VOTE | 847 fans

#412 : Originellement vôtre

Écrit par : Rebecca Sonnenshine
Réalisé par : Brad Turner

LIAISONS DANGEREUSES - Quand Rebekah rejette la plaidoirie de Klaus pour arrêter Kol et protéger Jeremy, Klaus se tourne vers Stefan pour de l'aide. Après une furieuse confrontation avec son père le maire Hopkins, sur son approche non conventionnelle de mettre fin à la violence à Mystic Falls, Bonnie a une effrayante altercation avec Kol, suivi par un visiteur inattendu. Klaus complique les sentiments déjà tendus entre Stefan et Damon en révélant un peu de la vie personnelle de Stefan, alors Damon surprit, demande des conseils personnels. Elena parle à Stefan de son plan dangereux pour Jeremy, laissant Stefan dans une situation difficile. Lorsque la fête du lycée sur le thème des années 80 est annulée par le maire, Stefan trouve une charmante manière de le faire, réconciliant une Rebekah déçue. 

**Photos promos**

Popularité


4.33 - 6 votes

Titre VO
A View To A Kill

Titre VF
Originellement vôtre

Première diffusion
31.01.2013

Première diffusion en France
27.09.2013

Vidéos

Promo #1 VOSTF

Promo #1 VOSTF

  

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Vendredi 27.09.2013 à 22:30
0.50m / 2.9% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Jeudi 31.01.2013 à 20:00
2.56m / 1.3% (18-49)

Plus de détails

[Maison de Rebekah]

 

Stefan se réveille dans le lit de Rebekah. Il semble confus. Il se retourne et elle est en train de dormir. Il baisse les yeux et voit qu’elle a son bras autour de sa taille. Il enlève lentement sa main et se lève le plus lentement possible. Il s'habille rapidement à l’aide de sa vitesse vampirique. Il la regarde, prend sa veste et se dirige vers la porte. Il l’ouvre mais Klaus est là.

 

[Maison de Rebekah] 

Rebekah est levée et en train d’attacher sa robe de chambre. Elle n’arrive pas à croire que Klaus soit là. Il lui rappelle que Kol se balade avec le pieu de chêne blanc mais elle est loin d’avoir oublié étant donné qu’il a essayé de la tuer la veille. Il lui révèle qu’il a également pris ses dagues mais elle n’en est pas désolée. Klaus lui dit que la peur irrationnelle de Kol envers Silas l’a mené au bord du gouffre et qu’ils doivent l’arrêter avant qu’il n’aille trop loin. Il est en réalité venu pour lui réclamer la dernière dague, car il sait que c’est elle qui l’a mais elle refuse d’être sans protection. Elle lui demande de partir et va se doucher. Klaus se tourne vers Stefan et lui demande de raisonner Rebekah afin d’obtenir la dague. Stefan lui dit qu’il doit rentrer afin de garder un œil sur Damon afin qu’il ne tue pas Jeremy. Klaus trouve que ça confirme ce qu’il dit et qu’ils doivent arrêter Kol. Il lui dit que s’il l’aide. Damon ne sera plus hypnotisé, Jeremy vivra et qu’ils seront plus proches de rendre Elena humaine.

 

[Maison des Gilbert]

 

Elena est au téléphone avec Bonnie. Cette dernière est au lycée pour préparer la soirée années 80. Elena est en train de ranger pendant que Matt et Jeremy jouent aux jeux vidéo.  Elle explique à Bonnie qu’elle garde Jeremy à la maison car c’est le seul endroit où ils sont en sécurité étant donné que ni Klaus ni Kol ne peuvent entrer. Elle demande aux garçons de nettoyer et de ranger les armes avant que quelqu’un en les utilisent contre elle. Matt, qui ne lève pas les yeux de l’écran lui fait un signe de la main pour lui dire qu’ils s’en occuperont. Elle se rapproche de l’évier et révèle à Bonnie qu’elle veut que Jeremy tue Kol. Bonnie est surprise et Elena lui fait comprendre que c’est une bonne idée car en tuant Kol, il tuera tous les vampires de sa lignée. Bonnie lui dit qu’elle est e chemin et qu’elles réfléchiront au plan. Elena ouvre le robinet pour se laver les mains mais elle est brûlée par l’eau. Elle est surprise, se recule et en lâche le téléphone. Matt et Jeremy se lèvent immédiatement et la regardent. Elle ramasse son téléphone. Bonnie se demande ce qu’il s’est passé. Elena lui dit qu’elle ne sait pas mais qu’il y a quelque chose dans l’eau.

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

Bonnie est dans les couloirs du lycée et est au téléphone avec son père. Elle lui reproche d’avoir mis de la verveine dans les eaux de la ville et se demande comme il l’a obtenu. Il lui dit qu’il a ses sources. Il lui annonce qu’il remet le couvre-feu en place et qu’il va annuler tous les évènements de la ville, y compris la soirée des années 80. Elle n’arrive pas à y croire mais il veut la protéger et pense à l’intérêt de la ville. Elle lui dit que c’est son travail à elle et qu’elle s’en sortait très bien jusqu’à présent. Il n’est pas de cet avis au vu de toutes les disparitions et tous les morts, rien que dans son année de terminale. Il lui demande de rentrer car ils vont avoir une réunion de famille. Ils raccrochent. Kol attaque alors Bonnie et la plaque contre un casier tout en l’étranglant. Il veut la tuer pour mettre un terme à la recherche du remède. Il s’apprête à la mordre mais elle utilise ses pouvoirs. Il est obligé de la lâcher. Elle lui tord la main avec ses pouvoirs. Il tombe à genoux. Il souffre et la regarde. Elle lui tord toutes sortes de parties de son corps. Tous les ballons du couloir explosent, tous les casiers s’ouvrent, les papiers volent. Elle profite du fait que Kol est à genoux et souffre et s’enfuie.

 

[Maison des Salvatore]

 

Damon est allongé dans sa cellule. Il entend quelqu’un arriver et relève la tête. Il s’agit de Stefan. Il le regarde et lui lance un tube à essai de sang. Damon l’attrape et est sceptique. Il aurait voulu quelque chose de plus consistant. Il repose sa tête sur ses bras. Il a soif. Stefan pose une bouteille d’eau sur la fenêtre de la porte mais ce n’est pas ce à quoi pensait Damon. Il se lève pour venir prendre la bouteille et voit Klaus. Il se demande ce qu’il fait là et Klaus lui répond qu’il est venu faire du babysitting. Stefan ignore complètement Damon et donne deux tubes à essais à Klaus en lui demandant d’en donner à Damon toutes les 2 heures. Il lui dit de lui briser le coup s’il reprend trop forces ou s’il l’ennuie. Damon constate que Stefan a décidé de l’ignorer. Il regarde Klaus et lui dit qu’il lui en veut toujours d’avoir couché avec Elena. Klaus n’en est pas sûr et révèle à Damon que Stefan et Rebekah ont couché ensemble et que par conséquent, il est surement passé à autre chose. Damon n’en semble pas plus surpris que cela. Stefan dit à Klaus qu’il lui fera savoir lorsqu’il aura récupéré la dague de Rebekah et s’en va.

 

Stefan est à l’étage. Son téléphone sonne. C’est Elena. Il pense qu’elle appelle pour Damon mais ce n’est pas le cas, elle appelle pour lui révéler que Kol a tenté de tuer Bonnie. Il est surpris et sort dehors. Elle lui dit qu’elle est secouée mais qu’elle a réussi à le retenir mais qu’il a bien l’intention de tuer tous ceux qui sont à la recherche du remède. Stefan lui annonce que Klaus veut qu’il récupère la dague de Rebekah pour se débarrasser de Kol. Elena lui révèle alors qu’elle veut que Jeremy le tue. Il est surpris. Il se tourne vers la maison et met sa moto en marche afin de masquer le bruit de leur conversation. Elle lui dit que Bonnie pense être en mesure d’affaiblir suffisamment Kol pour que Jeremy ait le temps de le tuer. Il ne pense pas que ce soit une bonne idée car Klaus et Rebekah voudront se venger car malgré toutes leurs disputes, ils restent soudés. Elena a tout prévu et veut que Stefan utilise la dague sur Rebekah mais il dit qu’il ne peut pas faire ça. Elle pense qu’il fait référence au fait qu’il est un vampire et que par conséquence, il ne peut pas s’en servir et lui annonce que Matt s’en chargera car Rebekah le mérite. Elle lui annonce que Bonnie pense pouvoir s’occuper de Klaus du moins temporairement. Elle lui dit que tout ceci n’aura plus d’importance une fois qu’ils auront le remède car ils pourront s’en servir sur eux. Il finit par accepter mais se demande comment elle compte attirer Kol.

 

[Une rue]

 

Kol marche seul, écoutant la musique. Son téléphone sonne. Il pense qu’il s’agit de Jeremy.

 

[Maison des Gilbert]

 

C’est Elena au téléphone et non Jeremy. Elle est dans la cuisine avec Matt et Jeremy, qui préparent des armes. Kol n’en semble pas une seule seconde surpris et pense aux moyens par lesquels il pourrait tuer Jeremy. Elle veut lui parler en personne afin de faire une trêve au nom de Silas. Elle lui propose de le retrouver où il veut. Il préfère venir la rejoindre. La sonnette se met alors à sonner. Elena se retourne vers la porte, surprise. Jeremy charge et pointe immédiatement son arme vers la porte Il lui demande de l’inviter à entrer si elle veut une trêve. Elle ne semble plus savoir quoi faire. Kol attend. Elle prend un tableau à craie et regarde les garçons. Elle dit à Kol que ce serait stupide de l’inviter à entrer. Il pense le contraire et lui fait comprendre qu’il ne peut tuer Jeremy de ses propres mains car il serait maudit par la malédiction du chasseur. Elena écrit quelque chose et montre le tableau à Matt. Elle lui a écrit d’aller aider Stefan avec la dague. Il prend sa veste et sort par la porte de la cuisine. Kol dit à Elena qu’il sait qu’il y a à nouveau de la verveine en ville et qu’il ne pourra donc pas l’hypnotiser pour qu’elle le tue. Par conséquent, ils sont à peu près saufs. Elle écrit quelque chose et montre le tableau à Jeremy. Elle lui a écrit de partir et d’aller chercher Bonnie. Il lui rappelle qu’il est le seul à pouvoir inviter Kol à entrer. Ce dernier, qui a entendu, dit à Elena qu’il a raison. Elle finit par ouvrir la porte. Kol sourit, ses écouteurs toujours dans les oreilles. Jeremy est dans la cuisine, son arme pointée vers Kol. Elle lui dit que si elle le laisse entrer, Jeremy partira. Kol accepte. Elena se tourne vers lui  et lui fait un signe de tête et Jeremy finit par l’inviter à entrer. Il s’en va à son tour par la porte de la cuisine. Kol souligne le courage de Jeremy. Il range son iPod en expliquant à Elena que ce qu’il aime dans les temps moderne c’est pouvoir écouter de la musique partout. Elle voit alors le pieu de chaîne blanc dans sa poche intérieure. Elle s’écarte et il entre.

 

[Maison de Rebekah]

 

Rebekah est dans sa chambre. Plusieurs présentoirs de vêtements des années 80 sont installés. Stefan entre. Elle regarde les différents vêtements et est très sceptique quant à la mode des années 80. Il lui annonce que la soirée a été annulée. Elle est très déçue mais Stefan ne peut la voir car elle est retournée. Elle se demande s’il est venu pour reparler de la dague et il constate qu’elle n’a pas confiance. Elle lui dit qu’elle est seulement sceptique. Elle sait qu’il essayait de sortir en douce le matin même. Il s’excuse et lui dit qu’il faut qu’il s’habitue. Elle lui demande s’il regrette ce qu’il s’est passé et il lui dit que non. Elle lui demande s’il le referai et il ne dit pas non. Elle lui demande si ce serait le cas si elle ne lui donne pas la dague. Il semble étonné qu’elle pense qu’il coucherai avec elle pour ça mais elle lui demande de ne pas faire l’innocent étant donné leur passé. Elle se retourne vers les vêtements, déçue de rater une soirée dansante pour la énième fois. Il lui demande pourquoi elle se préoccupe tant d’une telle soirée mais elle lui dit qu’elle s’en fiche et que c’est simplement parce qu’elle s’ennuie. Il ne semble pas convaincu et lui propose d’y aller mais elle est étonnée par ce que ça a été annulé. Il lui demande depuis quand elle se préoccupe des règles.

[Maison des Salvatore]

 

Klaus est dans la cellule avec Damon. Il lui dit que tout ceci ne serait jamais arrivé s’il avait fait son travail et lui rappelle qu’il a accepté de le laisser entraîner Jeremy. Damon, qui est allongé sur le lit de camp et qui lance quelque chose vers le plafond et le rattrape, n’est pas d’accord étant donné qu’il est intervenu dès le 2ème jour et lui fait comprendre que ce n’était pas facile d’entraîner Jeremy. Klaus lui reproche ensuite d’avoir laissé Kol tuer les vampires destinés à Jeremy mais pour Damon ce n’est pas son problème. Klaus lui reproche ensuite d’avoir chargé Jeremy d’une conscience mais Damon lui rappelle que c’était pour l’empêcher de tuer Elena. Klaus se demande comme elle peut passer au-dessus de tout ce qu’il a fait. Damon lui répond que certaines personnes sont plus aptes à pardonner que d’autres. Il se dit qu’il y autre chose que le sire bond et se demande si c’est de l’hypnose ou de la manipulation. Son attitude change et il semble vraiment intéressé et lui demande ce qu’il dit à Elena. Damon s’assoit et comprend qu’il se demande si Caroline sera en mesure de lui pardonner d’avoir tué Carol. Klaus lui dit qu’il a fait pire que lui. Damon pense que c’est sujet à débat. Il lui explique qu’il se fiche d’être le méchant car c’est comme ça qu’on arrive au bout des choses. Il lui dit que  contrairement à lui, il fait de mauvaises choses pour les mauvaises raisons mais Klaus pense que c’est sujet à débat. Damon lui dit que s’il doit être mauvais, il doit l’être avec un but car sinon il ne vaut pas la peine d’être pardonné. Il se rallonge et se remet à lancer l’objet.

 

[Maison des Gilbert]

 

Kol est debout et joue aux jeux vidéo. Elena revient avec une bouteille d’alcool. Il arrête de jouer et vient la rejoindre dans la cuisine. Il mentionne la Nouvelle Orléans et elle est étonnée d’apprendre qu’il y a vécu. Il lui révèle qu’ils y ont tous vécu jusqu’à ce que Klaus le poignarde. Elena lui demande ce qu’il avait fait. Il lui demande ce qui lui fait penser qu’il a fait quelque chose et se demande si son alliance avec Klaus lui a fait oublier ses horreurs. Elle prend 2 verres et lui dit qu’elle n’a aucune alliance avec lui mais qu’ils avaient un intérêt mutuel dans la recherche du remède. Il remarque qu’elle a utilisé le passé. Elle lui dit qu’elle est prête à arrêter de le chercher s’il promet de laisser Jeremy tranquille. Elle lui demande s’il peut lui apprendre à faire le cocktail et lui dit qu’elle s’occupe des glaçons. Il semble un peu soupçonneux mais s’en occupe quand même. Elle ouvre le frigo et en profite pour lire le message de Jeremy. Il lui qu’il tente de trouver Jeremy et lui demande de garder Kol occupé. Elle prend les glaçons et ferme le frigo mais est surprise lorsqu’elle voit Klaus derrière la porte du frigo.

 

[Une rue]

 

Jeremy marche seul et laisse un message à Bonnie. Il lui dit que Kol est chez eux et qu’ils ont besoin d’elle. Il lui dit qu’il va chez elle.

 

[Maison des Gilbert]

 

Elena est mal à l’aise et tend le bol de glaçons à Kol. Il met des glaçons dans les cocktails. Elle regarde la télé et constate qu’il jouait bien étant donné qu’il a été enfermé dans un cercueil pendant plusieurs siècles. Il lui dit qu’il apprend vite mais que ça n’a rien avoir avec la réalité. Elle boit une gorgée. Il se demande si elle a déjà tué quelqu’un et boit. Elle lui dit qu’elle a tué une fois et se dit qu’il a dû tuer beaucoup plus de personnes. Il lui dit qu’on perd le fil avec le temps. Il veut maintenant parler de Silas. Elle lui fait signe d’aller vers le canapé. Elle regarde son téléphone et lit le message de Matt lui disant qu’il n’a pas encore trouvé la dague et qu’il a besoin de temps.

 

[Maison de Rebekah]

 

Matt fouille partout dans la chambre de Rebekah mais ne trouve rien. Il cherche aussi dans sa salle de bain mais la dague est introuvable.

 

[Maison des Gilbert]

 

Il s’assoit sur le dossier. Elena le rejoint.. Elle veut savoir comment il peut être certain de l’existence de Silas. Il lui révèle qu’il traîné avec des sorcières avant. En Afrique au 14ème siècle, à Haïti au 17ème siècle et à la Nouvelle Orléans dans les années 1900. Il lui explique qu’elles connaissaient toutes l’existence de Silas et pensaient qu’il devait rester enterré. Il lui dit qu’il a une haute estime pour les sorcières. Elle se demande pourquoi il est si effrayé de Silas. Il lui dit que s’il se réveille, il lâchera l’enfer sur terre et qu’il aime la terre comme elle est. Elle trouve que c’est assez biblique. Il lui dit que le problème avec les gens aujourd’hui est qu’ils ont perdu la foi et qu’en ce faisant, ils ne savent plus de qui ils doivent avoir peur.

 

[Maison des Bennett]

 

Bonnie fouille un peu partout dans le salon, en particulier dans le canapé. Son père entre. Elle veut son téléphone mais c’est lui qui l’a, ainsi que ses clefs de voiture. Il veut qu’ils aient une réunion de famille mais elle est sceptique étant donné qu’ils n’en ont jamais eu. Il mentionne ce que Shane a dit concernant ses pouvoirs. Il refuse de la perdre comme il a perdu Abby à la magie mais elle lui rappelle que c’est sa vie. Jeremy frappe alors à leur porte. Rudy va lui ouvrir. Jeremy veut parler à Bonnie mais Rudy lui dit qu’elle est occupée. Jeremy entre quand même et elle les rejoint et veut savoir ce qui se passe. Jeremy lui dit que Kol est chez eux. Elle veut partir avec lui mais Rudy refuse de la laisser partir. Elle s’énerve contre lui et brise une lampe avec ses pouvoirs. Il est surpris. Elle se dirige vers la sortie et s’apprête à partir mais Abby arrive. Bonnie n’arrive pas à y croire et Rudy l’invite à entrer. Bonnie se demande ce qu’elle fait là et Abby lui dit que son père a appelé et veut savoir qui est le professeur Shane et ce qu’il lui a appris. Jeremy presse Bonnie car Elena est en danger. Abby décrète que Bonnie en a fini de régler les problèmes d’Elena et demande à Jeremy de partir et demande à Bonnie quels genre de mensonges lui a raconté Shane. Jeremy sort alors un pieu et tente de la tuer mais Abby lui attrape le bras et résiste. Bonnie intervient et lui touche le visage. Elle lui demande de le regarder et arrive à le calmer. Elle le raccompagne à la porte et lui dit qu’elle arrive. Il part et elle se tourne vers ses parents.

 

[Maison des Gilbert]

 

Kol est dans le salon. Il regarde une photo d’Elena et Jeremy. Elle le rejoint avec une bouteille de vin. Il trouve étrange qu’elle soit prête à abandonner quelque chose qu’elle veuille autant. Elle lui dit qu’elle ferait n’importe quoi pour son frère mais qu’elle abandonnera si Silas s’avère encore plus dangereux. Il décide de partir et lui dit qu’il prendra sa requête en considération. Elle tente de le retenir en reparlant de Silas mais il lui dit que certaines choses devraient rester enterrées et s’en va.

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

Stefan et Rebekah entrent dans le gymnase. C’est éteint. Il allume la lumière. Le sol est jonché de ballons. Une boule disco est accroche au plafond et la musique se met en marche. Elle sourit. Elle est habillée comme dans les années 80 ainsi que Stefan. Il reçoit un message de Matt disant qu’il est toujours en train de chercher. Il met une nouvelle musique : The Cure. Elle sourit par rapport au jeu de mot. Elle lui demande si tout était aussi excessif dans les années 80. Il trouve que la décennie avait son charme et fait référence à différents films sortis à cette époque. Elle en déduit que c’était également une décennie de balivernes sentimentales. Pour lui c’était une décennie d’amour, d’amitié, de la possibilité que tout puisse arriver. Il lui dit qu’elle aurait adoré les années 80 et elle se demande pourquoi. Il lui dit que parce que même s’ils refusent de l’admettre, ils se préoccupent de ces choses. Il sort une petite boîte et elle espère que ce n’est pas un corsage car elle déteste ça. Il accroche un genre de petite peluche à sa robe et lui dit que c’était la mode dans les années 80. Il regarde autour d’eux et lui propose de danser et lui tend sa main. Elle regarde sa main et finit par la prendre. Ils se mettent à danser.

 

[Maison des Gilbert]

 

Jeremy entre, son arme pointée devant lui. Il entend du bruit et pointe son arme en direction de la cuisine mais c’est Elena. Elle lui dit que Kol est partie et qu’elle l’a retenu autant qu’elle l’a pu. Quelqu’un sonne à la porte. Jeremy dit qu’il s’agit de Bonnie. Elena va ouvrir la porte mais c’est Kol. Elle est surprise. Il lui dit qu’il refuse sa proposition de trêve. Elle ferme précipitamment la porte. Kol lui crie qu’il a déjà été invité et l’ouvre d’un coup de pied mais Elena et Jeremy ont disparu. Il n’est pas contre un jeu de cache-cache et se dirige vers la cuisine.

 

[Maison des Bennett]

 

Bonnie n’arrive pas à croire que son père ait appelé Abby. Cette dernière lui dit que ce n’est pas que lui et que les sorcières parlent aussi. Bonnie lui dit qu’elle a trouvé une nouvelle façon de pratiquer la magie. Elle avoue que ce n’est pas conventionnel mais dit qu’elle peut se maîtriser mais Rudy n’est pas de cet avis. Abby lui dit qu’elle l’avait prévenu de ne pas utiliser la magie noire. Bonnie lui dit que ce n’est pas de la magie noire et que c’est de l’expression et qu’elle en a besoin. Elle lui révèle l’existence du remède et qu’elle peut jeter le sort pour y accéder. Elle lui dit qu’elle peut la sauver mais qu’elle doit partir maintenant. Abby lui dit que ce n’est pas elle qui doit être sauvé. Elle se précipite vers elle par derrière et lui met sa main sur la bouche. Bonnie perd connaissance et Rudy vient aider Abby à la porter. Bonnie a une sorte de poudre sur la joue.

 

[Maison des Salvatore]

 

Klaus est toujours dans la cellule avec Damon. Il s’impatiente de ne toujours pas avoir de nouvelles de Stefan et se demande ce qui prend autant de temps. Damon lui rappelle qu’il doit la récupérer auprès de Rebekah, qui s’est fait poignarder avec plusieurs fois et que par conséquent ce sera difficile. Klaus ne répond pas et soupire. Il lui envoie un tube à essai de sang. Il est déçu de voir que Damon n’essaie pas de s’enfuir mais Damon lui répond qu’étant donné qu’il est hypnotisé pour tuer Jeremy, il vaut mieux qu’il reste enfermé. Klaus se demande comment Elena a réagi au fait qu’il n’est pas pu résister à l’hypnose. Damon lui dit qu’elle le connaît et qu’elle sait que ce n’est pas son point fort. Klaus ne lâche pas l’affaire et se fait un malin plaisir à lui dire que ce doit être dur de tenter d’être aussi bon que Stefan et se souvient à voix haute de la fois où Stefan a résisté de toute ses forces à son hypnose afin de ne pas s’attaquer à Elena. Il lui dit que c’est à ça que ressemble l’amour. Damon se demande ce qu’il peut savoir de l’amour. Klaus lui dit qu’il sait qu’il aime Elena mais qu’il effrayé de ce qu’il pourrait arriver si elle prend le remède et qu’il sait qu’au fond, Stefan et Elena finiront ensemble. Damon semble blessé. Le téléphone de Klaus sonne alors et il répond. C’est Kol qui lui apprend qu’Elena et Jeremy tentent de le tuer. Klaus est surpris mais Kol est persuadé qu’il est dans le coup. Klaus n’est pourtant au courant de rien mais Kol lui annonce qu’il va arracher le bras de Jeremy et qu’il va tuer Elena pour le plaisir. Il raccroche

 

[Maison des Gilbert]

 

Kol est au pied de l’escalier. Elena est en haut, une arbalète à la main et lui envoie une flèche dans la cuisse. Il la regarde et elle s’enfuie grâce à vitesse. Il enlève la flèche et s’apprête à monter l’escalier.

 

[Maison des Salvatore]

 

Klaus et furieux et se dirige vers Damon, le plaque contre le mur et l’étrangle. Il lui demande ce qu’il se passe et ce que préparent Stefan et Elena mais Damon n’est au courant de rien étant donné qu’il est enfermé là depuis 2 jours, que Stefan ne lui parle pas et qu’il n’a pas vu Elena. Il hypnotise pour connaître la vérité mais Damon ne sait absolument rien. Klaus le lâche et lui demande de rester là jusqu’à ce qu’il revienne. Il ferme la porte, la verrouille et s’en va. Il tourne la tête et regarde la bouteille et d’autres objets mais ne l’entend pas de cette oreille.

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

Rebekah est seule dans le gymnase. Elle danse et donne des coups de pieds dans les ballons. Stefan revient avec une bouteille d’alcool. Elle trouve la chanson meilleure que les autres. Il s’agit de Wanted Dead or Alive de Bon Jovi. Il lui dit que cette chanson est la meilleure de toutes les chansons de rock. Elle le trouve de bien bonne humeur. Il le sert un verre et lui en tend un et lui avoue qu’il ne peut s’empêcher de penser à Lexi lorsqu’il entend cette chanson. Il lui explique qu’il a passé presque toutes les années 80 avec elle. Il lui explique qu’une fois elle les a fait entrer dans les coulisses d’un concert de bon Jovi et a hypnotisé la moitié du groupe afin qu’ils boivent avec eux avant le concert. Il lui dit qu’elle n’avait peur de rien tout comme elle. Elle lui demande s’il a couché avec mais il lui dit que ce n’était pas comme ça entre eux et qu’avec elle il était une meilleure personne et qu’il ne pensait pas que ça lui arriverait de nouveau. Elle comprend qu’il pensait ça jusqu’à ce qu’il rencontre Elena et il confirme mais lui dit que maintenant c’est terminé. Elle observe sa réaction et lui dit que c’est pour ça qu’elle se fiche de tout maintenant. Il lui dit qu’ils savent très bien tous les 2 que c’est faux. Un ballon explose et il est surpris. Elle lui dit de ne pas s’inquiéter car elle le protègera si Kol débarque. Elle lui montre alors la dague cachée dans sa chaussure. Elle veut choisir la prochaine chanson mais il décide de l’emmener ailleurs. Elle se dirige vers la sortie et il envoie un texto à Matt pour lui dire que Rebekah a la dague et lui demande de venir au lycée. Il la rejoint.

 

[Maison des Gilbert]

 

Elena est dans sa chambre. Elle pousse sa commode avec sa vitesse vampirique contre la porte et Kol arrive à ce moment-là. Ils poussent tous les deux mais il est plus fort et finit par ouvrir la porte. Elle tombe au sol sur le coup mais se précipite dans la salle de bain avec sa vitesse. Elle ferme à clef et va dans une autre pièce. Klaus défonce la porte de la salle de bain avec un coup de pied, tourne la tête et défonce ensuite l’autre porte à coups de poings et entre dans la chambre de Jeremy. Elena et lu s’y trouvent. Jeremy a son arme pointée sur Kol et lui tire une première fois dessus mais Kol attrape le pieu. Jeremy tire de nouveau mais Kol attrape le pieu avec son autre main. Elena lui tire dessus à plusieurs reprises avec un pistolet. Kol est obligé de reculer et tombe à genoux dans la salle de bain. Elle demande à Jeremy de partir, ce qu’il fait et Kol lance à pieu dans la cuisse d’Elena. Elle est surprise et s’arrête. Elle lève la tête mais Kol en a profité pour disparaître. Jeremy courre mais Kol le rattrape et lui donne un coup de pied. Elena retire le pieu et Kol jette Jeremy dans l’escalier. Elle saute sur le dos de Kol mais il l’attrape et la pousse contre le mur. Il casse l’une des barres en bois de la rambarde de l’escalier et la lui plante dans l’abdomen. Elle est littéralement clouée au mur. Il se dirige ensuite vers Jeremy, lui attrape les deux jambes et le traîne. Jeremy tente de se rattraper à l’escalier mais il ne peut pas. Elena est coincée et impuissante.

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

Stefan glisse le long du couloir. Rebekah sourit et trouve que c’est ridicule. Il lui dit que c’est le but et veut qu’elle le fasse. Elle le rejoint avec sa vitesse vampirique mais il lui dit qu’elle a triché. Elle réessaie mais n’arrive pas à glisser car ses chaussures accrochent le sol. Il lui dit que pour y arriver elle doit enlever ses chaussures. Matt arrive et les observe de derrière les casiers. Elle se baisse. Stefan regarde Matt. Elle prend la dague et la lui tend, comprenant que c’est ce qu’il veut. Elle le force à la prendre et il la prend. Matt semble surpris. Elle lui avoue qu’elle se soucis de tout. Elle lui avoue qu’elle veut vivre des expériences humaines telles que le bal de promo. Elle lui avoue qu’elle veut qu’on l’aime et avoir des enfants. Elle lui révèle qu’elle veut être humaine. Pour ce faire, elle accepte que Klaus se débarrasse de Kol afin de récupérer le remède. Stefan regarde Matt et Rebekah semble émue. Il range la dague et la prend par l’épaule et ils s’en vont.

 

[Maison des Bennett]

 

Bonnie est inconsciente et allongée sur le canapé. Rudy lu caresse le visage et rejoint Abby. Elle est en train de préparer des herbes. Il lui demande si elle a drogué Bonnie mais elle lui explique qu’elle la drogué suffisamment afin qu’elle reste inconsciente le temps qu’elle aille chercher des sorcières pour qu’elle lui débarrasse de l’esprit tout ce que Shane lui a appris. Bonnie, qui est debout, lui dit que ça n’arrivera pas. Abby la supplie mais Bonnie utilise ses pouvoirs sur elle. Abby crie et brise le bol. Elle tombe à genoux et cri de douleur. Bonnie lu dit qu’elle n’appartient pas aux esprits mais qu’elle s’appartient. Elle s’excuse et s’en va. Rudy, qui est agenouillé à côté d’Abby la regarde partir et se tourne vers Abby.

 

[Maison des Gilbert]

 

Elena est toujours clouée au mur. Elle n’arrive pas à enlever le pieu alors elle s’avance en se tenant au mur jusqu’à qu’elle réussit à se libérer, laissant le pieu planté au mur.

 

Jeremy est attaché au comptoir de la cuisine. Kol prend un couteau. Il prévoit d’arracher le bras de Jeremy et d’ensuite lui donner son sang pour le guérir. Ne se souvenant plus où se trouve le tatouage, il décide de lui arracher les 2 bras. Il lui tient la tête et s’apprête à frapper lorsqu’Elena intervient et lui arrache le couteau des mains. Elle le plaque contre les meubles et lui plante le couteau dans l’épaule. Elle tente de le retenir et Jeremy se libère et se lève. Il prend le robinet et asperge l’eau sur Kol. L’eau étant remplie de verveine, tout son corps se met à brûler et il cri. Elle s’écarte et Jeremy ne cesse d’asperger Kol. Il cri et ne peut bouger, il est immobilisé. Elle récupère le pieu dans sa poche intérieure et le jette à Jeremy lui disant que c’est le bon moment. Il plante le pieu dans le cœur de Kol. Ce dernier cri t prend finalement feu. Elena et Jeremy assistent à la scène. Il prend feu un moment et finit par mourir. Jeremy et Elena se regardent et il lève alors les yeux. Elle se retourne. Klaus est devant la porte d’entrée. Il a assisté à la scène. Il semble ému et a les larmes aux yeux. Elle lui dit que c’était de la légitime défense mais il ne la croit pas et lui dit qu’il ne serait pas rentré s’ils ne l’avaient pas piégé. Elle lui rappelle qu’il prévoyait lui aussi de l’arrêter mais Klaus s’énerve et lui dit qu’il comptait le punir à sa façon et en ses termes. Il a l’intention de brûler la maison et de les tuer lorsqu’ils en sortiront pour sauver leurs vies. Elle lui dit que s’il fait ça, il n’aura ni le remède ni ses hybrides. Il se fiche de ses hybrides et révèle qu’il veut le remède pour le détruire et qu’il avait l’intention de les tuer à la minute où ils l’auraient déterré.  Il tombe alors à genoux et cri. Il souffre et Bonnie entre et leur demande de l’inviter à entrer. Jeremy et Elena ne comprennent pas mais elle le répète.  Klaus se relève. Jeremy regarde Elena et l’invite donc à entrer. Il s’apprête à entrer mais Bonnie utilise ses pouvoirs et il s’effondre au sol. Elena et Jeremy s’échappent vers la cuisine. Klaus leur courre après mais il est bloqué et ne peut les approcher. Il est surpris et s’énerve et donne plusieurs coup contre la barrière invisible. Elena est surprise. Jeremy se baisse et ramasse le pieu de chêne blanc du corps encore fumant de Kol. Elena et Jeremy courre. Klaus suit et tombe nez à nez avec Bonnie. Il est bloqué dans le salon. Il lui dit qu’elle ne peut pas faire ça mais elle lui dit qu’il ne sait pas ce dont elle est capable. Il leur crie qu’il les chassera jusqu’à leur mort. Elena et Bonnie sortent. Jeremy le regarde une dernière fois et ferme la porte. Klaus est furieux.

 

[Maison de Rebekah]

 

Rebekah pleure. Elle vient d’apprendre la mort de Kol et n’arrive pas à y croire. Stefan lui dit qu’ils n’avaient pas le choix et que c’est Kol qui a commencé en s’attaquant à Jeremy et en s’attaquant à elle et qu’il ne les aurait jamais laissé récupérer le remède. Elle comprend qu’il était au courant depuis le début. Il lui dit qu’il ne laissera pas les gens auxquels il tient être blessé et cela concerne Jeremy, Elena et même Damon. Il lui dit qu’elle peut le détester pour cela. Il veut chercher le remède avec elle et pas seulement pour Elena mais aussi pour elle afin qu’elle puisse avoir ce qu’elle veut, être ce qu’elle veut et être de nouveau humaine. Il lui dit que tout le monde a droit à une seconde chance. Elle se demande pourquoi elle lui ferait confiance. Il lui dit qu’il pourrait lui donner sa parole mais qu’au final, elle devra se jeter à l’eau.

 

[Maison des Salvatore]

 

Bonnie et Elena sont assises sur le canapé et regardent Jeremy. Il regarde son bras mais rien ne se passe et il est persuadé que ça n’a pas fonctionné. Bonnie lui rappelle qu’il a fallu du temps avant que la lignée de Finn ne s’éteigne. Jeremy est défaitiste et Damon le fait remarquer. Elena tourne ma tête et est surprise. Elle se lève. Elle semble vraiment heureuse de le voir et le prend dans ses bras. Il semble quelque peu surpris de sa réaction. Stefan entre alors, la pierre de Silas à la main. Elena lui dit qu’ils attendent que la marque de Jeremy grandisse et lui annonce que Klaus est coincé dans leur salon. Bonnie leur explique que ce n’est que temporaire et qu’elle a utilisé la nouvelle lune pour parvenir à ses fins. Par conséquent, ça leur laisse 3/4 jours maximum pour trouver le remède. Jeremy toujours aussi pessimiste, leur dit que s’ils ne le trouvent ils auront qu’à prendre contact avec Katherine afin de voir si elle veut de la compagnie pour se cacher car Klaus se lancera à leur poursuite. Elena lui dit qu’ils le trouveront car Rebekah a une dague dans son cœur et ils ont seulement besoin de Shane et ils auront tout ce qu’il faut. Stefan lui révèle alors que ce n’est pas le cas et elle ne comprend pas. Il lui dit qu’elle est de leur côté et qu’il n’a donc pas eu à la faire. Elle ne comprend toujours pas et il li révèle qu’elle lui a donné la pierre et qu’elle veut le remède peut-être encore plus qu’eux. Elle se demande comment il peut lui faire confiance et Damon révèle alors que Stefan et Rebekah ont couché ensemble. Stefan est résigné et regarde Elena. Bonnie fait de même. Elena est furieuse et n’arrive pas à y croire. Stefan est persuadé que Damon n’attendait que ça. Ils commencent à se chamailler mais Elena leur demande d’arrêter. Stefan dit alors à Damon qu’il devrait invoquer le sire bond pour la calmer étant donné que jusqu’à présent il a réussi à bien s’en servir. Damon le frappe alors au visage et Stefan s’écroule au sol. Damon se relève prêt à en découdre mais Jeremy se met alors à crier et arrache son tee-shirt. Ils se tournent tous vers lui. Le tatouage s’étend alors sur tout son bras et son torse. Ils peuvent tous le voir maintenant.

 

 Ecrit par popo34000

 

[Maison de Rebekah]

 

(Stefan se réveille dans le lit de Rebekah. Il semble confus et se retourne. Rebekah est endormie. Il se lève et s’habille en vitesse. Il ouvre la porte pour partir mais Klaus est là)

 

Klaus : Ne me dit pas que tu t’en vas déjà ?

 

(Rebekah est réveillée. Elle enfile une robe de chambre)

 

Rebekah : Je te rappelle que tu es chez moi Klaus et je n’apprécie pas du tout que tu envahisses mon intimité comme une espèce de psychopathe

Klaus : Tu me vois profondément navré d’interrompre ton rendez-vous galant mais il y a des problèmes qui n’attendent pas. Aurais-tu oublié que Kol, notre paranoïaque de frère se balade avec le pieu en chêne blanc et des envies de meurtre plein la tête ?

Rebekah : Il a essayé de me tuer hier soir, je l’ai pas oublié

Klaus : Oui et bien malheureusement il semblerait qu’il ait pris la fuite en emportant ma collection de dagues dans ses valises

Rebekah : Oh, pauvre Klaus. Comment tu vas arriver à tes fins si tu n’as plus tes précieuses dagues ? Elles sont tellement pratiques quand tu veux mettre fin à une discussion avec l’un d’entre nous

Klaus : Kol a une peur irrationnelle de Silas. Ça l’a fait disjoncter. On doit le mettre hors circuit avant qu’il ne fasse plus de dégâts. Je sais que tu as la dernière dague et je sais aussi que tu as des cendres de chêne blanc alors donne-les-moi

Rebekah : Pour que je sois complètement sans défense ? La réponse à ta requête est : tu peux toujours courir. Disparais avant que je sorte de ma douche. Les rodeurs ne sont pas les bienvenus ici

(Elle va dans la salle de bain)

Klaus : Il me faut cette dague Stefan. Tâche de lui faire entendre raison

Stefan : Pourquoi tu ne lui fais pas entendre raison toi-même ? Je dois rentrer chez moi jouer au gardien de prison avec Damon. Kol l’a contraint à tuer Jeremy alors maintenant il est enfermé au sous-sol

Klaus : Tu vois, c’est exactement là que je veux en venir. Si tu laisses Kol se promener en toute liberté, Jeremy mourra avant d’être allé au bal de promo et on pourra dire adieu à la carte qui mène au remède. Mais si tu me donnes un petit coup de main pour poignarder Kol, Damon ne sera plus sous hypnose, Jeremy vivra et on se rapprochera joyeusement du moment où Elena redeviendra humaine

 

[Maison des Gilbert]

 

(Elena fait du ménage tout en étant au téléphone avec Bonnie)

 

Elena : T’es où ?

Bonnie : J’avais promis à Caroline de la remplacer pour les préparatifs de la soirée dansante mais vous m’avez tous abandonné

Elena : Oui je sais, je suis vraiment désolée. J’ai pas pu faire autrement. Jeremy est assigné à résidence depuis que Kol veut à tout prix l’éliminer et que Klaus a décidé de prendre la route avec lui pour qu’il massacre un maximum de vampires Et comme ni l’un ni l’autre n’a été invité à entrer, il n’y a qu’ici que je peux assurer sa protection

Bonnie : C’est quoi ces coups de feu derrière toi ?

Elena : Apparemment la maison est devenue un foyer de garçons

Jeremy : Je suis en train de m’entrainer

Matt : Oui moi aussi je m’entraine

Elena : Vous devriez vous entrainer à faire la vaisselle et rangez-moi ces armes qui trainent avant que quelqu’un essaie de s’en servir contre moi

Bonnie : Je t’avoue que j’ai du mal à me réjouir pour le bal de ce soir en sachant que t’es coincée chez toi

Elena : Ecoute, j’ai élaboré un plan pour que tout ça s’arrête. J’ai dit à Jeremy de tuer Kol

Bonnie : Tu veux que ton frère supprime un originel ?

Elena : Si on réfléchit bien, Kol doit avoir une lignée longue de plusieurs kilomètres maintenant. Si Jeremy tue Kol, tous les vampires qu’il aura transformés jusque-là, sans compter tous ceux qu’ils ont eux-mêmes transformés, mourront avec lui. Ce qui veut dire que le tatouage finira de se dessiner et qu’on aura la clef qui nous conduira au remède

Bonnie : Je te rejoins tout de suite. On pourra mieux en discuter. Dit, tu crois que Caroline le verra s’il n’y a que 89 ballons au lieu de 99 ?

Elena : Il y a de grandes chances oui

(Elle se lave les mains mais elle se brûle et en lâche le téléphone. Elle le récupère)

Bonnie : Elena !

Elena : Je suis là. Désolée

Bonnie : Qu’est-ce qui s’est passé ?

Elena : Je sais pas, on dirait que… qu’il y a quelque chose dans l’eau

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

(Bonnie est dans les couloirs et au téléphone)

 

Bonnie : Tu plaisantes ? Tu as mis de la veine de vénus dans le circuit d’alimentation en eau de la ville ? Où est-ce que tu te l’aies procuré ?

Rudy : J’ai des contacts qui m’ont dépanné. Sache aussi que j’ai rétabli le couvre-feu et annulé toutes les festivités

Bonnie : Papa, il y a un bal ce soir

Rudy : Plus maintenant

Bonnie : Arrête, t’es sérieux ? 

Rudy : Je fais ça pour te protéger, pas pour te punir. Il est de mon devoir maintenant de veiller sur la ville

Bonnie : Mais non papa, c’est le mien et je m’en sortais très bien avant que tu viennes fourrer ton nez dans nos affaires

Rudy : Tu t’en sortais très bien ? Tu veux que je te fasse la liste de toutes les personnes qui ont disparu ou qui sont mortes dans de tragiques accidents rien qu’au cours de ces derniers mois ? Rentre s’il-te-plait, on a un conseil de famille

(Il raccroche. Kol se jette sur Bonnie et l’étrangle)

Kol : Personne ne pourra s’emparer du remède si tu meures avant de le trouver

(Il s’apprête à la mordre mais elle utilise ses pouvoirs sur lui. Il tombe à genoux et crie. Elle en profite pour s’échapper)

 

[Maison des Salvatore]

 

(Damon est toujours enfermé dans la cellule. Il entend quelqu’un arriver. C’est Stefan)

 

Damon : Tu viens me briser la nuque encore une fois ? Parce qu’à mon réveil mon instinct meurtrier étant en berne. Je suis pratiquement sûr que tu peux me libérer en toute sécurité

(Stefan lui lance une fiole de sang)

Damon : Ah seulement, c’est une blague ? Tu m’as quasiment vidé de tout mon sang. T’aurais pu m’apporter une poche ou un truc comme ça. Oh, j’ai soif…

(Stefan lui laisse une bouteille d’eau)

Damon : C’est pas exactement ce à quoi je pensais

(Il va récupérer la bouteille et voit Klaus)

Klaus : Salut mon vieux

Damon : Qu’est-ce que tu fais là ?

Klaus : Du babysitting

Damon : Oh…

Stefan : Donne-lui l’équivalent d’un tube de sang toutes les deux heures histoire qu’il ne se dessèche pas entièrement. Si tu vois qu’il reprend trop de forces ou si tout simplement tu ne le supporte plus, refait-lui une petite saignée

Damon : Oh… Tu m’adresses plus la parole ? C’est tout ce que t’as trouvé ? Il m’en veut toujours d’avoir couché avec Elena

Klaus : Tu es sûr de ce que tu dis ? Parce que ce matin je l’ai surpris en train de quitter en douce le lit de Rebekah ce qui me fait penser qu’il est passé à autre chose

Damon : Tiens, tiens, on dirait que mon frère a mis en pratique un chapitre de mon manuel ‘’comment se venger par le sexe’’

Stefan : Et si je vous laissez tous les deux profiter tranquillement de ce rapprochement entre méchants ? Je te préviens dès que j’ai récupéré la dague de Rebekah

(Il part)

 

(Le téléphone de Stefan sonne. C’est Elena)

 

Stefan : Damon va bien. Je l’ai enfermé avec tout le confort qu’il mérite

Elena : C’est pas pour ça que je te téléphone. Kol vient d’essayer de tuer Bonnie

Stefan : C’est pas vrai. Est-ce qu’elle va bien ?

Elena : Oui, elle est juste un peu secouée. Elle a dit qu’elle avait réussi à le repousser mais il a l’air d’avoir la ferme intention de tuer tous ceux qui cherchent le remède

Stefan : Je sais. Klaus m’a chargé de convaincre Rebekah de nous donner sa dague pour qu’il puisse s’occuper de Kol

Elena : Je veux pas lui planter une dague dans le cœur. Je veux que Jeremy le supprime

Stefan : Attends, qu’est-ce que t’as dit ?

Elena : Bonnie possède des tas de nouveaux pouvoirs complètement hallucinants. Elle pense pouvoir le maîtriser assez longtemps pour que Jeremy ait la voie libre

Stefan : Oui et après ? Klaus et Rebekah se vengeront en nous tuant tous un par un. C’est peut-être une famille de sociopathes qui se disputent tout le temps, n’empêche qu’ils se serrent les coudes quoi qu’il arrive

Elena : C’est pour ça que tu dois trouver la dague et t’en servir contre Rebekah. Elle pourra pas crier vengeance si elle est au fond d’un cercueil

Stefan : Je vois mais je peux pas

Elena : Je sais que tu peux pas, t’es un vampire et la dague te tuerais mais Matt peut lui. C’est pas comme si elle l’avait pas mérité. Bonnie pense aussi pouvoir faire disparaître Klaus du tableau. Au moins de façon temporaire. Une fois qu’on aura le remède, tout ça n’aura plus d’importance puisqu’on pourra l’utiliser contre eux

Stefan : Bon d’accord. Mais comment tu vas attirer Kol dans le piège ?

 

[Milieu de Nulle Part]

 

(Kol marche seul tout en écoutant la musique. Son téléphone sonne)

 

Kol : Tiens, Jeremy Gilbert. Content de voir que tu as gardé mon numéro. Tu veux qu’on se retrouve au centre d’entraînement de baseball de Denver ?

 

[Maison des Gilbert]

 

(Elena a le téléphone tandis que Jeremy et Matt préparent les armes)

 

Elena : En fait c’est Elena, pas Jeremy

Kol : Quelle bonne surprise. Justement, je réfléchissais à des tactiques ingénieuses pour faire tuer ton frère mais à la place je vais me contenter d’amputer son bras gribouillé

Elena : Il faut que je vous parle tout de suite, en personne. J’aimerais conclure une trêve au nom de Silas

Kol : Tu veux parler de Silas ?

Elena : Dites-moi où vous voulez qu’on se voit. Je vous rejoindrai

Kol : Oh tu sais quoi ? Et si c’était moi qui te rejoignais ?

(On sonne à la porte. Matt part)

Kol : Si tu veux conclure une trêve, ouvre la porte et invite-moi à entrer. J’attends… Laisse-moi enter et on parlera de cette trêve. Wou-Hou ?

Elena : Ce serait pas stupide de ma part de vous inviter à entrer ?

Kol : Au contraire, pas du tout. Il m’est impossible de tuer ton frère de mes propres mains à cause de la malédiction du chasseur qui me condamnerait pendant des années à essayer de me supprimer de façon atroce. En plus il parait que la veine de vénus a fait son retour en ville donc je peux pas non plus t’hypnotiser pour que tu le tue. Alors je crois qu’on peut dire que vous êtes à moitié en sécurité pour l’instant

Jeremy : Je suis le seul à pouvoir l’inviter à entrer

Kol : Il a raison. De toute évidence

(Elle ouvre la porte)

Kol : Après plus d’un millénaire sur terre, je devrais respecter les règles de bienséance mais tu vois, j’ai pas résisté à l’envie de passer

Elena : Si je vous laisse entrer, mon frère s’en va. Vous ne vous approcherez pas de lui

Kol : J’y vois pas d’objection

Jeremy : C’est bon tu peux entrer

(Il part)

Kol : Courageux mais pas téméraire à ce que je vois. S’il y a un truc que j’adore dans l’époque actuelle, c’est pourvoir écouter de la musique où je veux, quand je veux. Bon, c’est maintenant que tu m’offres quelque chose à boire pour qu’on est une vraie discussion ?

 

[Maison de Rebekah]

 

(Rebekah choisit des vêtements. Stefan est là)

 

Rebekah : Les couleurs, les matières… les fringues des années 80 sont affreuses. Les épaulettes valent largement les blousent puritaines du 17ème dans le genre crime contre la mode

Stefan : Tu cherches une tenue pour le bal ?

Rebekah : Pourquoi ? Tu veux que je sois ta cavalière ?

Stefan : En fait, il a été annulé

Rebekah : Alors, qu’est-ce que tu fais là ? Tu viens me reparler de la dague ?

Stefan : Tu serais pas un petit peu parano ?

Rebekah : Il paraît que c’est sain d’être sceptique. Je sais que t’as essayé de filer en douce ce matin. Je ne suis pas stupide

Stefan : Je suis désolé… Je dois m’habituer à la situation

Rebekah : Tu regrettes déjà ?

Stefan : Non

Rebekah : Tu veux que ça se reproduise ?

Stefan : Pourquoi pas ?

Rebekah : Même si je ne te donne pas la dague ?

Stefan : Tu me crois capable de coucher avec toi seulement pour avoir la dague ?

Rebekah : Pas la peine de me regarder avec cet air innocent, ce serait pas la première fois que tu te sers de moi pour obtenir ce que tu veux. Bon, j’ai plus qu’à remballer ces portants. C’est pas encore cette fois que je pourrais aller à un bal de lycée

Stefan : Pourquoi tu tiens tellement à aller à un bal ?

Rebekah : J’y tiens pas, c’est juste que je m’ennuie

Stefan : Bien sûr. On peut toujours y faire un tour si t’en as envie

Rebekah : On ne peut pas y aller s’il a été annulé

Stefan : Depuis quand tu respectes les règles ?

 

[Maison des Salvatore]

 

(Klaus est dans la cellule avec Damon)

 

Klaus : Tu sais, on en serait pas là aujourd’hui si tu avais fait ton travail correctement. J’étais tout à fait disposé à te laisser entraîner Jeremy

Damon : N’importe quoi. Tu rigoles ? Tu t’es pointé dès le deuxième jour Tu crois que c’est facile de capter l’attention de ces cervelles intoxiquées de jeux vidéo ?

Klaus : Soit mais quand j’ai transformé en vampires une caisse replie de piliers de bars exprès pour qu’il les massacre, tu as laissé Kol s’en charger

Damon : Ce sont tes problèmes de famille, pas les miens mon pote

Klaus : Et qui a eu la brillante idée de coller une conscience à notre jeune chasseur, hun ?

Damon : Je pouvais quand même pas prendre le risque qu’il essaie d’empaler Elena pendant son sommeil

Klaus : Oh, qu’est-ce que tu ne ferais pas pour l’amour d’Elena ? D’ailleurs, comment elle se débrouille pour faire abstraction de toutes les atrocités que tu as commises ? Elle les ignore volontairement ou peut-être que ça relève carrément de la pathologie

Damon : Certains sont plus enclins à pardonner que d’autres. Je parie que tu comptabilises au moins 500 points de retard dans ce domaine

Klaus : J’ten prie,  il doit bien y avoir un secret. Ça ne peut pas être que l’asservissement. Qu’est-ce que c’est ? L’hypnose ? La manipulation ? Sérieusement, qu’est-ce que tu lui dis ?

Damon : Je crois que tout ça a un lien avec une vampirette blonde. Je crois que tu as tué Carole Lockwood et je crois que tu as peur que Caroline ne te pardonne jamais si elle l’apprenait

Klaus : Tu as déjà fait pire que ça

Damon : Question de point de vu. Le truc c’est que je m’en fou d’être me méchant. Il faut bien que quelqu’un s’y colle et fasse avancer les choses. Toi tu fais le mal sans avoir de raison. Tu le fais parce que t’es un crétin

Klaus : Question de point de vu

Damon : Tu veux être méchant ? Sois méchant pour une bonne raison. Sinon tu vaux pas la peine qu’on te pardonne

 

[Maison des Gilbert]

 

(Kol joue aux jeux vidéo. Elena revient avec une bouteille)

 

Elena : Je suis désolée, le bar est vide. Il reste plus que ces vieilles bouteilles

Kol : Tu vois, c’est ça le problème avec les gens d’aujourd’hui. Ils savent pas inventer des cocktails. Avant les petits gars de la Nouvelle-Orléans, les cocktails ça les connaissaient

Elena : Vous avez vécu à la Nouvelle-Orléans ?

Kol : Comme tous les autres. Jusqu’à ce que Niklaus décide de me planter une dague dans le cœur

Elena : Pourquoi ? Qu’est-ce que vous lui aviez fait ?

Kol : Pourquoi tu t’imagines que j’avais fait quelque chose ? C’est ton alliance avec mon frère qui te rend indulgente envers ses abominations ?

Elena : Je n’ai pas conclu d’alliance avec Klaus. Avant on avait un intérêt commun pour le remède mais ça s’arrête-là

Kol : Avant ?

Elena : Oui. Aujourd’hui je suis prête à abandonner les recherches si vous me promettez de laisser mon frère tranquille. Vous m’apprenez à faire un cocktail avec ça ? Je vais nous chercher de la glace

 

[Une Rue]

 

(Jeremy est seul et laisse un message vocal à Bonnie)

 

Jeremy : Bonnie t’es où ? Ça fait 17 fois que je t’appelle sur ton portable. Kol est à la maison en ce moment. Il faut que tu viennes nous aider. Bon, je passe voir si t’es pas chez toi

 

[Maison des Gilbert]

 

Elena : Voilà les glaçons

Kol : Tu voudras goûter ?

Elena : Oui pourquoi pas ? Vous vous débrouilliez bien à ce jeu. Surtout quand on sait que vous venez de passer tout un siècle à moitié mort enfermé dans un cercueil

Kol : J’apprends assez vite. Jai d’excellents reflexes. Mais c’est pas comme dans la vie pas vrai ? T’as déjà tué quelqu’un non ? Ou tu es un de ces vampires ennuyeux de perfection ?

Elena : Il m’est arrivé de tuer… une fois. Votre score doit être beaucoup plus élevé que le mien

Kol : On perd le compte avec les années. On parle de Silas ou on continue cette discussion sans intérêt ?

Elena : Personne d’autre n’a l’air de croire à l’existence de Silas. Pourquoi vous y croyez ?

Kol : J’ai pas mal traîné avec des sorcières sur le continent africain au 14ème siècle. A Haïti au cours du 17ème siècle. A la Nouvelle-Orléans au début du 19ème. Elles connaissaient toutes Silas et elles savaient qu’on ne devait pas le réveiller. J’ai beaucoup d’estime pour les sorcières

Elena : Oui mais pourquoi Silas ? Pourquoi son retour vous fait-il si peur ?

Kol : Les sorcières disaient que si Silas revenait, il plongerait le monde dans le chaos. Il se trouve que le monde me plait tel qu’il est

Elena : On dirait le récit de l’apocalypse

Kol : C’est l’autre problème avec les gens d’aujourd’hui. Ils ont perdu la foi et maintenant qu’ils l’ont perdu, ils ne savent plus qui ils doivent craindre

 

[Maison des Bennett]

 

(Bonnie cherche quelque chose dans le salon. Rudy la rejoint)

 

Bonnie : Je dois aller chez Elena. T’as vu mon téléphone ?

Rudy : C’est moi qui ait ton portable et qui ait aussi tes clefs de voiture comme je te l’ai déjà dit, on va se réunir pour un conseil de famille

Bonnie : Où est-ce que t’es allé chercher cette idée ? T’as vu ça dans un bouquin parce qu’on a jamais eu de conseil de famille

Rudy : Ça fait déjà trop longtemps que je ferme les yeux. Shane a dit que toi et tes pouvoirs magiques vous étiez une bombe à retardement

Bonnie : Et moi je t’assure qu’il est complètement cinglé

Rudy : J’ai perdu ta mère à cause de la sorcellerie, je refuse de te perdre toi aussi

Bonnie : Il s’agit pas de ta vie mais de la mienne

(Jeremy tape à la porte. Rudy va ouvrir)

Rudy : Oui ?

Jeremy : Bonsoir. Bonnie est là ?

Rudy : Elle est très occupée

Jeremy : C’est important

(Bonnie les rejoint)

Bonnie : Qu’est-ce qu’il y a ?

Jeremy : J’ai essayé de te joindre une centaine de fois. Kol est entré chez nous

Bonnie : Il faut que j’y aille

Rudy : La réponse est non

Bonnie : Arrête de me dire ce que je dois faire

(Abby arrive)

Abby : Je regrette mais tu n’iras nulle part

Bonnie : Maman ?

Rudy : Bonsoir Abby. Entre je t’en prie

Bonnie : Qu’est-ce que tu fais là ?

Abby : Ton père m’a appelé. Qui est ce professeur Shane ? Qu’est-ce qu’il est allé te mettre dans le crâne ?

Jeremy : Bonnie, on n’a pas le temps pour ça

Rudy : ça c’est une affaire de famille

Jeremy : Vous ne comprenez pas. Ma sœur a des ennuis. On a besoin de Bonnie

Abby : Ma fille a suffisamment aidé Elena Gilbert. Maintenant sors de cette maison

Bonnie : Maman !

Abby : Et toi tu réponds à ma question ! Quel mensonge ce professeur t-a-t-il raconté ?

(Jeremy tente de la tuer mais Bonnie l’arrête)

Bonnie : Non, arrête Jeremy ! Arrête ! Stop ! Ne lui fait pas de mal, c’est ma mère. Regarde-moi. Allez, c’est bon et rentre chez toi d’accord ? je te rejoins dès que je peux

(Il part)

Bonnie : Vous voulez discuter ? On va discuter

 

[Maison des Gilbert]

 

Elena : On a plus de gin mais je crois que ça c’est un grand millésime

Kol : Et si je te disais que je n’en crois pas un mot ?

Elena : D’accord je suis démasquée. J’y connais absolument rien en vin

Kol : C’est quand même étrange que t’abandonnes aussi facilement une chose qui te tiens tant à cœur

Elena : Je ferais n’importe quoi pour sauver mon frère et si tout ce que vous m’avez raconté sur Silas est vrai, peu importe que ça me tienne à cœur si ça implique qu’après tout le monde soit en danger

Kol : Très bien. C’était très instructif. Merci pour les cocktails. Je vais examiner ta demande de trêve avec le plus grand soin

Elena : Attendez… il n’y a vraiment aucune chance que vous vous trompiez sur Silas ?

Kol : Fait-moi confiance Elena, certaines choses sont bien là où elles sont

(Il part)

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

(Stefan et Rebekah entrent dans le gymnase)

 

Rebekah : Je crois que j’ai vu un film d’horreur qui commençait exactement comme ça. Tu savais que maintenant il y avait des films à la télé toute la nuit ? Des centaines et des centaines et vachement mieux que tous ces vieux films débiles en noir et blanc qu’on allait voir ensemble

(Il active les lumières et la musique)

Stefan : Je suis pas sûr. Moi ça me manque les vieux films. Tu veux demander un titre particulier au DJ ?

Rebekah : Je te laisse choisir. Juste pas de chanson ringarde

Stefan : Bon ben on oublie quasiment la moitié de la décennie. La musique est le meilleur remède

Rebekah : Très amusant

(Il choisit une chanson)

Rebekah : Alors c’est ça qui caractérisait les années 80 ? Tout dans l’excès, rien dans la nuance ?

Stefan : ça avait un certain charme. Dans le film Un monde pour nous, Lloyd Dobler était sous les fenêtres d’une chambre avec son radiocassette au-dessus de la tête prêt à tout pour reconquérir la fille de ses rêves. Dans Princess Bride, Wesley affrontait un énorme rat par amour. Dans Breakfast Club, / heures de colle transformait une bande de parias en potes en une journée

Rebekah : En gros, c’était aussi une décennie de films sentimentaux stupides

Stefan : Plutôt des films sur l’amour, l’amitié, montrer que rien n’était impossible. Je te jure que tu aurais adoré

Rebekah : Pourquoi t’en est si sûr ?

Stefan : Parce que même si tous les deux on a du mal à l’admettre, ce sont des choses qui nous tiennent à cœur

(Il lui montre une boîte)

Rebekah : J’espère pour toi que ce n’est pas un bracelet de fleurs. J’ai horreur des bracelets de fleurs

Stefan : C’est trucs-là faisaient fureur dans les années 80

(Il accroche une petite peluche à sa robe)

Stefan : Si on dansait maintenant ?

 

[Maison des Gilbert]

 

(Jeremy entre, pointant son arme. Elena le rejoint)

 

Elena : Ah t’es là. Je suis désolée. J’ai tout essayé mais j’ai pas pu le retenir jusqu’à ton retour

(Quelqu’un sonne)

Jeremy : ça doit être Bonnie. Elle a dit qu’elle nous rejoignait

(Elle va ouvrir la porte mais c’est Kol)

Kol : J’ai fini d’examiner ta demande de trêve. Ta demande est refusée

(Elena ferme la porte)

Kol : Je suis navré mais j’ai été invité à entrer !

(Il ouvre la porte d’un coup de pied mais ils ne sont plus là)

Kol : Vous jouez à cache-cache ? Mon jeu préféré !

 

[Maison des Bennett]

 

Bonnie : Papa devrait s’occuper de ses affaires. Il avait pas le droit de te dire de venir

Abby : Ton père n’est pas le seul à m’avoir prévenu. Les sorcières parlent entre elles, il y a des rumeurs qui circulent

Bonnie : J’ai découvert une nouvelle manière de pratiquer. Elle est pas conventionnelle mais je sais jusqu’où je peux aller. Je te jure que c’est vrai

Rudy : Shane est convaincu du contraire

Bonnie : Shane est en train de croupir au fond d’une cellule. Tu préfères le croire lui plutôt que moi ?

Abby : Il me semblait t’avoir mise en garde contre les dangers de la magie noire

Bonnie : C’est pas de la magie noire. Ça s’appelle l’expression et je peux pas m’en passer. On vient d’apprendre l’existence d’un remède maman. Un remède qui guérit le vampirisme. Je peux faire le sortilège qui nous y donnera accès. Je peux te sauver tu comprends ? Mais là il faut vraiment que j’y aille et tout de suite

Abby : Je regrette mais c’est pas moi qu’il faut sauver. C’est toi

[Maison des Salvatore]

 

(Klaus est toujours avec Damon)

 

Klaus : La communication défaillante de ton frère est exaspérante

Damon : Et oui, c’est l’une de ses marques de fabrique, comme son air soucieux et sa coupe de cheveux

Klaus : Je ne vois pas ce qui prend autant de temps. C’est vrai, c’est si difficile que ça de voler une dague ?

Damon : Un vampire qui a été autant de fois que ta chère petite sœur ? A mon avis ça doit pas être si évident. Oh génial

Klaus : Tu me déçois beaucoup Damon. Tu ne t’acharnes pas vraiment à sortir de là. Je t’avoue que je m’attendais plus à une tentative d’évasion audacieuse qu’à trouver un gros patapouf

Damon : En fait, comme j’ai l’ordre de tuer Jeremy, je me suis dit que c’était certainement plus malin de rester assis là et de discuter gentiment avec toi que d’essayer de me faire la male façon Hulk

Klaus : Justement, comment crois-tu qu’Elena réagit à tout ça ? Tu n’as pas été capable de résister ne serait-ce qu’un instant à l’hypnose de Kol alors que ça impliquait que tu allais tuer la personne qu’elle aime le plus au monde

Damon : Elle me connait par cœur. Elle sait que je suis pas particulièrement doué pour réprimer mes pulsions

Klaus : Quand même, ça doit être difficile d’essayer de se montrer à la hauteur de Stefan. Je me rappelle parfaitement le jour où je l’ai contraint à mordre Elena. il a lutté de toutes ses forces à tel point qu’il a réussi à résister. C’est ça l’amour

Damon : Qu’est-ce que t’en sais ? T’y connais quoi à l’amour ?

Klaus : Je sais que tu es éperdument amoureux d’Elena. Mais je crois que tu as peur de ce qui pourrait arriver si on finit par trouver le remède au pied de l’arc-en-ciel. Personnellement, je ne te prédis pas une fin heureuse de conte de fée. Tout ce que je vois, c’est Stefan et cette charmante Elena. Et mon petit doigt me dit que tu vois la même chose

(Son téléphone sonne. Il répond)

Klaus : Tiens, tiens, serait-ce ce joyeux fou dangereux ?

Kol : Tu sais que ton ancienne poche de sang ambulante adorée et son frère sont en train d’essayer de me tuer ?

Klaus : Quoi ?

Kol : Fait pas celui qui est pas au courant. Ton obsession du remède est clairement devenue plus importante ta loyauté envers tes frères et sœur

Klaus : Je ne sais absolument pas de quoi tu parles

Kol : Dès que je trouve Jeremy, je lui coupe le bras et quand ça sera fait, je tuerai Elena rien que pour le fun. Ensuite je m’occuperai de toi

(Il raccroche. Klaus s’approche de Damon et l’étrangle)

Klaus : Qu’est-ce que c’est que ce cirque ?

Damon : J’en sais rien

Klaus : Qu’est-ce que Stefan et Elena sont en train de manigancer ?

Damon : Je te dit que j’en sais rien. Je suis coincé sur le banc de touche avec toi pour baby-sitter. Stefan m’adresse plus la parole et Elena n’est jamais venue me voir. T’as peut-être raison, peut-être qu’elle veut se débarrasser de moi

(Klaus l’hypnose)

Klaus : Raconte-moi tout ce que tu sais

Damon : J’ai jamais entendu parler d’un plan contre Kol

Klaus : Reste ici jusqu’à mon retour

(Il part)

Damon : Je vais rester ici jusqu’à ton retour… ou pas

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

(Rebekah est seule dans le gymnase. Stefan revient avec une bouteille)

 

Stefan : C’est vraiment hallucinant tout ce qu’on peut trouver caché dans la salle des profs

Rebekah : Cette chanson n’est pas aussi bien que celle que t’as passée avant

Stefan : Cette chanson a été le tube à l’origine des plus grands hymnes de rock, d’accord ?

Rebekah : Qu’est-ce qui t’arrives tout d’un coup ? T’es… t’es marrant ce soir

Stefan : Je peux pas écouter cette chanson sans qu’elle me fasse penser à ma meilleure amie Lexi. On a passé presque toute cette époque ensemble. Je me rappelle quand elle nous a fait entrer en douce dans les coulisses. Elle a hypnotisé la moitié du groupe pour qu’ils trinquent avec nous avant le concert. Elle avait peur de rien. Un peu comme toi

Rebekah : Alors, elle aussi tu la mise dans ton lit ?

Stefan : Non, on n’avait pas ce genre de relation. J’étais juste un homme meilleur quand j’étais avec elle. Je pensais pas revivre ça un jour

Rebekah : Jusqu’à Elena

Stefan : Jusqu’à Elena. Et maintenant, tout est terminé

Rebekah : Quand je vois ton regard, je me dis que j’ai raison de ne pas écouter mon cœur

Stefan : Tu peux bien raconter ce que tu veux, on sait bien tous les deux que ce sont des mensonges

(Un ballon explose et il sursaute)

Rebekah : T’inquiètes pas, je te protégerai si Kol débarque dans cette soirée dansante fantôme. Je vais choisir le prochain morceau

Stefan : Non, tu sais quoi ? J’ai une bien meilleure idée. C’est là-bas que ça se passe

Rebekah : Alors, tu viens ?

 

[Maison des Gilbert]

 

(Kol coure après Elena à travers la maison. Il entre dans la chambre de Jeremy et ce dernier lui tire dessus mais Kol attrape le pieu)

 

Kol : Manqué

(Elena lui tire dessus à plusieurs reprises)

Elena : Coute !

(Jeremy part mais Kol lance un pieu dans la cuisse d’Elena. il coure après Jeremy, le frappe et le jette dans les escaliers. Elena arrive et lui saute dessus mais il l’attrape et la plaque contre le mur. il lui plante un pieu dans le ventre et se tourne vers Jeremy)

Kol : Alors, voyons voir ce bras

 

[Lycée de Mystic Falls]

 

(Stefan et Rebekah sont dans les couloirs. Il glisse sur une certaine longueur. Rebekah le regarde faire)

 

Stefan : Comme ça

Rebekah : T’avais l’air ridicule

Stefan : Oui, c’est justement tout l’intérêt de faire des glissades. C’est fait exprès pour avoir l’air ridicule

(Elle se précipite vers lui avec sa vitesse vampirique)

Stefan : Non, ça c’est… c’est de la triche

Rebekah : Qu’est-ce qu’il y a de si amusant à courir dans les couloirs comme des ados attardés ?

Stefan : T’as qu’à le faire et tu comprendras

(Elle essaie mais n’y arrive pas)

Stefan : C’est à cause de tes chaussures. Enlève tes chaussures, ça glissera 100 fois mieux

(Elle comprend quelque chose et sort la dague)

Rebekah : C’est ça que tu veux, pas vrai ? Vas-y, prend-la. T’as raison, ça me tient à cœur. Je veux porter des pinces koala ridicules et aller danser au bal de promo. Je veux aussi avoir des enfants avec quelqu’un qui m’aimera assez pour poireauter sous mes fenêtres avec son radiocassette débile. Je veux redevenir humaine. Alors laissons Klaus s’occuper de mon frère et allons chercher ce remède

Stefan : Allez viens, on rentre

 

[Maison des Bennett]

 

(Bonnie est inconsciente. Abby prépare une mixture avec des herbes)

 

Rudy : Tu comptes la droguer ?

Abby : Oui, juste assez pour l’affaiblir, le temps que je fasse venir des sorcières. Elles débarrasseront son esprit du poison que ce professeur lui a enseigné

(Bonnie est réveillée et debout)

Bonnie : Je te laisserai pas faire

Abby : Bonnie, sois gentille

(Bonnie utilise ses pouvoirs sur elle. Abby souffre)

Rudy : Abby ! Hey !

Bonnie : Maintenant ma vie n’appartient plus aux esprits. Elle n’appartient qu’à moi. Désolé

(Elle part)

 

[Maison des Gilbert]

 

(Jeremy est attaché dans la cuisine. Kol a un hachoir à viande entre les mains)

 

Kol : Bon, comme je te l’ai dit, je suis pas fan de la malédiction du chasseur alors je vais me contenter de te couper le bras mais t’inquiètes pas, je te guérirai avec mon sang tout de suite après. Ça risque de piquer un peu. Au fait, c’est quel bras ? Le gauche ou le droit ? Je vais couper les deux juste pour être sûr

(Elena arrive et l’attaque. Elle parvient à le ralentir avec le hachoir à viande)

Elena : Jeremy, maintenant !

(Jeremy tue Kol. Klaus a assisté à la mort de son frère depuis l’entrée)

Klaus : Qu’est-ce que vous lui avez fait ?

Elena : C’est lui, il nous a pas laissé le choix. Et si j’étais pas intervenue, il aurait coupé le bras de Jeremy

Klaus : Tu mens ! Vous ne l’auriez jamais invité à entrer si vous ne lui aviez pas tendu un piège

Elena : Toi aussi tu voulais le mettre hors d’état de nuire

Klaus : C’est vrai que j’avais prévu de le faire souffrir mais à ma manière ! Je pense que je vais mettre le feu à cette maison et la réduite en cendres. Et quand vous tenterez de fuir pour sauver votre vie, je vous tuerai tous les deux sans hésiter une seconde

Jeremy : Tue-nous et tu trouveras jamais le remède. Tu pourras plus jamais fabriquer d’hybrides

Klaus : Tu crois que je me soucis ne serait-ce qu’un instant de monter une armée de satanés hybrides ? Je veux le remède uniquement pour le détruire. J’avais prévu de tous vous tuer à la seconde où on l’aurait récupéré mais je vais me contenter de vous regarder brûler

(Il se tient alors la tête de douleur et tombe à genoux. Bonnie arrive)

Bonnie : Invite-le à entrer. Fait ce que je te dis

Jeremy : Tu peux entrer

(Ils fuient. Klaus tente de les attaquer mais il ne peut les toucher)

Bonnie : Allez au salon, vite !

(Ils s’exécutent. Klaus est prisonnier)

Klaus : Toi la sorcière, tu peux pas me retenir prisonnier

Bonnie : Tu n’as aucune idée de ce que je suis capable de faire maintenant

Klaus : Je pourchasserai chacun d’entre vous jusqu’à sa mort ! Vous m’entendez ?! Vous m’entendez ?!

 

[Maison de Rebekah]

 

(Rebekah est en train de pleurer)

 

Rebekah : Je te crois pas, c’est pas vrai. Kol n’est pas mort c’est impossible

Stefan : Malheureusement il ne leur a pas laissé le choix. Kol l’a cherché en s’en prenant à Jeremy. Il s’en est pris à toi aussi, rappelle-toi et il aurait tout fait pour nous empêcher de trouver le remède

Rebekah : Alors tu savais ? Pendant toute la soirée tu savais ?

Stefan : Je ne permettrai pas qu’on fasse du mal aux gens que j’aime. Qu’il s’agisse de Jeremy, d’Elena ou même Damon. Et déteste-moi si tu veux mais maintenant plus te faire du mal à toi non plus. Je veux qu’on trouve ce remède ensemble toi et moi. Et pas seulement pour Elena, pour toi aussi. Pour que tu puisses avoir ce que tu veux, être qui tu veux, redevenir humaine. On a tous droit à une seconde chance, tu ne crois pas ?

Rebekah : Dis-moi pourquoi je devrais te faire confiance ?

Stefan : Je sais pas. je pourrais toujours te parole mais en fin de compte, tout ce que t’as à faire c’est de me croire

 

[Maison des Salvatore]

 

(Elena et Bonnie regardent Jeremy)

 

Jeremy : ça a pas marché

Bonnie : Il avait fallu du temps pour que la lignée de Finn s’éteigne, tu te souviens ? Ça va marcher

Jeremy : D’accord mais si c’est pas le cas ?

Damon : Où est passé l’optimisme des Gilbert ? Salut

(Elena le serre dans ses bras)

Damon : Pardon d’avoir loupé toute l’action

Elena : Je suis contente de pouvoir enfin te revoir

(Stefan entre, la pierre tombale à la main)

Stefan : Apparemment je n’ai pas raté grand-chose. J’ai la pierre tombale de Silas

Elena : On était juste en train d’attendre que la marque de Jeremy grandisse. Klaus est dans notre salon, il est pris au piège

Bonnie : Pas pour longtemps. J’ai utilisé l’énergie de la nouvelle lune pour sceller le sortilège. On a 3 jours pour trouver le remède, voire 4. Pas plus

Jeremy : Si on y arrive pas, on est bons pour retrouver Katherine et lui demander si elle veut de la compagnie en cavale parce qu’il nous poursuivra

Elena : Tout va bien se passer. Maintenant que Rebekah est neutralisée, il manque plus que le professeur Shane et on aura tout ce qu’il nous faut

Stefan : En fait je ne lui ai pas planté la dague dans le cœur

Elena : Quoi ? Comment ça se fait ?

Stefan : Ce n’était pas nécessaire, elle est dans notre camp

Elena : Dans notre camp ? J’ai bien entendu ?

Stefan : Oui. La preuve, elle nous a donné la pierre tombale et elle veut le remède plus que la plupart d’entre nous

Elena : Comment t’as pu penser un seul instant que tu pouvais lui faire confiance ?

Damon : Laisse-moi deviner, elle t’as juré fidélité au cours d’une partie de jambe en l’air ?

Stefan : Je parie que tu mourrais d’envie de lâcher le morceau

Damon : Oh pardon, c’était un secret ? T’aurais peut-être dû le dire clairement pendant que tu me saignais à blanc dans le sous-sol

Stefan : Il fallait bien ça pour t’affaiblir et t’empêcher de tuer Jeremy

Elena : ça suffit, arrêtez tous les deux

Stefan : Pourquoi tu ne lui dit pas de se calmer Damon ? Tu as plutôt bien réussi à te servir du lien qui l’unit à toi jusqu’à présent

(Damon le frappe. Jeremy crie et arrache son tee-shirt)

Jeremy : La marque se complète

Elena : Oh mon dieu

Jeremy : Vous la voyez ?

Damon : Et ben voilà

 

 

Ecrit par popo34000

[Rebekah’s House]

 

(Stefan wakes up in Rebekah’s bed. He seems confused and turns himself. Rebekah is sleeping. He slowly gets up and dresses up hurriedly. He opens the door to leave but Klaus’ here)

 

Klaus: Leaving so soon?

 

(Rebekah is awake and putting a robe)

 

Rebekah: I don't appreciate you invading my privacy like some kind of creeping Tom

Klaus: Well, I apologize for breaking up this sordid little tryst, but I do have some urgent business. Or have you forgotten that our paranoid brother Kol is running around with a white oak stake and homicide on the brain?

Rebekah: He tried to kill me last night. I didn't forget

Klaus: Yes. Well, unfortunately, he seems to have absconded with my set of daggers

Rebekah: Oh, poor Nik. However will you get your way without your precious daggers? They were so handy when you wanted to end a conversation with one of us

Klaus: Kol's irrational fear of Silas has pushed him off the edge. We need to put him down before he does any more damage. Now, I know you have the last dagger, and I know you have some white ash, so hand it over

Rebekah: Hmm. And leave myself unprotected? You can file that request under "no chance in hell." Be gone by the time I've showered. Lurkers aren't welcome here

(She goes to the bathroom)

Klaus: I need that dagger, Stefan. Talk some sense into her.

Stefan: Why don't you talk some sense into her? I'm headed home to play prison guard to Damon. He's on lockdown ever since Kol compelled him to kill Jeremy last night

Klaus: You see? That's my point exactly. If you let Kol run free, then Jeremy won't live to see his junior prom, and we can kiss our map to the cure good-bye. But if you help me dagger Kol, Damon will be uncompelled, Jeremy will live, and we'll all be on our merry way to a human Elena

 

[Gilbert’s House]

 

(Elena is cleaning. Matt and Jeremy are playing video games. She’s on the phone with Bonnie)

 

Elena: Where are you?

Bonnie: I told Caroline I'd take her place at decade dance prep, but none of the rest of you showed

Elena: I know. I'm sorry. I had to, though. I've got Jeremy under house arrest because Kol wants to kill him. And Klaus wants to take him on some vampire-slaying road trip. And since neither of them were invited in, it's the only place that I can keep him safe

Bonnie: Why does it sound like you're under fire?

Elena: Apparently I'm living in a fraternity house now

Jeremy: I’m training

Matt: Me too

Elena: Train yourself to do some dishes. And put these weapons away before someone tries to use one on me

Bonnie: Well, it's hard for me to look forward to this dance while you're trapped in your house

Elena: Listen, I have a plan to put an end to all of this. I want Jeremy to kill Kol

Bonnie: You want him to kill an original?

Elena: Think about it. Kol's sire line must stretch to the moon by now. If Jeremy kills Kol, every vampire that he's ever turned, not to mention everyone that they've turned, will die, which means the Hunter's mark will be complete, and we'll have our key to finding the cure

Bonnie: I'm on my way. We'll figure it out. Do you think Caroline will notice if there's only 89 red balloons?

Elena: Actually, probably yes

(She washes her hands but they burn and she lets go of the phone. She takes her phone back)

Elena: sorry

Bonnie: What happened?

Elena: I don't know. There's something in the water

 

[Mystic Falls’ High School]

 

(Bonnie is in the hallways and is on the phone)

 

Bonnie: Are you serious? You dumped vervain into the water supply? Where did you even get it?

Rudy: I have my sources. I'm also reinstating the curfew and canceling all town events

Bonnie: Dad, there's the dance tonight

Rudy: Not anymore

Bonnie: Are you serious?

Rudy: Honey, I'm trying to protect you, not punish you. The well-being of this town is my job now

Bonnie: No. Dad, it's mine, and I've been doing fine without you getting involved

Rudy: You've been doing fine? Would you like me to read you all the names of the people that have gone missing or died in tragic accidents in your senior year alone? Head straight home, please. We're having a family meeting

(They hang up. Kol rushes on Bonnie and strangles her)

Kol: No one can get to the cure if you're too dead to find it

(He’s about to bite her but she uses her powers on his. He kneels and screams. She makes her escape while he’s suffering)

 

[Salvatore’s House]

 

(Damon is still in the cell. He hears someone coming. It’s Stefan)

 

Damon: Gonna snap my neck again? Because I woke up feeling completely unmurderous, and I'm pretty sure that it's safe to set me free

(He throws him a vial of blood)

Damon: You practically bled me dry. At least spring for a bag or something. I'm thirsty

(Stefan puts a bottle of water on the door)

Damon: Not exactly what I had in mind

(He gets up to take the bottle and sees Klaus)

Klaus: Hello mate

Damon: What the hell are you doing here?

Klaus: babysitting

Stefan: Give him a vial of blood every couple of hours so he doesn't desiccate. If he gets too much strength back or if he just annoys you, bleed him out again

Damon: Silent treatment uh? He's still pissed at me for sleeping with Elena

Klaus: Are you sure about that? Because I caught him trying to sneak out of Rebekah's bed this morning, which would suggest to me that he's moved on

Damon: Well, well. Looks like my brother ripped out a page of my revenge sex handbook

Stefan: Well, why don't you two enjoy your little, uh, villain bonding time? I'll let you know when I get the dagger from Rebekah

(He leaves)

 

(Stefan is upstairs. His phone rings. It’s Elena)

 

Stefan: Damon's fine. With all the creature comforts he deserves

Elena: That's not why I called. Kol just tried to kill Bonnie

Stefan: What? Is she ok?

Elena: Yeah, just shaken up. She managed to hold him off, but Kol seems pretty intent on murdering anyone who's looking for that cure

Stefan: Yeah. Klaus has me trying to convince Rebekah to give up her dagger so we can take care of Kol

Elena: I don't want to just dagger Kol. I want Jeremy to kill him

Stefan: What did you say?

Elena: Bonnie says she's got all this crazy new power. She thinks she can hold him long enough for Jeremy to get a clean shot

Stefan: And then what, huh? Klaus and Rebekah will kill every single one of us out of spite. They may be dysfunctional, bickering lunatics, but they stick together no matter what

Elena: That's why you need to find the dagger and use it on Rebekah. She can't come looking for revenge if she's lying in a box

Stefan: I can’t do that

Elena: I know you can't because vampires can't use the dagger, but Matt can. It's not like she doesn't deserve it. And Bonnie thinks that she can get Klaus out of the picture, too, at least temporarily. Once we get this cure, none of this will matter because we can use it against them

Stefan: All right, fine, but how do you plan to lure Kol in?

 

[Middle of Nowhere]

 

(Kol is walking alone and listening to music. His phone rings)

 

Kol: Jeremy Gilbert. Nice to see I'm still on your speed dial, mate. Hey, you want to meet up at the batting cages in Denver?

 

[Gilbert’s House]

 

(It’s Elena on the phone and not Jeremy)

 

Elena: Actually, it's Elena Gilbert

Kol: What a treat. Yeah, I was just thinking of all the clever ways I could have your brother killed, but I'd settle for ripping off his illustrated arm instead

Elena: I need to talk to you--in person. I want to call a truce in the name of Silas

Kol: You want to talk about Silas?

Elena I'll meet you wherever you want. I'll come to you

Kol: I'll tell you what. How about I come to you?

(The doorbell rings. Matt leaves)

Kol: Open the door and invite me in. I’m waiting. Let me in, and let's talk truce. Hello?

Elena: Wouldn't it be kind of stupid to invite you in?

Kol: On the contrary. I can't kill your brother with my own two hands, or I'll suffer the hunter's curse and spend the next 20 years trying to off myself in gruesome ways. And I've heard that vervain's back in town, so I can't compel you to kill him either. So I think it's fair to say you're semi-safe, for now

Jeremy: I’m the only one who can invite him inside

Kol: He's right, obviously

(She opens the door)

Kol: You'd think being alive for over 1,000 years would teach me some manners, but I couldn't resist stopping by

Elena: If I let you in, my brother goes. You're not getting near him

Kol: Fair enough

Jeremy: You can come in

(He leaves)

Kol: No gold medal for bravery, I see. Another thing I love about the modern age is music anytime you like. So, is the part where you offer me a drink so we can have a proper chat?

 

[Rebekah’s House]

 

(Rebekah is looking at clothes. Stefan enters)

 

Rebekah: The colors, the fabric, the eighties were just tragic. You know, I think shoulder pads rival 17th-century Puritan smocks for crimes against fashion

Stefan: Looking for something to wear to the dance?

Rebekah: Why? Are you asking me to a date?

Stefan: Actually, it was canceled

Rebekah: So why are you here? Back for more dagger talk?

Stefan: Somebody has some trust issues

Rebekah: It's called a healthy skepticism. I know you were trying to sneak out this morning. I'm not stupid

Stefan: Sorry. I'm still trying to get used to this

Rebekah: Do you regret it?

Stefan: No

Rebekah: Do you want it to happen again?

Stefan: Maybe

Rebekah: Even if I don't give you the dagger?

Stefan: You think that I would sleep with you just to get the dagger?

Rebekah: Don't give me that innocent look. You've done plenty to me in the name of getting what you want. Well, I guess I should pack up these racks. Just another failed attempt at getting to a high-school dance

Stefan: Why do you care so much about a high school dance?

Rebekah: I don’t. I was just bored

Stefan: Right. Well, we can still go. If you want?

Rebekah: Not if it's canceled, we can't

Stefan: Since when do you care about the rules?

 

[Salvatore’s House]

 

(Klaus is with Damon in his cell)

 

Klaus: You know, none of this would be an issue if you'd have just done your job properly. I was perfectly willing to let you train Jeremy

Damon: No, you weren't. Are you kidding? You got there on day two. Do you know how hard it is to get these X-Box brains to focus?

Klaus: And then when I turned a room full of barflies into vampires for him to slaughter, you let Kol kill them

Damon: Your brother problem, not mine, buddy

Klaus: And whose bright idea was it to saddle Jeremy with a conscience, hmm?

Damon: Well, we couldn't have him trying to stake Elena in her sleep, now, could we?

Klaus: Ah, yes, for the love of Elena. How is it that she manages to overlook every horrific thing you've ever done? Is it willful ignorance or perhaps something more pathological?

Damon: Some people are just more capable of forgiveness than others. Bet you score about a negative 500 in that realm

Klaus: Come on. There must be a secret. It can't just be the sire bond. What is it? Compulsion? Manipulation? What is it you say to her?

Damon: I think this has something to do with a certain blond vampire. I think you murdered Carol Lockwood, and I think you're worried that Caroline's never going to forgive you

Klaus: You've done worse

Damon: Debatable. See, I don't mind being the bad guy, because somebody has to fill that role and get things done. You do bad things for no reason. You do them to be a dick

Klaus: Debatable

Damon: If you're gonna be bad, be bad with purpose. Otherwise you're just not worth forgiving

 

[Gilbert’s House]

 

(Kol is playing video games. Elena comes back with a bottle)

 

Elena: Sorry, I have to take up the old people alcohol

Kol: Yeah, that's the problem with people today. They have no drinking imagination. Turn-of-the-century New Orleans… now, they knew how to make a drink

Elena: You lived in New Orleans?

Kol: We all did, till Niklaus shoved a dagger in my heart

Elena: Why? What did you do?

Kol: What makes you think I did anything? Has your alliance with my brother softened you to his horrors?

Elena: I don’t have an alliance with Klaus; we had a mutual interest in finding the cure. That’s all

Kol: Had?

Elena: Yes. And I'm willing to give up looking for it if you promise to leave my brother alone. Now can you teach me how to make this? I'll get some ice

 

[A Street]

 

(Jeremy is walking alone and leaving a voicemail to Bonnie)

Jeremy: Bonnie where are you, I've called, like, 17 times. Kol is in our house. We need you. Ok, I'm headed to your house now

 

[Gilbert’s House]

 

Kol: Would you like one?

Elena: Sure. Why not? You're really good at that game. Especially considering you've been locked up in a coffin for a hundred years

Kol: I'm a quick learner. Speedy reflexes. It's not much like the real thing, though, is it? You have killed, haven't you? Or are you one of those Mary Sue vampires?

Elena: I killed...once. I'm guessing your number is a lot higher than mine

Kol: You lose track over the years. So are we going to talk about Silas or just jibber jabber?

Elena: No one else seems to think Silas exists. So why do you?

Kol: I used to run with some witches in Africa in the 14th century, Haiti in the 17th century, New Orleans in the 1900s. They all knew about Silas and that he needed to stay buried. I actually hold witches in high esteem

Elena: Yeah, but why Silas? Why are you so afraid of him?

Kol: They said if Silas rises, he'll unleash hell on earth. I happen to like earth just the way it is

Elena: That's pretty Biblical

Kol: Well, that's the other problem with people today. They've lost faith, and in that loss, they no longer know who they should fear

 

[Bennett’s House]

 

(Bonnie is in the living room looking for something. Rudy enters)

 

Bonnie: I have to get to Elena. Have you seen my phone?

Rudy: I've got your phone, and I've got your car keys. And I told you we are having a family meeting

Bonnie: Is that something you read in a book? Because we have never had a family meeting

Rudy: I've let this go on long enough. Shane said you and your magic are like a ticking time bomb

Bonnie: And I told you he's crazy

Rudy: I lost your mother to witchcraft. I don't intend to lose you

Bonnie: It's not your life. It's mine

(Jeremy pounds on the door. Rudy opens)

Jeremy: Hey, is Bonnie here?

Rudy: She's busy

Jeremy: It’s important

(Bonnie rejoins them)

Bonnie : What's going on?

Jeremy: I've called you, like, a hundred times. Kol is in our house

Bonnie: I have to go

Rudy: I said no

Bonnie: Stop telling me what to do!

(April arrives)

April: No one's going anywhere!

Bonnie: Mom?

Rudy: Abby, please come in

Bonnie: What are you doing here?

Abby: Your father called. Who's Professor Shane? What has he been teaching you?

Jeremy: Bonnie, we don't have time for this

Rudy: This is a family matter

Jeremy: My sister's in trouble. We need Bonnie's help

April: My daughter is done helping Elena Gilbert. Now get out

Bonnie: Mom!

April: Answer my question. What lies has this professor been telling you?

(Jeremy tries to kill her but Bonnie stop shim)

Bonnie: Don't! Jeremy! Hey, stop! Stop. Don't hurt her. She's my mom. Look at me. Just go, Okay? I'm right behind you

(He leaves. She looks at her parents)

Bonnie: You wanna talk? Let’s talk

 

[Gilbert’s House]

 

(Kol is looking at o picture of Jeremy and Elena. She rejoins him with a bottle)

 

Elena: So we’re out of gin but I think this is a good year

Kol: What if I said I don't believe you?

Elena: Ok, you got me. I don't know anything about wine

Kol: Just seems odd that you being so willing to give up something you want so much

Elena: I would do anything for my brother. And if what you're saying about Silas is true, what does it matter what I want if it puts everyone else in danger?

Kol: Well, this has been an enlightening. Thanks for the drinks. I'll take your request for truce under advisement

Elena: Is there any chance that you can be wrong about Silas?

Kol: Trust me, Elena. Some things are better left buried

(He leaves)

 

[Mystic Falls High School]

 

(Stefan and Rebekah enter the gym)

 

Rebekah: Think I saw a horror movie that started just like this. Did you know they play movies on TV all night long now? Hundreds of them. So much better than those silly black-and-white picture shows we use to go to

(He puts the lights on)

Stefan: I don't know. Kind of miss the old ones. I'll let you pick. Nothing cheesy

Rebekah: Oh, that leaves out about half the decade

Stefan: Hope you like the cure

Rebekah: Funny

(He puts music on)

Rebekah: So is everything about the eighties so... excessive?

Stefan: I think, it had its charm. "Say anything"… Lloyd Dobler standing outside of a bedroom window with a boom box over his head desperately trying to get back the girl of his dreams. "Princess Bride"… Wesley slays giant rats for love. "Breakfast Club"…one detention turns a bunch of outcasts into allies

Rebekah: So it was a decade of sentimental drivel, as well

Stefan: Well, I was gonna say love, friendship, Possibility of anything happening. You would've loved it

Rebekah: And why is that?

Stefan: Because, as much as we both hate to admit it, we care about those things

(He shows her a box)

Rebekah: That better not be a corsage. I loathe corsages

(He puts something on her dress)

Stefan: These were all the rage in the eighties. Let's dance

 

[Gilbert’s House]

 

(Jeremy enters, aiming his gun. Elena rejoins him)

 

Elena: I'm sorry. He left. I mean, I tried to stall as long as I could

(The doorbell rings)

Jeremy: That's Bonnie. She was right behind me

(She opens the door but it’s Kol)

Kol: I've considered your request for truce. Request denied

(She closes the door)

Kol: I'm sorry. I've already been invited in!

(He kicks the door but they’re not here)

Kol:  Hide and seek? Fine by me

 

[Bennett’s House]

 

Bonnie: Dad needs to mind his own business; he had no right to call you here

Abby: It's not just your father, Bonnie. Witches talk. Word gets around

Bonnie: I found a new way to practice. It's unconventional, but I can handle myself, I promise

Rudy: That's not what Shane said

Bonnie: Shane is sitting in a jail cell right now. You're gonna take his word over mine?

Abby: I've warned you about dark magic before

Bonnie: It's not dark magic. It's expression, and I need it. They found a cure, Mom. There's a cure for vampirism, and I can do the spell to access it. I can save you, but I have to go... now

Abby: I'm not the one that needs to be saved. You are

 

[Salvatore’s House]

 

(Klaus is still in the cell with Damon)

 

Klaus: Your brother's lack of communication is infuriating

Damon: It's one of his trademarks, like his brooding and his hair

Klaus: I don't understand what's taking so long. I mean, how hard is it to steal a dagger?

Damon: From the vampire who's been stabbed by it as many times as your sister, I'd say difficult

Klaus: You disappoint me, Damon. You're not trying very hard to get out of here. I expected more the daring escape artist, less the cell potato

Damon: Well, I am compelled to kill Jeremy, so I figured it's probably smarter to sit in there and chitchat with you than try to bust out of here like the Hulk

Klaus: How do you think Elena felt about that, by the way? Your inability to overcome Kol's compulsion for a single moment, even though it meant killing the person she loves the most in the world?

Damon: She met me. She knows impulse control is not my strong suit

Klaus: Still, must be hard trying to live up to Stefan. I remember when I compelled him to feed on Elena, he fought so hard, he actually managed to resist. Now, that's love

Damon: What do you know about love?

Klaus: I know that you're in love with Elena, but I think you're afraid of what might happen when we find the cure at the end of the rainbow. Personally, I don't see a fairy-tale ending for you? All I see is Stefan and Elena. I think you see the same thing

(His cellphone rings. He answers)

Klaus: Well, if it isn't the happy homicidal maniac

Kol: Do you know that your darling former blood bag and her brother are trying to kill me?

Klaus: What?

Kol: Don't pretend like you're not in on it. Your obsession to find the cure clearly trumps any sibling loyalty you

once felt

Klaus: I don't know what you're talking about

Kol: I'm going to rip off Jeremy's arm and kill Elena just for sport. Then I'm coming for you

(He hangs up. Klaus looks at Damon)

Klaus: What the hell is going on?

Damon: I don’t know

Klaus: What are Stefan and Elena planning?

Damon: I don’t know. I've been stuck in the penalty box with you since yesterday. Stefan won't talk to me, And Elena won't come to see me. So maybe you're right. Maybe she's written me off

(Klaus strangles him and compels him)

Klaus: Tell me what you know

Damon: I don't know anything about a plan

Klaus: You stay here till I return

(He leaves)

Damon: I will stay here until you return... or not

 

[Mystic Falls High School]

 

(Rebekah is alone is the gym. She dances and kicks some balloons. Stefan comes back with a bottle)

Stefan: It's amazing which you can find stashed away in the teachers' lounge

Rebekah: This song is not as terrible as the other ones

Stefan: This song is the Godfather of rock anthems, ok?

Rebekah: What's going on with you? You're... fun tonight

Stefan: I can't listen to this music without thinking of my best friend Lexi. We spent most of the eighties together. I remember this one time she snuck us backstage and compelled half the band to do tequila shots with us before the show. She was fearless, kind of like you

Rebekah: So you slept with her, too?

Stefan: No. It wasn't like that. I was just a better person when I was with her. I didn't think I'd ever feel that way again

Rebekah: Until Elena

Stefan: Until Elena. And now that's over

Rebekah: That look right there, that is why I don't let myself care

Stefan: Well, you can say that, but we both know it's not true

(A balloon explodes and Stefan is surprised)

Rebekah: Don't worry. I'll protect you if Kol tracks his way to this abandoned dance. I think I'll choose next song

Stefan: No. You know what? I've a better idea. That way

Rebekah: Well, you coming?

 

[Gilbert’s House]

 

(Kol is running after Elena through the house. They fight. He enters Jeremy’s room and Jeremy shoots him but he catches the stake)

 

Kol: You missed

(Elena shoots him with a gun nonstop)

Elena: Go!

(Jeremy leaves but Kol throws a stake in her thigh. He goes after Jeremy, punches him and throws him in the stairs. Elena arrives and jumps on him but he catches her and pushes him against the wall. In stakes her in the guts and looks at Jeremy)

Kol: Now, about that arm?

 

[Mystic Falls High School]

 

(Stefan and Rebekah are in the hallways. He slides down the hallway. Rebekah looks at him)

 

Stefan: Like that!

Rebekah: This is ridiculous

Stefan: Well, that's the whole point of the "Breakfast Club" slide. It's supposed to be ridiculous

(She rushes toward him with her vampire speed)

Stefan: No. That's… That's cheating

Rebekah: What is fun about hurtling down a hallway like a teenage imbecile?

Stefan: You're just gonna have to do it to find out

(She tries but she can’t do it)

Stefan: All right. It's the shoes. Take off your shoes, you'll be fine, ok?

(She understands and takes the dagger out)

Rebekah: This is what you want right? Go ahead. Take it. You're right, I do care. I want stupid koala corsages and a prom. I want to have kids with someone who loves me enough to stand outside my window with a stupid boom box. I want to be human. So let Klaus put down my brother and let’s go find the cure

Stefan: Come on, let's go

 

[Bennett’s House]

 

(Bonnie is unconscious. Abby is making something with herbs)

 

Rudy: You drogued her?

Abby: Just enough to keep her down until I can get some witches here to clean her mind from that poison that professor has been teaching her

(Bonnie is awake and standing)

Bonnie: That's not happening

Abby: Bonnie please

(Bonnie uses her powers on her. Abby suffers)

Bonnie: I don't belong to the spirits anymore. I belong to myself. Sorry

(She leaves)

 

[Gilbert’s House]

 

(Jeremy is tied in the kitchen. Kol has a meat grinder in his hand)

 

Kol: Now, like I said, I don't fancy the hunter's curse. So I'm just gonna chop off your arm, but don't worry. I'll heal you right up with a bit of blood after. Sorry about the sting. Now, which arm is it? Is it left or right? I'll just chop off both to be safe

(Elena arrives and attacks him. She manages to stop him with the meat grinder)

Elena: Jeremy, now!

(Jeremy kills Kol. Klaus is in the doorway and has seen his brother’s death)

Klaus: What did you do?

Elena: We didn't have a choice. He was trying to cut off Jeremy's arm

Klaus: Lies. He never would've gotten inside if you hadn't have set a trap for him

Elena: You said you were gonna put him down, too

Klaus: I was gonna make him suffer on my terms! I want to burn this house to the ground, and then when you try to flee for your lives, I'll kill you both without blinking

Jeremy: You kill us, you'll never get to the cure. You'll never be able to make any more hybrids

Klaus: You really think I care for an instant about my bloody hybrids? I want the cure so I can destroy it. I would've killed you all the second we dug it up, but now I'm just gonna watch you burn instead

(Then he holds his head and kneels, in pain. Bonnie arrives)

Bonnie: Invite him in. Do it

Jeremy: Come in

(They run, Klaus tries to attack them but he can’t touch them)

Bonnie: Living room. Go

(They go in the living room. He’s trapped)

Klaus: Witch, you can't do this to me

Bonnie: You have no idea what I can do now

Klaus: I will hunt all of you to your end! Do you hear me?! Do you?!

 

[Rebekah’s House]

 

(Rebekah is crying)

 

Rebekah: I don't believe you. Kol is not dead. He can't be

Stefan: Listen, Rebekah. They didn't have a choice. Kol started this when he went after Jeremy. He went after you, too. Do you remember? I mean, he was never gonna let us find the cure

Rebekah: So you knew. This whole night, you knew

Stefan: I'm not gonna let the people that I care about get hurt. Not Jeremy, not Elena, not even Damon. And you can hate me for it. Now he can't hurt you, either. And I want us to find this cure together, you and me. Not just for Elena, but for you. So you can have what you want. You can be who you want. You can be human again. Everyone deserves a second chance right?

Rebekah: Why would I trust you?

Stefan: I don't know. I guess I could give you my word, but at the end of the day you'll just have to take a leap

 

[Salvatore’s House]

 

(Elena and Bonnie are watching Jeremy)

 

Jeremy: Didn't work

Bonnie: It took time for Finn's line to die off. Remember? It'll work

Jeremy: What if it doesn't?

(Damon enters)

Damon: Where's that Gilbert optimism? Sorry I missed all the excitement

(Elena embraces him)

Elena: I'm just happy to see you

Damon: So I guess I didn't miss much

(Stefan arrives with Silas’ headstone)

Stefan: Got the Silas's headstone

Elena: We're just waiting for Jeremy's mark to grow. Klaus is trapped in our living room

Bonnie: Temporarily. I drew the new moon to bind the spell. Got three days to find that cure, four max

Jeremy: If we don't, we might as well look up Katherine Pierce and see if she wants some company in hiding 'cuz he will come after us

Elena: We'll find it. Now we've got Rebekah taken care of, all we need is Professor Shane, and we'll have everything we need

Stefan: Yeah, I didn't uh...I didn't dagger her

Elena: What? Why not?

Stefan: I didn't need to, she's on our side

Elena: On our side? Did you just say that?

Stefan: Yeah. She handed over the headstone; I mean she wants to find this cure more than anyone of us

Elena: Why would you possibly think that you could trust her?

Damon: Let me guess. She pledged her allegiance to you while you were naked in the sack

Stefan: I bet you're just dying to get that out, weren't you Damon?

Damon: Oh was this supposed to be secret? Maybe you should make that a little clearer while you're bleeding me dry in our cellar

Stefan: Yeah. To keep you from killing Jeremy

Elena: Stop it, both of you

Stefan: Now why don't you tell her to calm down, Damon? You've managed to use that sire bond pretty well so far, haven't you?

(Damon punches him. Jeremy screams and rips his shirt off)

Jeremy: It's happening

Elena: Oh my god

Jeremy: What? You can see it?

Damon: Here we go

 

Ecrit par popo34000

Kikavu ?

Au total, 185 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cyn738 
21.07.2020 vers 22h

Audreyann 
03.02.2020 vers 18h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

melanie91 
17.03.2019 vers 16h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

natas  (20.08.2017 à 13:36)

sympa d'en apprendre un peu plus sur Kol. Puis sa mort !

J'avais oublié que Klaus serait prisonnier !

REbeckah est vraiment top...

Marrante les petites disscutions Damon/Klaus

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

L'HypnoCard Downton Abbey de la catégorie Places a été élue HypnoCard du mois de novembre 2020 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

Retrouvez désormais tous les EVs de la citadelle dans la rubrique HypnoFanfics!
HypnoFanfics | Parcourez la bibliothèque!

Notre quartier dédié à la série Elite vient d'ouvrir ses portes ! Bonne visite !
Nouveau quartier ! | Elite

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Gagnez l'HypnoCard de votre choix en choisissant une case de notre calendrier de l'Avent !
Les HypnoCards fêtent Noël | Misez !

Activité récente

La photo du mois
Aujourd'hui à 22:35

Les acteurs
25.10.2020

Saison 5 sur CW
20.10.2020

Saison 4 sur CW
19.10.2020

Saison 3 sur CW
18.10.2020

Nouveau design !
Hier à 17:19

Calendriers
11.10.2020

2020
11.10.2020

Actualités
Nouveau design !

Nouveau design !
Après 4 ans avec ce magnifique design violet, il était temps de changer ! Profilage s'est occupé de...

After We Collided I Candice King

After We Collided I Candice King
Le film "After We Collided", dans lequel l'actrice Candice King y joue le rôle de Kim, sera...

Noël sous le gui I Diffusion - Matthew Davis

Noël sous le gui I Diffusion - Matthew Davis
Le téléfilm "Noël sous le gui" avec Matthew Davis est actuellement diffusé sur TF1. Matthew y joue...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP et AA, Sydney et Phoebus quittent le quartier. Merci à eux pour...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Phoebe Tonkin que vous passerez ce mois  le...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 10:32

Nouveaux pdm, duel et sondage sur Legends of tomorrow et Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 10:33

Venez voir le nouveau calendrier de Legends of tomorrow spécial Noël !

cinto, Aujourd'hui à 18:52

Elton John ou Freddie Mercury? Finale du jeu chez Queer As folk...Venez...

ptitebones, Aujourd'hui à 18:53

Hello, nouvelle catégorie des Manifest Awards en vote

swceliikz, Aujourd'hui à 22:40

Bonsoir, Nouveau sondage sur le quartier Shadowhunters ... Avec un petit air de fête

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site