vous n'avez pas du le voir souvent en faisant l'appel. Drame familial.

Alaric : Vous n'avez plus de parent?

Damon : Ils ne restent plus que nous deux, hélas.

Alaric : Ah! Oui. Et vous ... vous avez toujours vécu en ville?

Damon : Je vais, je viens. Je voyage un peu.

Alaric : Ah! Oui. Où çà? Ici aux Etats-Unis? .... Oh! Je suis vraiment désolé. Je suis indiscret, je me mêle de ce qui ne me regarde pas. Mais, j'ai été ravi de vous rencontrer en tout cas.

Damon : Moi également.

Alaric : Alors très bonne fin de soirée.

Alaric s'en allant laissant Damon perplexe.

MYSTIC GRILL - SOIR

Bonnie et Caroline, assisse à une table, Bonnie fixant Ben.

Caroline : Cette soirée était tellement mieux dans mes rêves.

Bonnie : Quel intérêt de t'apitoyer sur ton sort, vas-lui parler! Un peu de courage et fonce! Vas-y!

Caroline : Hum! Facile venant de celle qui mate le serveur et qui ne fait rien.

Bonnie : Bien joué.

Bonnie se levant et allant rejoindre Ben au bar.

Bonnie : Salut! Çà va?

Ben : Deuxième fois de la journée. J'ai de la chance.

Bonnie : Je veux prouver un truc à mon amie.

Ben : Ah! Ouais. Lui prouver quoi?

Bonnie : Que çà sert à rien d'attendre sans rien faire qu'un mec vienne t'aborder?

Ben : Ah! Dois-je comprendre que tu m'invites à passer une soirée avec toi?

Bonnie : Dois-je comprendre que t'aimerais?

Ben : Euh! .... Ce serait quel genre de plan?

Bonnie : Euh! .... Un karaoké?

Ben : Là, çà craint. Mais, par contre, ce serait avec plaisir que je dînerai avec toi.

Bonnie souriant. Tandis que Caroline les observe.

Ben au loin : Alors si tu me parlais un peu de toi?

A cet instant, Matt passe devant Caroline.

Caroline : C'est aussi grave que çà.

Matt : C'est à moi que tu parles?

Caroline : Tu vois quelqu'un d'autres devant moi.

Matt : Je t'appelle le serveur ou euh ...

Caroline : Tu m'as l'air bien fâché. Qu'est-ce qu'il y a?

Matt : Mais je ne suis pas fâché, arrête!

Caroline : Alors pourquoi tu es tellement distant?

Matt : Je ne suis pas distant, je travaille.

Caroline : Tu t'esquives là?

Matt : Non. J'ai des tables à nettoyer. Tu sais le pauvre raté obligé de servir les autres pour vivre.

Matt s'en allant laissant Caroline sans voix.

GYMNASE - SOIREE DANSANTE

Anna rapportant des verres à Jeremy.

Jeremy : Merci. Mais t'es pas du lycée. T'as pas à faire çà.

Anna : Je m'en fous, c'est marrant. Tiens. Oh! Avant que j'oublie, tu peux me donner le journal de ton ancêtre?

Jeremy : Pourquoi?

Anna : Tu m'as dit que je pourrais le lire?

Jeremy : Je ne l'ai pas en fait.

Anna : Oh! Evidemment tu ne l'as pas sur toi, mais je pourrais te raccompagner.

Jeremy : Non. Je ne l'ai pas, je l'ai filé au prof d'histoire.

Anna : Mais ... mais pour quelles raisons, tu lui as donné?

Jeremy : Parce qu'il voulait le lire.

Anna : Ce journal, tu ne peux pas le filer à n'importe qui.

Jeremy : Mais à toi, pas de soucis.

Anna : Juste me le prêter évidemment. Juste me le prêter.

Jeremy : Et, ben, je l'ai prêté à M. Salztman.

Anna : Et s'il a oublié en classe, on peut aller le récupérer?

Jeremy : Hum! ... Mais qu'est-ce que tu me fais avec journal?

Les yeux d'Anna changeant par la faim, elle se retourne.

Jeremy : Qu'est-ce que tu as?

Anna : Rien. C'est un truc dans l'œil. Oublie, je dois y aller.

Anna s'en allant devant Jeremy inquiet. Tandis que Stefan et Elena, de leur côté, continue de danser.

Elena : Peut-être qu'il n'ose pas se montrer?

Stefan : Oh! Tu veux dire que l'on a fait tous ces tours de piste pour rien.

Elena : Oh! Non! L'horreur.

Stefan : Désolé de t'embarquer là-dedans.

Elena : C'est ma décision. Je sais très bien pourquoi je suis là. J'ai officiellement signé pour çà. Alors je ne veux plus t'entendre me présenter des excuses, plus jamais.

La musique changeant de rythme.

Elena : Hé! Allez! Montre-moi comment on dansait en 50!

Stefan : Euh! ... Non.

Elena : Allez! Juste un peu pour voir.

Stefan : Non.

Elena, insistant tandis que Stefan secoue la tête négativement.

Elena : Oh!

Stefan la retenant et lui montrant quelques pas.

Elena : Oups! ... Oh! ...

Stefan l'embrassant.

Stefan : Surtout rappelle-toi bien de çà, parce que c'est pas près de se reproduire.

Elena, souriant, puis Stefan l'embrassant de nouveau.

COULOIR

Anna, dans les couloirs, cherchant la salle d'histoire quand elle rencontre le vampire à capuche.

Noah : Qu'est-ce que tu fais ici?

Anna : je cours après ce journal, je te rappelle. J'essaye de m'en tenir au plan. Ce que toi, tu ne fais pas. Et laisse cette fille tranquille.

Noah : Elle me plaît. C'est le sosie de Katherine.

Anna : Mais c'est pas elle. La vraie Katherine est dans cette crypte.

Noah : Je sais mais tant que l'on ne l'a pas ouvert. Je prends celle-là pour m'amuser.

Anna : C'est la petite protégée des frères Salvatore.

Noah : Et alors, j'ai jamais eu peur de ceux-là.

Anna : Oh! Par pitié, Noah, ne fais pas çà! Tu finiras par tout gâcher.

Noah : T'as rien à craindre parce que je ne laisserai personne sans prendre à toi. Et tu auras ce que tu es venu chercher. ... Je veux m'amuser avec elle. ... C'est le sosie de Katherine.

Noah s'éclipsant laissant Anna perplexe.

GYMNASE - SOIREE DANSANTE

Damon dansant avec une lycéenne et s'amusant sous les yeux ébahis de Stefan et Elena.

Elena : Ah! Quoique tu puisses faire, il est vraiment pas sortable.

Stefan : Euh! Non.

Elena regardant dans la salle, quand soudain, elle aperçoit un type à capuche.

Elena : Stefan. Là-bas dans le coin.

Stefan : Préviens Damon!

Stefan s'en va. Tandis qu'Elena par à la recherche de Damon. De son côté, Stefan poursuit le jeune homme à la capuche jusque dans un couloir sombre et l'attrape pour le plaquer contre les casiers.

Jeune Homme : Mais j'ai rien fait.

Stefan s'aperçoit que ce n'est pas un vampire.

Stefan :  Où est-il?

Jeune Homme : Qui çà? Le mec qui m'a filé son sweet à capuche, c'est çà.

Tandis que de son côté, Elena cherche Damon quand son portable sonne.

Noah (Portable) : « Elena. .... Voilà ce que tu vas faire. Il y a une porte derrière toi. T'as 5 secondes pour sortir. »

Elena (Portable) : « C'est non. »

Noah (Portable) : « Sinon c'est ton frère qui va mourir. »

Elena s'apercevant qu'il est à quelques pas de Jeremy.

Noah (Portable) : « Je peux lui briser le cou si vite que personne ne s'en apercevra. Avances vers la sortie. »

Elena (Portable) : « T'as pas intérêt à toucher à Jeremy. »

Noah (Portable) : « Vers la porte! Elena. Dépêche-toi de sortir. »

Elena s'enfuyant, tandis que Noah la suit. Elena courant dans les couloirs cherchant une sortie quand il l'attrape dans une salle de classe.

Elena : Ah! ....

SALLE DE COURS

Noah la jette à travers la pièce puis il tente de la mordre mais elle lui enfonce un crayon dans le corps. Réussissant à le mettre à terre, elle cherche quelque chose de plus gros, le balai. Le cassant, elle tente de lui enfoncer dans le corps mais il est plus rapide et veut la mordre. Quand Stefan surgit et le jette à travers la pièce, puis arrive Damon.

Damon : Hé! Tête de nœud. Personne ne veut te tuer ici. On veut juste te parler.

Noah se jette sur Elena. Mais Damon lance le morceau du manche à balai à Stefan qui lui enfonce dans le corps.

Stefan : Maintenant t'es peut-être d'humeur à parler.

Noah : Je t'en merde.

Stefan enfonce un peu plus le pieu.

Stefan : Pourquoi tu poursuis Elena?

Noah : Cà m'éclate de faire çà.

Stefan l'enfonce encore.

Stefan : Qu'est-ce que tu veux d'elle?

Noah : C'est la sosie de Katherine.

Damon : T'as connu Katherine, toi?

Noah : Vous croyez être les seuls à l'avoir fréquenter. ... Tu te souviens même pas de moi.

Anna regardant la scène à travers la vitre de la porte.

Damon : Comment entrer dans la crypte?

Noah : Je dirais rien.

Stefan lui enfonçant un autre pieu.

Noah : C'est dans le grimoire.

Damon : Mais où est-ce qu'il est?

Noah : Dans ....

Stefan enfonçant plus loin le pieu.

Noah : Regardez dans le journal. ... le journal de Jonathan .... Jonathan Gilbert. ... dans .... Oh!

Stefan : Avec qui tu fais équipe?

Anna entendant du bruit s'en va. Tandis qu'Alaric approche.

Damon : Qui d'autres est ici?

Noah : Je ne parlerai pas. Vous. ... vous allez devoir me tuer.

Stefan retirant le pieu, puis l'enfonçant dans le cœur pour le tuer. Noah s'écroule sous les yeux horrifiés d'Elena.

Elena : Oh! ... Comment vous allez faire pour trouver les autres maintenant?

Damon : Il fallait qu'il meurt.

Elena : Mais ....

Stefan : Elena. Vous l'aviez invité à entrer.

Soudain, tous les trois entendant une porte. C'est Alaric qui approche.

Stefan : Vas-y, je m'occupe du corps.

Damon s'en allant tandis que Stefan prend Elena dans ces bras.

Elena : Hum! ...

COULOIR

Alaric s'en allant. Mais, Damon l'intercepte.

Alaric : C'est vous!

Damon : Que faites-vous là?

Alaric : Je cherches Mlle Hilden.

Damon l'hypnotisant.

Damon : Pourquoi êtes-vous venu à Mystic Falls?

Alaric : Pour un poste de prof au lycée.

Damon : Vous savez qui je suis?

Alaric : Le frère d'un de mes élèves.

Damon : Et t'es la vérité, seulement la vérité?

Alaric : Cà l'était.

Damon : Alors oubliez cette conversation.

Damon s'en allant, tandis qu'Alaric, tremblant de peur, après avoir fait semblant d'être hypnotiser, reprend ces esprit et relâche la Veine de Venus qu'il a dans la main.

COULOIR

Damon et Stefan face à face, dans le couloir, discutant.

Damon : Hum! .... Cet idiot peut pas avoir opérer seul.

Stefan : Toi, tu le fais bien. ... Alors, ce grimoire .... C'est celui d'Emily. Et i te le faut pour rompre le sortilège. Avant d'être envoyer au bûcher, on l'avait dépouillé de ces biens. Et tu as cru que elle journal de papa t'aiderait à les trouver.

Damon : Ecoutez-le celui-là. A rassembler les pièces manquantes. Heureusement pour toi, que j'étais déjà sur la voie. En tout cas, c'est dans le coin quelque part que la partie commence.

Stefan : Mon offre tient toujours.

Damon : Je ne sais pas pourquoi j'ai comme un doute.

Stefan : Il y aura pas de mauvais tours ou de mensonges, de trahisons... Rien de tout çà. Je serai bel et bien là auprès de toi au moment de l'ouverture de la crypte. Et toi et Katherine, vous filerez mais les 26 autres vampires mourront.

Damon : Et si j'y consent?

Stefan : Je t'aiderai de mon mieux.

Damon : Pourquoi devrais-je te croire?

Stefan : Parce qu'on est du même sang.

Damon : Un peu juste comme raison.

Stefan : Parce que je veux que tu t'en ailles.

Stefan et Damon se fixant intensément.

Damon : .... D'accord.

MYSTIC GRILL - SOIR

Matt, débarrassant les tables, quand Caroline le rejoins.

Caroline : Euh! ... Ce que j'ai dit tout à l'heure était bête. Et je le regrettes, mais la vérité c'est que je ne parlais pas de toi.

Matt : C'Est-ce que tu crois, Caroline. Ben et moi, c'est du pareil au même. Aucunes différences.

Caroline : Mais, non. C'est faux! Oh! Sérieux, tu m'en veux vraiment alors?

Matt : A ton avis.

Caroline : Mais tu me connais. Sans arrêt, je balance des inepties sans même réfléchir. Et après, je suis obligée de m'excuser et de rattraper le coup. Euh! ... Je suis absolument épouvantable comme personne. Mais j'essaye de m'améliorer.

Matt : On pourrait pas voir çà une autre fois.

Caroline : Oui. D'accord. Tu finis quand ton service?

Matt : Caroline. Ce truc qu'il y a entre nous, je le kiffe et c'est coll. Je sais que tu veux passer à la prochaine étape. ...

Caroline : A teins, tu le sais. Sans même me le demander.

Matt : Euh! .... J'ai.... J'en ai .... J'en ai pas fini avec Elena. Non. En fait, je suis pas .... Je suis pas certain d'en avoir fini avec elle, seulement si on va vers çà. Çà risque de tout gâcher et y se pourrait qu'on perd l'essentiel. Et notre histoire s'est le seul truc de bien qui m'arrive en ce moment et j'y tiens vraiment. Alors si çà foire, je vais évidemment te blesser et te décevoir et je ne veux pas de çà.

Caroline : Hum! ... Alors gros problème, Matt. T'es passé à la prochaine étape sans me poser la question. Tu t'es pris la tête tout seul et tu t'es dit ras le bol avant même de nous laisser une chance..... Donc ce super truc entre nous, tu risques pas de le foutre en l'air. Parce qu'il y a plus rien.

Caroline s'en allant laissant Matt désespéré.

Matt : Fais chier! ....

MAISON D'ELENA - EXTERIEUR - SOIR

Alaric déposant Jenna devant sa porte.

Jenna : Merci encore.

Jenna lui rendant sa veste.

Jenna : J'avais besoin de çà.

Alaric : Oh! Non. Merci à vous d'être venu. J'ai .... J'ai vraiment apprécié. Vous avez su rendre la soirée tellement plus .... Bref, vous avez su. Et c'est top.

Jenna : Si j'ai pu aidé.

Alaric : Et merci d'avoir supporter mes confidences sur ma femme. J'ai ... Je devrais me contrôler un peu là-dessus. C'est pas bon pour notre avenir.

Jenna : Alors, en fait, tout çà. C'était un rencard.

Alaric : Oh! Non. Définitivement pas. Mais, Vendredi ... vous et moi .... Film et bon dîner. Ce serait sympa comme rencard. Çà vous dit?

Jenna : Cà marche pour moi.

Alaric : Super.

Jenna : Et vous pourrez encore parler de votre femme, si vous souhaitez. C'est long à guérir ces choses là. Restons nous même çà vaut mieux.

Alaric : Pourtant je devrais réduire le problème Isobel à son strict minimum.

Jenna : Isobel?

Alaric : Oui. C'est son prénom.

Jenna : Elle venait d'où votre femme?

Alaric : De Virginie. De pas très loin d'ici en fait, de pas loin du tout.

Jenna très sérieuse devant Alaric souriant.

RUEES DE MYSTIC FALLS

Caroline, marchant sur le trottoir, quand soudain, Matt, en auto, ralentit à sa hauteur.

Matt : Caroline. Allez! Viens! Monte!

Caroline ne s'arrêtant pas et ne lui répondant pas. Matt s'arrête et descend ma rejoindre.

Caroline : Quoi encore?

Matt l'embrassant.

Matt : Cà marchera jamais!

Puis, il l'embrasse de nouveau.

MAISON D'ELENA - SALON - SOIR

Elena, assisse dans le canapé, tandis que Stefan lui prépare un thé.

Stefan : Cà va mieux?

Elena : Tu trouverai çà étrange si je te répondais que c'est le cas.

Stefan : C'est vrai.

Elena : je devrai me sentir perturber ou angoisser ou en tout cas pas bien. Mais je me sens exaltée et euphorique.

Stefan : C'est l'adrénaline. Çà retombera bien assez vite.

Stefan s'approche avec sa tasse de thé.

Elena : Oui. Sans doute. Mais j'ai riposté ce soir. Çà fait du bien.

Stefan : Autant ne pas avoir à se défendre.

Elena : Oui. Mais en tout cas, j'ai réussi. Hum! ...

Stefan s'asseyant et lui donnant sa tasse.

Stefan : J'ai un truc à t'avouer. Et je ne suis pas sûr que tu vas apprécier.

Elena : C'est-à-dire?

Stefan : J'ai promis à Damon que je ferais tout pour qu'il puisse ouvrir cette crypte et retrouver Katherine. Mais, je lui ai menti. Et, apparemment, j'ai pu le convaincre à se fier à moi.

Elena : Mais pourquoi tu m'en parles? Çà ne me concerne pas.

Stefan : Parce qu'il peut se montrer persuasif et que vous deux, vous êtes ... rapprochés ... depuis quelques temps.

Elena : Si tu crois que je vais lui faire confiance alors tu te trompes. Parce que je te jure qu'il me faudra davantage qu'une virée ensemble ou qu'une extraction de ma voiture pour que j'oublies ce qu'est Damon. Et surtout les horreurs qu'il a faite.

Stefan : Non. Non. Que ce soit clair, je ne suis pas son ennemi. Seulement je ne peux pas le laisser faire.

Elena : Empêche-le! Quelque-soit le prix, moi je t'aiderai ... Ok!

Stefan : Ouais. Ok. Viens là!

Stefan prenant Elena dans ces bras.

MYSTIC GRILL - RUE - SOIR

Ben sortant du bar, quand soudain, Anna l'observe et se jette sur lui. Mais il riposte car c'est un vampire.

Ben : Ne me prends jamais par surprise!

Anna : T'adores que je le fasse.

Ben : Où est Noah?

Anna : Son obsession a eu raison de lui ainsi que les deux frères Salvatore.

Ben : Quoi? Ils l'ont tué?

Anna : Torturer et tuer ensuite.

Ben : Cà a pas l'air de beaucoup te toucher.

Anna : Je l'avais prévenu et il aurait tout fait foiré de toute manière. C'était vraiment pas un atout, soyons honnête. Et toi, çà donne quoi?

Ben : Oh! La sorcière a flashé grave sur moi, çà y est. Et de ton côté, tu as récupéré le journal?

Anna : Pas encore. Mais je sais où il est, alors je l'aurais vite.

Ben l'embrassant. Puis ils s'en font tous les deux dans la nuit..

 

FIN

Ecrit par Elena172

[Stefan's bedroom.]

ELENA: Stefan, who was that man in the road?
STEFAN: I don't know. Do you remember anything else about him?
ELENA: I wish. I never really saw his face. He was wearing a hoodie. All I can remember is that there was these black boots coming towards me.
STEFAN: I brought some vervain for, um-- for you and jenna. And, um, I made this bracelet for Jeremy, few extra on for friends. You can put it in jewelry, or you can even put it in food or drink, but as long as it's in you or on you, a vampire cannot control you.
ELENA: Wow. So much to remember.
STEFAN: I know, but there's another vampire in town. So until we find out who it is and what he wants, we have to be careful.


[Elena's house.]

Dorbell rings.

MAN: Hey. It's gonna be $22.
JEREMY: Elena, I need the money! Uh, here. Come in. Just put it on the table.
ELENA: Hi. Um, keep the change.
MAN: Thanks. And you have yourself a good night.


[Salvatores's house]

Noises: books falling.

STEFAN: What are you lookin' for, Damon?
DAMON: Not your concern.
STEFAN: No, but putting Elena in harm's way, That is my concern. Heh heh.
DAMON: What are you talking about?
STEFAN: I'm talking about Atlanta.
DAMON: Oh, yeah. Elena and I had blast.
STEFAN: I get it. You're just bitter because one of us gets to be with the person that we love, and poor katherine is just out of reach. Unless there's another way for you to get into that tomb. Is that what Bree said?
DAMON: You're pathetic when you're fishing.
STEFAN: You're transparent when you're deflecting.
DAMON: Don't you have school?


[History class.]

Alaric gives to Jeremy his essay. He has an "A".

ALARIC: Surprised? It's a good essay. Your thoughts are clear, and your argument is well laid out. It's just, uh, you don't actually think there are vampires in mystic falls.
JEREMY: No. I mean, I think statistically there's been more animal attacks, mystious deaths, uh, people gone missing, more than any other place in the whole commonwealth of Virginia.
ALARIC: It's conjecture, but creative, which is why you got the "a." I just wouldn't get too, uh, caught up in the whole conspiracy theory of it all.
JEREMY: Ah, I won't.
ALARIC: All right. Oh, uh, Jeremy,the source that you cited for the 1860s info, uh, jonathan Gilbert...
JEREMY: Uh, my ancestor's journal?
ALARIC: I'd really like to see that sometime.
JEREMY: Really?
ALARIC: A first-person account of the civil war? That's like, uh, porn for a history teacher. JEREMY: You think my essay's creative, wait till you get a load of this thing.
ALARIC: Thank you.


[Front of the school.]

CAROLINE: It's so pretty.
ELENA: Thank you.
CAROLINE: God, it'll go with, like, everything. What's the occasion?
ELENA: No occasion. Just a little friend gift.
CAROLINE: Lesbian friend necklace? 'cause we're freaky like that?
ELENA: Your friendship is important to me.
CAROLINE: Why are you being so mushy?
ELENA: Because you've been avoiding me, and I wanted you to know that whatever is going on with you and Matt, it's ok.
CAROLINE: I was gonna talk to you about that. I was, but there's just not much to say. We've hung out a couple times. That's it, but... I just feel like we've peed as friends. This is weird. I shouldn't be talking to you about this. It's weird. It's weird, right?
ELENA: It's a little weird, but--heh. If it's what you and Matt want, then it's not about me.
CAROLINE: But it's all about you. Matt's not over you, and we all know it.
ELENA: I'm with Stefan now. Matt understands that. He knows he has to move on.


[Mystic Grill.]

BOYS: Matt Donovan. What do you know?
MATT: Ben McKittrick. What's up, man?
BEN: Rough season, bud.
MATT: Yeah. It's kind of hard to recover when you have to forfeit half your games.
BEN: You gonna be workin' here?
MATT: Yep, followin' in your footsteps, minus the late championship.
BEN: Well, can't all be football gods.
MATT: Yeah.
BEN: So what's the plan? Cook line?
MATT: Busboy.

BONNIE: I can't believe you're adopted.
ELENA: I never saw that coming. And it gets weirder. I looked at my birth certificate. It lists Miranda and Grayson Gilbert as my birthparents. None oit makes any sense.
BONNIE: Which is why you should ask Jenna. First of all, the Elena I know would always want the real truth, good or bad.
ELENA: And second of all?
BONNIE: You just found out your boyfriend is a vampire, so unless your birthparents are aliens... How bad could it be?
ELENA: Ah, ok, look, I have to go to the store. My outfit for the dance is severely lacking accessories.
BONNIE: Ok, I'll pay the bill.
ELENA: Ok. Bye.
BONNIE: Bye.

Damon arrives.

BONNIE: What do you want from me?
DAMON: I think we need a fresh start.
BONNIE: You tried to kill me.
DAMON: But I didn't, and if I wanted to, I would have. Does that not count for anything?
BONNIE: You know, I can start fires with my mind. Fires kill vampires, right? Just stay the hell away from me.
BEN: Everything ok over here?
DAMON: Yeah, we're fine.
BEN: I wasn't talkin' to you.

BONNIE: Thank you.
BEN: Anytime, Bonnie.
BONNIE: Wait. You remember me?
BEN: I didn't graduate that long ago. You're makin' me feel old.
BONNIE: Sorry. I didn't-- I didn't mean that. I just-- I didn't know you knew me.
BEN: I always know a pretty face.


[Front of the Mystic Grill. Elena's cell phone rings.]

ELENA: Hello.
MAN: Hello, Elena.
ELENA: Hey, who's this?
MAN: You hit me with your car. Is that a new one?
ELENA: You got away from me. You won't next time.

Elena sees the man in front of her. She rises in her car and leaves.


[Salvatore's House.]

ELENA: Why me? What does he want with me, a-and if he's trying to kill me, then why call first?
STEFAN: That's because we're predators, Elena. We hunt. We stalk. It's often as exciting as the kill. I want you to take this.
ELENA: This is Jeremy's pocket watch. How did you get it?
STEFAN: I took it from Damon, who took it from Logan, who must have taken it from you.
ELENA: What happened to it?
STEFAN: Well, it's n just a watch. It's a-- it's a sort of compass, But it points to vampires.
ELENA: Why did my father have it?
STEFAN: Gilberts were one of the founding families, and back in 1864, th were among those who sought to eradicate the vampires. The compass was used to find us.
ELENA: Did you know them?
STEFAN: Yes. I want you to keep this. That way, you'll know if you're ever in danger.


[Matt and Caroline are painting a banner.]

MATT: I've nevereen you such a mess.
CAROLINE: Don't talk smack.
MATT: I mean, I just thought that you told everyone else what to do.
CAROLINE: Well, I do that, too, but if you want something done right, you gotta do it yourself. You know, I just like that we're hanging out. Who knew--you and me?
MATT: Well, who knew you could be fun?
CAROLINE: So what are you wearing to this dumb dance, anyway? Should we color-coordinate?
MATT: Uh, I'm not goin'.
CAROLINE: Why not?
MATT: I gotta work, bussin' tables at the grill.
CAROLINE: Since when are you a busboy?
MATT: It's a job. You know, some of us have to work, Caroline. With our mom in and out, things are tight, so...
CAROLINE: I didn't mean it like that. I just meant that I didn't know you had a job.
MATT: Well, I do. I gotta go.


[Mystic Grill.]

ANNA: Hey. How'd it go?
JEREMY: What?
ANNA: The paper.
JEREMY: Oh. I got an "a." Thanks for the artles. They really helped.
ANNA: Cool. So what'd he say about the vampir? Did he believe it?
JEREMY: I don't even believe it. It's just a paper, Anna. Anyways, I, uh-- I gotta get goin'.
ANNA: Uh, hey, um... D-do you wanna do something later, maybe?
JEREMY: Uh, sorry. I'm stuck on punch duty at the school dance.
ANNA: Oh. How'd you get stuck with that?
JEREMY: Well, I'm failin' english, so I copped a plea.
ANNA: Maybe, you know, tomorrow or something. I'm being pushy again, aren't I? Heh.
JEREMY: Well, thanks for the help. I'll-- I'll see you around.


[Elena's house.]

JENNA: Spoke to the insurance company. Car's totaled. You can keep using mine for now.
ELENA: So you're coming to the dance?
JENNA: Alaric asked me to help chaperone.
ELENA: Why didn't you tell me, Jenna?
JENNA: Your mom was gonna do it eventually. I never thought I'd have to.
ELENA: If my mom were here right now and I asked, she'd tell me the truth.
JENNA: Your dad was about to leave the office one night when this girl showed up. She was 16, a runaway, and about to give birth. He delivered her baby, and he gave her a place to stay, but a few days later, she disappeared. And there you were. Your parents were trying so hard to have a baby. I-it just wasn't happening. All Miranda ever wanted was to be a mom.
ELENA: Well, why were my parents' names on the birth certicate?
JENNA: Your dad was a doctor, Elena. He took care of it. They didn't wanna lose you, so they kept it quiet, told as fepeople as possible, But if anyone ever wanted proof, they had documtation.
ELENA: What else do you know about her? The girl. Just her name. Isabelle.


[Salvatore's house.]

DAMON: You got the hair right. Why are you bringing me dad's journal ?
STEFAN 'cause you were looking for it.
DAMON: Why would I want it?
STEFAN: Gee, I don't know, Damon. Maybe you wanna do a little bit of posthumous bonding. Go ahead. Enjoy it. Read it. I have. Nowhere in it does it say anything about Katherine or the tomb or how to open it.
DAMON: I'm not surprised. Man could rely spell his own name.
STEFAN: I'm really sorry that it won't be of any help with your diabolical plan, the sequel. You know, I could help you.
DAMON: You, help me? Aw, I don't know. Seems a little unnatural.
STEFAN: I'll do anythingo get you out of this town, even release Katherine.
DAMON: What about the other 26 vampires?
STEFAN: No, no, no. They can't come. They have to stay put, but Katherine,
DAMON: I would consider that. What are you doin'? Hmm? What's your angle?
STEFAN: Think about it.
DAMON: Why would I trust you?
STEFAN: See that's your problem, Damon. You apply all of your shortcomings to everybody else. If history's any indication, there's only one liar among us.


[Elena's bedroom.]

Noises.

ELENA: Jenna? Jeremy?

Compass whirring


[Salvatore's house.]

DAMON: Stefan's phone. How may I help you?
ELENA: Where is he?
DAMON: He's on his way to you, Forgot is phone.
ELENA: Thank god. This compass was spinning. Stefan must be here. Thank you.
DAMON: You're welcome.

[Elana's lounge.]

A vampire attacks her but Stefan arrives.

STEFAN: Are you ok? Are you ok?

DAMON: How did he get in?
ELENA: He was invited in.
STEFAN: He posed as a pizza delivery guy last night.
DAMON: Well, he gets points fothat. Did he say what he wanted?
ELENA: No. He was too busy trying to kill me.
STEFAN: And you have no idea who this is?
DAMON: No. Don't look at me like that. I told you we had company.
ELENA: You think there's more than one?
DAMON: We don't know.
STEFAN: Damon, he was invited in.
DAMON: Then we go get him tonight.
STEFAN: You up for it?
ELENA: What do I have to do?
DAMON: Let your boyfriend take you to the dance. Well see who shows up.
STEFAN: That's a bad idea.
DAMON: Till we get him, this house isn't safe. For anyone who lives in it. It's worth a shot.
ELENA: I'll do it. I'll be with the two of you. I'll be safe.


[At the party.]

JENNA: Alaric.
ALARIC: Hey, look at you.
JENNA: I figured I'd stand out less if I dressed up.
ALARIC: Heh heh. Liar.
JENNA: Ok, I'm a sucker for the decade dance. I went to school here, you know. They do the sixts and seventies, too, fyi.
ALARIC: Oh. Can't wait. Can I get you a drink? I hear the punch is real boss.

ELENA: Having fun?
CAROLINE: No, but this took about 2 hours, so I'm at least staying half of that.
BONNIE: What's Damon doing here?
ELENA: He wanted to come. I promise. He'll behave.
CAROLINE: So what is this, like, a threesome now, you and the Salvatore brothers?
ELENA: No, but if I'm gonna be with Stefan, then I have to learn to tolerate Damon. It's not like I can kill him.
BONNIE: There's a thought.
CAROLINE: Mmm. I'll help.

JENNA: I'm really starting to see a change in Jeremy. Finally.
ALARIC: Uh, losing someone you love so suddenly, the, uh--the trauma and the grief ther are some of the tougher things 'll face in life.
JENNA: From someone who knows. You have no idea what happened?
ALARIC: That's the hard part, not knowing.
JENNA: Is it ok to talk about your wife?
ALARIC: Heh. There's not much to talk about.
JENNA: That must be impossible to deal with, not having any answers.
ALARIC: I'd be lying to you if I told you it didn't keep me up at night. Wondering why, by who.
JENNA: Maybe one day.
ALARIC: Hope so. Hope so.

DAMON: Hi, Bonnie. Wanna dance?
BONNIE: I'm out of here.
DAMON: Please give me another chance.
CAROLINE: Back off, Damon.

ELENA: Where did they go?
DAMON: I don't know.
STEFAN: What did you say to them?
DAMON: I was perfectly polite. Elena...  Would you like to dance?
ELENA: I would love to. (To Stefan) May I have is dance?

ELENA: Shouldn't you guys be able to sense each other or something?
STEFAN: No. Doesn't work that way. See him anywhere?
ELENA: Not unless he has a pompadour.
STEFAN: Heh. Wow. Was not one of the better fashion trends.
ELENA: Come on. I'm sure you looked great back then. Are there pictures?
STEFAN: No. Burned. Buried.
ELENA: Seriously, what was it like, the fifties? 'cause in my mind, I have this picture of somewhere between "American bandstand," "Grease." It's all varsity sweaters and milkshakes.
STEFAN: Well, that and, you know, mccarthyism and segregation and nuclear arms race.
ELENA: Ok, but there were poodle skirts.
STEFAN: There were poodle skirts.
ELENA: You're so teaching me how to do the hand jive.
STEFAN: No. That's not gonna happen.
ELENA: Ooh!

ANNA: You neglected to mention this was a theme party.
JEREMY: What are you doing here?
ANNA: Well, seeing you also neglected to invite me, I took matters into my own hands.
JEREMY: You're doin' that thing again.
ANNA: What thing would that be?
JEREMY: That thing where you pretend we're dating, Even though we're not.
ANNA: Oh, you mean stalking. Yeah. Heh. Get over yourself. Come on. I've never been to a school dance before. Humor me.


[Mystic Grill.]

BONNIE: Let's sit up there.
CAROLINE: Be a little more obvious, Bonnie.
BONNIE: Don't rain on my hot-guy parade.
CAROLINE: What? It's just a drizzle. Ben McKittrick? Really?
BONNIE: He's hot.
CAROLINE: He's a washed-up jock who pours drinks for a living. You could do way better. Hi.
MATT: What's up?


[At the party.]

ALARIC: Yeah, I don't recognize you. How'd you get roped into chaperoning? Alaric Saltzman. I'm the new history teacher.
DAMON: Ah, the, uh, cursed faculty position.
ALARIC: So I've been told.
DAMON: Damon. Salvatore.
ALARIC: Salvatore, as in, uh, Stefan?
DAMON: He's my little brother I'm his legal guardian, hence the chaperoning.
ALARIC: I hear he's very bright, not that I've had a chance to see for myself.
DAMON: Well, his attendance record's a little spotty. Family drama.
ALARIC: Parents?
DAMON: Mm, it's just the two of us now.
ALARIC: You, uh--you live here your whole life?
DAMON: On and off. Travel a bit.
ALARIC: Really? Where?
DAMON: Around the States? Heh. I'm sorry. I'm nosy. I--I don't mn to pry. Look, it was nice meeting you.
DAMON: You, too.
ALARIC: Enjoy the rest of the dance.


[Mystic Grill.]

CAROLINE: Tonight was so much better on paper.
BONNIE: Ah, you're just feeling sorry for yourself. Go and talk to him. Be bold and fearless.
CAROLINE: Yeah, this coming from the girl who's been eye stalking the bartender.
BONNIE: You're right.

BONNIE: Hi.
BEN: Twice in one day. Lucky me.
BONNIE: I'm proving something to my friend.
BEN: Oh, yeah? What's that?
BONNIE: That you don't have to sit around and wait for a guy to come up to you.
BEN: Does that mean that you're asking me out on a date?
BONNIE: Does that mean you want me to?
BEN: Well, what did you have in mind?
BONNIE: Do you like karaoke?
BEN: No. But I would really like to go on a date with you.

CAROLINE: Seriously?
MATT: Is that for me?
CAROLINE: Do you see anyone else in the vicinity?
MATT: Do you need something?
CAROLINE: Are you mad at me or something?
MATT: No, care. I'm not mad. I--
CAROLINE: Well, then why are you being so weird?
MATT: I'm not. I'm working.
CAROLINE: You're avoiding.
MATT: No. I have a table to clean. You know, that's the kind of thing that washed-up jocks do to make a living.


[At the party.]

JEREMY: You don't go to school here. You know, you don't have to help.
ANNA: Oh, I don't mind. It's fun. Oh, um, yeah. Before I forget, can I borrow your anctor's journal?
JEREMY: Why?
ANNA: You said I could read it.
JEREMY: Uh, I don't have it.
ANNA: Oh. Well, obviously you didn't bring it here, Uh, but I can walk you home.
JEREMY: No. I mean, I gave it to my history teacher.
ANNA: Wait. Why did you give it to him?
JEREMY: Because he wanted to read it.
ANNA: You know, you shouldn't be giving that to just anybody.
JEREMY: But I should give it to you?
ANNA: Loan. Loan it to me.
JEREMY: Well, I loaned it to Mr. Saltzman.
ANNA: Maybe he's in his classroom. We can get it back.
JEREMY: What's the big deal with the stupid journal? Your eye.
ANNA: Um, there's something in it. Forget it. I gotta go.

ELENA: Maybe he's not gonna show.
STEFAN: You mean we did all this dancing for nothing?
ELENA: Ahh. The horror.
STEFAN: I'm really sorry for all this.
ELENA: It's my choice. I decided to be here. I officially signed up for it, wo I don't wanna hear you apologizing anymore. Show me how it's done in the fifties.
STEFAN: Uh, no.
ELENA: Come on. One move?

Stefan makes Elena dance.

STEFAN: Now you remember that, because it's never gonna happen again.


[In the corridor.]

MAN: What a you doing here?
ANNA: Trying to get the journal, as in sticking to the plan, something you're not doing. Leave the girl alone.
MAN: I like her. She looks like Katherine.
ANNA: She's not Katherine. Ok, Katherine is in the tomb.
MAN: I know, but until we open that tomb, I got her to play with.
ANNA: Dot be stupid. That girl is with the Salvatore brothers.
MAN: They don't scare me. They never have.
ANNA: Please, no. Don't do this. You're gonna ruin everything.
MAN: You got noth' to worry about.I'm not gonna let anything happen to you. You will get what you came for. Just let me have my fun. She looks like Katherine.


[At the party.]

ELENA: You really can't take him anywhere, can you?
STEFAN: Uh, no.
ELENA: Stefan, the back corner.
STEFAN: Get Damon.

Stefan fights the boy.

BOY: What did I do?
STEFAN: Where is he?
BOY: I was getting a soda, and then this guy gave me his hoodie.

Elena is searching Damon. Her cell phone rings.

MAN: Hello, elena. Here's what you're going to do. There's an exit door behind you. You have 5 seconds.
ELENA: No.
MAN: Or your brother dies. I can snap his neck so fast I bet there's not even a witness. Start walking.
MAN: Don't you dare touch him. Keep walking. Through the door.

Elena is running, but the vampire attacks her. She tries to defend herself.

ELENA: Ahh!

Stefan and Damon arrives.

DAMON: Hey, dickhead. Nobody wants to kill you. Just wanna talk.
STEFAN: Now you feel like talkin'?
MAN: Screw you.
STEFAN: Wrong answer. Why are you doing this?
MAN: Cause it's fun.
STEFAN: What do you want with Elena?
MAN: She looks like Katherine.
DAMON: You knew Katherine?
MAN: Oh. You thought you were the only ones. You don't even remember me.
DAMON: Tell me how to get in the tomb. Hmm?
MAN: No.
MAN: The grimoire.
DAMON: Where is it?
MAN: Check the journal. The journal. Jonathan gilbert's.
STEFAN: Who else is working with you?
DAMON: Who else is the?
MAN: No. You're gonna have to kill me.

ELENA: What do we--how are you gonna find the others now?
DAMON: He had to die.
ELENA: But...
STEFAN: Elena, he's been inted in.

Alaric arrives.

STEFAN: Go. I got this.

ALARIC: Hey.
DAMON: What were you doing?
ALARIC: Looking for Ms. Hilden.
DAMON: Why are you in Mystic Falls?
AMARIC: I got a job as a teacher.
DAMON: Do you know what I am?
ALARIC: You're my student's brother.
DAMON: Is everything you're telling me the truth?
ALARIC: Yes.
DAMON: Then forget we had this conversation.

Alaric had vervain in his hand.


DAMON: There's no way that idiot was workin' alone.
STEFAN: You are. So the grimoire... That was Emily's, right? That's what you need to reverse the spell. When the founding families burned her, they took her things, and you were hoping that dad's journal would tell you where it is.
DAMON: Look at you puttin' the pieces together. Good for you. I was half-right. Well, it's out there now. Let the games begin.
STEFAN: My offer still stands.
DAMON: Yeah, with some hidden caveats, no doubt.
STEFAN: No. Nothing hidden about it. No lies. No deception. I'm there when you open up that tomb, you and Katherine go, And the other 26 vampires die.
DAMON: If I agree?
STEFAN: I'll help you.
DAMON: Why should I trust you?
STEFAN: Because I'm your brother.
DAMON: No, that's not gonna cut it.
STEFAN: Because I want you gone.
DAMON: Ok.


[Mystic Grill.]

CAROLINE: Look I said something stupid. I'm sorry, but I wasn't even taing about you.
MATT: Yes, you were, Caroline. Ben could easily be me. We're just alike.
CAROLINE: That's not true. Are you seriouy mad about this? Matt, you know me. Ok, I say stupid things without thinking, and then I have to apologize and take it back, and... I'm a terrible, awful person, but I'm rking on it.
MATT: Look, can we just not do this right now?
CAROLINE: Ok. When do you get off?
MATT: Look, this thing we've got, it's nice, and it feels really good, and I know you want take the next step.
CAROLINE: How do you know that? Have you even asked me?
MATT: I'm--I'm not over elena. I mean, I don't know if I am, but if we go there, then it could mess things up, and we might lose this, and this is the only good this I've got going for me right now. So if it doesn't work, I'll just disappoint you and hurt you, and I don't wanna do that.
CAROLINE: Well, big problem, Matt, because you took the next step all by yourself, and you played the whole thing out in your head, and you decided to bail before even giving it a shot. So this really great thing that we have, don't worry about losing it, 'cause it's already gone.


[Elena's house.]

JENNA: Thank you. I needed that.
ALARIC: Well, thank you for--for coming. I--I really appreciate it. You made the evening much more... Well, you made it, period.
JENNA: I'm glad I could help.
ALARIC: And thank you for puttinup with all that wife talk. I--I gotta stop doin' that. It doesn't bode well for dating.
JENNA: Is that what this was, a date?
ALARIC: No, definitely not a date.
JENNA: Oh.
ALARIC: But Friday... You, me, and dinner and a movie, that could be a date. How about it?
JENNA: Works for me. Heh. Uh, you can talk about your wife all you want. It's gonna take time to heal. We should just be ourselves.
ALARIC: Still, I think I'll keep the Isabelle talk to a minimum.
JENNA: Isabelle?
ALARIC: Yeah. That was her name.
JENNA: Where was Isabelle from?
ALARIC: From Virginia. I mean, not too- -not too far from here, actually.


[On the road.]

MATT: Caroline! Care, get in the truck.
CAROLINE: What?

Matt kiss her.

MATT: This'll never work.


[Elena's house.]

STEFAN: Doing ok?
ELENA: Is it weird if I say yes?
STEFAN: Is it true?
ELENA: I should feel more upset or scared or something, but I... Feel kind of exhilarated.
STEFAN: It's the adrenaline. You'll crash soon enough.
ELENA: Yeah, I guess. I fought back tonight. It felt good.
STEFAN: I wish you didn't have to fight at all.
ELENA: Still...
STEFAN: I need to tell you something, And I don't know how you're gonna feel about it.
ELENA: What?
STEFAN: I told Damon that I'd help him get into that tomb to get Katherine back. But it was a lie. I let him believe that he could trust me.
ELENA: Well, then why would you be worried about telling me?
STEFAN: Because he can be very persuasive, and you two have bonded lately.
ELENA: That doesn't mean I trust him. It's gonna take a lot more than just a road trip and a rescue for me to forget who Damon is and everytng he's done.
STEFAN: I don't wanna be his enemy, Rlena, but I can't let him do it.
ELENA: Then don't, and I'll help you, whatever it takes. Ok?
STEFAN: Ok. Come here.


[Front of the Mystic Grill.]

Anna and Ben are vampires.

BEN: Don't sneak up on me.
ANNA: You love it.
BEN: Where's Noah?
ANNA: His obsession got the best of him, and so did the salvatore brothers.
BEN: They killed him?
ANNA: Tortured and staked.
BEN: You're not very upset.
ANNA: I warned him, Ben, and he was just gonna screw everythingp anyway. Let's be honest. He wasn't exactlan asset. How do you do?
BEN: Oh, the witch is totally crushing on me. Did you get the journal?
ANNA: No, but I know where it is, and I'll get it.

She kisses him.

Écrit par Pretty31

Kikavu ?

Au total, 197 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

melanie91 
04.03.2019 vers 14h

wolfgirl88 
27.02.2019 vers 15h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

logan12 
19.01.2019 vers 20h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'Octobre est disponible ! Et c'est avec Michael Malarkey que vous passerez ce mois...

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?
Le quartier Wynonna Earp propose un nouveau sondage : Quelle ville pourrait voir débarquer des...

Classement des meilleures saisons

Classement des meilleures saisons
Pour les 10 ans de la série, le site Allocine a réalisé un classement des meilleures saisons de la...

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !
Il y a 10 ans que le pilot de The Vampire Diaries a été difusé sur CW. Pour célébrer cet...

Calendrier Septembre

Calendrier Septembre
Le calendrier de septembre est disponible ! Et c'est avec Kat Graham que vous passerez ce mois de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

juju93, Avant-hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Aujourd'hui à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

langedu74, Aujourd'hui à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site