VOTE | 839 fans

#316 : 1912

Écrit par : Julie Plec et Elisabeth R.Finch
Réalisé par: John Behriing


LE MYSTÈRE DES MEURTRES S'INTENSIFIT - Les meurtres d'aujourd'hui à Mystic Falls rappellent à Damon une série de meurtres similaires qui a eu lieu un siècle plus tôt. En flash-back de 1912, Damon se souvient d'un beau vampire, Sage ( guest-star Cassidy Freeman ), qui lui a montré une toute nouvelle façon d'exister. Le shérif Forbes avertit Damon de ne pas s'impliquer dans son enquête, mais Damon est convaincu qu'elle se dirige vers le mauvais suspect. Elena et Matt ont recours à l'effraction pour prouver que le Dr Fell est un meurtrier. Pour des raisons connues d'elle seule, Rebekah s'interesse à la localisation d'un des plus anciens monument de la ville. Enfin, Elena en vient à une nouvelle compréhension du chemin que sa vie a prit , et Damon fait une confession émotionnelle à Stefan.

 

 

**Photos promos**

Popularité


4.43 - 7 votes

Titre VO
1912

Titre VF
1912

Première diffusion
15.03.2012

Première diffusion en France
05.10.2012

Vidéos

Promo #1

Promo #1

  

Promo #2

Promo #2

  

Plus de détails

Mystic Falls, 1912

[Place de la ville] 

Zachariah Salvatore et le sheriff Forbes discutent. Le sheriff veut envoyer un véhicule pour l'escorter à cause du récent meurtre d'un membre du conseil. Zachariah refuse car selon lui un meurtre ne siginifie pas épidémie. Ils se disent bonne nuit et Zachariah marche seul à travers la place. Il entend un bruit, s'arrête et se retourne. Lorsqu'il s'apprête à repartir il se fait poignarder par quelqu'un. Il s'effondre sur le sol, mort. Le meurtrier s'enfuit. 

De nos jours 

[Département du sheriff] 

Carol et Liz arrivent au département du sheriff. Elles se diputent quant aux récents évenements. Carol veut savoir si Liz a un suspect et lui dit que c'est son devoir de le lui dire. Liz refuse et lui dit que c'est son devoir de s'assurer qu'elle n'accuse pas un homme innocent. Carol insiste et elles entre dans le batiment. 

Alaric est en prison. Il se reveille. Il a une blessure à l'épaule et ne semble pas réaliser tout de suite qu'il est en prison. 

Liz et Damon sont là. Damon lui demande si elle arrête Alaric. Liz lui dit qu'elle ne fait que le détenir pour son propre bien. Elle leur explique que Meredith a utilisé du sang de vampire pour soigner Alaric. Il lui rappelle que c'est cette dernière qui lui a tiré dessus. Liz lui dit que c'était de la légitime défense car il l'a poursuivie avec un couteau. Alaric lui explique qu'il l'avait trouvé dans ses affaires. Damon rappelle à Liz qu'Alaric lui-même a été attaqué. Liz lui fait comprendre que Meredith a insinué qu'il aurait lui-même pu s'infliger ces blessures. Alaric est très surpris. Liz lui dit qu'elle ne sait pas quoi penser mais lui fait comprendre que tout pointe vers lui. Alaric lui dit qu'il est entrain de se faire piéger. Elle lui dit qu'elle n'a aucune preuve. Damon se propose d'en trouver mais elle refuse qu'il s'implique car ça ne ferait qu'empirer les choses et que s'il insiste elle l'emprisonnera avec Alaric. 

[Dans la rue] 

Elena et Matt sont entrain de faire un jogging. Elena ne cesse de courir, elle est plus rapide que lui. Il l'accuse vouloir fuir ses problèmes et s'arrête. Elena, elle, continue de courir mais lorsque Matt lui révèle qu'il a parlé à Bonnie, ele s'arrête et lui demande ce qu'elle a dit. Il lui explique qu'elles sont chez Abby et que cette dernière a décidé de compléter la transformation et Caroline va l'aider à se contrôler. Elle demande si elle peut les aider. Il lui dit que Bonnie sait que ce n'est pas sa faute et qu'elle est simplement énervée. Elle lui dit que Damon a transformé Abby pour la sauver ce qui fait que c'est sa faute. Son téléphone sonne. Elle répond. C'est Liz. Elle est surprise. 

[Département du sheriff]

Elena se précipite dans le batiment et tombe sur Damon. Il lui annonce qu'Alaric va bien et que Liz refuse qu'il s'implique. Elena suppose qu'il na va pas l'écouter mais il lui fait comprendre  que s'il s'implique, il tuera Meredith. Elle lui demande d'arrêter et lui dit que c'est donc une meilleure idée qu'il reste en dehors de tout ça. Il lui rappelle ensuite qu'il lui a sauvé la vie la nuit précédente. Elena ne répond pas et lui dit qu'il pourrait montrer un peu plus de considération pour Bonnie. Il fait de l'humour sur la situation et elle n'apprécie pas particulièrement. Il lui dit que tout est redevenu comme avant maintenant qu'il est méchant et qu'elle le déteste. Elle lui dit que s'il continue à repousser les gens, il finira seul et elle s'en va. 

[Maison des Salvatore]

Stefan est dans sa chambre. Il écrit dans son journal et semble stressé. Il ne cesse de tapoter sa bague contre le bureau. Damon entre dans la chambre et fait encore une fois de l'humour en ce moquant de lui. Stefan lui demande ce qu'il veut tout en fermant son journal et en allant le ranger sur l'étagère avec les autres. Damon souhaite qu'ils traînent ensemble. Il va ensuite fouiller sur l'étagère. Stefan lui demande ce qu'il fait et Damon lui dit qu'il recherche des indices et lui demande s'il se souvient des funérailles de Zachariah. Stefan lui dit qu'il s'en rappelle vaguement et lui demande pourquoi. Damon lui rappelle qu'il n'était pas le premier membre du conseil à se faire tuer à l'époque et qu'il souhaite savoir qu'elle année c'était. Stefan lui rappelle que c'était en 1912. Il prend ensuite un journal et le jette à Stefan, qui le rattrape. Il l'ouvre et lit. 

Mystic Falls, 1912

[Un cimetière]

Du monde sort du caveau de la famille Salvatore. Stefan est un peu plus loin et est rejoint par deux femmes. Elles lui présente leurs condoléances et il leur dit qu'il est le neveu de Zachariah. Elles se présentent à leur tout: il s'agit de Mariana Lockwood et de Samantha Gilbert. Le nom de cette dernière l'interpelle et il lui demande si elle a un lien avec Jonathan Gilbert. Elle lui révèle qu'il était son grand-père. Il tente ensuite d'en savoir plus sur les raison de sa mort. Samantha lui révèle qu'il a été assassiné et que ce n'est pas le premier. Mariana n'a pas l'air ravie qu'elle révèle ce détail mais Samantha lui fait comprendre qu'il devrait savoir car il fait lui aussi partie des familles fondatrices. Elle lui dit ensuite de faire attention car ce n'est pas une bonne periode pour être un fondateur et elles s'en vont. Il entend un bruit et se retourne. Un corbeau est sur une pierre tombale. Damon arrive ensuite et lui demande s'il s'est remis à manger les membres de sa famille et lui dit que ça fait longtemps. Stefan lui dit que ça fait 50 ans et lui dit qu'il est surpris qu'il soit venu. Damon lui dit fait comprendre qu'il n'aurait pas manquer les funérailles Zachariah. Stefan constate qu'il est toujours en colère. Damon lui fait comprendre que c'est normal car il l'a fait se transformer en vampire et forcé à vivre seul et à boire le sang des autres. Stefan lui demande s'il s'en est pris à Zachariah. Damon lui rappelle que c'est plutôt sa spécialité de s'en prendre aux membres de sa famille. Stefan lui dit qu'il n'est plus comme ça. Damon le félicite et lui dit qu'il aimerais aller vivre son existence aussi loin possible de lui. Stefan lui demande d'attendre et lui propose d'aller boire un verre car il lui a manqué. Damon finit par accepter. 

De nos jours 

[Maison des Salvatore]

Damon demande à Stefan s'il veut qu'ils aillent se saouler. Stefan pense qu'il s'ennuie car son meilleur ami est en prison et qu'il n'a rien de mieux à faire. Damon lui avoue qu'il y a un peu de ça et qu'il espérait qu'il pourrait l'aider à résoudre un meurtre. Il prend ensuite le journal des mains de Stefan et s'en va. 

[Mystic Grill]

Rebekah est installée à une table avec Carol. Elle lui remercie d'être venue et commence à lui parler des plus vieux arbres de cette communauté. Carol lui explique que les femmes Lockwood s'occupaient de ces archives. Rebekah lui dit qu'elle a été consulter les archives des fondateurs mais n'arrive pas à trouver l'arbre qu'elle recherche. Carol lui dit qu'il a probablement été arraché étant donné que les gros et anciens arbres ont aidés à construire la moitié de la ville dans les années 1900. Damon et Stefan entrent et se dirigent vers le bar. Damon fait un signe à Rebekah et celle-ci le suit du regard. Elle demande ensuite à Carol qui s'occupait des registres à cette période. Carol lui dit qu'il étaient en possesion des Salvatore. Rebekah se tourne vers le bar. 

Damon et Stefan sont installés au bar. Damon lui demande ce que toutes les victimes ont en commun. Stefan ne répond pas et est toujours aussi agité. Il ne cesse de tapoter sa main contre le bar. Damon lui demande d'arrêter. Stefa prend la bouteille de whisky et se sert un verre. Damon lui dit qu'arrêter tout d'un coup de boire du sang humain après en avoir autant abusé n'est probablement pas la meilleure approche. Il lui rappelle qu'à chaque fois qu'il agit comme ça, il finit par craquer et qu'il ferait mieux d'apprendre à se modérer. Stefan lui rappelle qu'ils étaient tous dans le conseil des fondateurs. Damon lui dit que Bryan Walters et Alaric ne sont pas des membres des familles fondatrices et qu'au moins en 1912, ils ont tué un Salvatore. Rebekah les rejoint et leur demande de  quel Salvatore il s'agissait. 

[Département du sheriff] 

Alaric est toujours derrière les barreaux. Liz est avec lui. Il lui dit qu'elel devrait se rendre compte qu'il n'y a aucun motif. Elle lui rappelle que Brian Walters et Bill avaient tous deux eu une altercation avec Meredith avant leurs morts et que Meredith lui a révélé qu'il a été témoin de son altercation avec Brian. Il comprend qu'elle veut dire qu'il défendait son honneur et lui fait comprendre que c'est ridicule étant donné qu'il la connaissait à peine. Elle lui dit ensuite que Meredith lui a révélé qu'elle lui a dit que Bill l'avait menacé de la dénoncer au conseil de l'ordre pour avoir utiliser du sang d vampire. Il lui dit que c'est faux. Elle lui rappelle qu'il a appellé Meredith à 2 heures du matin la nuit où Bill a été tué et qu'ils ont discuté pendant une heure et qu'elle a vérifié ses relevés de téléphone. Il lui avoue qu'il se rappelle l'avoir appellé mais qu'il ne se souvient pas de la conversation. Elle lui demande s'il a un alibi pour la nuit où Brian Walters a été tué. Il lui dit qu'il était à la récolte de fond pour le pont de Wickery jusqu'à minuit et qu'elle l'a dailleurs vu là-bas. Elle lui dit qu'il a ét étué entre 1h et 3h du matin. Il lui dit que dans ce cas il est sûr qu'il était à la maison en train de dormir. 

[Mystic Grill] 

Rebekah leur demande si Zachariah Salvatore était leur neveu. Damon lui explique que leur père avait mis enceinte l'une des bonnes durant la guerre civile et qu'elle a eu un fils et que comme tout le monde pensait que Stefan et lui étaient morts, quelqu'un devait bien porter le nom de la famille. Elle commence à poser quelques questions sur ce qu'elle vient d'apprendre par Carol et Damon le remarque. Elle dit qu'elle se renseigne juste sur l'histoire de la ville étant donné qu'elle a grandi ici. Il lui dit qu'elle n'a pas à cacher ses véritables intentions et que si elle veut plus de sexe, elle n'a qu'à demander. Elle lui dit qu'il n'y a pas assez de liqueurs pour cela. Il lui dit que c'était trop bon pour qu'elle soit hostile. Stefan s'impatiente, prend la bouteille et se lève. Il demande à Rebekah d'excuser Stefan et qu'il a simplement envie de sang. Stefan dit que ce n'est pas vrai. Elle leur demande si le tueur a déjà été attrapé. Damon lui dit que non et qu'ils ont rejeté la faute sur les vampires. Elle lui dit que c'était peut-être le cas. Stefan soutient le théorie de Rebekah. Damon lui dit que lui aussi ) penser à lui mais que ces meurtres n'étaient pas son style. Et il finit par le contredire qu'il n'y avait pas d'autres vampires à l'époque. Stefan lui demande s'il se souvient de Sage. 

Mystic Falls, 1912

Stefan et Damon sont devant une tente, en train de boire. Ils finissent pas entrer. Il y a un match de boxe. Enormément de gens sont rassemblés autour du ring. Une femme est en train de se battre contre un homme sur le ring et elle finit par le mettre ko. Elle demande qui est le suivant et propose 100 dollars à celui qui peut la battre. Elle regarde Damon et finit par tourner la tête. Stefan le rejoint et lui dit qu'il peut lui apprendre à survivre sans boire du sang humain. Damon lui dit qu'il n'a plus à lui faire la leçon sur sa façon de vivre sa vie. Il le laisse et fait le tour du ring. Sage le regarde et le rejoint. Elle lui demande son nom et il lui répond qu'il n'est pa intéréssé. Elle insiste et lui dit qu'il à l'air d'être le genre à parier. Il lui dit qu'elle se trompe. Elle prend un billet de son décolleté et le lui met dans le pantalon en lui disant que c'est dommage et elle s'en va. 

De nos jours 

[Mystic Grill] 

Rebekah leur révèle qu'elle a connu Sage. Damon ignore ce qu'elle vient de dire et demande à Stefan s'il pense vraiment que c'est Sage qui était responsable des meurtres des fondateurs à l'époque. Stefan lui rappelle que la ville a enquêté sur tous les hommes mûrs et que ça ne leur ait probablement jamais venu à l'esprit que ça aurait pu être une femme. 

[Hôpital de Mystic Falls]

Elena attend quelqu'un sur le parking. Meredith arrive et semble préssée car elle doit aller au bloc. Ele na lui dit qu'Alaric n'a rien fait. Meredith lui demande comment elle peut savoir et que même si elle vit avec lui et qu'il prend soin d'elle, elle ne sait rien sur lui. Elena lui dit qu'elle en sait suffisamment. Meredith lui révèle qu'il a été arrêté 4 fois pour bagarres avant même ses 21 ans et que lorsqu'il était à Duke, Isobel avait obtenu par deux fois une ordonnance restrictive contre lui. Elena pense qu'il a tout inventé. Meredith lui demande comment elle pourrait le savoir étant donné qu'elle a eu pitié d'un chasseur de vampire alcoolique et qu'elle n'a jamais essayé d'en savoir plus. Elena lui demande comment elle a pu lui faire ça car il n'a tué personne. Meredith lui rappelle qu'elle sort avec des vampires et que par conséquent, ça ne devrait pas la surprendre que celui qui prend soin d'elle soit un meurtrier et s'en va. 

[Mystic Grill]

Rebekah continue de poser des questions, cette fois sur leurs ancêtres et qu'elle a entendu dire qu'ils ont raser la moitié des bois pour contruire la ville. Elle lui demande d'arrêter et lui dit que c'était une soirée entre hommes et qu'elle n'était pas invitée. Il prend la bouteille et Stefan prend deux verres et ils s'en vont. 

[Appartement de Meredith]

Matt et Elena pénètrent dans l'appartement grâce à Matt. Elle est impressionnée. Elle lui dit qu'elle ne sait pas combien de temps Meredith sera en chirurgie et qu'ils doivent donc trouver ce qu'ils peuvent. Ils commencent à chercher partout et Matt pense que la police a déjà chercher partout et qu'elle leur a déjà tout donner. Elle lui dit qu'ils doivent trouver ce qu'elle ne leur a pas donné. Il lui demande si elle est sûr que c'est sur elle qu'ils doivent enquêter. Elle lui dit qu'elle connaît Alaric et qu'il est innocent et que Meredith fait partie des familles fondatrices et que par conséquent... Elle ouvre le placard et commence à fouiller partout. Elle pousse les vêtements et voit une trappe sur le mur et regarde Matt. Il la rejoint, l'ouvre et trouve une boîte à l'intérieur. Il la sort et ils l'ouvrent. Il y a des dossiers sur toutes les victimes. Il en trouve un gros et le lui montre. C'est un dossier sur Alaric. 

[Mystic Grill] 

Damon joue aux fléchettes. Stefan boit et n'a pas l'air en forme. Il lui demande qu'en admettant que Sage était la tueuse en 1912, qui ça peut bien être maintenant. Il dit que ce n'est pas Meredith car elle est une femme et c'est impossible qu'elle ait pu poignarder 3 hommes. Il lance une flechette. Rebekah la rattrape et lui dit que c'est sexiste et qu'une femme pourrait facilement tuer un homme avec les bonnes motivations. Stefan constate qu'elle n'abandonne pas. Elle le regarde et lui demande ce qu'il a. Damon lui explique qu'il est en pleine cure et qu'il veut être meilleur. Elle regarde Stefan et lui dit qu'il était bien plus amusant dans les années 20. Il lui dit qu'elle va le démotiver et qu'il est irritable lorsqu'il est moralisateur. Stefan lui dit qu'il n'est pas moralisateuret qu'il n'est simplement plus intéréssé pour tuer des innocents. Damon s'excuse et lui dit qu'il était moralisateur et finit par sortir le journal de Stefan. Il lit un passage à sa façon. Rebekah lui prend le journal des mains et lit elle aussi un passage. Elle regarde Damon et lui dit que lui non plus n'avait pas l'air très amusant. Damon lui dit qu'il ne l'était pas car la femme qu'il aimait été enfermée dans une tombe. 

Mystic Falls, 1912

Damon boit le sang d'une femme. Sage le rejoint et lui dit qu'il le fait mal. Il lui dit qu'il avait faim et que maintenant il n'a plus faim et que sa façon de se nourrir est complètement subjective. Elle lui dit qu'une femme n'est pas seulement pour se nourrir mais aussi pour le plaisir. Il lui dit qu'il n'a pas besoin d'une femme pour le plaisir car il est pris. Elle lui dit qu'ils le sont tous d'une certaine façon mais que ça ne sert à rien d'êtr un vampire si l'on ne peut pas prendre du plaisir. Elle lui demande de la suivre car elle va lui montrer. 
Ils entrent dans la tente. Il y a un match de boxe. Tout le monde est réuni autour du ring. Damon et Sage regadent les femmes. Il regarde un groupe de groupies mais elle lui dit que ce n'est pas elles qu'il doit regarder car elles recherchent trop l'attention. Elle lui dit qu'il veut celles qui sont coincées car ce sont les femmes qui ont secrètement envie d'e^tre séduites et qu'elles se battront mais que le jeu est de les séduire, de les faire supplier. Il lui demande ce qu'il se passe si elles ne le font pas. Elle lui dit qu'il est un vampire et qu'il le prend. Elle regarde Samantha Gilbert et la désigne pour lui. Il se dirige vers elle et se retourne ensuite vers Sage. Elle lui dit signe d'y aller et sourit. 

De nos jours 

[Mystic Grill] 

Rebekah dit que ça ressemble bien à Sage. Damon lui demande comment elle la connaît. Elle lui révèle qu'elle était obssédée par Finn il y a 900 ans. Damon est surpris. Stefan est quant à lui agité et ne cesse de tapoter sa main contre la table. Damon le lui fait remarquer et Stefan se lève. Il veut partir. Damon veut d'abbord qu'il avoue qu'il n'en peut plus. Stefan refuse mais Damon se précipite vers lui et l'attrape par le col. Damon lui demande de l'admettre. Stefan finit par avouer qu'il panique et qu'il est prêt à manger tout le personnel et lui demande pourquoi il veut l'entendre le dire. Damon lui dit qu'il se sent lui-même un peu moralisateur. Stefan se libère et s'en va. 

[Appartement de Meredith]

Elena regarde le dossier sur Alaric et constate qu'elle a tout sur lui. Matt trouve un journal dans la boîte et le lui montre. Elle le prend, l'ouvre et constate qu'il s'agit d'un vieux journal des Gilbert. Il lui demande ce qu'il faisait dans le placard de Meredith. Il lit un papier et lui demande si la mort de Brian Walters a bien eu lieu entre 1h et 3h du matin. Elle confirme. Il lui dit que ce papier, qui provient du medecin légiste, dit que c'est faux. Il lui montre le papier. Ils entendent soudain Meredith. Ils paniquent. Il prend la boîte et ils entrent dans le placard pour s'y cacher. Merdith entre dans l'appartement. Elle pose ses clefs. Matt tente de parler mais Elena met son doigt sur la bouche de Matt pour qu'il se taise. Meredith sort de sa chambre. Elle s'est changée et elle prend ses clefs. Ils n'entendent plus un bruit alors ils rallument la lumière et ouvrent la porte du placard. Meredith les attend devant la porte. 

[Département du sheriff]

Matt et Elena sont dans le bureau de Liz. Cette dernière est consternée par leur attitude. Elena lui dit qu'ils ont trouvé quelque chose qui innocente Alaric et qui lui donne un alibi durant le meurtre de Brian Walters. Liz leur montre le papier en question et leur dit que Meredith l'a reçu dans la journée et le lui a donné il y a quelques heures, pleine d'escuses pour avoir accusé un homme innocent. Matt lui demande pourquoi elle aurait une copie cachée dans son placard. Liz lui dit qu'elle ne peut pas poser ces questions car ils se sont introduits chez elle pour le trouver. Et elle leur rappelle qu'elle les protège déjà beaucoup. Elena s'excuse. Liz leur demande de sortir de son bureau et leur dit qu'Alaric sera libéré dès que la lettre sera authentifiée. 

[Une allée] 

Stefan sort du Mystic Grill et se rend dans une allée. Damon et Rebekah sortent à leur tour et le suivent. Elle lui demande s'il ne veut vraiment plus de sang humain. Damon lui explique que Stefan a une éternelle conscience coupable. Elle lui dit que c'est amusant car dans les années 20 il n'en avait pas du tout et que c'est ce qu'elle aimait le plus chez lui. Et qu'il ne pense pas serieusement qu'il peut survivre sans sang humain. Damon lui dit que c'est tout le contraire et qu'il est déterminé à vivre sa vie dans une extrême ou l'autre et qu'il va surement avoir besoin d'aide. Elle accepte. Une femme sort de sa voiture à ce moment-là. Damon va la voir et la salue. Elle sourit. Il lui dit qu'elle est jolie. Elle sourit et le remercie. Il l'hypnotise afin qu'elle ne crie pas. Damon la mort et boit son sang. Stefan s'arrête, se retourne et se précipite vers lui pour l'arrêter. Il reposse Damon et Rebekah rattrape la femme. Damon veut que Stefan boive car il ne peut survivre sans boire de sang humaine et qu'il ne l'a jamais fait. Stefan refuse. Damon lui demande de boire ou bien Rebekah se nourrira d'elle et qu'il sait qu'elle 'a tuera. Rebekah coufirme. Damon insiste et veut qu'il boive afin de la sauver. Il lui dit même qu'il la soignera lorsque se sera terminé. Stefan lui demande pourquoi il fait ça car il sait ce que le sang lui fait. Damon lui dit que c'est parce qu'il laisse le sang le contrôler et que ça a toujours été le cas et qu'il est simplement pour l'aider à combattre ça. Rebekah finit par perdre patience et s'apprête à la mordre mais Stefan intervient et la repousse et rattrape la femme. Il fixe son cou et le sang qui y coule. Il tente de résister mais il finit par craquer. Son visage se transforme. Il la mort et commence  boire son sang. Damon regarde Rebekah et lui dit qu'elle peut partir car il s'en occupe. Elle refuse au début mais il insiste et elle lui dit qu'il est con. Il lui dit qu'il sait et elle finit par s'en aller. Stefan est toujours en train de boire. Damon tente de l'arrêter en lui disant qu'il va la tuer. Stefan résiste mais Damon finit par y parvenir et attrape la femme. Stefan est énervé et tente de se battre mais Damon lui demande s'il veut combattre la faim ou lui. Il se mord le poignet et fait boire son sang à la femme. Elena et Matt passent devant la ruelle et s'arrêtent. Elle leur demande ce qu'ils font. Stefan se retourne et il a du sang tout autour de la bouge. Elena semble surprise et horrifiée. Elle leur redemande ce qu'ils font. Damon lui dit que ce n'est qu'une expérience et que ce n'est pas le peine de rendre la situation plus dramatique. Matt dit à Elena qu'il faut partir. Elle ne l'écoutte pas alors il finit par l'attraper et à la forcer à bouger. Elle regarde Stefan et Damon et finit par partir avec Matt. Stefan se tourne vers Damon. Ce dernier lui dit que ça va prendre du temps mais Stefan ne l'écoute pas et finit par s'en aller. Damon l'appelle et lui demande d'attendre. 

[Maison des Gilbert]

Elena et Matt sont dans la cuisine. Elle s'installe à la table avec lui. Il lui dit qu'il ne comprend ce qu'elle leur trouve. Elle lui dit qu'elle sait que ça n'a pas de sens mais qu'au début, après la mort de ses parents, quelque chose chez lui la faisait se sentir en sécurité. Il est surpris qu'elle ait utilisé ce terme. Elle lui explique que c'est comme si elle savait qu'il ne cesserait jamais de l'aimer et qu'il ne mourrait jamais. Matt lui demande ensuite pour Damon. Elle lui explique qu'elle l'a dans la peau maintenant et que peu importe ce qu'elle fait, elle ne peut pas le repousser. Matt lui dit qu'une fois que l'ont tombe amoureux de quelqu'un, il ignore si l'ont peu se débarasser d'eux. Elle s'excuse et lui demande si c'est bizarre de parler d'eux avec lui. Il lui dit que non et finit par sortir le journal trouvé chez Meredith de sa poche. Il lui dit qu'elle devrait l'avoir car ça vient de sa famille. Il lui explique que le policier et Meredith était trop occupés avec elle pour faire attention à lui. Il dit que ça a du bon d'être la seule personne normale dans une ville remplie de vampires: presque invisible. Alaric entre dans la maison. Elena et Matt se tournent vers lui. Elena se lève et va à sa rencontre. Elle lui demande s'il va bien. Il lui dit que Il lui dit qu'il va bien et ils s'enlacent. 

[Maison des Salvatore]

Stefan est assis en fa ce de la cheminée. Damon entre et lui dit qu'Alaric a été libéré et qu'il a été innocenté. Il lui dit ensuite qu'il s'en ait très bien sorti ce soir et qu'avant qu'il s'en appercoive, il sera le roi de la modération. Il rajoute ensuite qu'Elena comprendra. Stefan lui dit qu'il se fiche de ce qu'Elena pense. Damon va se servir un verre et lui dit qu'il refuse qu'il dise ça et qu'il ne veut plus du Stefan sans humanité et qu'il sont sur le route de sa guérison. Stefan se lève et lui demande pourquoi il s'en préoccupe. Il lui demande si c'est parce qu'il se sent coupable d'avoir embrassé Elena. Il lui demande ensuite d'arrêter et de recommncer à le détster car c'était plus simple. Damon lui fait comprendre qu'il veut vraiment l'aider. Stefan lui dit qu'il n'a pas besoin de son aide. Damon espère qu'il plaisante et lui demande s'il se rappelle ce qu'il s'est passé la dernière fois qu'il lui a dit ça. Stefan lui demande de quoi il veut parler. Damon lui dit que c'était en 1912, la dernière fois qu'il l'a convaincu de boire du sang humain. 

Mystic Falls, 1912 

Damon et Stefan sons sous la tante, devant le ring. Ils regardent les femmes. Damon lui demande d'en choisir une mais Stefan lui rappelle que se sont des gens. Damon lui dit que oui, mais qu'ils ont du sang qui leur coule dans les veines qui attendent d'être ouvertes et vidées. Il lui dit qu'il a simplement oublié ce que ça faisait et que c'était son cas à lui aussi, jusqu'à ce que Sage le lui rappelle. Il lui dit ensuite que ça en vaut la peine. Sage se bat avec un homme sur le ring. Elle le met KO et il s'effondre sur le sol, il saigne. Stefan le regarde mais Damon lui dit que ce n'est pas lui. Il look ensuite Mariana Lockwood et lui dit que c'est elle. Stefan lui dit qu'il ne fait plus ça. Damon lui qu'il qu'il le peut, qu'ils le peuvent et qu'ils doivent laisser le passé au passé. Il lui demande de boire avec lui. 

Ils sont à l'extérieur. Stefan boit le sang de Mariana. Damon est avec lui et semble content. Il tente ensuite de boire à son tour mais Stefan le repousse et continue à boire. Il boit tellement qu'il finit par la décapiter. Damon est choqué, ainsi que Stefa, lui-même. Il rattrape d'ailleurs la tête. Damon lui demande d'arrêter. Stefan tente de remettre la tête en place et ne cesse de s'excuser. Damon lui redemande d'arrêter et tente de le stopper mais Stefan le repousse et lui demande ce qu'il lui a fait. Il se tourne ensuite vers le corps et touche le visage. Il finit par se lever. Damon lui dit qu'il doit simplement apprenre quand s'arrêter et qu'il peut l'aider. Stefan lui répond qu'il n'a pas besoin de son aide et s'en va. Damon le regarde partir. 

De nos jours 

[Maison des Salvatore]

Damon lui dit que le conseil des fondateurs n'avait rien sur lui et qu'avant la fin de la décénnies, on l'appellait l'éventreur de Monterey. Il lui dit qu'il l'a laissé partir et qu'il n'a rien fait pour l'arrêter. Stefan lui dit qu'il n'aurait pas pu. Damon lui dit que si mais qu'il n'en avait tout simplement pas envie. Il lui dit qu'il en a envie maintenant et qu'à chaque fois qu'il ira trop loin, il sera là pou rle ramener, chaque seconde, de chaque jour, jusqu'à ce qu'il n'ait plus besoin de lui. Stefan lui demande pourquoi et Stefan lui dit que c'est parce que maintenant il n'a plus que lui. 

[Maison des Gilbert]

Elena est en train de lire le journal de Samantha Gilbert. Alaric arrive et lui demande si elle veut du café. Elle lui dit que non. Il lui dit que le sheriff lui a dit tout ce qu'elle a fait et que malgré le fait qu'elle l'apprécie, il ne veut pas qu'elle ait des ennuis à cause de lui. Elle lui dit que si ce n'est pas pour lui, pour qui alors? Il lui dit que c'est lui qui est sensé prendre soin d'elle, même s'il n'est pas doué. Elle lui dit que dans ce cas, ils n'ont qu'à prendre soin l'un de l'autre. Il accepte. Il lui demande ce qu'elle lit et elle lui dit qu'elle lit un vieux journal de famille et qu'au début elle pensait que s'en était un de Jonathan Gilbert mais qu'en réalité il s'agit de celui de sa petite fille, Samantha, qui était apparemment aussi folle que lui. Elle se lève, le journal à la main et ils se disent bonne nuit. 

[Maison des Salvatore]

Damon joue du piano. Stefan arrive, un livre à la main. Il lui dit qu'il a recherché dans les vieilles archives de la famille datant du début des années 1900. Il lui dit qu'il n'a rien trouvé de 1912, et qu'ils n'ont arrêté personne pour les meurtres des fondateurs mais qu'ils ont obtenu une confession 10 ans plus tard. Damon est étonné et lui demande de qui. Stefan lui révèle qu'il s'agissait de Samantha Gilbert. Ils ont supposé qu'elle était devenue folle et l'ont faite enfermé dans un asile. Damon lui demande ce qu'il s'est passé ensuite. Stefan lui dit que la piste s'arrête là mais qu'étant donné qu'elle était une fondatrice, ils ont dû couvrir ce qu'il s'est passé. Damon lui dit que c'est étrange car il est persuadé d'avoir tué Samantha. 

[Maison des Gilbert]

Quelqu'un frappe à la porte. Alaric va ouvrir. Il s'agit de Meredith. Elle lui dit qu'elle sait de quoi ça a l'air. Alaric lui répond qu'il ne sait pas car elle lui a tiré dessus, fait mettre en prison et ensuite fait libérer. Elle lui dit qu'elle l'a fait pour lui et qu'elle a forgé la note du coroner afin de l'innocenter. Il lui répond que les gens ont raison et qu'elle est folle. Elle lui dit que maintenant qu'il a été innocenté, ils ne s'interesseront pas à lui. Elle lui demande ensuite de lui faire confiance et que s'il la laisse entrer, elle peut tout lui expliquer. 

Elena est dans sa chambre. Elle lit le journal de Samantha Gilbert. Cette dernière écrit dans son journal qu'elle ne sent plus elle-même, qu'elle perd la notion du temps et qu'elle a l'impression de devenir folle. 

[Maison des Salvatore] 

Stefan demande à Damon s'il pense que Samantha Gilbert est toujours en vie et se balade à Mystic Falls et tue des fondateurs. Damon lui dit que c'est impossible et que si elle était devenue un vampire, ils le sauraient. Stefan lui dit que dans ce cas, elle devait avoir une bague qui l'a ramené à la vie étant donné que c'était une Gilbert et que ces bagues sont transmises de génération en génération. Damon lui dit que même si elle en avait une, elle ne serait pas en vie aujourd'hui car ça ne protége pas de la veillesse. Stefan rappelle que Jonathan Gilbert avaient deux bagues et que Jeremy en possède une. Damon finit sa phrase en disant qu'Alaric possède l'autre. 

[Maison des Gilbert]

Alaric lit le dossier sur Brian Walters. Meredith lui rappelle que les victimes ont été tuées avec ses armes. Ont voit des flashbacks du moment où Liz et Damon ont découvert le corps de Brian Walters et celui où Caroline a découvert Bill. On revoit ensuite le moment où Liz est venu montrer l'arme du crime à Elena et Alaric. Alaric rappelle à Meredith qu'il a été attaqué. Elle lui dit que c'était avec son propre couteau et qu'il aurait très bien  pu se l'infliger lui-même. Il lui dit que c'est impossible et qu'il le saurait s'il tuer des gens. Elle lui demande s'il a eu des trous noirs et des pertes de temps. Il lui dit qu'elle est folle. Elle lui dit que non mais qu'elle pense qu'il pourrait l'être. Elle lui rappelle qu'il porte une bague qui lui permet de se jouer de la mort et elle lui demande combien de fois il peut mourir avant que ça ne commence à le changer. Elle lui dit qu'elle pense qu'il est malade et qu'elle veut l'aider. Elle lui explique que s'est arrivés il y a presque 100 ans. Meredith lève la tête. Elena est là. Alaric se tourne vers elle. Elle lui dit qu'elle pense que Meredith a raison. Elle a le journal de Samantha Gilbert à la main. 

Mystic Falls, 1912 

Jonathan Gilbert marche seul. Samantha Gilbert arrive et le poignarde. Elle porte la bague. 


Ecrit par popo34000

Mystic Falls, 1912

 

[Place de la ville]

 

(Monsieur Salvatore et le sheriff Forbes discutent)

 

Sheriff Forbes : Vous rentrerai sans encombres monsieur Salvatore. Sinon un de mes policiers vous conduira

Mr Salvatore : Oh le vent d’hiver ne fait de mal à personne sheriff Forbes

Sheriff Forbes : Ce n’est pas tellement le froid qui m’inquiète mais plutôt votre sécurité

Mr Salvatore : Qu’on ait tué un membre du conseil n’entraîne pas forcément d’autres meurtres. Bonsoir Gerald

Sheriff Forbes : Bonsoir

(Mr Salvatore part. il marche seul. Il entend un bruit et se retourne. Quelqu’un le poignarde. Il s’écroule au sol, mort. Le meurtrier part)

 

De nos jours

 

[Place de la ville]

 

(Carol et Liz se dirigent vers le bureau du sheriff)

 

Liz : Ce n’est pas en me mettant la pression qu’on va résoudre ce mystère plus vite Carol

Carol : Nous avons une tentative de meurtre et deux membres du conseil ont déjà été tués alors si tu as un suspect, c’est ton devoir de m’en tenir informée

Liz : Je regrette. Mon devoir c’est de pas accuser un innocent d’être un tueur en série

Carol : Qui est-ce ? Liz dis-moi qui est-ce ?

(Elles entrent)

 

[La prison]

 

(Alaric est en prison. Il se réveille Il se rend compte de l’endroit où il se trouve. Liz et Damon sont là)

 

Alaric : Je ne suis pas l’auteur de ces meurtres

Damon : C’est sur les affirmations de cette folle furieuse de médecin que vous l’arrêtez ?

Liz : ça n’est qu’une garde à vue pour sa propre sécurité. On vous a tiré dessus, c’est avec du sang de vampire qu’elle vous a sauvé

Alaric : C’est le docteur Fell qui a tiré sur moi !

Liz : Vous la menaciez avec un poignard

Alaric : Un poignard que je venais de trouver caché dans ses affaires

Damon : Il a été la victime du tueur je vous rappelle qui l’a poignardé quasiment à mort

Liz : Et le docteur Fell a pensé qu’il aurait pu s’infliger lui-même cette blessure

Alaric : Vous croyez vraiment que je me serais moi-même poignardé ?

Liz : Pour l’instant je ne crois rien. Je n’ai aucun indice à part les armes que vous cachiez et une femme respectée, membre du conseil qui n’est pas loin de vous accuser

Alaric : Elle m’a piégé ! Je suis la victime d’un coup monté !

Liz : Peut-être bien oui. Seulement je n’ai aucune preuve de ça

Damon : Alors on va en trouver des preuves

Liz : Restez en dehors de ça Damon ! Si vous vous en mêlez, ça ne fera qu’empirer les choses

Damon : Je…

Liz : Vous tenez à être bouclé avec votre ami ?

 

 [Une rue]

 

(Elena et Matt font un jogging. Elle est plus rapide que lui)

 

Matt : Hey, on s’entraîne pour un marathon ?

Elena : Rien ne t’oblige à continuer

Matt : C’est pas en courant qu’on règle ses problèmes

(Il s’arrête mais elle continue)

Matt : ça t’arrêtes pas on dirait. J’ai eu Bonnie ce matin !

(Elle s’arrête)

Elena : Qu’est-ce qu’elle a dit ?

Matt : Elle est chez sa mère pour l’instant et Abby va achever sa transition

Elena : Elle accepte d’être un vampire alors ?

Matt : Ouais. Caroline va l’aider à maîtriser ça et à contrôler la soif et le reste

Elena : Est-ce que Bonnie a parlé de… ? Est-ce qu’il y a quelque chose que je peux faire pour elle ?

Matt : Elle sait que c’est pas ta faute Elena. C’est juste qu’elle est… vraiment secouée

Elena : Damon a transformé sa mère en vampire pour me sauver la vie. Alors si bien sûr que c’est ma faute

Matt : Et tu vas m’épuiser encore hein ?

(Le téléphone d’Elena sonne)

Matt : Qui c’est ?

(Elle répond)

Elena : Sheriff Forbes est-ce que tout va bien ? Il a quoi ?

 

[Département du Sheriff]

 

(Elena entre et voit Damon)

 

Elena : T’étais avec lui ?

Damon : Ric va bien et le sheriff ne veut pas que je m’en mêle

Elena : Mais tu comptes pas l’écouter, je me trompe ?

Damon : C’est plus prudent de rester à l’écart

Elena : Ton ami est accusé de meurtre, tu vas faire quelque chose pour l’aider

Damon : Oui je pourrais aller voir le docteur fausse accusation, lui sauter à la gorge ou lui couper la langue et ensuite, je la découperai en petits morceaux que je filerais aux écureuils

Elena : Arrêt s’il-te-plait

Damon : On dirait que rester à l’écart devient soudain une bonne idée, hein ? Je t’ai sauvé la vie hier soir. Oh mais de rien je t’en prie

Elena : C’est pas évident pour Bonnie

Damon : T’as raison, c’est vrai. Elle et sa mère doivent horriblement souffrir. Je leur envoie des chocolats

Elena : Au fond t’es vraiment sans pitié

Damon : Sans pitié et donc tu me hais. Retour à la normale on dirait

Elena : Quand on a du mépris pour ses amis, on finit par être tout seul

 

[Maison des Salvatore]

 

(Stefan écrit dans son journal. Il a l’air stressé. Il ne cesse de tapoter sa bague contre le bureau. Damon entre)

 

Damon : ‘’Cher journal intime, aujourd’hui un rongeur m’a demandé comment je m’appelais. Je lui ai répondu ‘Joe’ et ce mensonge va me hanter jusqu’à la fin des temps’’

Stefan : Qu’est-ce que tu viens faire ?

Damon : Rien, trainer ensemble. Se parler entre frères mais je sais bien qu’on n’est pas du genre à trainer ensemble nous. On fait équipe, on coopère, on joint nos forces, on collabore, on active nos super pouvoirs fraternels

(Il cherche dans les journaux de Stefan)

Stefan : Qu’est-ce que tu veux ?

Damon : Des indices, une piste. La plupart des originaux ont filé mais on a un coupable en ville aujourd’hui. Tu te souviens quand ont été revenus pour l’enterrement de Zacharia ?

Stefan : Vaguement pourquoi ?

Damon : Parce que si j’ai bonne mémoire, il avait pas été le seul fondateur à avoir été assassiné pendant cette année-là ou même ce mois-là

Stefan : Possible et après ?

Damon : Je me souviens pas en quelle année c’était

Stefan : 1912

Damon :Tu vois que tu t’en souviens ?

(Il lui lance un journal)

Damon : 1912 hein ? L’année de tous les dangers où rodait à Mystic Falls un mystérieux tueur en série

(Stefan ouvre le journal et lit)

 

Mystic Falls, 1912

 

[Un cimetière]

 

Stefan : Quelle curieuse impression d’être à nouveau chez soi après tout ce temps. Je pensais ne jamais revenir. Encore moins pour assister à des funérailles

(Tout le monde sort du mausolée des Salvatore. 2 femmes rejoignent Stefan)

Mariana Lockwood : Toutes mes condoléances monsieur Salvatore. J’ai appris que vous étiez un cousin de Zacharia

Stefan : Son neveu à vrai dire. Mademoiselle…

Mariana Lockwood : Lockwood. Mariana Lockwood et mon amie Samantha Gilbert

Stefan : J’ai connu un Jonathan Gilbert

Samantha : Mon défunt grand-père. Vous le connaissiez bien ?

Stefan : Nos chemins se sont croisés. Euh pardonnez-moi, je ne voudrais pas être… inconvenant mais comment se fait-il que personne ne veuille rien me dire sur la cause du décès de Zacharia ?

Samantha : Il est mort assassiné et ce n’est pas le seul

Mariana : Tu n’as pas à parler de ça

Samantha : Pourquoi ne pas lui dire ? Il est d’une famille fondatrice comme nous. Soyez prudent Monsieur Salvatore. Il est dangereux d’être un fondateur dans cette ville

(Elles partent. Il voit un corbeau, se retourne et voit Damon)

Damon : Alors, on s’en est encore pris à sa famille ?

Stefan : Damon

Damon : ça fait longtemps mon frère

Stefan : On ne s’est pas revus depuis plus de 15 ans. Tu es venu alors

Damon : Pourquoi manquerais-je les funérailles de… comment tu l’appelles ? Oncle Zacharia ?

Stefan : Tu m’en veux toujours apparemment

Damon : Oh mais pourquoi je t’en voudrais ? Tu m’as transformé en vampire et maintenant je parcours le monde seul à m’abreuver de sang

Stefan : Te serais-tu désaltérer avec celui de notre cher Zacharia ?

Damon : Sans vouloir te vexer, c’est toi qui t’en es pris à notre famille. Notre père repose en paix

Stefan : C’est fini je ne suis plus le même

Damon : Mes félicitations alors mais si tu veux bien m’excuser, je vais passer le reste de mon éternité aussi loin de toi qu’il m’est possible

Stefan : Damon, s’il-te-plait. Allons boire un verre et rattrapons le temps perdu. Tu m’as beaucoup manqué

Damon : Si tu veux. Pourquoi pas ?

 

De nos jours

 

[Maison des Salvatore]

 

Damon : Alors qu’est-ce que t’en dit ? Un petit verre entre frères ?

Stefan : Ah ça y est. Je sais ce que t’as aujourd’hui. Tu meurs d’ennui. Ton ami est en garde à vue, alors tu ne sais même plus quoi faire

Damon : Il y a un peu de ça j’avoue et j’espérais naïvement que tu m’aiderais à résoudre un meurtre

 

[Mystic Grill]

 

(Rebekah est installée à une table avec Carol)

 

Rebekah : Merci d’avoir accepté de me rencontrer madame le maire. En tant que chargée de la protection des eaux et forêts, vous pourrez peut-être m’aider au sujet des arbres qui ont poussé ici

Carol : Dans ma famille ce sont les femmes qui ont tenu les registres de la flore, bien avant qu’on nous permette d’avoir un métier

Rebekah : J’ai… en fait je suis passée aux archives déjà et j’ai pas réussi à trouver le moindre registre sur l’arbre que je veux retrouver

Carol : Il a probablement été abattu il y a longtemps. La plupart des arbres ont servi à construire la ville

(Damon et Stefan entrent)

Damon : Ouh, jolie diablesse à 9 heures

(Rebekah regarde Damon. Lui et Stefan vont au bar)

Rebekah : Sauriez-vous par hasard qui s’occupait de l’abattage à cette époque-là ?

Carol : Toutes les siries appartenaient aux Salvatore

 

(Damon et Stefan sont au bar)

 

Damon : Alors qu’est-ce que Brian Walters, Bill Forbes et Alaric Saltzman auraient en commun selon toi ?

(Stefan ne cesse de tapoter sa main contre le bar)

Damon : Arrête ça. C’est énervant

(Stefan prend la bouteille et se sert un verre)

Damon : Tu sais, être passé au sevrage après un massacre, c’est peut-être pas la meilleure des choses à faire. Chaque fois que tu te la joue tout ou rien, tu laisses plein de cadavres derrière toi alors un bon conseil : essaie de trouver un juste milieu dans le genre modéré et discret

Stefan : Tous membres du conseil des fondateurs. C’est ça leur point commun

Damon : Mais pourquoi eux, hein ? Ni Brian ni Alaric ne sont issus de familles fondatrices. C’est bizarre parce que tant qu’à nuire au conseil, pourquoi autant d’efforts ? En 1912 c’est un Salvatore qu’on a tué

Rebekah : De quel Salvatore tu parles ?

 

[Département du sheriff]

 

(Alaric est toujours emprisonné. Liz est avec lui)

 

Alaric : Mais enfin vous pouvez pas le nier sheriff. J’ai pas de mobile pour ces meurtres

Liz : Ecoutez Alaric, mon ex-mari ainsi que le médecin légiste ont tous deux eu une altercation avec Meredith Fell et ça juste avant leur décès. Et elle affirme que vous étiez là quand elle s’est disputée avec son collègue

Alaric : Selon vous quoi ? Je serai allé défendre son honneur ? C’est à peine si je la connaissais

Liz : Elle vous aurez également dit que Bill ‘l’avait menacé de la dénoncer pour l’avoir soigné avec du sang de vampire

Alaric : Mais non bien sûr que non

Liz : Et ce coup de fil à 2heures du matin la nuit où on l’a tué ? J’ai fait demander la liste de vos appels. La communication a duré presque une heure

Alaric : Oh oui euh… c’est vrai je… je me souviens lui avoir téléphoné mais j’étais… j’étais complètement ivre et, et je dois avouer que je me souviens de rien. Je sais même pas ce qu’on s’est dit

Liz : Alors avez-vous un alibi pour la nuit du meurtre de Brian Walters ?

Alaric : J’étais à la collecte de fond pour le point Wickery jusqu’à minuit et vous m’y avez vu

Liz : Il est mort entre une heure et trois heures du matin

Alaric : Ben dans ce cas je… j’étais forcément chez moi en train de dormir. Ça me paraît évident. Ça me paraît évident

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah : Et alors ce Zacharia Salvatore s’était qui pour vous ?

Damon : Notre père avait engrossé une domestique pendant la guerre et elle a eu un fils. Mais en ces temps-là tout le monde croyait qu’on était morts. Il a donc hérité du nom de famille

Rebekah : Et dis-moi, votre famille possédait plusieurs siries à l’époque non ?

Damon : Dites donc tu poses beaucoup de questions

Rebekah : J’étudie un peu l’histoire de la ville. J’ai grandi ici après tout

Damon : T’as pas à me cacher tes vraies motivations belle blonde. Si tu veux plus de sexe, suffit de demander

Rebekah : Navrée de te décevoir mais non

Damon : Oh je t’en prie chérie tu t’es éclatée. Pas besoin de jouer les garces

(Stefan prend la bouteille et se lève)

Damon : Si tu veux bien excuser mon frère, il ne rêve que d’un peu de O +

Stefan : Je ne rêve de rien

Rebekah : Et au fait ils ont arrêté le tueur ?

Damon : Et non. Tout accuse les buveurs de sang

Rebekah : Et si s’en était un justement ?

Stefan : Mais oui. C’était peut-être l’œuvre d’un vampire hein ? N’est-ce pas ?

Damon : Tu crois vraiment que l’idée ne pas effleurer mon frère ? Mais c’est pas ton style ce genre de meurtre hein ? Il n’y avait aucun autre vampire qui traînait dans le coin

Stefan : Ah alors là, désolé mais il y en avait bien un. Tu te rappelles de Sage ?

Damon : Oh mais oui. Sage… en parlant de savoir s’éclater… ouf

 

Mystic Falls, 1912

 

(Stefan et Damon sont devant une tente, en train de boire)

 

Stefan : Il me semble que t’as assez bu non ?

Damon : On ne frappe pas un homme qui est à terre

(Ils entrent. Il y a un match de boxe. Une foule est amassée autour du ring. Une femme se bat contre un homme. Elle finit par le battre)

Sage : A qui le tour maintenant ? J’offre 100 dollars à tout homme qui me bat au poing

(Elle regarde Damon. Stefan le rejoint)

Stefan : Je pourrais t’apprendre à survivre sans boire de sang humain

Damon : N’essaie surtout pas de me dire comment vivre ma vie. je ne t’écouterai plus

(Il part. sage le rejoint)

Sage : C’est quoi ton nom ?

Damon : Je ne suis pas intéressé

Sage : Une seconde monsieur pas intéressé, tu as tout d’un joueur apparemment

Damon : Alors tu n’as rien compris à ce que je peux être

(Elle prend un billet et le met dans le pantalon de Damon)

Sage : C’est bien dommage chéri

(Elle part)

 

De nos jours

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah : J’ai connu une Sage autrefois. Une pauvre fille sans intérêt

(Damon regarde Stefan)

Damon : Tu crois Sage capable d’avoir tué tous ces fondateurs à l’époque ?  

Stefan : Ils avaient interrogé tous les hommes de la ville. Mais ils n’avaient surement pas pensé qu’une femme aurait pu le faire

 

[Hôpital de Mystic Falls]

 

(Elena attend sur le parking. Meredith gare sa voiture et en sort)

 

Meredith : On m’attend en chirurgie. Puisque tu vas plaider la défense d’Alaric, un bon conseil, fais vite

Elena : Je n’ai pas à plaider sa défense il n’a rien fait

Meredith : Mais qu’est-ce que t’en sais hein ? Vous vivez ensemble et il veille sur toi mais qu’est-ce que tu sais sur lui ? Pratiquement rien

Elena : Je le connais bien mieux que vous

Meredith : Et bien laisse-moi te dire ce que j’ai appris sur lui. On l’a arrêté 4 fois avant ses 21 ans pour voie de fait et bagarre. A l’université, sa future femme Isobel avait fait demander contre lui une mesure d’éloignement 2 fois, bien qu’elle se soit ensuite mariée avec lui, ce qui en dit long sur elle d’ailleurs

Elena : Ce sont des mensonges inventés de toute pièce

Meredith : Ah oui mais pour une fois, qu’est-ce que tu en sais ? Tu as eu pitié d’un pauvre chasseur de vampires à moitié alcoolique c’est tout mais tu n’as jamais cherché à voir plus loin

Elena : De quel droit vous dites des choses pareilles ? Il n’a rien fait, il n’a tué personne et vous le savez

Meredith : Tu sors avec des vampires Elena. Ça devrait pas te choquer de savoir que ton tuteur est un meurtrier

(Elle part)

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah : Allez Stefan, raconte-moi. Dis-m’en plus sur vos ancêtres. J’ai appris qu’ils avaient saccagé la forêt pour bâtir la ville

Damon : Hey, hey, on arrête avec ça la poivraute. On a rigolé mais maintenant c’est soirée entre hommes et t’es pas invitée

(Il prend une bouteille, Stefan prend 2 verres et ils la laisse)

 

[Appartement de Meredith]

 

(Matt et Elena s’introduisent dans son appartement)

 

Elena : T’es un professionnel

Matt : J’ajoute cambriolage par effraction à la liste des services rendus

Elena : Ok. Je sais pas combien de temps Meredith sera retenue au bloc alors faisons vite et voyons ce qu’on peut trouver

(Ils commencent à fouiller)

Matt : A mon avis la police a déjà tout passé au peigne fin non ? Et elle leur a remis tout ce qu’elle avait comme preuve

Elena : Mais moi je veux toutes celle qu’elle ne leur a pas confié

Matt : Et t’es sure que c’est sur elle qu’on doit enquêter ?

Elena : Je le connais bien Alaric. Il est innocent et elle, elle est de la famille Fell. Une famille fondatrice. Ce qui veut forcément dire…

(Elle se tourne vers un placard et va l’ouvrir. Elle fouille partout. Elle écarte les vêtements et voit un genre de trappe sur le mur)

Elena : Un cadavre dans le placard. Comme chez tout fondateur

(Elle l’ouvre la trappe et y trouve une boîte. Ils l’ouvrent et y voient des dossiers)

Elena : Brian Walters, Bill Forbes

(Il trouve un gros dossier et le lui montre)

Matt : Et Alaric Saltzman

 

[Mystic Grill]

 

(Damon joue aux fléchettes. Stefan boit et n’a pas l’air en forme)

 

Damon : Donc… disons que Sage a tué tout le monde en 1912, qui les tuent aujourd’hui ? ça peut pas être ce psychopathe de docteur Fell. Ce n’est qu’une femme. Elle n’a pas pu poignarder 3 hommes

(Il lance la fléchette mais Rebekah la rattrape)

Rebekah : Tu serais un pas un peu sexiste ? Une femme peut facilement tuer un homme si elle a des raisons de le faire

Stefan : Toi t’es pas du genre à renoncer, hein ? Jamais

Rebekah : Qu’est-ce qu’il a ce soir ?

Damon : Il est en pleine purification. En mode ‘’je m’améliore’’

Rebekah : Tu sais que t’étais bien plus drôle dans les années 20 ?

Damon : Arrête l’énerve pas. Quand il joue les moralisateurs il est odieux

Stefan : C’est pas mon intention Damon. J’aimerai que vous compreniez que je ne m’intéresse plus au massacre des humains

Damon : Ah ok. Si tu l’affirmes… Au temps pour moi. Disons qu’à l’époque tu étais moralisateur

(Il sort le journal intime de Stefan et lit)

Damon : ‘’Cher journal, Damon a perdu tout sens commun. Alors que j’ai pu reprendre ma vie en main… lui continue encore à compromettre la sienne…

(Rebekah lui arrache le journal des mains)

Rebekah : ‘’Son immense colère le consume. Il n’est rien d’autre que noirceur, animosité et fierté’’. Ouh, ça y va la critique

Stefan : C’est drôle non ?

(Elle regarde Damon)

Rebekah : Mais toi pour être franche, tu n’étais pas plus drôle que ton frère

Damon : Ouais c’est rien de le dire. La femme que j’aimais été dans une crypte où elle était enfermée pour un siècle alors non, j’étais pas drôle du tout

 

Mystic Falls, 1912

 

(Damon se nourrit d’une femme. Sage le rejoint)

 

Sage : Comme c’est triste. Tu t’y prends si mal. Méchant vampire

Damon :Je voulais me nourrir et là je n’ai plus faim. Que je le fasse correctement ou pas, ça reste purement subjectif

Sage : Les femmes ne servent pas qu’à vous nourrir. Elles vous donnent du plaisir

Damon : Je ne cherche pas le plaisir. Mon cœur n’est plus à prendre

Sage : Nous sommes tous déjà pris. A notre manière. A quoi bon être un vampire si c’est pas pour se délecter du plaisir qu’on en tire ? Suis-moi que je te montre

 

(Ils entrent dans la tente. Il y a un match de boxe en cours. Les gens sont toujours rassemblés autour du ring)

 

Sage : Tu vois ces femmes ? Elles sont belles n’est-ce pas ?

(Il regarde un groupe de femmes)

Sage : Non pas ces 3 -là. Elles attirent trop l’attention sur elles. Tu choisiras celles qui sont calmes et qui préfèrent rester sur leur réserve. Elles ne peuvent détacher les yeux des boxeurs mais regarde-les. Et ce ne sont que ces femmes-là qui au fond d’elles n’ont qu’un désir : être séduite. Elles s’y opposeront tu verras mais ton jeu consistera à gagner leur cœur et elles te supplieront de les conquérir

Damon : Et si elles refusent ?

Sage : Tu es un vampire non ? Possède-les

(Ils regardent Samantha Gilbert)

Sage : Celle-là

(Il se dirige vers elle et se tourne vers Sage. Elle sourit)

 

De nos jours

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah : Oui c’est tout à fait le genre de Sage

Damon : Où est-ce que tu l’as connue ?

Rebekah : Elle était obsédée par mon frère Finn il y a 900 ans de ça

Damon : Quoi ? Ce pauvre type suicidaire ?

(Stefan est agité. Il ne cesse de tapoter sa main contre la table)

Damon : Tu recommences Stefan

(Stefan se lève)

Stefan : Ok vous savez quoi ? J’ai besoin de… d’aller prendre l’air

Damon : Bien sûr mais avant, admet que tu rêves de sang

Stefan : Je veux même pas…

(Damon l’attrape par le col)

Damon : Admet-le

Stefan : Ok ça va, j’en meurs d’envie oui. Je pourrais m’attaquer à n’importe qui pourquoi tu me fais dire ça ?

Damon : Parce que je me sens moralisateur à mon tour

(Stefan part)

 

[Appartement de Meredith]

 

(Elena feuillette le dossier d’Alaric)

Elena : Elle a absolument tout sur lui. Ses dossiers médicaux, les comptes rendus de justice…

(Matt trouve un journal intime)

Matt : C’est quoi ça ?

(Elle le prend et l’ouvre)

Elena : C’est un journal intime. Celui d’un Gilbert

Matt : Pourquoi elle aurait un journal de ta famille chez elle ?

Elena : Je sais pas

(Il trouve un papier)

Matt : Dis-moi, Brian Walters est bien mort entre une heure et 3 heures du matin non ?

Elena : Oui pourquoi ?

Matt : Parce que selon l’expert du comté, c’est pas l’heure du décès

(Il lui montre le papier mais ils entendent Meredith arriver)

Matt : Oh c’est pas vrai. Vite

(Il referme la boîte et ils se cachent dans le placard)

Matt : Ferme, ferme, ferme

(Meredith entre. Il s’apprête à dire quelque chose mais Elena pose un doigt sur les lèvres de Matt pour qu’il se taise. Meredith s’est changée et elle prend ses clefs. Ils n’entendent plus rien alors ils décident d’ouvrir la porte mais Meredith est là. Elle les attendait)

 

[Département du sheriff]

 

(Matt et Elena sont dans le bureau de Liz)

 

Liz : Mais à quoi vous pensiez ?

Elena : Je sais qu’on n’avait aucun droit de…

Liz : Aucun droit ? Vous avez enfreint la loi

Elena : Mais on a la preuve de l’innocence d’Alaric.  Ce qui lui donne un alibi pour la mort du médecin légiste

(Liz lui montre un papier)

Liz : Tu parles de ça ?

Elena : Qu’est-ce que c’est ?

Liz : Une lettre de l’expert du comté rectifiant son erreur sur l’heure du décès de Brian Walters. Meredith Fell l’a reçu aujourd’hui. Elle me l’a apporté en début de journée se reprochant d’avoir accusé injustement Alaric !

Matt : Et pourquoi elle en aurait gardé une copie cachée dans le placard ?

Liz : ça restera sans réponses Matt parce que vous êtes entrés par effraction et vous avez volé ce document. Je pourrais pas indéfiniment vous protéger vous savez ?

Elena : Je suis vraiment désolée

Liz : Rentrez chez vous. Sortez de mon bureau et rentrez c’est compris ? Et vite. Alaric sera libéré, dès que la lettre sera authentifiée. Rentrez

 

[Une ruelle]

 

(Stefan sort du Mystic Grill et va dans une ruelle. Damon et Rebekah le suivent)

 

Rebekah : Alors c’est vrai ? Il ne veut plus boire de sang humain ?

Damon : Et oui, il se sent éternellement coupable

Rebekah : C’est curieux, quand je l’ai rencontré dans les années 20, il n’avait aucun sens moral. J’adorais ça chez lui, ça me plaisait vraiment. Il ne croit quand même pas qu’il va pouvoir survivre sans se nourrir ?

Damon : Oh si au contraire. Il est déterminé à vivre en passant d’un extrême à l’autre. Il est du genre têtu mon frère. Oh je sens que je vais avoir besoin d’aide

Rebekah : Qu’est-ce que je peux faire ?

(Damon voit une femme sortir de sa voiture. Il va à sa rencontre)

Damon : Bonsoir

Femme : Bonsoir

Damon : Je vais surement vous paraître insolent mais vous êtes tellement jolie

Femme : C’est gentil

(Il l’hypnotise)

Damon : Surtout ne criez pas. Vous allez passer une très, très mauvaise soirée

(Damon la mort et boit son sang. Stefan se précipite vers lui et le fait arrêter. Rebekah rattrape la femme)

Stefan : Damon, laisse-la ! Arrête

Damon : Navré mon frère. C’est l’heure du diner. Je t’en prie sers-toi

Stefan : Qu’est-ce que tu fais ?

Damon : C’est l’amour fraternel Stefan. Tu ne survivras pas au sevrage, tu n’y jamais arrivé. Débarrasse-toi enfin de ce poids, allez oubli cette habitude ridicule

Stefan : Non

Damon : Nourris-toi ou je la laisse à Rebekah. Tu sais qu’elle la tuera

Rebekah : Je vais pas me gêner

Damon : Tu auras son meurtre sur la conscience  sauf si tu en bois une gorgée. Sauve-lui la vie, allez un petit effort Stefan. C’est pas toi qui m’as dit que tu ne voulais plus de massacre d’innocents ? Sauve-la. Allez, juste une gorgée. Je l’ai chopée, tu bois, j’efface sa mémoire et je la guéris quand c’est fait

Stefan : Arrête tu connais l’effet du sang sur moi et tu me fais ça !

Damon : Ne laisse pas le sang te contrôler. C’est ce que t’as toujours fait j’aimerais juste t’apprendre à dominer ta soif

Rebekah : C’est n’importe quoi ce que tu dis

(Elle s’apprête à mordre la fille mais Stefan l’en empêche. Il regarde le cou plein de sang de la fille. Son visage se transforme)

Stefan : Ok

Damon : Allez vas-y Stefan

(Il finit par céder. Il la mort et boit son sang. Damon se tourne vers Rebekah)

Damon : C’est moi qui gère maintenant. File

Rebekah : On commence juste à s’amuser

Damon : Dégage, on n’aime pas les voyeurs

Rebekah : T’es vraiment une ordure

Damon : C’est ce qu’on m’a dit, oui

(Elle part. Stefan se nourrit toujours)

Damon : Ok ça suffit c’est bon là, t’as assez bu comme ça. Tu vas la vider de son sang, arrête ! Ça suffit !

(Il parvient à l’arrêter. Stefan est énervé)

Damon : J’ai dit ça suffit ok ? C’est ta faim que tu veux combattre ou bien c’est moi ?

(Il se mort le poignet et fait boire sa sang à la fille)

Damon : Allez ma jolie, bois ça. C’est bien, continue

(Elena et Matt passent par là et s’arrêtent)

Elena : Qu’est-ce que vous faites ?

(Stefan se retourne et elle voit qu’il a la bouche pleine de sang. Elena est horrifiée)

Elena : Stefan

Stefan : Elena

Elena : Je peux savoir ce que vous faites?

Damon : On se détend ma belle. On ne fait qu’expérimenter un truc. C’est pas la peine d’en faire un plat. N’en rajoute pas

(Matt attrape Elena)

Matt : Elena, viens on s’en va. Elena !

(Ils partent. Stefan se tourne vers Damon)

Damon : Donc… comment dire, ça va peut-être prendre un peu de temps

(Stefan part)

Damon : Stefan, non attend. Euh… attends !

 

[Maison des Gilbert]

 

(Elena et Matt sont dans la cuisine)

 

Elena : Allez dis-le

Matt : J’ai du mal à comprendre ce truc que tu ressens pour eux

Elena : Je sais que ça paraît dingue. Je…. Mais au début… après la mort de mes parents, je me sentais mieux quand je voyais Stefan. J’étais… en sécurité

Matt : En sécurité ? C’est un vampire Elena

Elena : Je sais c’est bizarre quand on le dit à haute voix, ça rend les choses encore plus dingues. Mais c’est comme si j’avais su que… qu’il cesserait pas de m’aider. Comme s’il était…

Matt : Il était quoi ?

Elena : Eternel. Toujours là à mes côtés

Matt : Oh. Pas comme tes parents hein ? Et Damon ?

Elena : Damon lui c’est… c’est en douce qu’il s’est rapproché de moi et maintenant je l’ai dans la peau et j’arrive plus à m’en défaire

Matt : C’est sûr une fois qu’on a aimé quelqu’un je sais pas si on n’arrive à… à pouvoir un jour s’en défaire

Elena : Matt, je suis désolée, j’aurais pas dû. C’était idiot de parler de ça avec toi. Ça…

Matt : Non, non t’inquiètes. Tiens, je t’ai pris quelque chose

(Il sort le journal intime de sa poche)

Elena : Le journal ?

Matt : Puisqu’il appartient à ta famille, autant que tu l’ais. Et Meredith et le shérif adjoint étaient trop occupés à te questionner pour penser à moi. On dirait que parfois c’est payant d’être le seul type normal dans une ville pareille. Je deviens pratiquement invisible

(Alaric entre. Elena se lève et va le rejoindre)

Elena : Tout va bien ?

Alaric : Oui t’inquiètes pas. Il n’y a pas de soucis

(Elle le prend dans ses bras)

 

[Maison des Salvatore]

 

(Stefan est assis seul devant la cheminée. Damon entre)

 

Damon : Alaric a été relâché. Le shérif est à nouveau à cours de suspect mais Alaric est maintenant innocenté. C’est peut-être pas aussi évident pour toi mais je trouve que tu t’es bien débrouillé cette nuit. Dans peu de temps tu seras le roi de la modération. Elena va comprendre

Stefan : Je fiche de ce que pense Elena

Damon : Oh, oh, oh, pas de ça avec moi. L’inhumain, le sans pitié c’est fini. Il y a un chemin qui s’appelle se ressaisir et on vient de le prendre

Stefan : Pourquoi t’occuper de moi, hein ? Tous ces bons sentiments, le lien fraternel, faire qu’Elena te haïssent, tout ça parce que tu te sens coupable de l’avoir embrassé. Tu perds ton temps, je me sens mieux quand tu me hais, c’est bien plus facile

Damon : Est-ce que tu pourrais pour une minute essayer de comprendre que mon seul but c’est t’aider ?

Stefan : J’ai pas besoin de ton aide

Damon : T’as de besoin de… tu plaisantes j’espère ? Tu te souviens de ce qui t’est arrivé la dernière fois que t’as dit ça ?

Stefan : Je peux savoir de quoi tu parles ?

Damon : 1912 Stefan. La dernière fois que je t’ai poussé à boire du sang humain

 

Mystic Falls 1912

 

(Damon et Stefan sont sous la tente, devant le ring. Sage est en plein combat)

 

Damon : Choisis-en un Stefan. Sers-toi

Stefan : Ce sont des êtres humains Damon

Damon : Oui et comme tu le dis si bien, ce sont des humains avec du sang qui coule dans leurs veines. Des humains toujours prêts à s’ouvrir à toi. Tu as seulement oublié l’effet que ça fait. Comme moi d’ailleurs avant que Sage ne me le rappelle. Et ça vaut le coup. Ça en vaut vraiment le coup

(L’homme que Sage vient de mettre chaos saigne. Stefan le regarde)

Damon : Non mon frère. Pas lui. Pas lui. Elle

(Ils regardent Mariana Lockwood)

Damon : C’est elle qu’il te faut

Stefan : J’ai arrêté depuis si longtemps

Damon : Mais t’y arriveras Stefan. On y arrivera. Oublie le passé, tourne-toi vers l’avenir. Abreuvons-nous toi et moi

 

(Ils sont à l’extérieur. Stefan se nourrit de la femme. Damon l’observe)

 

Damon : Je savais que t’avais encore ça en toi

Damon : Doucement ne soit pas si gourmant

(Stefan le repousse)

Damon : Stefan. Stefan

(Stefan se nourrit tellement qu’il finit par la décapiter)

Stefan : Oh mon dieu. Oh mon dieu

(Il s’accroupi et attrape la tête)

Stefan : Je suis désolé

Damon : Stefan, s’il-te-plait. Arrête, arrête

(Stefan tente de remettre la tête en place)

Stefan : Pardonnez-moi, pardonnez-moi

(I repousse encore Damon)

Stefan : Qu’est-ce que t’as fait de moi ?

Damon : Je t’en supplie relève-toi

Stefan : Qu’est-ce que t’as fait de moi ? Oh non… j’ai pas fait ça…

Damon : Tout ce qu’il faut…

Stefan : J’ai pas fait ça…

Damon : Il faut que tu apprennes à t’arrêter. Je peux t’aider

Stefan : J’ai pas besoin de ton aide !

(Il part)

 

De nos jours

 

[Maison des Salvatore]

 

Damon : Le tueur des membres du conseil c’était rien comparé à toi. 10 plus tard, on t’avait surnommé le boucher de Monterrey et je t’ai laissé t’enfuir. Je t’ai vu franchir la limite et j’ai rien fait pour t’en empêcher

Stefan : T’aurais rien pu faire

Damon : Si j’aurais pu. C’est juste que j’ai pas voulu. Par contre, maintenant je le veux et chaque fois que t’iras trop loin, je serais là pour toi pour te stopper. Chaque seconde, chaque jour, tant que t’auras besoin de moi

Stefan : Pourquoi ?

Damon : Parce qu’aujourd’hui… tu es tout ce qui me reste

 

[Maison des Gilbert]

 

(Elena lit le journal de Samantha Gilbert. Alaric arrive)

 

Alaric : Hey, je me fais un café, t’en veut ?

Elena : C’est bon merci. Je vais bientôt aller me coucher

Alaric : Dis euh… en ce qui concerne cette… cette histoire le sheriff m’a dit ce que t’as fait aujourd’hui et je te remercie. J’ai apprécié mais je veux plus que tu prennes le moindre risque pour moi ou à cause de moi, ok ?

Elena : Pour qui d’autre je le ferais sinon pour toi ?

Alaric : Non ce que je veux dire c’est que… c’est à moi de m’occuper de toi et pas l’inverse, même si là-dessus je suis un petit peu nul en ce moment

Elena : Très bien. On peut se dire qu’on va veiller l’un sur l’autre alors

Alaric : Oui. D’accord. Qu’est-ce que tu lis ?

Elena : Un journal qu’on a retrouvé

Alaric : De nouveaux secrets de famille ?

Elena : Je sais pas quoi en penser. J’ai cru qu’il était de Jonathan Gilbert et finalement, c’est sa petite fille qui a écrit ce journal. Et d’après ce que je vois, elle était aussi dingue que lui. En gros, très intéressant l’héritage génétique

Alaric : Ouais. Tu sais au moins à quoi t’attendre

Elena : salut bonne nuit

Alaric : Bonne nuit

 

[Maison des Salvatore]

 

(Damon joue du piano. Stefan le rejoint, un livre à la main)

 

Stefan : J’ai fouillé les vieilles archives familiales pour savoir ce qu’on avait sur les années 1900

Damon : Oh alors tu te rends utile finalement

Stefan : Tu veux vraiment me mettre en colère ?

Damon : Qu’as-tu donc trouvé ?

Stefan : Alors rien sur l’année 1912. Ils n’ont arrêté personne pour les meurtres des fondateurs mais par contre, ils ont eu des aveux. 10 ans après

Damon : Ah oui ? Et de qui ?

Stefan : De la petite fille de Jonathan Gilbert. Samantha. Ils l’ont prise pour une folle et ils l’ont enfermé dans un asile

Damon : Et ensuite ?

Stefan : Rien, plus de traces de cette femme. C’était une fondatrice, tu les connais. Ils protègent les leurs

Damon : Samantha Gilbert. Alors ça je t’avouerai que c’est plus qu’étonnant

Stefan : Pourquoi ?

Damon : Parce que je suis presque sûr qu’en 1912 je l’avais déjà tuée

 

[Maison des Gilbert]

 

(Quelqu’un sonne à la porte. Alaric va ouvrir. C’est Meredith)

 

Meredith : Je sais ce que tu penses

Alaric : Non tu sais pas ce que je pense. Je comprends rien. Tu me tires dessus, tu m’envoie en garde à vue et après tu me fais libérer ?

Meredith : Je l’ai fait pour toi Ric. J’ai falsifié l’heure du décès pour t’innocenter

Alaric : Oh alors ce qu’on dit est vrai. T’es une vraie folle

Meredith : Non. t’es hors de cause, ils vont chercher un autre suspect, ils vont plus s’intéresser à toi maintenant. Alors écoute, t’as toutes les raisons de pas me croire mais je te demande quand même d’essayer. Laisse-moi entrer. Je peux tout t’expliquer

 

(Elena est dans sa chambre en train de lire le journal de Samantha Gilbert)

 

Samantha Gilbert : Je ne me reconnais plus. Je perds la notion du temps… comme si je devenais folle’’

 

[Maison des Salvatore]

 

Stefan : Donc selon toi, cette Samantha serait toujours en vie quelque part dans Mystic Falls pour tuer les fondateurs ?

Damon : C’est impossible voyons. Si elle était devenue vampire on le saurait non ?

Stefan : Alors elle avait une bague qui la ramenait à la vie. D’ailleurs c’était une Gilbert, une famille où ces bagues se transmettent de génération en génération à l’autre

Damon : Mais même avec une chevalière, elle serait plus en vie aujourd’hui. Ça les empêche pas de vieillir

Stefan : Jonathan Gilbert possédait 2 de ces bagues. Jeremy en porte une mais l’autre c’est…

Damon : Alaric

 

[Maison des Gilbert]

 

(Alaric regarde le dossier de Brian Walters)

 

Meredith : Le sheriff est formel, les victimes ont été tuées avec tes propres couteaux

Alaric : On m’a agressé moi aussi

Meredith : Avec ton couteau. Une blessure que t’aurais pu toi-même t’infliger

Alaric : Enfin c’est impossible. Je le saurais si j’avais commis des meurtres

Meredith : Tu en es sûr ? Tu n’as pas eu de trous de mémoire ou de perte de la notion du temps récemment ? Tu en es bien certain ?

Alaric : Non mais t’es une vraie malade

Meredith : Non par contre toi tu l’es peut-être. Tu portes une bague qui te permet de tromper la mort. Est-ce qu’on peut mourir plusieurs fois sans pour autant changer ce qu’on est ? A ton avis ? Je crois que tu es malade et je suis là pour t’aider. C’est déjà arrivé à quelqu’un d’autre il y a un peu moins d’un siècle

(Ils se tournent et voient Elena)

Alaric : Elena

Elena : Ric, elle dit vrai je crois

(Elle a le journal de Jonathan Gilbert à la main)

 

Mystic Falls, 1912

 

(Zacharia Salvatore marche seul. Samantha Gilbert arrive et le poignarde. Elle porte la bague)

 

 

 

Ecrit par popo34000

Mystic Falls, 1912

 

[Town Square]

 

(Mr Salvatore and Sheriff Forbes are talking)

 

Sheriff Forbes: Will you get home all right, Mr.Salvatore? I could send for one of the police vehicles

Mr Salvatore: A little winter chill never hurt anyone, sheriff Forbes

Sheriff Forbes: I'm less concerned about the cold front, more for your safety

Mr Salvatore: One councilman's murder doesn't make an epidemic, Gerald. Good Night

Sheriff Forbes: Good Night

(They part ways. Mr Salvatore walks alone in the empty town square. He hears a noise and turns himself. Someone stabs him. He falls on the floor, dead. The murderer leaves)

 

Nowadays

 

[The Town Square]

 

(Carol and Liz are walking towards the Sheriff's office)

 

Liz: The mystery's not gonna get solved any faster with you yelling at me, Carol

Carol: We have 2 council murders and an attempted murder on our hands. If you have a suspect, it is your duty to keep me in the loop

Liz: No, it's my duty to make sure I don't accuse an innocent person of being a serial killer

Carol: Just tell me who it is, Liz

(They enter)

 

[The Jail]

 

(Alaric is in jail. He wakes up. He has a wound on his shoulder. He sees that he's in jail. Liz and Damon are here)

 

Alaric: I didn't do it

Damon: You're arresting him? For what this nutjob Dr. Fell says?

Liz: No, I'm detaining him. The cell is for his own good. You were shot. Dr. Fell used vampire blood to heal you

Alaric: Dr. Fell is the one who shot me

Liz: Because you came at her with a knife

Alaric: Yeah, with a knife I had found hidden in her things

Damon: Are we gonna ignore the part where he's one of the killer's victims? I mean, the guy was practically stabbed to death

Liz: Well, Dr. Fell suggested his wounds could have been self-inflicted

Alaric: My God, you think I stabbed myself?

Liz: Look, I think I don't know what to think. I've got nothing except murder weapons from your stash and a respected member of a founding family pointing a very long finger

Alaric: She is setting me up. I'm being framed here

Liz: Well, that may be so, but I don't have any proof of that

Damon: Well, then we'll find some

Liz: No, just stay out of this, Damon. You getting involved is only gonna make matters worse

Damon: Listen, Liz...

Liz: Don't make me put you in that cell with him

 

[The street]

 

(Elena and Matt are running. She's faster than him)

 

Matt: What are we running, a marathon?

Elena: If you can't keep up...

Matt: Elena, you can't outrun your problems

(He stops but she keeps running)

Matt: Although it looks like you're gonna try. I talked to Bonnie!

(She stops)

Elena: What did she say?

Matt: They're at her mom's house. Abby's gonna complete the transition

Elena: She decided to become a vampire?

Matt: Yeah. Caroline's gonna help her through it, teach her control and stuff

Elena: Did Bonnie say... Is there anything I can do?

Matt: She knows it's not your fault, Elena. She's just... Upset

Elena: Damon turned her mom into a vampire to save my life. It's absolutely my fault

Matt: You're gonna make me run more, aren't you?

(Her phone rings. She looks at it)

Matt: Who is it?

(She answers)

Elena: Sheriff Forbes. Everything ok? He what?

 

[Sheriff's Department]

 

(Elena enters and sees Damon)

 

Elena: Were you just with...

Damon: Ric's fine. Sheriff wants me to stay out of it

Elena: But you're not going to, are you?

Damon: Seems just as good a plan as any

Elena: Your friend's in jail for murder. You have to do something

Damon: Well, I guess I could rip out Dr. False Accusation's throat or maybe her tongue. You know, I could chew it up in little, tiny pieces and feed it to the squirrels

Elena: Stop it Damon

Damon: Guess me staying out of it suddenly sounds like a good idea, doesn't it? I saved your life last night. You're welcome

Elena: You know, you could show a little compassion about Bonnie

Damon: I know. You're right. Her and her mom must be really hurting right now. Should I send lasagna?

Elena: Ok, now you're just being mean

Damon: I'm mean. You hate me. The earth is back on its axis

Elena: You know what? If you keep pushing people away, you're gonna end up alone

(She leaves)

 

[Salvatore's House]

 

(Stefan is wrinting on his diary but he's seems stressed. He keeps hitting his ring against the desk. Damon enters)

 

Damon: "Dear diary, the chipmunk asked me my name today. I told him it was Joe. That lie

will haunt me forever."

Stefan: What do you want?

(He closes his diary and puts it on his shelf with the others)

Damon: I was hoping we could hang. You know, little brother bonding. I mean, I know

we don't actually "hang out." We team up. We join forces, activate our wonder twin powers

(Damon takes a diary)

Stefan: What are you doing?

Damon: Digging up clues. Most of the originals are gone, but we have a whodunit going on. Hey, do you remember when we came back for Zachariah's funeral?

Stefan: Vaguely. Why?

Damon: 'Cause if memory serves, he wasn't the first founders council member killed that year or even that month

Stefan: Your point being?

Damon: I'm trying to remember what year it was

Stefan: 1912

Damon: So much for vaguely. 1912. Or as I like to call it, last time Mystic Falls had a serial killer on its hands

(Stefan opens the diary and reads)

 

Mystic Falls, 1912

 

[A cemetery]

 

Stefan: It feels so strange to be home again after so long away. I thought I would never return, certainly not for a funeral

(Everyone goes out of the Salvatore's family vault. 2 women rejoin Stefan)

Mariana Lockwood : I'm sorry for your loss, Mr. Salvatore. I'm told you're a distant cousin of Zachariah

Stefan: His nephew, actually. Miss...

Mariana Lockwood: Lockwood. Mariana Lockwood. And this is my friend Samantha Gilbert

Stefan: As in Jonathan Gilbert

Samantha Gilbert: My late grandfather. Did you know him?

Stefan: Crossed paths. I'm sorry. I don't mean to be... Inappropriate. But no one seems to be willing to discuss the details of Zachariah's death

Samantha Gilbert: He was murdered, and he wasn't the first

Mariana Lockwood: Samantha, don't be a gossip

Samantha Gilbert: Why not? He should know. He's a founding family like us. Be careful, Mr. Salvatore. It's not a good time to be a founder in this town

(They leave. He sees a crow and then turns himself and sees Damon)

Damon: Have you been eating the relatives again?

Stefan: Damon

Damon: It's been a long time, brother

Stefan: It's been almost 50 years. Surprised you came

Damon: And miss the funeral of... What do you call him? Uncle Zachariah?

Stefan: I see you're still mad at me

Damon: Why would I be mad at you, Stefan? You made me become a vampire, and now I walk the world alone drinking other people's blood

Stefan: Any chance you took it all out on our nephew Zachariah?

Damon: If I'm not mistaken, you were the one who killed our family members. May our father rest in peace

Stefan: I'm not like that anymore, Damon

Damon: Well, congratulations, Stefan. If you'll excuse me, I'd like to live out my eternal existence as far away from you as possible

Stefan: Damon, wait. Let's grab a drink, catch up. I've missed you, brother

Damon: Sure. Why not?

 

Nowadays

 

[Salvatore's House]

 

Stefan: Ah. I get it. I get it. You're bored. Your best friend's in jail, and you don't have anything better to do with yourself

Damon: Well, there's that. And... I was hoping you could help me solve a murder

(He takes the journal and leaves)

 

[Mystic Grill]

 

(Rebekah is sitting at a table with Carol Lockwood)

 

Rebekah: Thank you for meeting with me, mayor. I figured as head of the preservation society, you'd be a good person to ask about the oldest trees in this community

Carol: A long line of Lockwood women used to keep those records back before any of them had actual jobs

Rebekah: I've been to the founders archive, but I can't seem to find any record of the tree I'm looking for

Carol: It probably got cut down. Big old trees built half this town in the 1900s

(Damon and Stefan enter)

Damon: Ho. She-devil, 9 o'clock

(Rebekah looks at Damon. He and Stefan go at the bar)

Rebekah: Do you happen to know who kept the milling ledgers during that period?

Carol: Back then, all the logging mills were owned by the Salvatores

 

(Damon and Stefan are at the bar)

 

Damon: So what does the Cal examiner, bill Forbes, and Alaric Saltzman have in common?

(Stefan keep hitting his hand on the bar)

Damon: Come on. Knock it off

(Stefan takes the bottle and pours himself a drink)

Damon: You know, quitting blood cold Turkey after a ripper binge, probably not the best approach. Every time you play that all-or-nothing game, you eventually leave a trail of bodies, so I'm thinking now's a good time to pay our old friend moderation a visit

Stefan: They were all on the founders council, Damon. That's what they have in common

Damon: But why them, huh? Brian Walters and Alaric weren't from founding families. I mean, hey, if you gotta slaughter council members, go a-list. At least in 1912, they killed a Salvatore

(Rebekah rejoins them)

Rebekah: Which Salvatore would that be?

 

[Sheriff's Department]

 

(Alaric is still in jail. Liz is with him)

 

Alaric: You'll have to agree, sheriff, there's no motive here

Liz: Look, both the medical examiner and my ex-husband got into altercations with Meredith Fell before their deaths. Now, she said you were a witness to her fight with Brian Walters

Alaric: So what are you saying, that I was defending her honor? I barely knew her then

Liz: She said she also told you Bill threatened to report her to the medical board for giving him vampire blood

Alaric: No, she didn't

Liz: A 2 a.M. Call on the night he was killed? I pulled your records. You spoke with her for over an hour

Alaric: Ok. I, uh... Yes, I... I remember calling her, but I... I was drinking, and I... I don't remember the conversation

Liz: Well, do you have an alibi for the night Brian Walters was killed?

Alaric: I was there the night of the bridge fundraiser, ok, until midnight. You saw me there

Liz: Time of death was between 1:00 and 3 a.M

Alaric: Well, then, I... I must have been home sleeping, I'm sure. I'm sure of it

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah: So Zachariah Salvatore was your nephew?

Damon: Well, our father knocked up one of the maids during the civil war. She had a son. But as far

as everyone else knew, Stefan and I were dead. Family name had to go somewhere

Rebekah: And, uh, your family owned the logging mills back then

Damon: You're full of a lot of questions

Rebekah: I'm just researching the town history. I grew up here, after all

Damon: You know, you don't have to disguise your true motives. Blondie bex. If you want more sex, just ask for it

Rebekah: Not enough liquor in the world

Damon: Oh, come on. It was too good for you to be this hostile

(Stefan takes the bottle and gets up)

Damon: You'll have to excuse my little brother. He's jonesing for some o-positive

Stefan: I'm not jonesing

Rebekah: So they never catch the killer?

Damon: Nope. Wrote it all off on vampires

Rebekah: Maybe it was a vampire

Stefan: Yeah. Yeah, maybe it was a vampire, Damon

Damon: Don't think for a second you didn't cross my mind, too, brother. But these murders weren't your style, were they? Plus there were no other vampires circulating then

Stefan: Well, there was one other vampire. Remember Sage?

Damon: Oh, right. Sage. Speaking of great sex

 

Mystic Falls, 1912

 

(Stefan and Damon are in front of tent, drinking)

 

Stefan: Maybe you've had enough

Damon: Hit a man when he's down

(They enter. There's a boxing game. Everyone is gathered around the ring. A woman is fighting against a man on the ring. She wins)

Sage: Who's next? $100 to any man who can beat me

(She looks at Damon. Stefan rejoins him)

Stefan: I can teach you how to survive without human blood, you know

Damon: You do not get to lecture me on how to live my life, not anymore

(He leaves him, Sage rejoins him)

Sage: What's your name?

Damon: Not interested

Sage: Well, Mr. not interested, you seem to me like a gambling man

Damon: I'm afraid you have me all wrong

(She takes a bill and puts it in his pants)

Sage: Well, that's too bad

(She leaves)

 

Nowadays

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah: I knew Sage once. Trashy little thing

(Damon looks at Stefan)

Damon: You really think it was Sage who was killing all those founders back then?

Stefan: Town questioned every grown man in Mystic Falls. Probably never occurred to them that a woman could have done it

 

[Mystic Falls' Hospital]

 

(Elena is waiting on the parking lot. Mereith parks her car and gets out of it)

 

Meredith: I'm due in surgery. Whatever case you're gonna make against Alaric, make it quick

Elena: I don't have to make a case. He didn't do anything

Meredith: How do you know? Sure you live with him, he takes care of you, but do you really know anything about him?

Elena: I know enough

Meredith: Let me tell you what I know. He was arrested for fighting 4 times before the age of 21. When he was at Duke, his future wife Isobel filed a restraining order against him twice. Although then she married him, so I guess that says more about her

Elena: Ok, you're making all of this up

Meredith: Am I? How would you know? You took pity on a borderline alcoholic vampire hunter, and you never even thought to look any deeper

Elena: How could you do this to him? He didn't kill anyone, and you know it

Meredith: You date vampires, Elena. It shouldn't come as a shock to learn that your guardian is a murderer

(She leaves)

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah: So, uh, tell me more about your old relatives. I heard they tore down half the woods to make this town

Damon: Easy there, lushy pants. It's been a hoot and a half, but it's boys night, and you weren't invited

(He takes the bottle, Stefan takes two glasses and they leaves)

 

[Meredith Appartment]

 

(Matt and Elena break into her appartment)

 

Elena: Wow. Nice job

Matt: I'll add breaking and entering to the list of life favors you owe me

Elena: Ok, look, I don't know how much longer she's gonna be in surgery, so let's see what we can find

(They start looking)

Matt: Don't you think the police already combed through this place? She handed over everything she had

Elena: Yeah, I'm looking for the evidence that she didn't hand over

Matt: And you're sure it's her we should be investigating?

Elena: I know him, Matt. He's innocent. And I know that Meredith's a Fell, founding family, which means...

(She opens tha closet. She looks everywhere. She pushes the closes and sees a trap door on the wall)

Elena: Skeleton in the closet... Just like a true founder

(She opens it and finds a box in it. They look into it. They see the files)

Elena: Brian Walters, Bill Forbes

(He finds a big file and show it to her)

Matt: Alaric Saltzman

 

[Mystic Grill]

 

(Damon is playing darts. Stefan is drinking and doesn't seem fine)

 

Damon: So... Let's just say sage was killing everyone in 1912. Who the hell is doing it now? It's not that psycho, Dr. Fell. She's a woman. There's no way she could stab 3 grown men

(He throws a dart but Rebekah catches it)

Rebekah: That's a bit sexist. A woman could easily kill a man with the right motivation

Stefan: You just, uh, don't give up, do you?

Rebekah: Why are you so grumpy?

Damon: He's on a master cleanse, trying to be a better man and all

Rebekah: Yeah, you were a lot more fun in the twenties

Damon: You'll rile him up. He's testy when he's being self-righteous

Stefan: I'm not being self-righteous, Damon. I'm just not interested in slaughtering innocent human beings anymore

Damon: Oh, ok. Fair enough. My mistake. You used to be self-righteous

(He takes Stefan's diary and starts reading)

Damon: "Dear diary, Damon has lost his way. Though I have pulled my own life together, he continues

to waste his."

Rebekah: Ouch

(She takes the diary from her hands and reads too)

Rebekah: "His bitterness consumes him. He is nothing but blackness and bile." Oof. Judgey

(She looks at Damon)

Rebekah: You know, if I'm being honest. You didn't seem like much fun either, Damon

Damon: I wasn't. Woman I was in love with was stuck in a tomb. She wasn't getting out for 100 years. I wasn't having any fun at all

 

Mystic Falls, 1912

 

(Damon is feeding on a woman. Sage rejoins him)

 

Sage: You're doing it all wrong. Bad vampire

Damon: I was hungry. Now I'm not hungry. My quality of form is... Purely subjective

Sage: A woman isn't just for food. She's for pleasure

Damon: I do not need a woman for pleasure. I am spoken for

Sage: We are all spoken for in some way. But what is being a vampire if not relishing in the pleasure of it? Come along. Let me show you

 

(They enter the tent. There's a boxing game. Everyone is still gathered around the ring)

 

Sage: Look at the women. They're beautiful, aren't they?

(He looks at a group a women)

Sage: Not them. They're too hungry for attention. You want the ones who button themselves up. Watch them. They can't tear their eyes away. Those are the women who secretly crave seduction. They'll put up a good fight, but the game is in winning them over, making them beg for it

Damon: What if they don't?

Sage: You're a vampire. You take it

(They looks at Samantha Gilbert)

Sage: Her

(He goes toward her and then looks at Sage. She smiles)

 

Nowadays

 

[Mystic Grill]

 

Rebekah: That sounded like sage, all right

Damon: How did you know her?

Rebekah: She was obsessed with my brother Finn over 900 years ago

Damon: What? Creepy, suicidal guy?

(Stefan is agitated. He keeps hitting his hand against the table)

Damon: You're doing it again

(Stefan gets up)

Stefan: I need to, uh... I got to get out of here

Damon: Sure. First admit you're jonesing

Stefan: Damon, I'm not gonna...

(Damon catches him)

Damon: Admit it

Stefan: Ok, fine. I'm freaking out. I'm ready to eat the entire wait staff. Why do you need to hear me say it?

Damon: Because I'm feeling a little self-righteous, too

(Stefan leaves)

 

[Meredith's Appartment]

 

(Elena is looking at Alaric's file)

 

Elena: She's got everything on him... Medical records, old court documents

(Matt finds a journal)

Matt: What's this?

(She takes it and opens it)

Elena: It's an old Gilbert journal

Matt: Why is one of your old family journals in her closet?

(He reads a paper)

Matt: Didn't you say the medical examiner's time of death was between 1:00 and 3 a.M.?

Elena: Yeah. Why?

Matt: Because the county coroner's office says that's wrong

(He shows her the paper. They hear Meredith)

Matt: Oh my god

(He takes the box and they enter the closet. Meredith enters the appartment. He's about to talk but Elena puts her finger on his lips to make him stop. Meredith has changed clothes. She takes her keys. They don't hear anything so they open the door but Meredith's here, waiting for them)

 

[Sheriff's Department]

 

(Matt and Elena are in Liz's office)

 

Liz: What were you thinking?

Elena: I know that we had no right

Liz: No right? You broke the law

Elena: But we found something that clears Alaric. It gives him an alibi in the Brian Walters murder

Liz: you mean this?

(She shows him a paper)

Elena: What is that?

Liz: A letter from the county coroner's office correcting the error in the time of death of Brian Walters. Meredith Fell received it today. She brought it to me several hours ago, full of apologies for accusing an innocent man

Matt: Why would she have a copy hidden in her closet?

Liz: I can't ask those questions, Matt, because of the very fact that you broke into her home to find it. Do you know how much I'm already protecting both of you?

Elena: I'm sorry

Liz: Just get out of my office and go home, please. Alaric'll be released as soon as the letter is authenticated. Go

 

[An alley]

 

(Stefan goes out of the Mytic Grill and goes in an alley. Damon and Rebekah follow him)

 

Rebekah: So he doesn't want to drink human blood?

Damon: Ah, he has an eternally guilty conscience

Rebekah: Funny. When I knew him in the twenties, he didn't have any conscience at all. It's one of the things I liked most about him. He can't possibly think he can survive without feeding

Damon: Oh, on the contrary. He's determined to live his life pursuing one extreme or the other. He's a stubborn one, my brother. Think I'm gonna need some help with this one

Rebekah: What can I do?

(A woman gets out of her car. Damon goes to see her)

Damon: Hello

Woman: Hi

Damon: This may seem very forward, but you're just so pretty

Woman: Thank you

(He compels her)

Damon: And please don't scream. You're about to have a very, very bad night

(Damon bites her and drinks her blood. Stefan rushes toward him and makes him stop. Rebekah catches the woman)

Damon: Sorry, brother. It's dinnertime. Have a bite

Stefan: What are you doing?

Damon: Tough love, Stefan. You're not gonna survive this cold-Turkey thing. You never do. It's time to get that monkey off your back

Stefan: No

Damon: Feed... Or I'll let rebekah have her way with her. You know she'll kill her

Rebekah: Oh, I will

Damon: Then her blood'll be on your hands. Or you can just have a little drink, save her life. Come on, Stefan. You were the one that said you didn't want any more innocent life slaughtered. Save her. Go on. Have a bite. I snatched. You eat. I erase. Hell, I'll even heal her for you when it's over

Stefan: Why are you doing this? You know what blood does to me

Damon: 'Cause you let it control you. You always have. I'm just here to help you learn how to fight it

Rebekah: This is rubbish

(She's about to bite the girl but Stefan stops her and looks at the girl's neck, bleeding. He finally bites her and drinks her blood. Damon looks at Rebekah)

Damon: I got it from here. Go ahead

Rebekah: Night's just getting started

Damon: Scram. No one likes a lurker

Rebekah: You're a real ass, you know

Damon: So I'm told

(She leaves. Stefan is still feeding)

Damon: All right, that's enough

(He tries to stop Stefan)

Damon: Come on. You're gonna bleed her dry. You're gonna drain her. Come on. I said that's enough

(He stops him and takes the girl. Stefan's angry)

Damon: Hey, you wanna fight hunger, or you wanna fight me?

(He bites his wrist and makes the girl drink her blood)

Damon: I got you. That's a good girl

(Elena and Matt pass by. They stop)

Elena: What are you doing?

(Stefan turns himself. He has blood all over his mouth. Elena seems horrified)

Elena: Stefan

Stefan: Elena

Elena: What are you two doing?

Damon: Relax, Elena. Just a little experiment. There's no need to make this more dramatic than it needs to be

(Matt catches Elena)

Matt: Elena, let's just go. Elena!

(They leave. Stefan looks at Damon)

Damon: So... That's gonna take a little time

(Stefan leaves)

Damon: Stefan. Wait. Hey. Stefan, wait

 

[Gilbert's House]

 

(Elena and Matt are in the kitchen)

 

Elena: Just say it

Matt: I just don't get it, your thing with them

Elena: I know it doesn't make sense. But at the beginning, after my parents died, there was something about being with Stefan that just... Felt safe

Matt: Safe? Elena, he's a vampire

Elena: I know, believe me. Just saying it out loud sounds crazy, but... It's like I knew that he would never stop loving me, like he would never...

Matt: What?

Elena: Die. Like he would never die

Matt: Like your parents did. And Damon?

Elena: Damon just sort of snuck up on me. He got under my skin, and no matter what I do, I just... I can't shake him

Matt: Once you fall in love with someone, I don't know if... I don't know if you can ever shake 'em

Elena: I'm sorry. Is... is this weird? Talking about them with you?

Matt: No. Not really. I got you something

(He takes the journal from his pocket)

Elena: The journal?

Matt: It's your family's. You should have it. Meredith and that idiot deputy were too busy questioning you to give a damn about me. Sometimes it pays to be the only normal one in a town of vampires. Practically invisible

(Alaric arrives. She gets up and rejoins him)

Elena: Are you ok?

Alaric: Yeah. Yeah. I'm all right

(They embrace each other)

 

[Salvatore's House]

 

(Stefan is sitting in front of the fireplace. Damon enters)

 

Damon: They let Ric go. Sheriff Forbes said she's out of suspects again, but Ric is in the clear. I know it may not seem like it, but... You did really well tonight. I mean, before you know it, you're gonna be the king of moderation. Elena will understand

Stefan: Doesn't really matter what Elena thinks

Damon: Uh-uh. None of that. No more no humanity Stefan. There's a road called recovery, and we are on it

(Stefan gets up)

Stefan: Why do you even care, huh? The whole brother-bonding thing, getting Elena to hate you. Why, you feel guilty because you kissed her? Is that it, Damon? Because you can stop. Go back to hating me. It was a lot easier

Damon: Can you for one minute actually believe that I'm trying to help you?

Stefan: I don't need your help

Damon: Don't need my... Are you kidding me? Do you remember what happened last time you said that?

Stefan: What are you talking about?

Damon: 1912, Stefan, the last time I convinced you to drink human blood

 

Mystic Falls, 1912

 

(Damon and Stefan are under the tent, in front of the ring. Looking at women)

 

Damon: Go ahead, Stefan. Pick one

Stefan: They're people, Damon

Damon: Yes, they are people, Stefan, people with blood pumping through their veins, waiting to be opened up and sucked dry. You've just forgotten how good it feels. So had I, but Sage, she reminded me... It's worth it. It's all worth it

(Sage fights a man. He falls on the ring. He's bleeding. Stefan looks at him)

Damon: Not him, Stefan. Not him... Her

(hey look at Mrs Lockwood)

Damon: Her. She's the one

Stefan: I don't do that anymore

Damon: But you can, Stefan. We can. Let the past be the past. Have a drink with me, brother

 

(They're outside. Stefan is drinking from the woman. Damon looks at him)

 

Damon: I knew you still had it in you. Don't be greedy

(Damon tries to drink but Stefan pushes him)

Damon: Stefan. Stefan

(Stefan drinks so hard that he decapitates her)

Stefan: Oh, my God. Oh, my God

(He catches the head)

Stefan: I'm sorry

Damon: Stefan, stop

(Stefan tries to put the head back on the body)

Stefan: I'm so sorry. I'm so sorry

Damon: Stefan, stop

(He tries to stop him but Stefan pushes him)

Stefan: What did you do to me?!

(He looks at the body and gets up)

Damon: You just need to learn when to stop. I can help you

Stefan: I don't need your help

(He leaves)

 

Nowadays

 

[Salvatore's House]

 

Damon: The founders council killer had nothing on you. By decade's end, they were calling you the ripper of monterey. I let you walk away. I watched you go over the edge, and I didn't do anything to stop you

Stefan: You couldn't have

Damon: Sure, I could have. But I just didn't want to. But I want to now. Whenever you go too far, I will be there to pull you back, every second, every day till you don't need m

Stefan: Why?

Damon: 'Cause right now... You're all I got

 

[Gilbert's House]

 

(Elena is reading Samantha's Gilbert journal. Alaric arrives)

 

Alaric: Hey, I was gonna make some coffee

Elena: I'm good. Gonna head to bed in a few

Alaric: Hey, listen, Elena. The, uh... The sheriff told me about everything you did today, and... While I appreciate it, I don't want you getting in trouble because of me, ok?

Elena: If not for you, for who?

Alaric: Well, still, I... I'm the one who's supposed to look after you, even if I suck at it

Elena: Ok, well, how 'bout we just agree to take care of each other, then?

Alaric: Heh. Deal. What are you reading there? 

Elena: Old family journal

Alaric: Any juicy family secrets?

Elena: It's hard to tell. I mean, at first, I thought it was Jonathan Gilbert's journal, but it ended up being his granddaughter's, who apparently went just as crazy as he did, so great genes, huh?

Alaric: Well, at least you have something to look forward to

Elena: Good night, Ric

Alaric: Good Night

 

[Salvatore's House]

 

(Damon is playing piano. Stefan arrives with a book in his hands)

 

Stefan: So I, uh... I dug into the old family archives from the early 1900s

Damon: So now you want to be helpful

Stefan: Want me to go back to being mad at you?

Damon: What'd you find?

Stefan: Well, nothing from 1912. They never did arrest anyone for the founders' murders, but they did get a confession 10 years later

Damon: They did? Who?

Stefan: Jonathan Gilbert's granddaughter Samantha. They assumed she was crazy, locked her up in an insane asylum

Damon: Then what?

Stefan: Trail ends there. I mean, she was a founder. You know they like to look out for their own

Damon: Samantha Gilbert. That is very weird

Stefan: Why?

Damon: Because I'm pretty sure I had already killed her

 

[Gilbert's House]

 

(Someone knocks on the door. Alaric opens. It's MEredith)

 

Meredith: I know what this looks like

Alaric: Yeah? Well, I sure as hell don't. You shoot me, you have me thrown in jail, and then you have me freed

Meredith: I did it for you, Ric. I forged the coroner's note to clear your name

Alaric: Oh. You know what? People are right. You are psycho

Meredith: Yeah... Now that you've been cleared, they'll look somewhere else. They won't look your way again. Please, you have no reason, but I need you to trust me anyway. If you let me in, I can explain

 

(Elena is in her bedroom, reading Samantha Gilbert's journal)

 

Samantha Gilbert: I don't feel like myself. I am losing time... As though I am going mad

 

[Salvatore's House]

 

Stefan: So you think Samantha Gilbert's still alive, running around Mystic Falls, killing founders?

Damon: It's not possible. If she became a vampire, we'd know about it, right?

Stefan: Well, then she must have had a ring that brought her back to life. I mean, she was a... a Gilbert, right? Those rings are passed on through generations

Damon: Yeah, but even if she had a ring, she wouldn't be alive today. Doesn't protect her from old age

Stefan: Jonathan Gilbert only made two of those rings. Jeremy has one of 'em, and the other is...

Damon: Alaric's

 

[Gilbert's House]

 

(Alaric is looking at Brian Walter's file)

 

Meredith: Like the sheriff said, the victims were killed with your weapons

 

(We see a flashback from when the body was discovered and when Caroline discovered her father and then when Liz showed him and Elena the murder weapon)

 

Alaric: Yeah, but I was attacked

Meredith: With your own knife, a wound that could have been self-inflicted

Alaric: It's impossible. I would know if I were killing people

Meredith: Would you? Have you had any blackouts, instances of lost time?

Alaric: Y-you're insane

Meredith: No, but I think you might be. You wear a ring that lets you cheat death, Ric. How many times can you die before it changes you? I think you're sick, and I want to help you. This has happened before almost 100 years ago

(Elena's here. Meredith and Alaric look at her)

Alaric: Elena

Elena: Ric, I think she's right

(She has Samantha Gilbert's journal in her hand)

 

Mystic Falls, 1912

 

(Zachariah Salvatore is walking alone. Samantha Gilbert arrives and stabs him. She's wearing the ring)

 

 

 

Ecrit par popo34000

 

Kikavu ?

Au total, 179 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

melanie91 
14.03.2019 vers 11h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Emmalyne 
16.11.2018 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'Octobre est disponible ! Et c'est avec Michael Malarkey que vous passerez ce mois...

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?
Le quartier Wynonna Earp propose un nouveau sondage : Quelle ville pourrait voir débarquer des...

Classement des meilleures saisons

Classement des meilleures saisons
Pour les 10 ans de la série, le site Allocine a réalisé un classement des meilleures saisons de la...

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !
Il y a 10 ans que le pilot de The Vampire Diaries a été difusé sur CW. Pour célébrer cet...

Calendrier Septembre

Calendrier Septembre
Le calendrier de septembre est disponible ! Et c'est avec Kat Graham que vous passerez ce mois de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

CastleBeck, 15.10.2019 à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Avant-hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Aujourd'hui à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site