VOTE | 839 fans

#120 : Frères de sang

 

 

Écrit par : Kevin Williamson et Julie Plec
Réalisé par : Liz Friedlander

ELENA APPREND ENFIN COMMENT SE SONT PASSÉES LES TRANSFORMATIONS DE STEFAN ET DAMON - Pendant que Stefan lutte pour être en accord avec son passé, Damon et lui révèlent des parties de leur passé à Elena jusqu'à ce qu'elle sache enfin la vérité sur la manière dont ils sont devenus vampires. Pearl a une affreuse confrontation avec Johnatan Gilbert. Alaric et Damon essaient de trouver une invention mystérieuse avant que Johnatan ne le fasse. La relation amicale et amoureuse d'Anna et Jeremy continuent d'évoluer.

**Photos promos**

Popularité


4.5 - 8 votes

Titre VO
Blood Brothers

Titre VF
Frères de sang

Première diffusion
29.04.2010

Première diffusion en France
12.03.2011

Vidéos

Plus de détails

Mystic Falls, de nos jours

Stefan est allongé sur un lit de camp, il semble être dans un sommeil agité et ouvre finalement les yeux. Des reflets de lumière flottent sur son visage.

Mystic Falls, 1864 (flash back)

Apparait d’abord une torche, ensuite Jonathan Gilbert (tenant la boussole qui pointe vers les vampires) accompagnés de quelques personnes armées. Ils soulèvent un jeune garçon, un vampire, lui  mettent la muselière en métal et le font entrer dans le carrosse qui les emmènera à Fell’s Church, l’église. On aperçoit deux silhouettes éloigné du reste du groupe de Jonathan Gilbert qui observent, ce sont Stefan et Damon Salvatore. Stefan fait distraction pendant que Damon va libérer Katherine. Damon frappe le gardien du carrosse qui s’évanouit, lui prend les clefs et ouvre la porte, revient alors Stefan qui l’aide à sortir Katherine. Ils défont en hâte les cordes qui lient les mains et les pieds de Katherine ainsi que la muselière lors qu’on entend des chevaux approcher. Retentit alors un coup de feu et Damon tombe, il est touché. Jonathan Gilbert revient en courant avec les quelques personnes qui l’accompagne, Stefan se relève alors et attrape l’arme appartenant au garde, retentit un nouveau coup de feu, on voit une silhouette mais on ne reconnaît pas la personne et Stefan tombe mais n’est pas encore mort.

 Le passé et le présent se confondent réapparaît Damon du présent qui appelle Stefan, Stefan et Katherine en 1864 sont allongés par terre, Elena appelle Stefan, Stefan dont Elena caresse l’épaule, Elena dit à Stefan qu’elle l’aime mais le temps le rattrape et Katherine dit la fin de  cette phrase, puis l’on voit Stefan couché à terre. Stefan regarde ensuite Jonathan Gilbert aider le garde à se relever et les autres attrapent Katherine. Le présent et le passé se confondent encore une fois lorsque Katherine est portés par les hommes dans le carrosse et lorsque Damon emmène Elena. Damon referme la porte de la cellule en parallèle Jonathan Gilbert referme la porte du carrosse et toujours dans ce parallèle Elena et Katherine tiennent les barreaux en regardant Stefan

 

Stefan est couché dos à la porte de la cellule, Elena le regarde à travers les barreaux en parlant à Damon et s’en vont laissant Stefan seul.

Mystic Falls, 1864 (Flash back)

Stefan se réveille en sursaut dans une clairière, du sang sur la chemise, il la déboutonne et touche sa peau intact et la bague quand arrive Emilie qui lui explique que Katherine lui a fait faire la bague, qu’elle et son frère les ont amené dans cette clairière au nord de la ville, Stefan se retourne et voit son frère assis au bord de l’eau. Stefan ne comprend pas comment il est encore en vit et demande des explications à Emilie qui lui est explique qu’il est en transition et qu’il se transforme et que Katherine lui contrôlait l’esprit pour lui faire boire du sang et il apprend que damon lui buvait le sang de sa propre initiative pas besoin du contrôle de l’esprit. Damon est rejoins par Stefan, Damon lui raconte qu’il a été à l’église et qu’il a vu les hommes emmener Katherine à l’intérieur et a vu l’église brûler.

Mystic Falls, de nos jours

Damon prend l’invention de Jonathan Gilbert dans ses mains qu’il observe, tourne, retourne …  Arrive Elena dans le salon, elle semble pressée et questionne Damon sur l’invention pendant qu’elle range ses affaires dans son sac et s’en va.

Au lycée de Mystic Falls, Jeremy marche en écoutant de la musique et il est rejoins par Anna qui lui enlève son oreillette. Ils discutent du fait qu’Anna se soit inscrite au lycée et s’embrassent.

Retour dans la cellule de Stefan, il est assis sur son lit de camp et Damon lui apporte une bouteille de sang, mais Stefan refuse de boire alors Damon lui lance la bouteille.

Damon est dans le salon, son téléphone sonne c’est Alaric Saltzman qui lui parle des recherche qu’il a fait sur l’oncle d’Elena et ils décident de se rendre dans un appartement à Grove Hill d’où les appels sur le téléphone de John Gilbert proviennent, Damon demande à Alaric de patienter il a un double appel avec Elena qui lui dit qu’elle arrive, il la fait patienter, il retourne à sa conversation avec Alaric et conviennent de se retrouver dans une heure et raccrochent, Damon retourne à sa conversation avec Elena, elle lui demande quelle sorte de sang Stefan préfère et Damon se paye la tête d’Elena donc elle raccroche. Elle se retourne et se retrouve nez à nez avec John, son oncle. Il lui parle du fait qu’il sait qu’elle est au courant pour les vampires et lui fait la morale en lui demandant ce que sa mère dirait du fait qu’elle sorte avec un vampire et elle le rembarre en lui demandant quelle mère et s’en va laissant John comme deux rond de flan. Stefan toujours dans sa cellule regarde la bouteille de sang qu’il n’a pas touché.

Mystic Falls, 1864 (Flash Back)

Stefan et Damon sont au bord de l’eau en train de faire leur toilette, parlent de leur père et Damon parle du fait qu’il ne va pas se nourrir puisqu’il faisait ça pour Katherine et comme elle est morte il va mourir aussi.

Mystic Falls, de nos jours

Elena demande à Stefan dans la cellule comment il se sent et elle lui dit qu’il faut qu’il boit sinon il va mourir. Il répond à Elena qu’il ne veut pas survivre. Dans le salon, Damon tente de rassurer Elena et lui explique qu’il sort avec Alaric mais ne lui dit pas où.

Au grill Pearl rencontre John Gilbert qui prétexte que c’est pour la vente du cabinet de son frère mais en fait il veut l’invention de Jonathan Gilbert que Pearl a volé avant de se retrouver enfermée dans le tombeau.

Dans la chambre de Jeremy, ce dernier et Anna discutent, Jeremy tente de comprendre l’histoire et ils commencent à flirter, s’embrassent et commencent à se déshabiller.

Damon et Alaric arrivent à la maison de Grove Hill, ils entrent, Damon regarde dans le réfrigérateur et trouve des poches de sang, il en conclut donc qu’un vampire habite la maison et prévient Alaric. Alaric se fait attaquer par le vampire et Damon s’interpose et les deux vampires se reconnaissent, Henry faisait partis des vampires du tombeau.

Elena regarde Stefan.

 Mystic Falls, 1864 (Flash back)

Stefan arrive devant sa maison, grâce à son ouïe de vampire entend une conversation entre son père Giuseppe Salvatore et Jonathan Gilbert qui remplissent les archives des fondateurs et Giuseppe demande à ce que Jonathan inscrive Damon et Stefan comme mort civils dans la bataille de Willow Creek.

Mystic Falls, de nos jours

Elena est toujours en train de regarder Stefan à travers les barreaux lorsque celui-ci la prévient du fait que Damon ne lui a pas donné de verveine depuis un bout temps et qu’il pourrait la tuer en une seconde ce qui énerve Elena et Stefan la supplie de partir. Elle ouvre la porte entre dans la cellule alors que Stefan la prévient du danger qu’il peut être, elle lui répond qu’elle s’en fiche et lui dit qu’il doit boire, Stefan lui dit de partir ou elle le regrettera, elle lui répète qu’il doit boire plus méchamment, il se lève en une fraction de seconde et tape dans la bouteille qui vole dans un coin. Maintenant Stefan est en colère, il a sortis les crocs et il lui répète de sortir, elle lui tient tête et lui dit non, ce qui fait comprendre Stefan qu’elle ne lâchera pas l’affaire alors il lâche prise et rentre ses crocs et retourne s’assoir sur le lit.

Henry est ne train de verser du sang dans un verre qu’il donne a Damon qui est assis à table et  discutent de John Gilbert, Alaric est appuyé contre le mur, puis ils le questionnent à propos d’Isobel mais il ne la connaît pas. Le téléphone d’Henry sonne, c’est John, Damon lui demande s’il peut répondre, le vampire lui donne le téléphone mais il ne répond pas et Henry ne comprend pas et attaque Alaric qui le tue.

Au restaurant, John revient et s’excuse auprès de Pearl, John veut l’invention mais Pearl lui demande pourquoi elle devrait lui donner, il lui répond qu’il a des relations qu’il peut l’aider et ensuite s’attaque au sentiment en lui parlant du fait que Jonathan parlait d’elle dans ses journaux et se moque d’elle en lui disant qu’en fait Jonathan Gilbert la détestait, son seul regret avait été de ne pas avoir enfoncé un pieu dans le cœur lui-même, Pearl s’en va en disant à John qu’elle a donné l’invention à Damon et que lui peut aller brûler en enfer.

Elena est assise à côté de Stefan sur le lit, elle lui demande de lui parler et lui demande pourquoi il fait ça, Stefan lui explique que c’est la décision qu’il avait prise pendant la transition mais qu’il n’a apparemment pas tenue.

 Mystic Falls, 1864 (Flash Back)

Giuseppe Salvatore est assis à son bureau quand Stefan arrive, lorsqu’il le remarque, il se lève d’un bond car il pense que Stefan est un vampire, ce dernier lui explique la situation et Giuseppe, lui, explique que c’est lui qui a tiré sur Stefan et Damon ce qui stupéfait Stefan pendant ce temps là son père en profite, attrape un morceau de bois qu’il casse pour en faire un pieu et se jette sur son fils. Stefan ne connaissant pas encore sa force repousse son père qui atterrit dans le coin de la pièce avec le morceau de bois dans le torse. Stefan s’excuse et s’approche de son père pour l’aider alors que ce dernier lui dit de reculer comme si c’était un démon. Après avoir retiré le morceau de bois du corps de son père Stefan est comme hypnotisé  par le sang qui est sur le bâton et ne peut s’empêcher de lécher le sang qu’il a sur les mains et complète la transformation sous les yeux effarés de son père qui gémit.

Mystic Falls, de nos jours

Stefan et Elena sont toujours assis sur le lit, Stefan qui a honte demande à Elena comment elle peut le regarder, elle le soutient et sort la bague lapis-lazuli de sa poche et la pose sur le lit et dit à Stefan qu’elle l’attend en haut.

Damon et Alaric sont toujours à Grove Hill, Damon se sert un verre de sang, donne une bière à Alaric et parlent de Isobel, Alaric veut abandonner les recherches.

Anna rentre chez elle et trouve sa mère en train de faire ses bagages, mais elle refuse de partir.

Elena est dans le canapé en face de la cheminé en train de faire ses devoirs lorsque Damon rentre, il s’assoit avec elle, ils discutent de Stefan et Elena fait un sous-entendu à Damon que ce serait de sa faute si Stefan se sent coupable et que la culpabilité ne l’aide pas à se sentir mieux, ce qui énerve Damon qui se lève pour partir en lui disant qu’elle ne connaît pas toute l’histoire et donc Elena lui demande de lui raconter.

Mystic Falls, 1864 (Flash Back)

Damon est dans la clairière quand Stefan vient avec une jeune fille, il lui raconte la mésaventure avec son père, ce qu’il peut faire maintenant qu’il est devenu vampire et souhaite que son frère se nourrisse il perce donc deux trous  dans le cou de la jeune fille d’où deux gouttes de sang perle,  l’envie est irrésistible pour Damon qui résiste mais finalement le boit et se transforme à son tour.

Mystic Falls, de nos jours

 Damon explique que Stefan a changé lorsqu’il a bu du sang, se moque de Stefan en disant à Elena qu’il devrait le remercier puisque grâce à lui il est toujours là, Damon fait comme s’il se fichait du fait que Stefan meurt ce qui énerve Elena. Elle descend voir Stefan et découvre qu’il est sorti et a laissé sa bague sur le lit et sort en courant.

Jeremy est dans son lit, il dort seul, apparaît alors Anna sur l’oreiller à côté de lui, il se réveille, elle luit caresse la joue et il se rendort avant qu’elle puisse lui dire qu’elle s’en va.

Mystic Falls, de nos jours

Dans la clairière, Stefan a des hallucinations, des souvenirs remontent à la surface, il voit Damon et lui demande comment il se sent, celui-ci lui répond qu’il avait raison, que c’est un nouveau  monde où il va vivre toute l’éternité et qu’il va en faire une éternité de malheurs et de désespoir pour Stefan.  Stefan revient dans le présent et se rend compte que c’est une hallucination. Il s’affaibli et recommence à halluciner sauf que cette fois ci c’est un souvenir avec Emilie de la nuit de sa transformation qu’il revit, elle remarque qu’il est devenu un vampire, elle lui explique qu’elle ne souhaite cette malédiction à personne, Stefan ne comprend pas  et elle lui explique que même dans la mort son cœur est pur et donc ce sera une malédiction, il revient dans le présent, se retourne encore et encore et se retrouve face à Elena.

Elena lui dit que Damon lui a raconté la fin de l’histoire, il lui raconte qu’il aurait dû mourir cette nuit et qu’il aurait dû laisser mourir Damon aussi, Elena lui dit que ce n’est pas la peine de mourir maintenant parce que sa ne changera pas ce qui est arrivé. Elle lui rappelle ce qu’il a fait la nuit où il l’a sauvé, il lui explique à quel point il souffre de savoir ce qu’il a fait à ces gens et que s’il boit ne serait-ce qu’une seule goutte de sang humain il ne ressentirait plus cette douleur mais que si un jour il cédait, il a peur de pouvoir blesser Elena. Elle lui rend sa bague et lui dit qu’il a le choix la jeter dans la clairière ou bien la mettre et continuer à se battre, elle l’embrasse lui tourne le dos et commence à partir. Stefan met la bague et se rapproche à grand pas d’Elena et l’embrasse.

Dans la maison de Miss Gibbons, Pearl est toujours en train de ranger ses affaires lorsque Harper lui propose son aide et il fait comprendre à celle-ci qu’il souhaite les suivre, Pearl ouvre la porte et reçoit un pieu dans le cœur, Harper va pour l’aider.

Damon est assis dans un fauteuil quand Stefan et Elena entrent dans la pièce main dans la main, Elena souhaite bonne nuit à Damon et monte dans la chambre de Stefan pour laisser les deux frères discuter. Stefan remercie Damon d’avoir aidé Elena pour l’avoir sevré du sang humain, ils parlent ensuite d’Emilie, Damon lui raconte qu’elle a attendu la transformation pour lui parler du tombeau  et Stefan lui explique qu’elle prenait la transformation pour une malédiction. Stefan veut savoir pourquoi  Damon ne lui a pas parlé du tombeau et il lui répond que c’est parce qu’il le détestait et que c’est toujours le cas mais pas parce qu’il l’a forcé à finir la transition, c’est parce qu’il était le seul à vouloir devenir vampire lorsque Katherine était là et qu’elle a forcé Stefan à boire du sang pour pouvoir le transformer, il était censé être le seul.

Anna rentre et découvre sa mère et Harper avec un pieu dans le cœur et se met à pleurer et l’on découvre que c’est John Gilbert qui a fait ça, il téléphone au Shérif Forbes car il dit avoir des informations sur les vampires.

Alaric est en train de se saouler au Grill lorsqu’arrive Isobel.

Écrit par Sara4393

MAISON DES SALVATORE - JOUR - CAVE

Stefan, enfermé à la cave, couché couvert de sueurs dû au manque, rêvant.

Stefan : Mm...Oh! ...Mm

[Flash Back]

FORET - 1864 - NUIT

Des hommes cherchant des vampires donc Jonathan Gilbert en tête avec sa montre.

Hommes : Avancez! ... Cà fait un de plus. ... Faites attention ... Oui, Monsieur.

Les hommes traînant un vampire, jeune.

Hommes : Passe-lui la muselière! Allez! ... Là. Là. ...C'est bien.

Jonathan : Tenez-le bien! Faites le monter.

De leur côté, Stefan et Damon observant la scène caché derrière un buisson.

Hommes (Au loin) : Là. Là. Avance.... Allez! Monte!

Jonathan : Allons-y! Ils nous attendent à l'église.

Hommes (Au loin) : Bien, M. Gilbert.

Stefan : Approche-toi sans faire de bruit! Je détourne leur attention. D^pêche-toi!

Damon filant. De son côté, Stefan interpelle les hommes.

Stefan : Par ici. Vite! J'en ai vu un autre. Venez m'aider!

Stefan guidant les hommes dans la forêt.

Jonathan : Vous avez entendu. Allez! On y va ... Vite!

Hommes : Va vers la gauche. Allez! ... suivez-le.... Restez sur vos gardes! ... Y a pas de temps à perdre!. Allez! Allez! Dépêchez-vous!

La calèche restant sous la garde d'un seul homme. Quand, Damon, soudain, l'assomme. Puis, il vole les clés de la cage et ouvre quand Stefan le rejoint.

Stefan : On n'a pas beaucoup de temps.

Damon ouvrant la cage.

Damon : Katherine.

Katherine : Mm...

Damon : Katherine.

Damon soulevant Katherine et la déposant à terre. Tous deux essayent de la libérer de ses chaînes.

Damon : On va te sortir de là.

Stefan : Dépêche- toi, Damon!

Les hommes au loin se rapprochent d'eux.

Hommes (Au loin) : Regardez là-bas!

Stefan : Dépêche-toi!

Hommes (Au loin) : Stop!

Un homme tire sur Damon qui s'écroule. Stefan effaré, le rejoint.

Stefan : Non. ... non.

Hommes (Au loin) : Vite. Pars ici. Arrêtez-le!

Stefan essayant d'arrêter l'hémorragie, mais n'y arrivant pas. Damon meurt sous ses doigts.

Stefan : Damon.

Les hommes arrivent vers Stefan.

Hommes : On en tient un, Monsieur. Allons-y! ... Abattez-le!

Stefan, furieux, prend le fusil, mais un homme lui tire dessus et il s'écroule à terre.

Hommes : Il n'y a plus rien à craindre.

Stefan agonisant sous leurs yeux et ceux de Katherine.

[Retour à la réalité]

[Flash Back et réalité confondue]

De nos jours, Damon, penchés sur Stefan dans la cave, toujours allongé mais confondant présent et passé.

Damon : Stefan. ... Stefan.

Elena/Katherine : Stefan. Je t'aime tellement Stefan.

1864 - Les hommes ramenant Katherine dans la calèche.

Hommes : Allez! ... Débarrassez-vous d'eux! Et vous, là, occupez-vous d'elle! Dépêchez-vous! ... Par ici.

Katherine : Oh! ... Mm...

Dans le présent, Damon essayant de convaincre Elena, de laisser Stefan.

1864 - Jonathan regarde mourir Stefan alors qu'il referme la cage où est prisonnière Katherine.

De nos jours, Damon, enferme quand à lui, Stefan dans le cachot toujours en transe.

Quand à Stefan, il confond le départ de Katherine et le fait qu'Elena l'observe dans son délire.

[Retour à la réalité]

MAISON DES SALVATORE - JOUR - CAVE

Elena observant Stefan allongé.

Elena : C'est trop dure de le voir enfermer comme-çà.

Damon : C'est pourtant toi qui l'a enfermé.

Elena : Et tu m'y as aidé.

Damon : Ben, oui. Je ne pouvais pas le laisser mâchouiller le cou des braves gens. Alors que le conseil a ouvert la chasse aux vampires.

Elena : Tu n'as pas fait çà parce que tu t'inquiétais pour lui.

Damon : Cà c'est ton truc. Pas le mien.

Damon remontant à l'étage suivi d'Elena. De son côté, Stefan continue de lutter contre lui-même et de se calmer en repensant au passé.

[Flash Back]

1864 - CARRIERE - JOUR

Stefan, se réveillant au bord d'une rivière, en pleine métamorphose. Troublé, il regarde sa blessure à la poitrine qui a disparu.

Stefan : Oh! ... Hum! ... Mm...

Puis il regarde sa bague au doigt. Soudain, Emilie l'approche.

Emilie : Katherine m'a demandé de là préparer, il y a des semaines.

Stefan : Où suis-je?

Emilie : A la carrière qui se trouve au nord de la ville. Mon frère et moi vous y avons conduit la nuit derrière. On vous a retrouvé vous mort dans la forêt.

Stefan : Où est Damon,

Emilie désignant du menton, le bord de l'eau. Stefan se retournant et trouve son frère, assis, torse nu au bord de l'eau. Puis, il se tourne vers Emilie.

Stefan : Mais alors je suis un ...

Emilie : Pas encore. Tu es en cours de mutation.

Stefan : ... Mais ... mais comment c'est possible? J'ai pas ...

Emilie : Tu avais le sang de Katherine dans les veines quand tu es mort.

Stefan : Non. J'ai jamais ...

Emilie : Elle te le faisait boire sous hypnose depuis des semaines, Stefan.

Stefan : Oh! ... Et Damon?

Emilie : L'hypnose n'a pas été nécessaire. Lui, il a bu de son plein gré.

Stefan : ... Mm... Mm... (Soupirant)

Quelques instants plus tard, Damon, toujours assis devant la rivière, est rejoint par Stefan.

Damon : Quand je me suis réveillé la nuit dernière, je ne savais pas où j'étais. J'ai décidé de me rendre à l'église. Je les ai vu la traîner à l'intérieur. .... Puis ils ont incendié l'édifice. L'église toute entière s'est embrasée. ... Ils l'ont tué, Stefan. (Pleurant.) ... Elle nous a quitté.

[Retour à la réalité]

MAISON DES SALVATORE - JOUR - SALON

Damon, observant l'objet remis par Pearl dans tous les sens quand Elena le rejoint cherchant des affaires.

Elena : T'as découvert ce que c'était ce truc.

Damon : Non. Mais quoique çà puisse être, çà ne marche pas.

Elena : Pearl n'avait pas une petite idée.

Damon : Quand elle l'a piqué, elle pensait que c'était la boussole. Mais la boussole était en fait une montre à gousset. Jonathan Gilbert était un inventeur complètement allumé. ... T'as parler à ton oncle récemment.

Elena : Euh! ... J'ai.... J'ai plutôt tendance à l'éviter. Sans compter que je passe toutes mes soirées ici.

Damon : Donc tu seras encore là ce soir.

Elena : Pourquoi çà pose un problème?

Damon se retournant pour lui faire face.

Damon : Oui. Tu nuis à ma sérénité.

Elena : Hum! ... A tout à l'heure!

Elena prenant son sac et s'en va sous les yeux rieurs de Damon.

LYCEE DE MYSTIC FALLS - JOUR

Jeremy, écoutant de la musique, va au lycée quand Anna le surprend.

Anna : Hé! Surprise!

Jeremy : (Rigolant) ... Qu'est-ce que tu fais là?

Anna : Hum! ... Je suis venue chercher çà.

Anna lui donnant un papier.

Jeremy : ... Qu'est-ce que c'est? Un emploi du temps.

Anna : Ouais. Qui commence demain. Je suis officiellement inscrite.

Jeremy : C'est pas vrai. Tu te fous de moi.

Anna : Non. J'ai tenu tête à ma mère et j'ai gagné.

Jeremy : Pourquoi tu tiens tellement à aller au lycée? Çà craint le lycée.

Anna : Euh! ... Il faut vraiment que je réponde à çà.

Anna s'arrêtant et Jeremy lui fait face.

Jeremy : .... Tu ... tu serais prête à endurer ce calvaire rien que pour traîner avec moi.

Anna : Ouais. Je le ferais.

Jeremy : Ben, c'est ....

Anna : Stupide. Pathétique. Sur quelle folle t'es encore tombée?

Jeremy : C'est génial.

Anna se rapprochant de lui.

Jeremy : ... Ouais. ... C'est génial.

Jeremy l'embrassant.

MAISON DES SALVATORE - JOUR - CAVE

Damon regardant Stefan enfermé et lui montrant une bouteille de sang.

Damon : Je t'ai apporté un casse-croûte. Certifié 100% compatible au régime Stefan. ... Tu sais ce qui va se passer si tu ne manges pas. Tu vas devenir tout ratatiner, tout crasseux.

Stefan : J'ai pas faim.

Damon : Oh! Bien sûr que si. On n'a tout le temps la dalle. Tiens.

Damon posant la bouteille sur la fenêtre.

Damon : Tu devrais déjà avoir éliminer le sang humain. Alors tu peux m'expliquer pourquoi t'es encore là à t'apitoyer sur ton sort? Allez! Bois çà!

Damon lui jetant la bouteille de sang. Mais Stefan la regarder mais ne la prend pas.

Damon : D'accord. Crève! J'en ai rien à faire.

Damon s'en va.

Quelques instants plus tard, Damon, au salon, reçoit un coup de fil.

Damon (Téléphone) : « Allo. »

Alaric (Téléphone) : « Salut. C'est Alaric Salztman. »

Damon (Téléphone) : « Avant que je raccroche, comment vous avez eu ce numéro? »

Quant à Alaric, il est au lycée dans une salle de cour.

Alaric (Téléphone) : « Cà c'est mon secret. Sinon, je voulais vous dire, j'ai mené ma petite enquête sur l'oncle d'Elena. Çà vous intéresse. »

Damon (Téléphone) : « Quel genre d'enquête? »

Alaric (Téléphone) : « J'ai un vieil ami que j'ai rencontré à Duke alors qu'il poursuivait des études de criminologie. Disons qu'il est plutôt balèze quand il s'agit de creuser. »

Damon (Téléphone) : « Et alors? Il a trouvé quelque chose. »

Alaric (Téléphone) : « Je lui ai demandé d'éplucher le relève de téléphone de John. Il a été appeler par un numéro. Celui par lequel Elena était entré en contact avec Isobel. Amis entre-temps, la ligne a été coupé. »

Damon (Téléphone) : « Hum! Isobel connaît John. Et alors on le sait déjà. »

Alaric (Téléphone) : « Il a commencé à recevoir des appels d'un nouveau numéro. J'ai demandé à mon pote de le localiser. D'après l'adresse, il s'agirait d'un appartement à Grove Hill. »

Damon (Téléphone) : « Isobel est à Grove Hill. »

Alaric (Téléphone) : « « J'en sais rien. Je pensais que l'on pourrait peut-être aller jeter un œil. »

Damon (Téléphone) : « Très bien. Donnez-moi l'adresse. »

Alaric (Téléphone) : « Quoi? Pour que vous y alliez sans moi. Non. C'est hors de question. »

Damon (Téléphone) : « J'irai pas avec vous. Vous avez failli me tuer. »

Alaric (Téléphone) : « Non. C'est vous qui m'avez tué. »

Damon recevant un second appel.

Damon (Téléphone) : « Une seconde. » (Répondant à Elena qui est chez elle dans sa chambre préparant un sac.) « Quoi? »

Elena (Téléphone) : « Le temps d'attraper quelques fringues et je reviens squatter chez vous. Comment va Stefan? »

Damon (Téléphone) : « Il a sombré dans la mélancolie. Une seconde. » (Reprenant Alaric.) « Vous conduisez, pointez-vous dans une heure! »

Alaric (Téléphone) : « D 'accord. »

Alaric raccrochant, puis Damon reprend Stefan.

Damon (Téléphone) : « Il refuse obstinément toute nourriture. »

Elena (Téléphone) : « Il doit se nourrir. Il faut quel genre ... quel genre de... »

Damon (Téléphone) : « Il lui faut quel genre de ... quoi? »

Elena (Téléphone) : « Il y a un animal qu'il aime particulièrement. »

Damon (Téléphone) : « Oh! ... Dégoutant. »

Elena (Téléphone) : « Tes blagues ne m'aident pas. »

Damon (Téléphone) : « Moi si. Dépêches-toi! Je ne peux pas être sa baby-sitter toute la nuit. J'ai des trucs à faire. »

Elena (Téléphone) : « Je te dirai bien : Va mourir! Mais ... »

Damon (Téléphone et rigolant) : « Ah! Ah! Ah! ... Stefan est très friand ... des bébés chiens. Les Golden Retriever avec leurs petites oreilles toutes mimis. Il peut en bouffer toute la nuit. »

Elena, offusquée, lui raccroche au nez.

MAISON D'ELENA - JOUR - CHAMBRE

Elena, contrariée, raccrochant et continue de faire son sac. Soudain, John apparaît à l'embrasure de la porte.

Elena : Oh! ...

John : Désolez!

Elena : Oncle John .... Je ne t'ai pas entendu arriver.

John : Je pensais que l'on pourrait discuter. Histoire de rattraper l temps perdu.

Elena : Euh! Ouais. D'accord. Mais, là, j'allais sortir.

Elena s'en allant.

John : Il y en a pas pou longtemps.

Elena se retournant à contrecœur. Tandis que John fixe la photo de ses parents.

Elena : De quoi tu veux que l'on parle?

John : Ben ... Je sais que tu es au courant.

Elena : Au courant de quoi?

John : Ne fais pas semblant de ne pas comprendre. A ton avis, elle dirait quoi ta mère si elle savait que tu sors avec un vampire.

Elena : Laquelle des deux?

Elena s'en va laissant John sans voix.

MAISON DES SALVATORE - JOUR - CAVE

Stefan, assis, méditant face à sa bouteille.

[Flash Back]

1864 CARRIERE - JOUR

Damon, assis au bord de l'eau alors que Stefan ramène un seau d'eau.

Stefan : Je paris que Jonathan Gilbert a prévenu Père à l''heure qu'il est.

Stefan s'asseyant à côté de Damon.

Stefan : ... Je me demande comment il a réagi à l'annonce de notre mort.

Damon : Qu'est-ce que tu veux que cela lui fasse? Il nous a trahi.

Stefan : Il pensait nous protéger, Damon. Comme il pensait protéger la ville.

Damon : ... Mm.... Le soleil me brêle les yeux.

Stefan : Cà fait partie du processus : les courbatures, la nausée ... Emilie dit que c'est notre corps qui nous pousse à nous nourrir ... pour achever la mutation.

Damon : Cà risque pas de m'arriver.

Stefan : Tu as pris ta décision .... Tu préfères mourir.

Damon : Toi, ce n'est pas ce que tu veux. .... Le but s'était d'être avec Katherine .... Et elle est morte. .... Autant en finir.

[Retour à la réalité]

Stefan toujours dans la cave méditant alors qu'Elena l'observe par la fenêtre.

Elena : ... Mm... (Soupirant) Comment tu te sens? ... Damon dit que tu dois avaler çà.

Stefan hochant négativement la tête.

Elena : T'es as besoin, Stefan. Tu ne pourras pas survivre sinon.

Stefan : Je ne veux pas survivre.

Elena : Quoi? Non, ne dis pas çà.

Stefan : Je suis désolé, Elena. Çà ne peut pas continuer. Après tout ce que j'ai fait, il faut que cela cesse.... Tout ce que je veux, c'est en finir.

SOIR - SALON

Elena et Damon discutant dans le salon.

Damon : Il dramatise c'est tout. Il ne laissera pas mourir de faim.

Elena : Pourquoi il a dit çà?

Damon : Parce qu'il s'en veut d'avoir mordu la fille. C'est le coup du martyre, du Stefan tout craché. Çà va lui passer.

Elena : C'est sûr.

Damon : Hum! Hum!

Elena : Il avait l'air de tellement souffrir.

Damon : Cà aussi, çà lui passera. Une fois qu'il aura manger.

Elena : Je ne parlais pas de souffrance physique.

Damon : Je sais de quoi tu parlais. ... Tu crois que cela va aller si je te laisse. J'ai une course à faire avec le professeur.

Elena : Le professeur?

Damon : Hum!

Elena : Monsieur Salztman? Vous êtes amis maintenant.

Damon : Je n'ai pas d'amis Elena.

Elena : C'est vrai.

Damon se préparant.

Damon : Tu devrais ... éviter de descendre. Je ne voudrais pas que tu sois en bas toute seule.

Elena : Y m'arrivera rien.

Damon : Tu sais .... Tu lui fais vachement confiance étant donné les circonstances.

Elena : Toi aussi. ... (Damon se retournant.) ... Sinon tu ne quitterais pas la maison.

Damon : Je ne serai pas long.

Damon s'en va.

MYSTIC GRILL - SOIR

John, à une table, sirotant un verre alors que Pearl le rejoint.

Pearl : Bonsoir, M. Gilbert.

Pearl : Jenna m'a laissé entendre que vous vouliez négocier vous-même la vente du local.

John : N'empêche que vous avez pris un énorme risque en vous exposant ainsi.

Pearl : Mm... Je ne suis pas stupide, M. Gilbert. Vous avez demandé à me rencontrer en sachant qui j'étais.

John : Hum! Hum!

Pearl : Bien. Damon m'a informé que vous vouliez l'instrument que j'ai pris à Jonathan.

John : Exact.

Pearl : Vous vous doutez que je n'ai pas l'intention de vous le donner.

John : C'est là tout l'intérêt de ce rendez-vous. Je vais vous faire changer d'avis.

Pearl : C'est vrai. Comment?

John : Mais grâce au charme des Gilbert. Je sais que vous n'êtes pas insensible ... Je peux vous offrir un verre.

John appelant un serveur.

MAISON D'ELENA - SOIR - CHAMBRE

Jeremy et Anna, installé sur le lit, discutant.

Jeremy : Donc ta mère était amoureuse de Jonathan Gilbert et il l'a trahi.

Anna : C'est çà.

Jeremy : Et, euh, ... maintenant, mon oncle veut récupérer ce truc, là, le ... l'invention qu'elle a entre-temps donné à Damon.

Anna approuvant.

Anna : ... C'est assez bien résumé.

Jeremy : John m'a dit qu'il y avait d'autres journaux comme celui-là. C'est certainement grâce à eux, qu'il en sait autant.

Anna : On est obligé de passer la soirée à parler de çà. Je t'ai déjà tout raconter.

Anna l'embrassant.

Anna : ... J'aurais pas dû, çà pourrait nous attirer des ennuis à tous les deux.... (Rigolant)

Jeremy l'embrassant à son tour.

Jeremy : ... (Rigolant) ... Alors je te promets que je ne dirais rien.

Anna : Ton oncle veut notre mort, c'est tout ce qu'il attend.

Jeremy : Tu dis çà mais t'en sais rien.

Anna : Si je le sais. Il est mauvais, Jeremy.

Jeremy : Mais, moi pas.

Anna : Non. Toi, t'es complètement différent.

Jeremy : Différent ce qui veut dire que je suis quoi?

Anna : ... Mon point faible.

Jeremy l'embrassant fougueusement. Puis, tous deux font l'amour.

Jeremy : ... Il ne faudrait pas que Jenna se pointe sans prévenir.

Anna : ... Elle est dans la cuisine. Elle vient juste d'ouvrir le frigo.

Jeremy : T'arrive à entendre çà.

Anna : Hum!

Jeremy : A lors là, c'est trop cool.

Tous deux retournant à leur occupation.

GROVE HILL - MAISON - NUIT

Damon et Alaric, tous deux, devant la maison d'Isobel.

Alaric : C'est là, on y est. ... D'après le dossier, trois mois de loyer ont été payer d'avance.

Damon : C'est là que l'on va rigoler. Et qu'on saura si je peux entrer oui ou non.

Damon frappe à la porte.

Alaric : Oh fait! Comment çà marche? Vous devez toujours être invité.

Damon : Par le propriétaire ou le responsable des lieux. Pour les hôtels ou les locations à courtes durées, il y a pas vraiment de règles. Du coup, on improvise le moment venu.

Damon ouvrant la porte.

Alaric : S'il vous plaît, on pourrait éviter de tuer quelqu'un ce soir.

Damon : Oh! ... Vous m'avez fait venir rien que pour mes beaux yeux.

Damon ouvrant la porte et laisse passer Alaric en premier.

Alaric : On dirait qu'il n'y a pas personne à la maison.

Damon entre à son tour.

Damon : Ouais. C'est ok pour moi. (Fermant la porte) Pas de résidants permanents à priori.

Tous deux inspectent les lieux. Damon, ouvre le frigo et trouve des poches de sang.

Damon : Euh! ... Rick. On a de la compagnie.

Un vampire saute sur Alaric et la plaque au mur. Alaric lui plante un crayon et le repousse. Mais le vampire revient à la charge, c'est alors que Damon intervient.

Damon : Oh! Là. Doucement, les enfants. On se calme. ... Je te connais toi.

Henry : Cà alors, Damon.

Damon : Tu t'appelles henry. Tu étais dans le tombeau.

Henry : Oui, Monsieur. Mais je peux savoir ce que vous faites là.

MAISON DES SALVATORE - CAVE - NUIT

Elena, devant la porte du cachot, hésitante, regardant Stefan, déprimé.

[Flash Back]

1864 - MAISON DES SALVATORE - NUIT - EXTERIEUR

Stefan, approchant de la maison de son père et écoutant la conversation.

Giuseppe (Au loin) : Puissè-je vous offrir à boire, M. Gilbert?

Jonathan (Au loin) : Merci, M. Salvatore. J'aurais bientôt terminer.

Giuseppe (Au loin) : Prenez votre temps.

INTERIEUR

Jonathan écrivant dans le registre à côté de Giuseppe.

Jonathan : Je veux être sûr que tout soit consigner dans les archives des Fondateurs.

Giuseppe : N'oubliez pas d'évoquer les civils qui ont perdu la vie dans l'église.

Jonathan : Ils ne s'agissez certainement pas de civils, M. Salvatore.

Stefan, dehors, s'approchant pour mieux entendre.

Giuseppe : Aux yeux du reste du monde, si. Ce que vous rapportez dans les registres du conseil sera transmis de générations en générations. C'est pourquoi je souhaite que certains détails restent entre vous et moi.

Jonathan : Par exemple?

Giuseppe : Ce qui concerne mes fils. On se souviendra d'eux comme d'innocentes victimes de la bataille de Willow Creek. Pas de leur déshonneur.

Jonathan : Vous avez ma parole, M. Salvatore.

Tous deux trinquant.

[Retour à la réalité]

Elena toujours face à la fenêtre, regardant toujours Stefan.

Stefan : Damon ne m'a pas donné de Veine de Venus depuis longtemps. Je pourrais être à la porte en une fraction de seconde et de te tuer.

Elena : C'est vrai. Tu pourrais. Amis tu ne le feras pas.

Stefan : S 'il te plaît, va-t-en. Je ne veux pas de toi ici.

Elena ouvrant la porte et entre.

Stefan : Qu'est-ce que tu fais? Sors de là.

Elena : Non.

Stefan : Tu prends bêtement des risques. Je pourrais te blesser.

Elena : Tant pis si je suis bête.

Elena prend la bouteille de sang et lui tend.

Elena : Tu dois avaler çà.

Elena : Elena. Tires-toi de là ou je te jure que tu vas le regretter.

Elena : Bois.

Stefan se précipitant sur elle, jetant la bouteille et lui hurlant dessus.

Stefan : Je t'ai dit de te tirer de là.

Elena : Hors de question.

Stefan se calmant et va s'asseoir.

GROVE HILL - MAISON - NUIT

Henry se servant un verre de sang.

Henry : Alors vous le connaissez d'où John Gilbert?

Damon : Oh! Ben, je le connais depuis des années. C'est un bon ami. Et toi, comment tu l'as connu?

Henry : Je l'ai rencontré juste après être sorti du tombeau, il m'a sacrément aider.

Alaric : Sacrément aider à faire quoi?

Henry : A m'adapter. (Tendant le verre à Damon)

Damon : Merci.

Henry : Tout était nouveau pour moi. Les voitures, les ordinateurs et pis les sites de rencontres. Il y a tellement de choses à apprendre. Il m'a aidé à trouver cet endroit aussi.

Alaric : Sinon vous vivez seul ou est-ce que quelqu'un d'autres habite ici?

Damon : Oh! Çà va. Ne panique pas. C'est une façon particulière qu'à mon pote de te demander si tu connais une certaine Isobel.

Henry : Euh! ... Non. Je ne connais pas d'Isobel. Je connais que John. C'est mon seul véritable ami. Il m'a vraiment tout appris. Comment me servir du micro-onde? De la machine à laver?

Alaric : Et en échange, vous faites quoi?

Henry : Je dois seulement ouvrir l'œil par rapport aux autres.

Damon : Les autres?

Henry : Ceux de la crypte. Ils n'ont toujours pas digérer que les familles fondatrices aillent voulu les brûler vifs. Moi, je ne suis pas rancunier. Mais ces gars là ont qu'une envie, c'est de se venger.

Alaric : Pourquoi John s'intéresse à ces mecs?

Henry : Pour rien. Ils préfèrent les surveiller. C'est tout. Histoire qu'ils se tiennent tranquilles.

Damon : Oh! Çà c'est tout John. Toujours à faire le bien autour de lui.

Le téléphone d'Henry sonne.

Henry : Mm. ...justement c'est lui.

Damon : Oh! Tu veux bien me laisser lui parler une seconde.

Henry : Ouais. D'accord! Allez-y!

Damon prenant le téléphone mais hésitant à répondre.

Henry : Vous ne répondez pas.

Damon : Oh! Je me tâtes. Je réponds ou pas.

Alaric secouant la tête.

Alaric : Hum! Hum!

Henry, voulant se sauver et essayer de tuer Alaric, mais Damon le retient et Alaric le tue.

Damon : Si on pouvait éviter de tuer quelqu'un ce soir. Ce sont vos propres mots. Enfin, je dis çà. Je ne dis rien.

MYSTIC GRILL - SOIR

John rejoignant Pearl à la table.

John : Pardon de vous avoir abandonner.

Pearl : Vous n'avez pas à vous excuser. Alors dites-moi, M. Gilbert, pour quelles raisons devrais-je vous confier l'invention?

John : Parce que je peux vous aider. Je connais un paquet de monde ici. Le conseil municipal me mange dans la main. Ils m'obéissent au doigt et à l'œil, vous qui espérez qu'à une petite vie tranquille. J'ai les moyens de vous aider à réaliser votre rêve.

Pearl : Pourquoi voulez-vous cet instrument qui ne fonctionne pas?

John : C'est un objet de famille qui nous est sentimental.

Pearl : Il était en avance pour son temps.

John : J'ai lu les mémoires de Jonathan. C'est très complet. Il y a des passages sur vous. Vous aurez été son seul regret. Il vous aimait et se haïssait pour ce qu'il vous avez fait.

Pearl : ... Vous mentez.

John : Non. Dans ces derniers instants, il écrivait encore à quel point il regrettait. Vous êtes la seule femme qu'il est jamais aimé.

Pearl, très émue, ne sait pas quoi dire. Alors que John éclate de rire.

John : Oh! Bon sang! Vous alors les vampires! Ce que vous pouvez êtres émotifs. Jonathan vous haïssait plus que tout. Son seul regret a été de ne pas vous avoir planter un pieu dans le cœur lui-même.

Pearl se levant vexée.

Pearl : Je l'ai donné à Damon.

John : Quoi?

Pearl : J'ai donné l'invention à Damon. D'ailleurs, pourquoi n'allez-vous pas la le lui demander directement. Je suis sûr qu'il saura ravi de vous la remettre. Ensuite, M. Gilbert, puissiez-vous brûler en enfer?

Pearl s'en va.

MAISON DES SALVATORE - NUIT - CAVE

Elena et Stefan assis côte à côte.

Elena : Parle-moi, Stefan. Pourquoi tu fais çà?

Stefan : J'ai simplement pris une résolution que j'aurais dû prendre, il y a des années.

Elena : De quoi est-ce que tu parles?

Stefan : Il faut que l'on se nourrisse, si on veut achever la mutation.

Elena : Je suis au courant.

Stefan : J'aurais pas dû prendre cette décision.

[Flash Back]

1864 - MAISON DES SALVATORE - NUIT - BUREAU

Stefan entrant dans le bureau de son père qui écrit, soudain son père l'aperçoit.

Giuseppe : Oh! .... Juste ciel.

Stefan : Vous n'éprouvez que de la honte même après nous avoir perdu.

Stefan s'approchant de lui mais son père s'éloigne.

Giuseppe : Vous êtes l'un des leurs.

Stefan : Non. Père. Je suis venu vous dire adieu.

Giuseppe : Je vous ai vu mourir.

Stefan : Vous étiez là quand on nous a abattu.

Giuseppe : C'est moi qui est appuyé sur la détente.

Stefan : Vous avez tué vos propres fils.

Giuseppe : Vous êtes morts dès l'instant où vous vous êtes rangés du côté de ces monstres et, grâce à Dieu, votre mère n'aura pas eu à vous voir déshonorer la famille.

Stefan : Je n'ai pas encore muter. Et je m'y refuses. Je vais me laisser mourir, Père. Et je vous en prie ....

Giuseppe s'empare d'un bâton.

Giuseppe : Je vais m'en assurer tout de suite.

Giuseppe cassant le bâton et se jetant sur Stefan.

Stefan : Non.

Stefan envoyant valser son père dans le mur. Son père par inadvertance, s'enfonce le pieu dans le corps. Stefan, inquiet, se précipite à son chevet.

Stefan : Mon Dieu! Père. Non. Je ne voulais pas. Je ne voulais pas.

Giuseppe (Murmurant) : Non. Non. N'approchez pas.

Stefan : Laissez-moi vous aider. Je vous en supplie.

Stefan retirant le pieu. Sentant le sang sur ces doigts et le pieu, il ne résiste pas et porte ces doigts à sa bouche. Puis, attiré, il porte les doigts sur la blessure de son père, agonisant, et s'en abreuve ce qui achève sa transformation sous les yeux horrifiés de son père.

Stefan : Oh! Mon dieu. Qu'est-ce qui m'arrive? Agr....

[Retour à la réalité]

Stefan et Elena toujours assis ensemble.

Stefan : Comment tu peux encore me regarder en face?

Elena : Il faut que tu puisses parler librement de ces histoires, Stefan. Et moi, il faut que je les entende. ... (Lui tendant la main.) Monte avec moi. On en parlera et on en reparlera encore et encore aussi longtemps qu'il le faudra.

Stefan : Selon toi, je suis prêt.

Elena approuvant et sort la bague de sa poche.

Elena : Et quand toi, tu te sentiras prêt. Monte me rejoindre.

Elena posant la bague à côté de lui et s'en va.

GROVE HILL - MAISON - NUIT

Damon vidant une poche de sang dans un verre pour lui alors qu'Alaric le rejoint.

Damon : Vous avez trouver quelque chose.

Alaric : Non. J'ai regardé partout. Cet appart est : on ne peut plus clean.

Alaric s'asseyant dans le canapé.

Damon : J'ai trouvé çà dans le frigo. Derrière les poches de sang. (Lui jetant une bière.)

Alaric : ....Oh! Mon Dieu! Cette piste ne nous mène à rien.

Damon : J en culpabiliserai pas trop à votre place. Vous espériez trouver quoi. Franchement. ... (Fouillant le courrier) Cette chère Isobel. Cigare aux lèvres et pantoufles aux pieds.

Alaric : (Rigolant) ... Ah! Ah! Ah! C'est pas vrai. Il faut que j'arrête. Çà ne peut pas continuer comme çà. Et je ne peux pas continuer à la chercher.

Damon : Vous abandonner après tout juste deux ans. Pourtant c'est une ... activité plutôt saine. (S'asseyant en face de lui.)

Alaric : Et vous, vous arrivez à combien? 146 ans?

Damon : Oh! Je me suis dit que j'arrêterai quand j'aurais atteint la barre des 200 ans.

Alaric : (Rigolant) ... Oui. Tout ce que je sais. C'est qu'aucune réponse ne me satisfait. Je continue de vouloir savoir pourquoi, quand? Je veux savoir quand a été le moment précis où ma femme a décrété que la vie avec moi ne comblait pas ces attentes.

Damon : Elle m a ensorcelé votre Isobel. Elle avait du bagou, elle était maligne. Elle avait cette petite étincelle dans le regard. J'aurais dû deviner qu'elle avait quelque chose de spécial. Un lien avec Katherine. Y a comme même bien un truc qui m'a retenu de la tuer.

Alaric : Bon, çà suffit, Damon. J'en ai assez entendu. Je refuse de gâcher ma vie à chercher des réponses qui finalement ne m'intéressent pas. J'en ai fini avec Isobel. .... Ouais, j'en ai marre. J'en ai marre de tout çà.... Ouais.

Alaric s'en va.

MAISON DE PEARL - SALON - SOIR

Anna, entrant, quand elle constate que sa mère fait les bagages.

Anna : Coucou. ... Qu'est-ce qui se passe?

Pearl : Rassemble tes affaires! On s'en va.

Anna : Quoi? Non.

Pearl : J'ai eu tort de croire qu'on pourrait faire notre vie ici. Il est temps pour nous de tourner la page.

Anna : Mais je n'ai pas envie de tourner la page. Moi, je veux rester.

Pearl : On ne peut pas rester. Il y a beaucoup trop de gens qui connaissent la vérité sur nous. Et beaucoup trop de souvenirs.

Anna : Alors quoi? T'abandonnes aussi facilement. On n'a plus qu'à faire nos bagages.

Pearl : Nous ne sommes pas en sécurité ici. Et tu le sais.

Anna : Je t'en prie.

Pearl : Mm... C'est Jeremy qui te retient.

Anna : Non. C'est de pouvoir enfin commencer à vivre pour moi-même. S'il te plaît, maman.

Pearl : Je n'aurais jamais récupérer ma vie sans toi. Aujourd'hui, j'essaye de protéger la tienne. ... Je ne peux pas te forcer. C'est à toi de décider.

Anna reste sans voix.

MAISON DES SALVATORE - NUIT - SALON

Elena écrivant dans son journal quand Damon entre.

Damon : Oh! C'est pas vrai. T'es encore là.

Damon s'assoit sur le canapé avec elle.

Elena : Pourquoi tu t'attendais à autre chose?

Damon : Non. Mm....

Elena : Bon. Alors comment elle était ta fameuse course?

Damon : Inutile. Quoiqu'il me semble avoir vu le prof vivre une crise existentielle. Stefan s'est nourri?

Elena : Je croyais que çà t'étais égal.

Damon : Simple expression de ma curiosité morbide.

Elena : J'ai l'impression que c'est en bonne voie. Mais il est torturé par un sentiment de culpabilité et çà n'a pas aidé que tu es passé les 145 dernières années à le punir pour ce qui est arrivé à Katherine.

Damon : Ah! Parce que c'est de ma faute maintenant.

Elena : Je rejetais la faute sur personne. Tout ce que je disais, c'est que tu étais pas complément innocent dans cette histoire. Le seul but de ta vie a été de faire de la sienne un véritable enfer.

Damon se levant agacé.

Damon : Zzz... Je peux te poser une question . Est-ce qu'au cours de l'examen de conscience de mon frère et du dépoussiérage des fantômes de son passé, tu as réussi à entendre l'histoire dans son intégralité?

Elena : Il a dit que je ne savais pas tout.

Damon : Ouais. C'est un doux euphémisme.

Damon s'en va. Mais Elena le retient.

Elena : Damon. Damon. Raconte-moi!

[Flash back]

1864 - CARRIERE - NUIT

Damon, assis de plus en plus mal en point quand Stefan arrive avec une jeune femme.

Damon : Qu'est-ce que tu fais? Et qui est-ce?

Stefan : Je l'ai amené pour toi. C'est un cadeau. (Hypnotisant la jeune femme.) Asseyez-vous, je vous en prie.

Damon : Qu'est-ce que tu as fait Stefan?

Stefan : Damon. Je suis allé rendre visite à notre père. Il s'est jeté sur moi. Je n'avais pas conscience de ma force. Il y avait du sang partout. Il agonisait et l'appel du sang était trop fort. J'en avais besoin. Il me le fallait.

Damon : Tu t'es nourri.

Stefan : Exact. Et c'est tout à fait incroyable. Notre corps explose sous l'effet de tant de nouveaux pouvoirs.

Damon : Non tais-toi!

Stefan : Je peux entendre des choses inaudibles même de très loin. Je peux voir à travers l'obscurité et me mouvoir d'une façon qui rappelle la magie. La mauvaise conscience, la souffrance, si je veux, je peux la faire taire en claquant des doigts. Katherine avait dit vrai. C'est un monde nouveau quo s'offre à nous.

Damon se levant avec difficulté et veut partir. Mais Stefan le retient.

Damon : Katherine est morte, Stefan. Ce monde n'a aucun intérêt sans elle.

Stefan : Non. Toi aussi, tu peux faire taire ta douleur. Plus rien ne t'oblige à éprouver ces émotions.

Damon : Je ne veux pas de cette vie.

Stefan : Tu es faible. Tu ne vas pas tarder à mourir. Tu en as besoin.

Damon : Laisse-moi.

Stefan : Tu vas mourir.

Damon : Non. Je ne peux pas m'y résoudre.

Stefan hypnotisant la fille.

Stefan : S'il vous plaît, approchez!

Stefan mord le cou de la jeune femme. Deux perles de sang coule le long de son cou.

Stefan : Je ne te laisserai pas mourir.

Damon : Je ne peux pas...

Stefan : Rien ne sert de lutter. Nous pouvons y arriver. Tous les deux.

Damon refusant, puis avec l'insistance de Stefan, sa résistance faiblit et il se met à boire malgré lui lentement puis voracement.

[Retour à la réalité]

Damon buvant et finissant son histoire face à Elena.

Damon : Dès l'instant où Stefan a goûté au sang humain, il es devenu quelqu'un d'autre. Oh! J'imagine que je devrais lui dire merci. On s'est bien éclaté. ... Mm... (Rigolant)

Elena : Oh! Mon Dieu! Il a dit qu'il voulait mourir. C'est pour çà qu'il refuse de se nourrir. Je comprends mieux pourquoi, mais....

Damon : C'est son choix. S'il est assez bête pour pas en démordre. Ainsi soit-il.

Elena : Cà suffit. Arrête! N'essaye pas de faire croire que cela t'es égal.

Elena s'en va précipitamment sous les yeux surpris de Damon.

Damon : Tu vas où là?

CAVE - NUIT

Elena arrivant au cachot et trouvant la pièce vide ainsi que la bague. Elena s'en va.

MAISON D'ELENA - NUIT - CHAMBRE

Jeremy dort tandis qu'Anna s'allonge à côté de lui sans bruit. Elle le regarde dormir. Mais il se réveille.

Jeremy : Salut.

Anna : Cà devient impossible de te prendre par surprise.

Jeremy : C'était bien tenté.

Anna : Je ne voulais pas te réveiller.

Jeremy : Cà ne fait pas de mal. Je dors encore à moitié.

Anna : ... Alors, je voulais te dire. C'était super cool.

Anna lui caressant le visage, il se rendort. Puis, elle l'embrasse et continue un instant de le regarder.

Anna : Au revoir.

Anna filant sans bruit tandis qu'il dort.

CARRIERE - NUIT

Stefan, seul, au bord de l'eau, quand il entend un bruit.

[Flash Back]

1864 - CARRIERE - NUIT

Damon, rassasié et heureux, rejoint Stefan.

Stefan : Comment tu te sens?

Damon : Ah! ... Mm... T'avais raison. C'est un monde nouveau qui s'offre à nous.

Stefan : Et nous allons pouvoir l'explorer ensemble.

Damon : Tu as eu ce que tu voulais. Toi et moi, réunis pour l'éternité. Mais écoute bien, p'tit frère, je vais faire en sorte que l'éternité devienne pour toi un enfer.

Damon s'en allant sous les yeux choqués de Stefan.

[Retour à la réalité]

Stefan cherchant l'origine du bruit.

Stefan : Damon ...

[Flash Back]

1864 - CARRIERE - NUIT

Stefan croise Emilie au bord de l'eau.

Emilie : Tu as achevé la mutation.

Stefan : Tu aurais voulu me retrouver mort.

Emilie : Katherine m'a sauvé la vie un jour. J'avais une dette envers elle. Mais je n'aurais souhaité à personne de connaître sa malédiction.

Stefan : Je considère plutôt çà comme un don du ciel.

Emilie : Mais çà ne va pas durer.

Stefan : Pourquoi çà?

Emilie : Parce que même dans la mort, ton cœur demeure pur, Stefan. ... Je le sens. .... Telle est ta malédiction.

Emilie s'en allant.

Stefan : Emilie. Attend! Je ....

[Retour à la réalité]

Stefan, toujours au bord de la rivière, cherchant l'intrus. De plus en plus mal et paranoïaque, il tourne dans tous les sens. Soudain, Elena va à sa rencontre.

Elena : Stefan.

Stefan se retournant alors qu'Elena se rapproche de lui.

Elena : ... Damon m a raconté la fin de l'histoire. Je me suis dit que j'avais des chances de te trouver ici.

Stefan : J'aurais dû mourir cette nuit là et m'en tenir à ma décision. J'aurais dû laisser Damon mourir lui aussi.

Elena : Mais ce n'est pas le cas. Et même si tu mourrais ce soir, çà ne changerait rien à ce qui s'est arrivé.

Stefan : Chaque fois qu'une personne est blessée, chaque fois que quelqu'un perd la vie, c'est à cause de moi.

Elena : ... La .... La nuit où mes parents sont morts, j'avais préféré zapper une soirée en famille pour pouvoir aller à une fête. Finalement, je suis restée en plan à l'horizon, ils ont dû venir me chercher. C'est pour çà, que l'on s'est retrouvé tous les trois au pied de ce pont en plein milieu de la nuit. Et c'est pour çà qu'ils sont morts. Nos actes ont toujours des conséquences. Mais il faut qu'on vive avec.

Stefan : ... J'ai été amené à prendre une décision. Et à cause de celle que j'ai prise beaucoup de gens ont souffert.

Elena : C'est aussi toi qui a décidé de dire stop. De rejeter celui que tu étais devenu sous l'emprise du sang. Tu as choisi d'être bon, Stefan...

Stefan : Non. Je t'en supplie, ne fait pas çà.

Elena : Tu as choisi d'être celui qui se jette à l'eau pour sauver une famille dont la voiture est tombée du haut d'un pont.

Stefan : Non. Je t'en supplie. Ne fais pas comme si çà effaçait tout le reste.

Elena : Tu es la personne qui m'a sauvé la vie.

Stefan : Tu ne comprends pas, Elena.

Elena : Alors, explique-moi!

Stefan : J'ai mal à en crever. (Pleurant) J'ai mal à en crever de savoir ce que j'ai fait. Cette souffrance ... cette souffrance ne me quitte pas une seconde. Tous les jours, je me dis qu'il suffirait simplement. ... que je cède à l'appel du sang humain pour que je puisse la faire disparaître à jamais. Çà serait tellement facile. Tous les jours, je lutte contre çà.... Je suis terrifié à l'idée que le courage puisse m'abandonner et que je perd toute envie de continuer à lutter. La prochaine fois que je ferais du mal à quelqu'un. ... Cà sera peut-être à toi.

Elena : Il n'y aura pas de prochaines fois.

Stefan : Tu dis çà mais t'en sais rien.

Elena : Peut-être. Mais je sais ce que tu peux faire. C'est soit prendre la chevalière, la jeter dans la carrière et attendre le lever du soleil. Soit la récupérer et la passer au doigt. Et continuer à lutter.

Elena donnant la bague à Stefan. Puis, elle l'embrasse.

Elena : A toi de décider.

Elena s'en va.

Stefan : Elena.

Elena se retournant. Tandis qu'hésitant, Stefan remet sa chevalière et se précipite dans les bars d'Elena. Puis ils s'embrassent passionnément.

MAISON DE PEARL - NUIT - SALON

Pearl faisant les bagages avec Harper.

Pearl : Merci Harper.

Harper : Je vous en prie.

Pearl : Anna devrait rentrer d'une minute à l'autre. Tu sais. Rien ne t'oblige à partir avec nous.

Harper : Je n'étais pas chez moi ici, Miss Pearl. Je n'étais qu'un soldat laissé pour mort et vous m'avez sauvé. Je pars avec vous.

Pearl : (Souriant) .... Je m'occupe des valises.

Pearl se dirigeant vers la porte avec les bagages. Quand, ouvrant la porte, elle reçoit un pieu dans le cœur et s'écroule dans les bras d'Harper, morte.

MAISON DES SALVATORE - NUIT - SALON

Elena et Stefan rejoignant Damon dans le salon, toujours à méditer sur son objet mystérieux.

Damon : Pauvre petit bonhomme égaré.

Elena : Je monte dans ta chambre. D'accord.

Stefan : Ouais. D'accord.

Elena : Bonne nuit, Damon.

Elena montant à l'étage.

Stefan : Merci.

Damon : Non. C'est moi qui te remercie. T'as remis Bambi au menu du jour, je redeviens le grand frère salaud. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Stefan s'asseyant à côté de lui.

Stefan : Je suis sérieux. ... Merci de l'avoir aider à prendre soin de moi.

Damon : Tu rumines beaucoup trop. Tout sur cette Terre n'est pas ta faute. Mes actes, ce que je fais, c'est pas ta faute. Ils m'appartiennent. Ils sont à moi. T'as pas le droit de partager ma mauvaise conscience.

Stefan : Tu as mauvaise conscience.

Damon : Si je voulais que ce soit le cas, c'est là au fond de moi.

Stefan se relevant.

Damon : Tu te rends compte qu'Emilie a attendu que je sois transformé pour m'apprendre qu'elle avait réussi à protéger Katherine. Elle m'a caché l'existence du tombeau de peur que cela influent sur ma décision.

Stefan : Elle aurait voulu que l'on mute ni l'un, ni l'autre. Selon elle, c'était une malédiction.

Damon : Les sorcières .... Toujours entrain de critiquer.

Stefan : Pourquoi tu ne m'en as pas parler?

Damon : Pour pas que tu le saches. Je te haïssait et çà continue.

Stefan : Je sais.

Damon : Mais pas parce que tu m'as forcé à me nourrir.

Stefan : Pourquoi alors?

Damon se levant.

Damon : Parce qu'elle t'a transformé. Alors qu'elle aurait dû me transformer moi. Seulement moi.

Damon s'en allant.

MAISON DE PEARL - NUIT - SALON

Anna rentre.

Anna : Je suis rentrée.

Anna découvre les corps de Pearl et Harper dans le salon. Anna, en larmes, se précipite sur celui de sa mère.

Anna : ... Oh! .... Maman. ... Maman. Maman, répond-moi!

Anna secouant sa mère et retirant le pieu. Puis, elle éclate en sanglots.

Anna : S'il te plaît. Ne m'abandonnes pas encore une fois. Je t'en supplie, réveille-toi! Réveille-toi!

DEHORS

John rangeant son arsenal de tueur de vampire dans sa voiture et téléphone.

John (Téléphone) : « Oui. Bonsoir, Shérif. C'est John Gilbert. Désolé d'appeler si tard. J'ai du nouveau concernant les vampires. »

MYSTIC GRILL - SOIR

Alaric, assis au bar, buvant pour noyer sa déception. Quand une femme s'approche de lui.

Isobel : Salut, Rick.

Alaric, sous le choc, se tourne vers elle.

Alaric : Isobel.

Isobel souriant face à Alaric.

FIN

Écrit par Elena 172 

PREVIOUSLY ON "THE VAMPIRE DIARIES"

 

STEFAN: For over a century, I have lived in secret. Until now. I know the risk. But I have to know her.

 

DAMON: Elena, she's a dead ringer for Katherine.

 

STEFAN: I want you all to myself.

KATHERINE: Just as he wants me, but I'm the one. Who gets to make all the rules.

 

GIUSEPPE: Go get the sheriff. We have a vampire.

STEFAN: No. Don't take her!

GIUSEPPE: You'll be killed along with them.

DAMON: Then let me be killed.

 

STEFAN: Damn it. We'll get her back.

DAMON: Don't you think that you've done enough?

 

DAMON: Stefan's still drinking human blood.

GIRL: Aah!

ELENA: Stefan!

DAMON: Stefan.

 

STEFAN: Blood brings out what's inside of me.

ELENA: I'm not gonna give up on you, Stefan. I believe in you.

STEFAN: Stop! Stop! Stop! I'm so sorry.

ELENA: It's ok. You're gonna be ok.

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Stefan, locked up at the cellar, laid down covered of sweats due to the lack, dreaming.

 

FLASH-BACK, WOODS IN 1864

 

Men seek vampires, Jonathan Gilbert at the head with his watch.

 

STEFAN: (to Damon)We have to get to the church. They're waiting. Circle around that way. I'll distract them. Go. (to men)Over here! There's another one! Quick! Help me!

JONATHAN: Arm yourselves.

 

The barouche remains under the guard of only one man. When, Damon, suddenly, strikes him. Then, he steals the keys of the cage and opens when Stefan joined him.

 

STEFAN: We don't have long.

DAMON: Katherine. Katherine.

STEFAN: We're gonna get you out of here. Damon, hurry. Hurry.

(Damon is made drawn top)

DAMON: Aah!

STEFAN: No! No. Damon. Oh...

MEN: Come on. Let's go.

STEFAN: Uhh!

(Stefan is also made drawn top)

 

SALVATORE'S HOUSE/WOODS IN 1864

 

Stefan confuses reality with his memories.

 

DAMON: Stefan.

ELENA: Stefan.

KATHERINE/ELENA: I love you, Stefan.

 

THE VAMPIRE DIARIES

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Elena looks at Stefan locked up in the cellar. Damon joined her.

 

ELENA: It's so hard to see him locked up like this.

DAMON: You're the one who locked him up.

ELENA: You helped.

DAMON: I couldn't have him running around chewing on people. While the town was looking for vampires, now, could I?

ELENA: It had nothing to do with you actually caring about him.

DAMON: Your thing, not mine.

 

FLASH-BACK, QUARRY IN 1864

 

Stefan awakes in start, it is always in life and any more a scar with he does not have received the ball. He sees that he has a special ring with the finger. Emilie comes towards him.

 

EMILIE: Katherine had me make that for you weeks ago.

STEFAN: Where am I?

EMILIE: The quarry just north of town. My brother and I brought you here last night. We found you dead in the woods.

STEFAN: Where's Damon? Am I... Am I a...

EMILIE: Not yet. You're in transition.

STEFAN: But how? I...

EMILIE: You had Katherine's blood in your system when you died.

STEFAN: No. I never...

EMILIE: She's been compelling you to drink it for weeks, Stefan.

STEFAN: And Damon?

EMILIE: No compulsion was necessary. He drank from her willingly.

 

Stefan joined Damon close to the river.

 

DAMON: I woke up last night. I didn't know where I was. I went to the church. And I watched them drag her inside. Then they set fire to it. And the whole church went up into flames. They killed her, Stefan. She's gone.

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Damon looks at the object which Pearl gave him, Elena enters the living room.

 

ELENA: Did you ever figure out what that is?

DAMON: Nope. Whatever it is, it doesn't work.

ELENA: Pearl didn't say anything else about it?

DAMON: She thought she was stealing his vampire compass, but it was a pocket watch. That Johnathan Gilbert was a crazy scientist. Have you spoken to your uncle lately?

ELENA: I've been avoiding him, actually. That, and I've been here most nights.

DAMON: So, you'll be here again tonight?

ELENA: Is that a problem?

DAMON: Yes. You're a complete nuisance.

ELENA: Heh. See you later.

 

HIGH SCHOOL

 

Jeremy goes to go in class, Anna joined him.

 

ANNA: Hey. Surprise.

JEREMY: What are you doing here?

ANNA: Picking up this.

JEREMY: A class schedule?

ANNA: Starting tomorrow, I'm officially a student here.

JEREMY: You're kidding me, right?

ANNA: No. I finally beat my mom down.

JEREMY: Heh. But why would you want to go to high school? It blows.

ANNA: Do I really need to answer that?

JEREMY: You'd suffer through all this just to hang out with me?

ANNA: Yeah. I would.

JEREMY: That's, um...

ANNA: Stupid? Pathetic? Old lurky me?

JEREMY: It's awesome. It's awesome.

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Damon looks at Stefan locked up and a bottle of blood shows him.

 

DAMON: Brought you something to eat...100% Stefan diet approved. You know what will happen if you don't eat. You'll get all rotting and crusty.

STEFAN: I'm not hungry.

DAMON: Of course you are. We're eternally hungry. Take it. The human blood should be gone by now. You want to explain why you're still in here. Feeling sorry for yourself? Come on. Drink up. Fine. Starve. What do I care?

 

Damon turns over in the living room and somebody calls him.

 

DAMON(at phone): Hello?

ALARIC(at phone): Hey, it's Alaric Saltzman.

DAMON(at phone): Before I hang up, how did you get this number?

ALARIC(at phone): Ah, it's a mystery. Listen, I've, uh, been doing some digging on Elena's uncle. You interested?

DAMON(at phone): What kind of digging?

ALARIC(at phone): I've got an old friend from Duke. Who studied criminology when we were there together. Let's just say he's become a very proficient digger.

DAMON(at phone): Well, did he find anything, by chance?

ALARIC(at phone): Well, I had him run a track on John's cell records. He was getting a call from a number... The same number that Elena dialed to get Isobel. And then the number was disconnected. Isobel knows John.

DAMON(at phone): Whatever. We knew that.

ALARIC(at phone): Right. Well, after that, he started getting calls from a new number. And I had my friend run a geotrack. Got the address. It's...It's an apartment in Grove Hill.

DAMON(at phone): Isobel's in Grove Hill?

ALARIC(at phone): I don't know. I thought we could take a look and see what we find.

DAMON(at phone): Perfect. Give me the address.

ALARIC(at phone): Oh, so you can go without me? No. I don't think so.

DAOMN(at phone): I'm not going with you. You tried to kill me.

ALARIC(at phone): Yeah, well, you did kill me.

DAMON(at phone): Hold on.

(Damon receive an other call)

DAMON(at phone): What?

ELENA(at phone): I'm just grabbing some clothes, and then I'll be right over. How's Stefan?

DAMON(at phone): Extra broody. Hold on. (to Alaric)You drive. Pick me up in an hour.

ALARIC(at phone): Done.

DAMON(at phone): He won't eat anything.

ELENA(at phone): He has to ea what's his favorite... Kind of, um...

DAMON(at phone): His favorite kind of what?

ELENA(at phone): Type of animal blood that he prefers?

DAMON(at phone): Ew. Gross.

ELENA(at phone): Heh. Your joking doesn't help.

DAMON(at phone): Helps me. Now, hurry up. I can't baby-sit all night. I have things to do.

ELENA(at phone): I would say, "drop dead," but...

DAMON(at phone): Ha ha. Stefan likes... Puppy blood... Little golden retriever puppies with cute, fluffy ears. That's his favorite.

 

GILBERT'S HOUSE

 

Elena leaves its room, it sees her uncle. He heard her conversation with Damon.

 

JOHN: Sorry.

ELENA: Uncle John. I didn't see you there.

JOHN: I thought we could talk. We haven't had a chance to catch up.

ELENA: I'm actually just heading out, so...

JOHN: Well, it won't take long.

ELENA: What did you want to talk about?

JOHN: Well...I know you know.

ELENA: Know what?

JOHN: It's really silly to keep pretending. What do you think your mother would say. If she knew you were dating a vampire?

ELENA: Which mother?

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Stefan, sitting, meditates vis-a-vis its bottle.

 

FLASH-BACK, QUARRY

 

Damon sat at the edge of water whereas Stefan brings back a water bucket.

 

STEFAN: I bet Johnathan Gilbert has told father by now. Wonder how he took the news that we're dead.

DAMON: As if he cares. He betrayed us.

STEFAN: He thought he was protecting us, Damon. He thought he was protecting this town.

DAMON: God. This sun hurts my eyes.

STEFAN: It's part of it. The muscle aches, the sick feeling...Emily says it's our bods pushing us to feed, to complete the transition.

DAMON: That's not gonna happen.

STEFAN: Is that your choice, then? To die instead?

DAMON: Isn't it yours? This was all to be with Katherine. But she's gone. I want it over.

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Elena is coming to see Stefan.

 

ELENA: How you feelin'? Damon says you need to drink that. You need it, Stefan. Can't survive without it.

STEFAN: I don't want to survive.

ELENA: What? No, don't say that.

STEFAN: I'm sorry, Elena. No more. After what I've done, it has to end. I just want it over.

 

Elena joins Damon in the living-room.

 

DAMON: He's just being dramatic. He's not gonna starve himself.

ELENA: Why would he say that?

DAMON: He feels bad about hurting that girl. It's a very typical step of martyr stuff. It will pass.

ELENA: Will it? Because he seemed to be in lot of pain.

DAMON: Yeah. Well, that will pass, too, once he eats.

ELENA: I didn't mean physical pain.

DAMON: I know what you meant. Look, are you gonna be ok here if run out? I have to go to an errand with the teacher.

ELENA: The teacher? Alaric? Are you two friends now?

DAMON: I don't have any friends, Elena.

ELENA: Right.

DAMON: You should, um, you should stay up here. You shouldn't be down there by yourself.

ELENA: I'll be fine.

DAMON: You know... You're very trusting of him, given the circumstances.

ELENA: So are you. Otherwise, you wouldn't be leaving.

DAMON: I won't be long.

 

MYSTIC GRILL

 

Pearl joins John in the table.

 

PEARL: Hello, Mr. Gilbert.

JOHN: Pearl. What a pleasure. I must admit, I'm surprised that you came.

PEARL: Jenna tells me that you wanted to discuss the sale of the building in person.

JOHN: Still, revealing yourself to me like this, it took quite a risk.

PEARL: I'm not stupid, Mr. Gilbert. You knew who I was when you requested the meeting. So, Damon tells me that you're looking for the device I took from Johnathan. I'm sure you realize I have no intention of giving it to you.

JOHN: That's why I wanted to meet you. I'm planning on changing your mind.

PEARL: Really? How so?

JOHN: With my Gilbert charm. I know that you have a weakness for it. May I buy you a drink?

 

GILBERT'S HOUSE

 

Jeremy and Anna talk in his bedroom.

 

JEREMY: So, your mother was in love with Johnathan Gilbert, and he betrayed her?

ANNA: Yup.

JEREMY: And now my uncle John wants this invention-device thing that she gave to Damon.

ANNA: That's pretty much it.

JEREMY: John mentioned there were more Gilbert journals. I bet that's how he knows everything.

ANNA: Do we have to talk about ts all night? I've told you everything. I probably shouldn't have, 'cause that could get us both in a lot of trouble.

JEREMY: I'm not gonna say anything.

ANNA: Your uncle John wants us dead.

JEREMY: Oh, you don't know that.

ANNA: Yes, I do. He's a hater, Jeremy.

JEREMY: Well, I'm not.

ANNA: No. You're something else entirely.

JEREMY: Oh, yeah? What would that be?

ANNA: My weakness.

JEREMY: I don't want Jenna to walk in on us.

ANNA: Jenna's in the kitchen. She just opened the refrigerator.

JEREMY: Wait. You can hear that? That is so cool.

 

HOUSE IN GROVE HILL

 

Damon and Alaric are inside of the house.

 

ALARIC: This is the one here. The records show is was paid 3 months in advance.

DAMON: This is where it gets tricky. I may or may not be able to get in.

ALARIC: Yeah, how does that work? You always have to be invited in?

DAMON: By the owner or the person of entitlement. Short-term rentals and hotels are a bit of a gray area. You kind of gotta play it by ear.

ALARIC: Heh. Could we not kill anyone tonight, please?

DAMON: You mean, you just brought me along for my company?

ALARIC: It doesn't look like anyone's home. Yeah. I'm good. No permanent resident, apparently.

DAMON: Uh, Rick, we have company.

(A man jumps on Alaric. Damon tries to retain him)

DAMON: Boys, boys, that's enough. I know you.

HENRY: Damon?

DAMON: Your name is Henry. You were in the tomb.

HENRY: Yes, sir. What are you doing here?

 

FLASH-BACK, SALVATORE'S HOUSE IN 1864

 

Jonathan and Giuseppe talk to the situation.

 

GIUSEPPE: May I offer you a drink, Mr. Gilbert?

JONATHAN: Thank you, Mr. Salvatore.

GIUSEPPE: This won't take much longer.

JONATHAN: I want to make sure the founder's archives are accurate.

GIUSEPPE: Be sure you document the loss of civilian life in the church.

JONATHAN: They were hardly civilians, . Salvatore.

GIUSEPPE: As far as anyone needs to know, they were. As the record keeper for the council, what you write will be passed down through generations. Certain details should be kept only between you and me.

JONATHAN: For example?

GIUSEPPE: My sons. They will be remembered the innocent victims of the battle of willow creek, not for their shame.

JONATHAN: Certainly, Mr. Salvatore.

 

SALVATORE HOUSE

 

Elena is inside of the cellar where is Stefan.

 

STEFAN: You know, Damon hasn't fed me vervain in a while. I could be at those bars in flash, and you'd be dead.

ELENA: Yeah, you could. But you won't.

STEFAN: Please just go away. I don't want you here.

(Elena enters in the cellar)

STEFAN: What are you doing? Get out of here.

ELENA: No.

STEFAN: You're taking a stupid risk. I could hurt you.

ELENA: Then I'm stupid. You need to drink this.

STEFAN: Elena, get out of here, or you'll regret it.

ELENA: Drink.

STEFAN: I said get out!

ELENA: No.

 

HOUSE IN GROVE HILL

 

Damon and Alaric talk with Henry.

 

HENRY: So, how do you know John Gilbert?

DAMON: Well, I've known him for years. He's a good friend. How do you know him?

HENRY: I met him right after I got out of the tomb. He's been helping me

out.

ALARIC: Helping you out how?

HENRY: Adapting. It's a whole new world... Cars, computers, match.com. There's so much to learn.

He helped me get this place.

ALARIC: So, do you live here alone or is there someone else here?

DAMON: That's my friend's very...Passive-aggressive way of asking, uh, do you know a woman named Isobel?

HENRY: Uh, no. No, I don't know an Isobel. I know John. He's my only real friend. He really showed me the ropes... how to use a microwave, separate my whites.

ALARIC: What else do you do for him?

HENRY: I help keep an eye on things...You know, with the others.

DAMON: The others?

HENRY: From the tomb. They're still pissed at the founding families for trying to burn them alive. I'm cool, but those tomb boys, they want revenge.

ALARIC: What does John want with them?

HENRY: He's just keeping an eye on them, you know? Trying to make sure they stay out of trouble.

DAMON: Well, that's John. Heh. He's such a do-gooder.

(Henry receive an call)

HENRY: Heh. That's John now.

DAMON: Oh. Hey, let me talk to him. All right.

HENRY: Yeah. Are you gonna answer that?

DAMON: Am I gonna... answer that?

HENRY: What's going on?

(Henry wants to run away himself and tries to kill Alaric, but Damon retains him and Alaric kills him)

HENRY: Uhh! Uhh! Aah!

DAMON: "Let's not not kill anyone tonight." Your words. Just pointing that out.

 

MYSTIC GRILL

 

John returns at the table.

 

JOHN: My apologies.

PEARL: No apologies necessary. So, tell me, Mr. Gilbert, why should I let you have the device?

JOHN: Because I can help you. I'm connected around here. The town council's eating out of my land. They do whatever I say. And I know that you just want to live your life. Complete with a white picket fence, and I can help you do that.

PEARL: But the device doesn't work. Why would you even want it?

JOHN: It's a family heirloom. Call me sentimental.

PEARL: Johnathan was ahead of his time.

JOHN: I read his journals. They're very extensive. He actually wrote about you. You were his one regret. He loved you, and he hated himself for what he did to you.

PEARL: You're lying.

JOHN: No. On his last days, he wrote how sorry he was. You were the only woman he ever loved. Good God. You vampires... you're so emotional. Johnathan Gilbert hated you. His only regret was that he didn't drive a stake through your heart himself.

PEARL: I gave it to Damon.

JOHN: What?

PEARL: I gave your device to Damon. Why don't you ask him for it yourself? I'm sure he'd be delighted to give it to you. And then, Mr. Gilbert, may you rot in hell.

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Elena is in the cellar with Stefan but he doesn't want to talk.

 

ELENA: Talk to me, Stefan. Why are you doing this?

STEFAN: I'm making the decision I should have made years ago.

ELENA: What are you talking about?

STEFAN: You have to feed in order to complete the transition.

ELENA: I know that.

STEFAN: It was a choice I shouldn't have made.

 

FLASH-BACK, SALVATORE'S HOUSE IN 1864

 

Stefan enters in the office of his father.

 

GIUSEPPE: Dear God.

STEFAN: Even in our death, you only feel shame?

GIUSEPPE: You're one of them now.

STEFAN: No. Father, I came to say good-bye.

GIUSEPPE: I watched you die.

STEFAN: You were there when we were shot?

GIUSEPPE: I pulled the trigger myself.

STEFAN: You killed your own sons?

GIUSEPPE: You were both dead to me the moment you sided with the vampires. I only thank God that your mother isn't alive to see the disgrace you've become.

STEFAN: I haven't turned yet. I don't want to. I'm going to let myself die, father. Please.

GIUSEPPE: Yes, you are.

(Giuseppe wants to kill his son by inserting a pile in the heart to him. Stefan defends and sends his father to the other end the part and he receives the pile in full heart)

GIUSEPPE: Uhh!

STEFAN: Father, I didn't mean to.

GIUSEPPE: Get away from me.

STEFAN: No, let me help you. Please.

(Stefan removes the pile in the heart. He is attracted by blood and tastes some a little. He starts to change)

GIUSEPPE: Ohh. Ohh.

STEFAN: Uhh. Uhh! Oh, God. What's happening to me?

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Stefan decides to talk with Elena.

 

STEFAN: How can you even look at me right now?

ELENA: You need to be able talk about these things, Stefan. I need to hear them. Come upstairs. We can talk about it more, and we'll keep talking as long as you need.

STEFAN: You're so sure I'm ready. And when you feel the same way... I'll be upstairs.

 

HOUSE IN GROVE HILL

 

Damon empties the hematomas.

 

DAMON: Find anything yet?

ALARIC: No, I looked everywhere. The place is...The place is clean.

DAMON: Well, I found this. Behind the blood in the fridge.

ALARIC: Oh, man, this was a real dead-end.

DAMON: I wouldn't beat myself up over it, man. What did you think you were gonna find, huh? Isobel with a cigar and slippers?

ALARIC: Oh, man. I...I gotta stop this. I can't...I can't keep searching for her.

DAMON: Really? After only 2 years? That's actually...Moderately healthy.

ALARIC: What are you going on? 146?

DAMON: Well, I figure the 200 mark is probably a good stopping point.

ALARIC: Ahh. I mean, no answer is enough. I keep thinking I wanna kn why, when, you know, the precise moment. When my wife decided life with me wasn't enough.

DAMON: She charmed me, your wife Isobel. She talked a good game, man. She was smart. She had this excitement in her eyes. I probably should have known there was something different about her, some tie to Katherine. There had to be some reason I didn't kill her.

ALARIC: That's enough, Damon. I don't wanna hear anymore. I just don't want to waste any more of my life. Searching for answers that I really don't want. I'm through with Isobel. I...I'm done with all of this. Yeah.

PEARL'S HOUSE

 

Anna enters and notes that her mother made the luggage.

 

ANNA: Hey. What's the matter?

PEARL: I need you to pack your things. We're leaving.

ANNA: What? No.

PEARL: I was wrong to think that we could make a home here. It's time for us to move on.

ANNA: But I don't want to move on. I want to stay.

PEARL: We can't stay. There's too many people here who know the truth... Too much history.

ANNA: So, what, you're just gonna give up, pack us up, and move us out?

PEARL: It's not safe here. You know that.

ANNA: Please.

PEARL: This is about Jeremy.

ANNA: No. It's about me. Finally getting to build a life for myself. Please, mama.

PEARL: You gave me my life back. I am just trying to protect yours. I can't force you. It's your decision.

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Elena draws in the catch, Damon enters in the living-room.

 

DAMON: Ugh. God. You're still here?

ELENA: Were you expecting anything else?

DAMON: No. Ahh.

ELENA: So, how was the "errand"?

DAMON: Futile. Although, I think I witnessed the teacher having an existential crisis. Has Stefan eaten yet?

ELENA: I thought you didn't care.

DAMON: Chalk it up to morbid curiosity.

ELENA: I think he's getting there. But he's got a lot of guilt that he has to deal with. And it doesn't help that you've spent the last 145 years punishing him for Katherine getting caught.

DAMON: This is my fault now?

ELENA: No, it's no one's fault, Damon. I'm just... saying you're not exactly innocent. You've made it your life's mission to make him miserable.

DAMON: Let me ask you a question. In all this important soul-searching and cleansing of the demons of Stefan's past, did you ever manage to get e rest of the story?

ELENA: He said there was more.

DAMON: Yeah. That's an understatement.

ELENA: Damon...Damon. Tell me.

 

FLASH-BACK, QUARRY IN 1864

 

Stefan comes back with a beautiful girl.

 

DAMON: What are you doing? Who is that?

STEFAN: I brought her for you. She's a gift. Have a seat, please.

DAMON: What have you done, Stefan?

STEFAN: Damon, I've been to see father. He came at me. I didn't know my own strength. There was blood everywhere. He was dying, and the blood was too strong. I needed it. I had to have it.

DAMON: You fed.

STEFAN: Yes. And it's incredible. My body is exploding with power, Damon.

DAMON: No.

STEFAN: I can hear things from far away. I can see through the darkness. I can move, like it's magic. And the guilt, the pain...Damon, I can turn it off. Like a switch. Katherine was right. It's a whole another world out there, Damon.

DAMON: Katherine is dead, Stefan. There's no world without her.

STEFAN: No. You can turn that off, too. You don't have to feel that pain anymore.

DAMON: I don't want it.

STEFAN: You're weak. You'll be dead soon. You need this.

DAMON: No.

STEFAN: You'll die.

DAMON: No. I can't.

STEFAN: Please. I won't let you die.

DAMON: No. I can't.

STEFAN: Don't fight it. We can do this... together.

(Damon drinks blood of the girl)

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Damon finishes to tell her.

 

DAMON: From the moment Stefan had his first taste of human blood, he was a different person. I suppose I should thank him. It's been a hell of a ride. Heh.

ELENA: Oh, my God. He said he wanted to die. That's why he wot feed. Now I understand why, but...

DAMON: His choice. If he's stupid enough to make it, so be it.

ELENA: Don't do that. Ok? Don't pretend like you don't care.

DAMON: Where are you going?

(Elena goes to the cellar, Stefan is not here)

 

GILBERT'S HOUSE

 

Jeremy sleeps in his bed, Anna joins him.

 

JEREMY: Hey.

ANNA: It's getting impossible to sneak up on you.

JEREMY: Nice try, though.

ANNA: Sorry I woke you.

JEREMY: That's ok. You only woke me halfway.

ANNA: So, listen. I...

JEREMY: That feels good.

(She kisses him)

ANNA: Good-bye.

 

QUARRY

 

Stefan is coming back in the place where they were.

 

FLASH-BACK, QUARRY IN 1864

 

Stefan and Damon are become two new vampires.

 

STEFAN: How do you feel?

DAMON: You were right. It is a whole new world.

STEFAN: We can explore it together.

DAMON: You got what you wanted...You and me for all eternity. But here it is, brother. I will make it an eternity of misery for you.

STEFAN: Damon!

 

Damon goes away, Emilie comes in.

 

EMILIE: You've transitioned.

STEFAN: You'd have rather found me dead?

EMILIE: Katherine saved my life once. I owed her. That doesn't mean I'd wish her curse on anyone.

STEFAN: It feels more like a gift.

EMILIE: That will change.

STEFAN: Why is that?

EMILIE: Because even in death, your heart is pure, Stefan. I sense that about you. That will be your curse.

STEFAN: Emily, wait.

 

QUARRY

 

Stefan takes again his spirits when Elena calls him.

 

ELENA: Stefan. Damon told me the rest of the story. I thought I might find you here.

STEFAN: I should have died that night, just like I had chosen. I should have let Damon die, too.

ELENA: But you didn't. And if you die now, it's not gonna change what happened.

STEFAN: Every single person that's been hurt...Every single life that's been lost, it's because of me.

ELENA: The night that my parents died...I blew off family night so that I could go off to some party. I ended up getting stranded, and they had to come pick me up. That's why we ended up in the car at Wickery bridge. And that's why they died. Our actions are what set things in motion. But we have to live with that.

STEFAN: I made a choice, Elena. And because of that choice, a lot of people were hurt.

ELENA: You also made a choice to stop, to reject the person that the blood made you. You made a choice to be good, Stefan.

STEFAN: No. Please don't do that.

ELENA: That's the person who jumped in the water to save the family whose car had driven off the bridge.

STEFAN: Please. Don't make this all ok.

ELENA: That's the person who saved my life.

STEFAN: You don't understand, Elena.

ELENA: Then tell me.

STEFAN: It hurts me. It hurts me, knowing what I've done, and that pain...That pain is with me all the time. And every day, I think that if I just...If just give myself over to the blood, I can make that pain stop. It would be that easy, and every day, I fight that. And I am so terrified that one day, I'm not gonna want to fight that anymore, Elena. And the next time I hurt somebody...It could be you.

ELENA: There will be no next time.

STEFAN: You don't know that.

ELENA: Maybe I don't. But what I do know. Is that you can take this, throw it in the quarry, and let the sun rise. Or you could take this ring and put it on and keep fighting.

(Elena gives to him his ring and she kisses him)

ELENA: It's your choice.

STEFAN: Elena.

(Stefan puts his ring and kisses Elena)

 

PEARL'S HOUSE

 

Harper prepared the luggage of Pearl.

 

PEARL: Thank you, Harper.

HARPER: You're welcome

PEARL: Annabelle should be back in a minute. You know, you don't have to come with us if you don't want to.

HARPER: This was never my home, miss pearl. I was just a soldier who was left to die. You saved me. I'm coming with you.

PEARL: Let me help you with these.

(Pearl opens the main door and receives a pile in the heart)

 

SALVATORE'S HOUSE

 

Elena brings back Stefan to the house.

 

ELENA: I'll be upstairs, OK?

STEFAN: Ok.

ELENA: Good night, Damon.

(Elena goes away)

STEFAN: Thank you.

DAMON: No, Stefan, thank you. You're back on Bambi blood, and I'm the big badass brother again. All is right in the world.

STEFAN: I mean it. Thank you. For... helping her take care of me.

DAMON: You brood too much. Everything on this planet is not your fault. My actions, what I do, it's not your fault. I own them. They belong to me. You are not allowed to feel my guilt.

STEFAN: Do you feel guilt?

DAMON: If I wanted to, it's there. Emily waited till after I turned to tell me she'd been successful in protecting Katherine with her spell. She didn't want me to know about the tomb. She thought it would impact my decision.

STEFAN: She didn't want either one of us to turn. She said it was a curse.

DAMON: Witches...Judgy little things.

STEFAN: Why didn't you tell me?

DAMON: 'Cause I didn't want you to know. 'Cause I hated you, and I still do.

STEFAN: I know.

DAMON: But not because you forced me to turn.

STEFAN: Then why?

DAMON: Because she turned you. It was just supposed to be me, Stefan... Just me.

 

PEARL'S HOUSE

 

Anna enters the house and discovers her mother and Harper with a pile in the heart.

 

ANNA I'm back. Oh! Mom! Mama! Uhh! Please don't leave me again. No. Please wake up. You have to wake up. No.

 

WOODS

 

John calls everyone.

 

JOHN(at phone): Sheriff Forbes, John Gilbert. Sorry to call so late. I have an update about the vampires.

 

MYSTIC GRILL

 

Alaric, sited with the bar, drinks to drown his disappointment. A woman approaches him.

 

ISOBEL: Hello, Rick.

ALARIC: Isobel.

 

End of the episode.

Écrit par Stella

Kikavu ?

Au total, 194 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

melanie91 
06.03.2019 vers 11h

wolfgirl88 
01.03.2019 vers 21h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

logan12 
20.01.2019 vers 13h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'Octobre est disponible ! Et c'est avec Michael Malarkey que vous passerez ce mois...

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?
Le quartier Wynonna Earp propose un nouveau sondage : Quelle ville pourrait voir débarquer des...

Classement des meilleures saisons

Classement des meilleures saisons
Pour les 10 ans de la série, le site Allocine a réalisé un classement des meilleures saisons de la...

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !
Il y a 10 ans que le pilot de The Vampire Diaries a été difusé sur CW. Pour célébrer cet...

Calendrier Septembre

Calendrier Septembre
Le calendrier de septembre est disponible ! Et c'est avec Kat Graham que vous passerez ce mois de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

CastleBeck, 15.10.2019 à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Avant-hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Aujourd'hui à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site