VOTE | 847 fans

#417 : Nuits noires à New-York


Écrit par : Brian Young et Charlie Charbonneau
Réalisé par : Garreth Stover

UN FLASHBACK DE LA VIE DE DAMON À NEW-YORK DANS LES ANNÉES 70 / LE GROUPE" DEAD SARA" SE PRODUIT DANS L'ÉPISODE - Réalisant qu'Elena a besoin d'un moment hors de Mystic Falls, Damon l'emmène à New-York où il a vécu et fait beaucoup la fête dans les années 70. Quand Rebekah se montre aussi à New-York, elle est impressionnée par le programme secret d'Elena. Les flashbacks révèlent la vie hédoniste de Damon dans les clubs underground de la ville et sa rencontre compliquée avec Lexi. Pendant ce temps, Caroline et Stefan tentent de convaincre Klaus qu'il serait dans son propre intérêt de les aider à traquer Silas, et Bonnie se bat pour garder son emprise sur la réalité et faire le bon choix.

**Photos promos**

Popularité


4.17 - 6 votes

Titre VO
Because The Night

Titre VF
Nuits noires à New-York

Première diffusion
21.03.2013

Première diffusion en France
11.10.2013

Vidéos

Promo#1 vostfr

Promo#1 vostfr

  

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Vendredi 11.10.2013 à 21:40
0.40m / 1.7% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Jeudi 21.03.2013 à 20:00
2.65m / 1.3% (18-49)

Plus de détails

Flashback

 

New York, 1977

 

Un homme et une femme marchent seuls, il fait nuit. Ils discutent et s’arrêtent lorsqu’ils voient le corps d’un homme allongé sur le sol. Elle s’inquiète immédiatement et l’homme est ne semble pas rassuré et s’approche très prudemment. Il se retourne pour parler à la femme et lorsqu’il se retourne vers l’homme, ce dernier à disparu. Il entend la femme crier et se retourne. Elle est étendue sur le sol, morte. Il entend du bruit, se relève et regarde autour de lui. Damon s’approche, la bouche en sang, l’homme pense qu’il s’agit d’un serial killer qui rode depuis quelque temps dans les rues de New York. Il se précipite ensuite vers lui, le mord et boit son sang. L’homme s’écroule sur le sol, mort. Damon s’éloigne, sans se préoccuper de cacher les corps.

 

De nos jours

 

[New York]

 

Damon et Elena marchent dans une rue, au beau milieu de la foule. Il lui explique qu’il l’a emmené là car en a peine quelques jours, elle s’est mis tout le monde à dos. Elle lui dit qu’elle avait fin mais il pense qu’elle était imprudente. Elle n’est pas d’accord, elle lui dit simplement qu’elle était impassible. Il lui dit que ça a peu d’importance et lui révèle qu’il a pu se nourrir pendant des années sans être détecté lorsqu’il vivait là. Elle a du mal à croire qu’ils sont là simplement pour s’amuser. Il lui dit qu’il l’a emmené là car elle en a avait assez et qu’elle voulait se nourrir. Il lui dit qu’il y a tellement de vie dans cette ville, qu’un peu de mort passe inaperçue. Il lui propose d’aller déjeuner. Elle le suit.

 

Damon est au téléphone avec Stefan. Ce dernier n’arrive pas à croire qu’il ait emmené Elena à New York et se demande où elle est. Damon lui annonce qu’elle est partie explorer. Stefan pense qu’il a abandonné la recherche de Katherine mais ce n’est pas le cas. Ce voyage fait partie de la recherche du remède. Il regarde la photo de Will et lui et regarde le bar devant lequel il se trouve : Billy’s. Il lui révèle que Will était un ami à lui, qui fournissait des fausses identités aux vampires et Damon est certain que Katherine était l’une de ses clientes. Stefan se doute qu’Elena n’est pas au courant, étant donné qu’elle ne veut pas le remède. Damon confirme qu’elle n’est pas au courant et Stefan le met en garde en lui disant que si elle le découvre, elle explosera. Damon est au courant mais il espère bien qu’elle sera trop soule, à la fois par l’alcool et le sang, pour se rendre compte de quoi que ce soit. Stefan lui demande de ne pas la sous-estimer. Damon est persuadé que s’il peut gérer Stefan sans son humanité, il pourra gérer Elena. Stefan lui rappelle qu’elle est impitoyable sans son humanité et que le remède est le moyen le plus rapide de la récupérer. Damon lui demande de s’occuper de Mystic Falls et de le laisser gérer, il lui rappelle qu’il doit s’occuper de Silas et raccroche. Il voit alors Elena passer le coin de la rue. Elle a changé de coupe de cheveux : elle les cheveux ondulés, une frange et une mèche rose. Elle sourit et est toute contente de montrer sa nouvelle coupe à Damon.

 

[Maison des Salvatore]

 

Caroline est en train de nettoyer la maison et boit le fond d’un verre avant de le jeter dans la poubelle. Klaus entre et elle se demande ce qu’il fait là. Il lui déconseille de boire comme ça car ce n’est pas hygiénique. En réponse, elle boit de nouveau le fond d’un verre. Elle s’étonne qu’il ne soit pas en train de chasser Tyler et il lui demande si elle sait où il est. Elle lui répond que ce qui est sûr, c’est qu’il n’est pas avec elle. Elle lui révèle qu’il a légué la maison à Matt et qu’il est parti définitivement. Il lui dit que Tyler était déterminé à le tuer et qu’elle ne peut le détester de l’avoir fait fuir. Elle lui dit qu’elle le déteste et lui demande de partir. Stefan les rejoint alors et il lui annonce que c’est lui qui a demandé à Klaus de venir car ils ont besoin de son aide car il pense que Silas est à Mystic Falls.

 

[Maison de Bonnie]

 

Bonnie et Shane sont assis face à face. Il lui demande de respirer un bon coup. Elle lui dit qu’elle ne peut pas faire ça. Il lui demande de lui faire confiance mais elle lui fait comprendre que ce n’est pas possible s’il refuse de lui montrer son vrai visage et elle trouve que le fait qu’il prenne l’apparence de Shane, qui est mort, fout la frousse. Il lui dit que s’il lui a dit qu’il était Silas et que Shane est mort afin de gagner sa confiance. Il lui demande pourquoi elle l’a invité chez elle, pourquoi elle a menti à ses amis en leur disant que tout allait bien et pourquoi elle a convaincu son père qu’elle avait besoin de l’aide du professeur Shane et il lui demande ce qu’il fait là. Elle pense qu’il est dans sa tête et qu’il lui fait faire et penser des choses. Il lui explique qu’il a beau être fort, le fait qu’elle soit une sorcière l’empêche de lui forcer à faire des choses qu’elle ne veut pas déjà faire. Il lui  rappelle qu’elle avait promis à Jeremy qu’elle le protègerait mais qu’elle a échoué  et que pour le ramener ils doivent se débarrasser de l’autre côté. Il lui révèle qu’elle est la seule à pouvoir compléter le triangle car elle est une descendante de Qetsiyah, qui était l’une des sorcières les plus puissantes du monde. Elle a beaucoup de scrupules à tuer 12 personnes mais il lui dit qu’elle pourra les ramener et qu’elle peut le faire pour Jeremy.

 

[Maison des Salvatore]

 

Klaus se sert un verre. Il pense que le vol de sang dans les hôpitaux est l’œuvre d’Elena mais Stefan lui dit que ce n’est pas le cas. Klaus se demande en quoi ça l’affecte, même si c’est l’œuvre de Silas. Stefan lui explique que Silas veut prendre le remède et mourir afin d’être réuni à l’amour de sa vie mais l’autre côté l’en empêche et que c’est pour cette raison qu’il veut le détruire mais que chaque créature surnaturelle sera de retour de l’autre côté. Pour le convaincre un peu plus, Caroline se demande combien de ces créatures il a lui-même tué. Klaus semble enfin concerné. Il leur demande comment ils sont censés l’arrêter. Stefan lui explique qu’il est censé faire 3 massacres. Il résume les 2 premiers. Il se doute qu’il est en train de préparer le 3ème et lui dit qu’ils doivent le trouver.

 

[New York]

 

Damon et Elena entre dans un bar presque vide. Elle s’attendait à faire la fête mais il lui dit que c’est trop tôt. Elle touche une table, en constatant qu’elle est sale et n’est vraiment pas convaincue. Il lui dit que le club sera bientôt plein. Il le sait car il a passé la plus grande partie des années 70 dans ce club.

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[Un club]

 

Un groupe est en concert, la foule est en délire. Damon est au bar est pose les cartes d’identités des 2 personnes qu’il a tué plus tôt, sur le comptoir. Will est derrière le bar et les récupère. Damon constate que c’est la troisième commande pour une brune d’1 mètre 73 qu’il lui passe. Will lui dit qu’elle est en fuite et que certains vampires ont besoin de plus d’identités que d’autres. Une bagarre entre 2 hommes commence un peu plus loin. Damon les regarde et son visage se transforme durant une fraction de seconde. Will lui demande d’être discret. Il leur rappelle que leur marché est simple : il tue des gens et leur donne leur carte d’identité et en échange il peut se nourrir dans son club. Il lui rappelle que la discrétion n’en faisait pas partie. Will part et passe par une porte réservée au personnel. Damon se rapproche des deux hommes. L’un est sur le point de frapper l’homme mais Damon lui attrape le bras et est sur le point de le mordre mais quelqu’un l’en empêche. Il se retourne et voit que c’est Lexi. Elle lui dit qu’il devient négligeant.

 

De nos jours

 

[New York]

 

Elena est surprise d’apprendre que Lexi était avec lui. Rebekah intervient alors et plaque la tête de Damon contre la table. Elle est déçue qu’il suive une piste sans elle étant donné qu’ils faisaient équipe et le lâche. Elena ne comprend pas de quoi elle parle. Rebekah lui révèle que Damon suit une piste pour le remède et qu’elle le suit. Elena n’arrive pas à y croire mais Damon dit à Rebekah qu’il a emmené Elena ici pour se nourrir car Mystic Falls n’est pas l’endroit idéal. Rebekah n’est pas convaincue et ne comprend pas pourquoi il avait besoin de faire 7 heures de route pour cela. Damon lui dit qu’il était justement en train d’expliquer à Elena que son histoire dans cette ville correspond à la situation actuelle d’Elena, lorsqu’il avait éteint son humanité.

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[Un club]

 

Damon et Lexi sont à l’extérieur. Elle comprend qu’il a éteint son humanité. Elle lui dit que comme il ne couvre pas ses traces, ils ont entendu parler de lui depuis Mystic Falls. Damon comprend que Stefan l’a envoyé mais est étonné étant donné que leur relation est houleuse. Elle lui dit qu’il tient suffisamment à lui pour l’avoir envoyé. Elle lui demande quel évènement l’a poussé à éteindre son humanité. Il ne répond pas vraiment et elle lui répond qu’à force il se fera tué mais il semble prêt à prendre le risque. Elle refuse de le laisser faire étant donné qu’elle a fait une promesse à Stefan. Il lui fait comprendre que Stefan et elle partagent quelque chose de particulier. Elle veut faire de même avec lui mais il lui rappelle qu’il n’est pas Stefan et qu’il n’a pas besoin d’aide. Manque de bol pour lui, Lexi compte bien rester.

 

De nos jours

 

[Un club]

 

Rebekah pense que Lexi avait l’air épouvantable et Damon lui répond qu’elle avait un complexe de mère Teresa. Elena suppose qu’au bout d’un moment Lexi était parvenu à lui faire recouvrir son humanité et pense qu’il compte faire la même chose avec elle. Il décide d’aller prendre un verre et les laisse toutes les 2. Rebekah demande à Elena si elle croit en l’histoire de Damon mais ce n’est pas le cas, Elena sait qu’il cherche le remède. Elle lui explique que Stefan et Damon n’arrêteront pas tant qu’ils n’auront pas récupérer le remède et le lui auront fait prendre. Elle a donc décidé qu’elle l’obtiendrait en premier. Rebekah comprend qu’elle se joue de Damon mais Elena lui répond que c’est lui qui se joue d’elle et qu’elle ne fait que lui retourner la faveur.

 

[Bureau de Shane]

 

Klaus, Caroline et Stefan entrent. Ils sont à la recherche de ce qui pourrait leur indiquer le plan de Silas. Ils commencent à fouiller tout autour d’eux. Elle est toujours exaspérée par la présence de Klaus mais Stefan lui répond que comme ils ignorent de quoi Silas est capable, le fait que Klaus soit indestructible peut leur être utile. Klaus trouve qu’en plus Stefan et lui travaillent très bien ensemble, ou du moins c’était le cas dans les années 20. Il mentionne ensuite le séjour de Damon et Elena à New York. Stefan lui répond que Damon sait ce qu’il fait. Klaus n’est pas convaincu et lui demande de ne pas sous-estimer l’attrait que représente l’obscurité et que même les cœurs les plus purs y sont attirés. Ce qui vient de dire semble avoir un certain effet sur Caroline, qui les écoute. Elle regarde une étagère et trouve un livre qui l’intéresse et l’emmène aux garçons. Elle pense que ça a un rapport avec le triangle d’expression. Stefan lit un passage : il est dit qu’en complément du sacrifice humain, deux sacrifices surnaturels peuvent renforcer l’énergie mystique, créant ainsi un triangle d’expression. Ils récapitulent les deux premiers sacrifices en se référant sur le schéma qui se trouve sur le livre et Caroline, sous le choc, comprend quelque chose.

 

[Maison de Bonnie]

 

Bonnie est toujours avec Silas/Shane. Elle vient d’apprendre qu’elle va devoir tuer des sorcières. Il la rassure en lui disant que c’est temporaire étant donné qu’elles reviendront. Elle pense ne pas être assez forte mais il n’est pas d’accord. Il lui avoue que ça ne sera pas facile car une fois qu’elles se rendront compte qu’elle est plus forte qu’elles, elles se canaliseront les unes aux autres et tenteront de la débarrasser de l’expression. Il lui explique qu’elle devra subir jusqu’à ce les 12 sorcières soient liées. Ils entendent la porte d’entrée et il comprend que Rudy est de retour. Rudy entre et se demande comment ça se passe. Silas/Shane lui explique que ça ne se passe pas bien car sa magie est trop puissante. Rudy n’est pas content de l’entendre mais Bonnie intervient en lui disant que ce n’est pas sa faute mais Rudy n’est pas d’accord étant donné que c’est Shane qui lui a appris cette magie. Silas/Shane lui répond qu’ils ont une idée mais Rudy ne veut rien entendre et lui ordonne de partir. Bonnie lui demande d’attendre et fait exploser les fenêtres de la pièce avec ses pouvoirs. Rudy n’arrive pas à y croire et Silas/Shane lui dit qu’il a déjà vécu ça avec sa femme. Bonnie demande à son père d’appeler sa mère et qu’ils auront besoin de beaucoup de sorcières.

 

[New York]

 

Le club est désormais plein. Un groupe est en plein concert. La foule est en folie. Elena, Damon and Rebekah sont installés à une table en train de boire. Elena se demande ce que dirait Lexi et il lui explique qu’elle pensait que la seule manière pour qu’il récupère son humanité était qu’il recommence à profiter de la vie. Il leur explique que Lexi n’avait pas le droit de se nourrir avec Stefan mais que lui n’avait pas ce problème et dit à Elena qu’elle ne l’a pas non plus. Il tend sa main pour l’inviter à danser. Elle regarde Rebekah et cette dernière la regarde en souriant. Elena sourit et commence à danser. Damon fait signe à Rebekah de les rejoindre

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[Un club]

 

Un groupe est en concert. La foule danse. Damon et Lexi font de même. Un homme la bouscule et Damon l’attrape et se transforme. L’homme s’enfuit en courant et Lexi regarde Damon et sourit. Il sourit.

 

De nos jours

 

[New York]

 

Ils se mettent tous les 3 à danser. Elena finit par enlever sa veste et la donne à Damon en lui disant qu’elle a faim. Il lui demande de choisir et elle porte son dévolu sur une jeune femme. Elle se rapproche d’elle en dansant et l’hypnotise pour ne pas qu’elle crie. Elle la mort et boit son sang et regarde Damon. Il la mort de l’autre côté de son cou et se met également à boire. Rebekah les regarde faire.

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[Un club]

 

Damon et Lexi sont tous les deux en train de boire le sang d’une femme. Il essuie le sang de la bouche de Lexi mais elle lui attrape la main, le regarde et lui fait signe que ce n’est pas la peine. Ils recommencent à boire.

 

De nos jours

 

[New York]

 

Damon et Elena sont toujours en train de ne nourrir de la fille. Il s’arrête et dit à Rebekah que c’est son tour. Elle vient rejoindre Elena  et prend la place de Damon. Elle boit le sang de la fille. Elena, elle, ne s’est toujours pas arrêtée. Damon les regarde faire et en profite pour partir. Elena lève la tête et le voit partir.

 

Damon entre dans un appartement, qui se trouve surement au-dessus du club. Il est rempli de boîte en cartons et il semblerait que ce soit l’appartement de Will.

 

[Les bois]

 

Bonnie rejoint une femme. C’est une sorcière du nom d’Aja, une ancienne amie de sa mère. Bonnie comprend donc qu’Abby ne viendra pas et Aja lui répond que c’est une histoire de sorcière. Il s’avère qu’elle a déjà eu à faire à l’expression et qu’elle sait l’effet que ça peut avoir. Bonnie lui dit qu’elle est forte et qu’elle ne pourra pas faire ça seule. Aja lui dit qu’elle n’est pas seule et elles sont alors rejointes par de nombreuses personnes. Ils sont 11 et ce sont les amis les plus proches d’Aja. Elle lui dit que ce ne sera pas amusant mais qu’ils vont la purifier.

 

[New York]

 

Le groupe est toujours en concert. Elena et Rebekah s’arrêtent de se nourrir. Elena hypnotise la fille pour qu’elle parte, ce qu’elle fait. Rebekah lui rend sa veste et constate que Damon les a lâchées. Elena remet sa veste et espère qu’il trouvera ce qu’il cherche afin qu’elle puisse le prendre. Elles se dirigent vers le bar et Elena commande. Rebekah lui propose qu’elles fassent équipe car elle veut prendre le remède alors qu’Elena veut s’en débarrasser. Elena est étonnée car Rebekah la déteste. Rebekah lui répond qu’elle détestait son côté plein de morale et bien-pensant mais que cette version-là n’est pas trop mal. Elena se demande pourquoi elle voudrait redevenir humaine, redevenir fragile et faible. Rebekah lui dit que c’est parce qu’un jour elle voudrait fonder sa propre famille. Elena lui dit que c’est pour cette raison qu’elle ne veut pas de son aide. Elle lui explique que l’avantage de ne pas avoir d’émotions est qu’elle peut réfléchir rationnellement alors qu’elle, elle est tout le contraire. Elle voit son shot et lui dit que ses émotions, ses insécurités, ses névroses, ses rêves sont un obstacle dont elle n’a pas besoin. Rebekah lui répond que maintenant l’ancienne Elena lui manque et s’en va. Elena n’est pas du tout contrariée et commande de nouveau à boire.

 

[Bureau de Shane]

 

Caroline et Klaus regardent le livre. Elle fait deux croix sur une carte, à l’endroit où ont eu lieu les 2 premiers massacres. Etant donné que le bouquin dit que le triangle d’expression est équilatéral, elle arrive à en déduire où se trouvera le 3ème massacre, en dessinant le triangle. Mais Klaus la corrige en complétant un triangle en dessous, prouvant que le 3ème massacre peut être à é endroits à la fois. Stefan entre alors. Il n’a pas trouvé Bonnie mais il a parlé à son père et il pense avoir trouvé Silas.

 

[Les bois]

 

Bonnie est allongée sur le sol, Aja lui tient la tête et les sorcières et sorciers les entourent. Aja demande à Bonnie à de faire appel aux esprits et Bonnie commence à réciter une formule mais elle crie et s’arrête, elle souffre. Aja lui explique que c’est parce qu’elle a rejeté les esprits et que l’expression l’a consumé. Elle recommence à réciter une formule mais Bonnie lui dit qu’elle a changé d’avis. Aja l’ignore mais Bonnie n’en peut plus et veut partir. Aja fait appel aux sorcières et sorciers qui l’entourent pour qu’ils se lient à elle. Ils s’agenouillent tous et récitent la formule tous ensemble, toutes les torches qui l’en entourent prennent feu. Bonnie se met à hurler mais ils continuent. Les yeux de Bonnie deviennent blancs et elle se relève. Aja la rallonge et dit aux autres qu’ils ont besoin de plus de force. Il s’avère que Bonnie est allongé au centre d’un pentagramme.

 

[New York]

 

Damon est toujours dans le bureau de Will, il fouille dans des boîtes remplies de dossiers et est au téléphone avec Stefan. Damon vient d’apprendre que Silas se fait passer pour Shane. Stefan lui demande comment se passe la recherche du remède. Damon lui dit que ça ne se passe pas très bien car Rebekah les a suivis et que Will stockait beaucoup trop de choses. Stefan lui demande ce qu’il cherche et Damon lui explique que l’une des clientes de Will était une femme brune de 1m73 en fuite. Stefan comprend qu’il s’agissait de Katherine. Damon lui révèle que pendant tout ce temps, il l’aidait à fuir. Il est d’autant plus frustré que les dossiers sont classés par dates d’anniversaire et il ne parvient pas à se souvenir de celle de Katherine. Stefan la lui dit sur le champ : elle est née le 5 juin 1473. Damon est étonné mais en fouillant dans la boîte qu’il faut, il parvient à trouver le dossier. Il contient toutes ses anciennes adresses y compris celles des 2 mois précédents. Il plie la feuille et la range dans sa poche arrière. Stefan lui demande s’il va rentrer de suite mais Damon compte rentrer le lendemain matin car il doit continuer de faire semblant de s’amuser avec les filles. Il raccroche et Elena entre. Il lui explique qu’il avait besoin de calme pour parler à Stefan. Elle suppose que ce dernier est inquiet mais Damon lui répond qu’il est jaloux des moments que Lexi et lui ont passé à New York dans les années 70. Il la dirige vers la sortie et ferme la porte derrière eux.

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[Un club]

 

Le club est vide. Damon est allongé sur la table de billard et Lexi est avec lui. Will les rejoint. En voix off, Damon explique que Lexi est restée avec lui pendant des mois mais qu’à chaque fin de soirées, elle le torturait de la pire des façons. Ils ont chacun une bouteille à la main et Lexi lui demande de lui parler de Katherine, de lui dire tout ce dont il se souvient et il lui dit de chaque nuit. Will décide de les laisser seuls et leur demande de ne rien casser. Il s’en va. Damon se relève et en a assez car chaque soir elle attend qu’il soit soul pour lui parler de Katherine. Elle lui explique que c’est parce qu’il l’aimait et que l’amour est la plus forte des émotions. Il se demande pourquoi elle y tient tant et elle lui rappelle la première fois qu’ils se sont rencontrés. Elle lui rappelle qu’il lui a demandé de prendre soin de son frère car même si à ce moment-là, il le détestait, il tenait à lui et que maintenant Stefan fait de même avec lui. Elle lui demande de la laisser l’aider et lui demande de parler de Katherine. Il dit que ça ne l’aidera pas de parler d’elle et elle se demande pourquoi. Il lui dit que Katherine n’est pas la personne à qui il tient et la regarde droit dans les yeux. Elle comprend alors qu’il parle d’elle et qu’il a récupéré son humanité. Il lui explique qu’il ne s’en était pas rendu compte au début mais que chaque soir il se renforce. Il lui touche le visage et lui dit que ça a fonctionné. Il sourit et ils s’embrassent, de plus en plus passionnément. Il la plaque contre un mur.

 

De nos jours

 

[New York]

 

Damon est Elena sont de retour dans le club et sont au bar. Elle n’arrive pas à croire qu’ils aient eu une histoire et que ce soit passé ici. Il lui dit qu’ils l’ont fait sur le bar, sur la scène sur le toit… et que c’était une très longue nuit. Elle semble vraiment écœurée. Elle sourit et prend une bouteille de derrière le bar et se dirige vers la sortir. Il se demande où elle va et elle lui dit qu’elle va sur le toit car elle veut entendre le reste de l’histoire. Il la suit. Rebekah les observe d’un peu plus loin. Elena se tourne vers elle et sourit en levant sa bouteille et suit Damon. Rebekah semble frustrée. Un homme est avec elle. Il lui touche le visage et elle le frappe en le jetant au sol.

 

[Les bois]

 

Caroline et Klaus sont à la recherche du lieu du massacre. Il a son portable à la main, afin de lire la carte. Elle râle car elle veut voir où ils sont et il lui rappelle que lorsqu’ils se sont séparés, elle aurait pu aller avec Stefan mais elle refusait de le laisser seul avec Bonnie. Elle pense qu’il n’arrive pas à lire la carte. Il lui dit que si et que c’est son ami Magellan qui lui a appris. Elle est surprise qu’il ait eu un ami et se demande si lui aussi était attiré par son obscurité. Il lui dit qu’il avait dit ça pour Damon et Elena mais qu’apparemment elle s’est sentie visée. Elle lui dit que c’est parce que c’est faux et que l’attirance pour l’obscurité n’existe pas. Elle doute qu’elle n’est pas été attirée par lui car malgré toutes les choses horribles qu’il a faites, il ne tient qu’à elle. Elle avoue que ça été le cas lorsqu’elle pensait qu’il en valait la peine mais elle s’est rendue compte que certaines personnes ne peuvent changer et que les gens qui font des choses horribles restent horribles. Il semble touché. Ils sont arrivés. Mais étant donné qu’il n’y a personne, il se rend compte que ce n’est pas le bon endroit.

 

Bonnie est dans la même position que plus tôt. Elle souffre et hurle et saigne du nez. Stefan arrive et Aja lui dit qu’un vampire n’a rien à faire là. Il lui révèle que Bonnie travaille avec Silas et qu’il lui a lavé le cerveau pour qu’elle les tue. Aja sort son couteau et dit que dans ce cas, Bonnie est perdue et ils ne peuvent pas l’aider. Stefan s’avance et lui demande d’attendre mais Aja utilise ses pouvoirs sur lui. Il se tient la tête et souffre. Il tombe à genoux et elle lui rappelle qu’elle a le pouvoir de 12 sorcières et qu’il n’a aucune chance. Il se précipite dans les bois avec sa vitesse. Il est rejoint par Caroline et Klaus et leur explique la situation. Klaus le plaque contre un mur et fait comprendre que si elles tuent Bonnie leur problème sera réglé. Caroline lui dit qu’ils doivent sauver Bonnie mais Klaus lui dit que le seul moyen serait de tuer les sorcières et dans ce cas-là, Silas aura gagné. Bonnie hurle et Aja est sur le point de la tuer mais Caroline se précipite vers elles et poignarde Aja avec son propre couteau. Klaus crie en frustration. Aja meurt et les 11 sorcières et sorciers meurent les uns après les autres. Les torches s’éteignent. Caroline est sous le choc et Klaus et Stefan assistent à la scène, impuissants. Elle s'agenouille auprès de Bonnie. Cette dernière ouvre les yeux. Ils sont toujours blancs et elle dit que le triangle est complété.

[New York]

 

Damon et Elena sont sur le toit. Elle dit qu’elle pourrait facilement s’habituer à la méthode Lexi si cela signifie traîner avec lui et faire la fête avec lui et que ce ne serait pas le pire des manières de retrouver ses émotions. Il pensait qu’elle détestait les émotions mais elle lui dit que c’est le cas mais qu’elle cherche une excuse pour passer plus de temps avec lui. Elle boit une gorgée d’alcool, sourit et lui dit qu’elle n’a jamais fait l’amour sur un toit. Elle s’approche pour l’embrasser et il lui dit qu’elle ne manque rien et comprend qu’il tente de faire ce qui est bien mais elle lui dit que ce n’est pas la peine car elle n’est plus sired à lui et qu’ils le veulent tous les deux. Ils finissent par s’embrasser et elle descend sa main vers ses fesses afin de récupérer discrètement la liste des adresses de Katherine mais il comprend vite ce qu’elle fait et il la repousse. Elle se demande ce qui se passe et il sort la liste car il sait que c’est ce qu’elle cherche. Il lui fait comprendre que ce genre de manipulation ne fonctionnera pas car c’est lui l’a inventé.

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[Un toit]

 

Damon et Lexi sont allongés sur un matelas. Le soleil se lève et la peau de Lexi se met à brûler. Elle se précipite vers la porte pour tenter de l’ouvrir et se mettre à l’abri mais elle est fermée. Damon est réveillé. Il lui dit qu’il a passé la nuit a renforcé la serrure. Elle ne comprend pas et il lui dit qu’il se venge pour les 6 mois qu’il vient de passer en sa présence0. Elle comprend qu’il n’a pas récupéré son humanité et il confirme que ça n’a jamais été le cas et que tout n’était qu’un mensonge et que le mieux dans tout cela, c’est qu’elle y a cru. Il lui dit qu’il n’est pas comme Stefan car ce dernier est une victime alors que lui a choisi d’être comme il est. Il lui touche le visage mais elle lui attrape la main. Il tire sa main et le bras de Lexi brûle. Elle crie et le lâche. Il sourit et disparaît. Lexi n’arrive pas à y croire.

 

De nos jours

 

[Un toit]

 

Elena n’arrive pas à croire que Damon ait fait ça à Lexi. Il lui fait comprendre qu’elle était en train de lui faire exactement la même chose. Elle pense qu’elle l’a vexé mais ce n’est pas le cas. Il lui dit prend soin d’elle car le jour où elle récupèrera son humanité, toutes les choses horribles qu’elle aura faites-lui reviendront en tête et ce sera horrible. Elle en déduit qu’il s’est senti mal par rapport à Lexi. Il lui explique que Lexi lui rappelait tout ce qu’il avait fait et qu’il a réussi à l’éviter pendant des décennies  jusqu’à ce qu’elle débarque à Mystic Falls pour l’anniversaire de Stefan et que tous les souvenirs et la culpabilité refassent surface. Elle comprend que c’est pour cela qu’elle a tué Lexi. Il lui dit que chaque jour qui passe et qu’elle est ainsi, elle risque de faire quelque chose qu’elle ne pourra jamais effacer. Elle ne comprend pas son attitude vis-à-vis de Lexi  et lui dit qu’il a été rancunier et malveillant et lui rappelle que ce sont des émotions. Il lui dit que la haine est peut-être la première émotion qu’il retrouvé et que c’est pour cette raison qu’ils doivent la guérir mais elle refuse de prendre le remède et se dirige vers la sortie mais il se met sur son chemin et lui dit que si et qu’il serait même prêt à l’attacher ou l’enfermer jusqu’à ce qu’il le trouve. Rebekah intervient alors et lui brise le cou. Elena est surprise. Elle sourit et Rebekah aussi.

 

[Maison de Bonnie]

 

Bonnie se réveille dans son lit. Stefan est à son chevet. Elle se demande ce qu’il fait là et comment elle est arrivée là. Il lui rappelle que les sorcières ont failli le tuer. Elle ne comprend pas de quoi il parle et il se rend compte qu’elle ne se souvient de rien. Elle se demande depuis quand elle a quitté l’île. Il est surpris et lui demande qu’elle est la dernière chose dont il se souvient. Elle se souvient avoir été dans la cave et voir Jeremy tenter de récupérer le remède. Elle espère qu’il l’a récupérer et lorsqu’elle voit la tête de Stefan, elle comprend que ce n’est pas le cas. Il est mal à l’aise et lui dit qu’il doit lui dire quelque chose sur Jeremy.

 

[Les bois]

 

Klaus vient de creuser les tombes des 12 sorcières. Il reproche à Caroline ce qu’elle a fait car maintenant Silas a tout ce qu’il lui faut. Mais elle lui rappelle qu’il était sur le point de laisser Bonnie mourir. Il lui dit qu’il valait mieux que ce soit elle plutôt que les 12 sorcières. Mais Caroline lui dit que Bonnie est sa meilleure amie. Il n’est pas convaincu et lui dit qu’elle peut se convaincre de ce qu’elle veut pour mieux dormir la nuit. Elle réalise alors qu’elle a tué 12 personnes et elle est sous le choc et au bord des larmes. Il la prend par les épaules et constate qu’elle a bien besoin de confort mais refuse d’être la personne à le lui procurer après tout ce qu’elle lui a dit. Elle part. Il sent alors quelque chose et se retourne. Silas/Shane est là et le remercie car c’était le massacre qu’il redoutait le plus. Klaus comprend que c’est Silas.

 

[New York]

 

Damon se réveille sur le toit et il appelle Elena. Elle est dans une rue, assise sur le capot de la voiture de Damon. Rebekah est assise dans la voiture. Elle est en train de lire la liste des adresses de Katherine. Il veut savoir où elles sont et elle lui répond que le plus important c’est où elles vont aller. Rebekah lui annonce aussi qu’elle a cassé sa radio et il n’arrive pas à croire qu’elles soient dans sa voiture. Elena s’excuse que ce se soit passé comme ça et lui dit qu’elles passeront le bonjour à Katherine de sa part et raccroche. Elle s’installe derrière le volant, regarde Rebekah en souriant et démarre.

 

[Maison des Salvatore]

 

Stefan est au téléphone avec Damon. Il vient d’apprendre qu’Elena et Rebekah ont disparu avec la liste menant à Katherine. Stefan révèle ensuite qu’il n’a pas arrêté le massacre. Ils comprennent que Silas a presque tout ce qu’il lui faut et qu’il ne lui manque que le remède.

 

[Les bois]

 

Klaus annonce à Silas/Shane qu’il n’a pas le remède mais ce dernier sait qu’il sait qui l’a. il lui propose de lui donner le remède afin qu’il ne puisse être utilisé contre lui et qu’il puisse vivre. Klaus sourit et lui fait comprendre qu’il sera quand même en danger étant donné que tous ses ennemis de l’autre côté seront de retour. Il annonce ensuite à Silas/Shane qu’il ne lui fait pas peur. Silas/Shane sait ce qui lui fait peur et sort alors le pieu de chêne blanc rendu indestructible par la bague d’Alaric. Klaus est surpris et se demande où il l’a eu. Silas/Shane lui répond que l’esprit de Rebekah n’est pas difficile à lire. Il lui demande s’il se sent de considérer sa proposition. Klaus ne répond pas et se précipite vers lui mais Silas/Shane disparaît. Ce dernier réapparaît alors derrière lui et lui plante le pieu dans le dos, juste à côté du cœur. Klaus hurle et tombe à genoux. Silas/Shane lui annonce qu’il n’essaie pas de le tuer, du moins pas pour le moment. Il casse ensuite le pieu, laissant un bout dans le dos de Klaus et il part en disant à Klaus qu’ils resteront en contact.

 

 Ecrit par popo34000

 

New York, 1977

 

(Un homme et une femme sont en train de marcher)

 

Femme : T’avais raison

Homme : Je te l’avais dit

Femme : C’était vraiment délicieux

Homme : Ouais. Je suis ravi que t’es apprécié

Femme : Oui et merci de m’avoir invité

Homme : On se refait ça bientôt ?

Femme : Peut-être, on verra

(Ils s’arrêtent et voient un homme étendu sur le sol)

Femme : Oh c’est pas vrai. Est-ce qu’il… il est mort tu crois ?

Homme : J’en sais rien. J’en ai aucune idée. Je… j’en sais rien. Reste là

Femme : Oui

(Il s’approche. L’homme étendu sur le sol disparaît. L’homme regarde autour de lui, entend du bruit et voit sa compagne étendu morte sur le sol)

Homme : Oh mon dieu

(Il s’avère que l’homme qui était étendu sur le sol n’est autre que Damon)

Homme : Vous êtes ce tueur en série dont les journaux parlent ? Le fils de Sam

Damon : Le fils de Guiseppe mais pour le reste… t’es pas loin

(Il se jette sur l’homme, le tue et part)

 

De nos jours

 

[New York]

 

(Damon et Elena marche dans une rue bondée)

 

Elena : Alors tu m’as emmenée jusqu’à New York uniquement parce que cette ville te manquait ?

Damon : Non je t’ai emmenée ici parce qu’en de 3 jours t’as réussi à te mettre tout Mystic Falls à dos. T’auras plus de mal dans une ville immense

Elena : J’avais faim

Damon : T’as été imprudente

Elena : Indifférente je dirais. Ce qui n’est pas pareil

Damon : Oui et ben moi j’ai vécu ici pendant des années, j’ai pu me nourrir comme un malade sans que personne ne s’en rende compte

Elena : Donc tu veux dire… qu’on est venus faire la fête ? Et c’est quoi l’embrouille là-dedans ?

Damon : Qu’est-ce que tu vas inventer ? Tu voulais partir, on est partis. Tu voulais te nourrir, pas de soucis. Cette ville n’est qu’un buffet à volonté. Et c’est toute la beauté de New York. C’est tellement vivant que… que la mort passe inaperçue. Allez… un bon petit repas, ça te dirait ?

 

(Damon est au téléphone avec Stefan)

 

Stefan : Mais comment ça tu l’as amenée à New York ?

Damon : Tu vois c’est ce petit ton que tu prends qui m’a empêché de décrocher les 20 premières fois que t’as appelé

Stefan : Et elle ? Où elle est ?

Damon : Partie explorer la ville. Surement en mangeant un hot dog… ou le vendeur

Stefan : Si je comprends bien, t’es plus à la recherche de Katherine ? C’est fini ?

Damon : Et on se détend mec. Cette petite virée reste une chasse au remède. Hey tu te souviens de Will ? Ce vampire qui a mordu Haley. C’était un copain qui vivait à New York. Il fournissait des faux papiers aux vampires et je suis sûr que Katherine était l’une de ses clientes

Stefan : Elena est d’accord ? Elle sait que tu es là pour ça ? Hier soir j’ai vu qu’elle s’éclatait alors elle ne veut plus du remède

Damon : C’est pour ça que je lui ai rien dit

Stefan : Si jamais elle découvre que tu cherches encore ce remède, elle va s’enfuir

Damon : J’en suis bien conscient mais j’espère qu’elle va tellement se déchirer à l’hémoglobine et au reste, qu’elle l’oubliera

Stefan : Ne la sous-estime pas

Damon : Oh si peux te gérer quand t’es inhumain, je peux la gérer aussi, crois-moi

Stefan : Elle peut être impitoyable je te préviens. Il n’y a que le remède qui la rendra humaine

Damon : Sois un bon frère et occupe-toi de Mystic Falls pendant que moi je m’occupe de mes affaires. Je te rappelle que tu dois t’occuper de Silas l’immortel

 

[Maison des Salvatore]

 

(Caroline nettoie la maison et boit les restes d’un verre. Klaus entre)

 

Klaus : Qu’est-ce qu’on ne ferait pas quand on est triste…

Caroline : Qu’est-ce que tu fais là ?

Klaus : Je ne suis pas là pour te juger en tout cas mais si tu es vraiment déterminée à te souler, je me permets un petit conseil : fait plus attention à l’hygiène

(Elle boit de nouveau)

Klaus : Bon d’accord je vois que tu t’en moques

Caroline : Tu devrais pas être en train de pourchasser Tyler à l’autre bout du monde ? Ou est-ce que je peux espérer que tu resteras tranquillement dans le coin ?

Klaus : ça dépend. Serait-tu où se trouve Brutus le traitre ?

Caroline : Je sais où il n’est pas : avec moi. Sa maison appartient à Matt aujourd’hui donc il est parti pour de bon

Klaus : Tyler ne poursuit qu’un seul objectif dans sa vie : me tuer. Tu ne peux pas me haïr pour avoir voulu l’écarter 

Caroline : Je peux te haïr et je te hais. Si tu permets, je retourne à ma déprime maintenant alors fiche le camp

(Stefan les rejoint)

Stefan : Caroline, en fait c’est moi… qui lui ait demandé de venir. On a besoin de son aide. Je crois que Silas est à Mystic Falls

 

[Maison de Bonnie]

 

(Bonnie est avec Silas/Shane)

 

Silas/Shane : Bon ok, on n’y va. Inspire à fond. Attention… 5, 4…

Bonnie : Je peux pas faire ça

Silas/Shane : Bonnie, détends-toi, aie confiance en moi

Bonnie : Pour ça il faudrait que je vous vois sous votre vrai visage. C’est vous qui vous présentez sous l’apparence de mon professeur

Silas/Shane : Je te l’ai dit, je suis bien Silas et le professeur est mort sur cette île. Tu peux me faire confiance, c’est la vérité. C’est toi non ? C’est toi qui m’as invité à entrer ici, on est d’accord ? Pourquoi ? Pourquoi avoir menti et dit à tes amis que tout allait bien ? Pourquoi avoir convaincu ton père que Shane devait t’aider à contrôler ta magie ? Pourquoi tu m’as fait venir ?

Bonnie : Vous me manipulez. Vous m’obligez à voir ou à faire des choses

Silas/Shane : Hey, non tu le sais. Je suis très puissant mais tu es une sorcière et je ne peux pas te forcer à faire quoi que ce soit que tu n’aies pas toi-même envie de faire Tu aimes Jeremy, non ?

Bonnie : Oui

Silas/Shane : Tu étais là, tu es restée auprès de lui. Tu lui as promis que tu le protègerais… mais tu as échoué. Alors maintenant si tu veux le ramener à la vie…

Bonnie : Je dois faire disparaître l’autre côté

Silas/Shane : Tu es une descendante de Qetsiyah, une des plus puissantes sorcières qui soit mais toi seule pourra compléter ce fameux triangle et jeter le sortilège

Bonnie : Compléter le triangle c’est tuer 12 personnes

Silas/Shane : 12 personnes que tu ramèneras à la vie. Tu peux le faire Bonnie. Pour Jeremy

 

[Maison des Salvatore]

 

Klaus : Des poches de sang ont été volées dans plusieurs hôpitaux du coin. Ça pourrait être Elena. Les vampires qui font taire leurs émotions sont vite accrocs au sang humain non ? Ou as-tu été la seule exception ?

Stefan : Ce n’est pas Elena

Klaus : Bon, admettons pour l’instant que c’est Silas, j’ai du mal à comprendre en quoi ça peut me concerner

Stefan : Le but de Silas c’est de mourir et de pouvoir retrouver enfin celle qu’il aime mais ce n’est pas un humain. S’il prend le remède et meure, il restera de l’autre côté

Klaus : Une tragédie Shakespearienne

Stefan : Mais par contre s’il détruit l’autre côté, il prendre le remède, mourra et reprendra vie. Mais en le détruisant, c’est chacune de ces créatures surnaturelles qui va être ressuscité

Caroline : En bref, tous les loups garous, toutes les sorcières, tous les vampires… dont un bon nombre que tu as toi-même tué. Tu te sens concerné ?

Klaus : Tu as bel et bien excité ma curiosité. On l’arrête comment ?

Stefan : D’après Bonnie il doit accomplir 3 massacres avant de pouvoir jeter le sortilège. Grâce au professeur Shane, il a convaincu Young de tuer les membres du conseil. Ensuite il t’avais poussé à tuer tes hybrides et aujourd’hui, il a un dernier massacre à faire. Donc s’il est ici, il doit le préparer. A nous de le trouver

 

[New York]

 

(Damon et Elena entrent dans un bar)

 

Damon : ça n’a pas changé

Elena : Tu m’as promis qu’on s’amuserait

Damon : Il est un peu tôt pour ça. La quête du plaisir c’est mieux la nuit

Elena : Avec un coup de serpillère

Damon : Attends avant de juger même si t’as hâte de montrer ta nouvelle coupe sexy. Dans deux ou trois heures, cette boîte sera remplie de punk nihilistes que tu pourras dévorer à volonté, crois-moi

Elena : Qu’est-ce que t’en sais ?

Damon : J’étais là une bonne partie des années 70. A la factory ils étaient trop sages ; au CBGB trop branché  mais chez Billy… chez Billy il y avait tout : clandestins et avant-garde

 

New York, 1977

 

[Un Club]

 

(Un groupe est en plein concert. Tout le monde est en train de danser. Damon va au bar et pose deux cartes d’identités sur le comptoir)

 

Damon : Et voilà

Will : Deux pour le prix d’un. Rock and roll mec

Damon : C’est la troisième brune de 1m70 que je mords Billy. C’est pour la même cliente ?

Will : Elle est en cavale. Certains vampires changent plus souvent d’identités que les autres

(Deux hommes commence à se battre. Damon les regarde)

Will : Hey, sois plus discret

Damon : Toi tu récupères les papiers de ceux que je tue, en échange je me nourris dans ton club. La discrétion a jamais fait partie du contrat Will

(Il s’apprête à tuer l’un des hommes mais quelqu’un l’arrête)

Damon : Lexi ?

Lexi : Tu veux te nourrir ici devant tout le monde ? Tu te relâches un petit peu trop Damon

 

De nos jours

 

[New York]

 

Elena : Sermonné par Lexi ?

(Rebekah intervient et plaque la tête de Damon contre la table)

Rebekah : On suit une piste sans moi ? Petite forme on dirait. J’avoue que tu m’as bien vexé Damon. Je pensais qu’on faisait une bonne équipe. Oh rien d’explosif mais ça marchait bien toi et moi

Elena : Mais… tu m’expliques. De quoi tu parles ?

Rebekah : Damon suit la piste du remède et moi je le suis. Ton nom n’est pas cité tu remarqueras

Elena : Tu cherches le remède ?

Damon : Rebekah, comment tu fais pour te tromper en permanence ? Je l’ai amené ici pour se nourrir. Mystic Falls c’est pas vraiment le paradis des vampires en ce moment

Rebekah : Et t’as fait 7 heures de route pour venir là ?

Damon : Oui et comme je l’ai expliqué à Elena, avant que tu ne viennes m’interrompre, c’est que mon passé dans cette ville me fait un peu penser à ce qu’elle est en train de vivre aujourd’hui. Je reconnais que j’avais plus rien d’humain moi non plus

 

New York, 1977

 

[Un Club]

 

(Damon et Lexi sont dehors)

 

Lexi : ça explique tout. T’es redevenu inhumain

Damon : Oh tu veux bien te taire… J’entends même plus ma proie avec ton blabla permanent

Lexi : Tu cherches même plus à te couvrir. On parle de toi jusqu’à Mystic Falls

Damon : C’est Stefan qui t’as envoyé. Je croyais que t’avais appuyé sur le bouton arrêt de ton éternel tendance à être une rabat-joie

Lexi : Ton frère t’aime encore juste assez pour m’avoir envoyé. Alors pourquoi t’es redevenu inhumain ? Quel traumatisme a pu être trop lourd à gérer pour le grand Damon Salvatore ?

Damon : Les sitcoms familiales. La morale des années 650

Lexi : On est en 77. Si tu restes comme ça tu vas vite te faire arrêter ou abattre

Damon : Je vais prendre le risque

Lexi : Et moi je refuse. J’ai promis à Stefan que j’allais…

Damon : Lexi, entre Stefan et toi il y a un truc et je le comprends. Lui il a vraiment déraillé, tu l’as remis sur pied, il s’est racheté, t’as pu jouer ton rôle de gentille infirmière mais je suis pas comme lui. J’ai ni besoin de toi, ni aucun désir pour toi

Lexi : Quel dommage. Je ne suis là que pour toi

 

De nos jours

 

[New York]

 

Rebekah : Wow, elle fait peur

Damon : Elle aimait jouer les mères Teresa

Elena : Alors laisse-moi deviner : après combien de nuits glauques passées avec elle, elle t’a convaincu de redevenir humain, ce qui est d’ailleurs ce que tu comptes faire très vite avec moi

Damon : Ah alors toi aussi tu commences tes bouquins par la fin. Je vais me prendre un verre, plusieurs verres

(Il va au bar)

Rebekah : Tu crois vraiment ce qu’il dit ?

Elena : Pas un seul mot. Je sais qu’il cherche le remède. Je suis pas idiote

Rebekah : Parlons clairement toi et moi.

Elena : Damon est comme un chien après un os. Et Stefan aussi. Ils lâcheront rien, ils veulent le remède pour pouvoir me le donner. Je vais donc devoir le trouver la première

Rebekah : Tu vas le mener en bateau

Elena : C’est ce qu’il fait avec moi. Je lui rends la pareille c’est tout

 

[Bureau de Shane]

 

(Stefan, Caroline et Klaus entrent)

 

Caroline : Vous me rappelez ce qu’on doit chercher

Stefan : Si le professeur Shane travaillait effectivement pour ou avec Silas, il devait l’aider à préparer sa prochaine manœuvre

Caroline : Mais qu’est-ce qu’il avait à faire pour le grand méchant sorcier ? Voler les poches de sang ? Accomplir trois massacres ? Ou passer prendre le linge ?

Klaus : Je ne cherche pas la petite bête mais les vrais méchants ont des larbins pour passer prendre le linge ou faire une course

Caroline : A quo il nous sert lui déjà ?

Stefan : On ne sait pas de quoi est capable Silas. Donc si on doit l’affronter, avoir comme allié un hybride immortel ça peut nous aider

Klaus : Et puis Stefan et moi on fait une bonne équipe. On a été plus qu’efficaces dans les années 20

Stefan : Oui enfin seulement à l’époque où… où je n’avais rien d’humain

Klaus : Au moins tu savais t’amuser. Exactement comme Damon qui doit surement se régaler en compagnie d’une impitoyable Elena

Stefan : Je peux t’assurer qu’il sait ce qu’il fait

Klaus : Tu penses ? Ne sous-estime jamais l’attrait de la noirceur, Stefan. Un cœur pur et innocent peut se laisser entraîner. Oh t’as raison, tout se passera bien pour eux

Caroline : Euh j’ai trouvé un truc je pense. ‘’Représentation et symboles dans les sciences occultes’’. On a parlé du triangle de l’expression. Regarde ça

(Stefan lit)

Stefan : ‘’Dans certaines formes de magie telle que l’expression, le sacrifice d’êtres humains va servir à accumuler de l’énergie. Il semblerait qu’avec deux autres sacrifices de créatures surnaturelles, on obtienne une énergie mystique qui va créer le triangle de l’expression ‘’

Caroline : Le symbole des humains. C’est les membres du conseil. Le symbole des démons… les hybrides de Klaus en fiasco

Klaus : Oh c’est loin d’avoir été un fiasco. C’est quoi le troisième ?

Caroline : Oh non…

 

[Maison de Bonnie]

 

(Bonnie est toujours avec Silas/Shane)

 

Bonnie : Jamais je ne tuerais des sorcières

Silas/Shane : On en a déjà parlé. C’est temporaire, tu les ramèneras

Bonnie : Et si je suis pas assez puissante ?

Silas/Shane : Oh si tu l’es mais ça ne va pas être facile. Quand ils verront à quel point tu es puissante, ils se mettront l’un après l’autre en réseau et avec les esprits. Ils feront tout pour s’approprier l’expression. Toi tu vas devoir tenir jusqu’à ce que les 12 sorciers ne fassent plus qu’un

(Ils entendent la porte d’entrée)

Silas/Shane : Bon ton père est là alors à toi de le convaincre

(Rudy entre)

Rudy : ça va ? Ça marche vos séances ?

Silas/Shane : Et bien pour être honnête… pas trop non. Méditer n’est pas suffisant. Sa magie est puissante

Rudy : D’après vous ça devait marcher

Bonnie : Papa arrête. C’est pas de sa faute

Rudy : Pas de sa faute ? Il t’enseigne sa magie mais il ne maîtrise rien ?

Silas/Shane : Ecoutez on vient d’avoir une idée et…

Rudy : Je ne veux rien savoir et sortez de chez moi

Bonnie : Papa arrête !

Silas/Shane : On peut faire appel aux esprits !

Rudy : Sortez et ne revenez plus

Bonnie : Non attends !

(Toutes les vitres explosent)

Rudy : Je peux savoir ce qu’il lui arrive à ma fille ?

Silas/Shane : C’est ce qu’il s’est produit avec ma femme. L’expression l’a consumé et elle ne contrôlait plus rien

Bonnie : Fait venir maman. Dit-lui qu’il nous faut des sorciers… il en faut pleins

 

[New York]

 

(Le club est bourré de monde. Un groupe est en plein concert. Elena, Damon et Rebekah boivent à une table)

Elena : T’es sûr ? J’ai horreur de ça. Bon la suite sur Lexi

Damon : Selon elle, si je voulais retrouver un peu d’humanité, il fallait que je réapprenne à aimer la vie

Rebekah : Ne me dit pas qu’elle t’a emmené voir Bon Jovi toi aussi

Damon : Oh tu te trompes de décennie.  Stefan voulait pas se nourrir avec elle. Moi j’avais pas ce problème. D’ailleurs toi tu l’as pas non plus

Elena : Je meure de faim

Damon : N’hésites pas, sers-toi

(Elle choisit une fille et l’hypnotise)

Elena : Surtout ne crie pas

(Elle la mort et boit son sang. Damon vient boire avec elle et fait une pause. Il regarde Rebekah)

Damon : A ton tour

(Rebekah vient prendre sa place et boit avec Elena. Damon part et les laissent. Elena s’arrête et regarde Damon passer par une porte réservée au personnel)

 

(Damon entre dans un appartement)

 

Damon : Oh un collectionneur. Merci Will

 

[Les Bois]

 

(Bonnie rejoint une femme)

 

Bonnie : Vous êtes venue seule ?

Femme : C’est pas facile à trouver ici

Bonnie : Vous vouliez un endroit discret non ?

Femme : Oui ça ira. Je m’appelle Aja

Bonnie : Une amie de ma mère ?

Aja : Il y a longtemps. On n’avait peu de choses en commun quand elle est devenue un vampire

Bonnie : Alors elle ne viendra pas ?

Aja : ça ne regarde que les sorcières. Ecoute, je vois que tout ça t’angoisses mais j’ai déjà eu affaire à l’expression et je sais qu’elle influence ça a sur nous

Bonnie : Non c’est pas ça je suis… je suis puissante. Vous ne pourrez pas y arriver toute seule

Aja : Oh ma chérie… qui a dit que je m’en occuperais toute seule ?

(Plusieurs personnes les rejoignent)

Aja : Il n’existe rien de plus puissant qu’une assemblée de sorciers, j’ai donc fait venir 11 de mes plus proches amis. Ça ne va pas être agréable mais on te purifiera. Tu es prête ?

Bonnie : Oui allons-y

 

[New York]

 

(Le groupe est toujours en train de se produire. Rebekah et Elena arrêtent de se nourrir. Elena hypnotise la fille)

 

Elena : Pars, va-t’en

(La fille part)

Rebekah : Il a filé en douce notre Damon

Elena : Parfait, en espérant qu’il trouvera ce qu’il cherche et une fois trouvé, je le lui prendrais

Rebekah : Et si t’y arrives pas ? C’est pas facile, il est plus fort que toi. Par contre moi je peux t’aider. Tu veux planquer le remède et moi je veux guérir. On a qu’à s’allier

Elena : Nous deux ? S’allier ? Tu ne me hais pas ?

Rebekah : Je haïssais ce côté bien-pensant et moralisateur que t’avais mais… cette version me va. C’est peut-être la coupe aussi

Elena : Tu ne sais plus ce que c’est que d’être un être humain. C’est être fragile et faible aussi alors dis-moi pourquoi tu voudrais retomber là-dedans

Rebekah : Un jour j’aimerais fonder une famille. Ma famille

Elena : Et ça c’est la raison pour laquelle je ne veux pas de ton aide. C’est génial de ne plus avoir d’émotion. On peut réfléchir de façon rationnelle. Je ferais ce qu’il faudra et j’y arriverais alors que toi par contre, t’es plein de névroses et d’incertitudes, de rêves et d’espoirs. En fait t’es qu’un paramètre incontrôlable dont je n’ai pas besoin

Rebekah : Je regrette déjà l’ancienne Elena

 

[Bureau de Shane]

 

Caroline : Il y a donc eu deux massacres. Le premier, celui du pasteur Young. Sa ferme est située ici et le second dans les caves de l’ancien manoir des Lockwood où tu as massacré avec une grande violence 12 de tes propres hybrides. Exactement ici et ont dit dans ce livre que le triangle de l’expression… est un triangle équilatéral. Ce qui nous met le massacre trois ici

Klaus : Apparemment tu as fait l’impasse sur tes cours de géométrie. Il y a en fait deux endroits où le massacre numéro trois peut avoir lieu

Caroline : T’aurais quand même pu me laisser finir

(Stefan entre)

Caroline : Alors ça donne quoi ? T’as trouvé Bonnie ?

Stefan : Non mais j’ai parlé avec son père. Je crois que j’ai trouvé Silas

 

[Les Bois]

 

(Bonnie est allongée sur le sol. Aja lui tient la tête)

 

Aja : Fait appel aux esprits Bonnie. Fait-les venir

Bonnie : ça fait mal, c’est trop dur. C’est trop dur

Aja : C’est parce que tu rejettes les esprits. L’expression te consume

(Elle commence à réciter une formule)

Bonnie : J’ai changé d’avis. Je veux plus le faire. Je veux plus. Lâchez-moi, je veux arrêter

Aja : Elle se bat, elle résiste. Vite, aidez-moi, liez-vous à moi

Bonnie : Non !

Aja : Allez, transmettez-moi votre énergie

(Ils récitent tous la formule en chœur)

Aja : Il nous faut plus d’énergie !

 

[New York]

 

(Damon est dans l’appartement de Will et au téléphone avec Stefan)

 

Damon : Donc Silas se présente sous les traits du professeur Shane. J’aurais choisi quelqu’un d’autre

Stefan : C’est pas un si mauvais choix pour obliger Bonnie à commettre un massacre

Damon : Tu veux que je rentre ?

Stefan : C’est bon on gère. Et toi tes recherches sur le remède ?

Damon : Ben… pas terrible. Il n’y a pas de massacre en cours mais Rebekah nous a suivis jusqu’ici. Et en plus, mon copain Will était un immense faussaire mais… il accumulait tout et n’importe quoi

Stefan : Qu’est-ce que tu cherches ?

Damon : Will avait une bonne cliente. Brune, 1m70, toujours et encore en cavale

Stefan : C’est Katherine

Damon : Quand je pense que je l’ai aidée à me fuir… quelle ironie. Le problème c’est que je suis sûr qu’il rangeait ses dossiers par dates de naissance mais je ne me rappelle pas de celle de Katherine

Stefan : 05 juin 1473

Damon : Alors ça mon frère ça fait de toi un petit copain plus qu’idéal

(Il trouve le dossier)

Damon : Et ben voilà, quand on cherche. Tiens, là j’ai même les adresses. Les dernières remontant à deux mois. Plein de boîtes postales mais ça réduit le champ des recherches

Stefan : Donc je suppose que tu vas rentrer ?

Damon : Oui, demain matin. Je vais continuer à ruser avec ce terrible duo. Je vais prétendre que je m’amuse ici

Stefan : C’est pas le cas ?

Damon : Je te dirais ça demain

(Elena entre)

Damon : Désolé. Il y avait trop de bruit et Stefan nous traitait de fugueurs version moderne

Elena : Laisse-moi deviner : il est vraiment inquiet ?

Damon : Oh jaloux plutôt. Il a encore des hallus sur moi et Lexi quand on n’était à New York. Mais je vais te raconter ça. Allez viens

 

New York, 1977

 

[Un Club]

 

Damon : Lexi me lâchait pas depuis des mois. Elle faisait la fête avec moi, elle s’amusait avec moi et toutes les nuits à plus d’heure elle me torturait de la pire façon possible

Lexi : Parle-moi d’elle

Damon : Non

Lexi : C’était quel genre de fille ? De quoi elle avait l’air ? Dis-moi tout. Qu’est-ce qui t’as marqué ?

Damon : Chaque nuit

Will : Oui et je pourrais en dire autant. Ah… bonne dispute alors. Essayez de pas tout casser

(Il part)

Damon : Chaque nuit… chaque nuit on se bourre la gueule et quand je suis au bord de m’écrouler, faut que tu me parles de Katherine

Lexi : Parce que tu l’as aimée et que l’amour c’est la plus puissante des émotions. Ce que je veux, c’est que tu arrives à te rappeler ce que tu éprouvais pour cette fille…

Damon : Je veux pas me rappeler. Pourquoi tu… Pourquoi veux t’occuper de moi ?

Lexi : Tu te rappelles pas de notre première rencontre ? C’était en 1864 et Stefan venait juste de tuer votre père. Il t’avait transformé en vampire et faisait route vers Mystic Falls en semant la mort. Tu le haïssais… il y avait de quoi d’ailleurs. Mais avant que tu partes, tu as voulu que je lui apporte mon aide parce que malgré les horreur qu’il avait commises, il restait ton frère et tu t’inquiétais beaucoup pour lui. Aujourd’hui, c’est toi qui a besoin d’aide et lui qui s’inquiète et je m’inquiète aussi. Alors laisse-moi t’aider. Et parle-moi de Katherine

Damon : Te parler de Katherine ne m’aidera pas

Lexi : Pour quelle raison ?

Damon : Parce que celle qui m’intéresse c’est pas elle

Lexi : Le courant passe… tu ressens des émotions. Tu aurais dû me le dire

Damon : J’ai eu du mal à savoir ce que je ressentais. Mais chaque nuit c’est devenu plus fort. Ça a marché. C’est avec toi que ça a enfin marché

(Ils s’embrassent)

 

De nos jours

 

[New York]

 

(Damon et Elena sont de retour au bar)

 

Elena : Toi et Lexi ? Dans cet endroit ? Sur ce bar ?

Damon : Sur ce bar, sur la scène, sur le toit terrasse… ce fut une très longue nuit

Elena : Je vois…

Damon : Où est-ce que tu vas ?

Elena : Sur le toit terrasse. Je veux la suite de l’histoire

Damon : Ok

(Rebekah les observe et un homme la drague)

Homme : Viens on va se prendre un verre. Attends que je te…

(Rebekah le frappe)

Rebekah : Bon débarras…

 

[Les Bois]

 

(Klaus et Caroline cherchent le lieu du massacre)

 

Caroline : J’aimerais bien savoir où on est

Klaus : Mais tu avais le choix. Tu n’avais qu’à faire équipe avec Stefan pour retrouver Bonnie

Caroline : Ah oui ? Et te laisser sa vie entre les mains ? Hors de question. Et tu sais pas lire une carte je parie

Klaus : Si et tu sais qui m’as appris ? Mon cher ami Magellan

Caroline : Incroyable mais vrai, t’as eu un ami ? Il aurait succombé à l’attrait de ta noirceur lui aussi ?

Klaus : Quand j’ai parlé de ça c’était pour le couple Damon/Elena mais ça a touché une corde sensible on dirait

Caroline : Parce que c’est tout sauf vrai. La noirceur ça n’a jamais eu le moindre attrait

Klaus : Ah oui ? Tu veux dire que tu n’as jamais été attirée par un homme capable de commettre les pires horreurs mais qui pour x raison ne s’intéresse qu’à toi ?

Caroline : J’ai été attirée quand je croyais qu’il le méritait. Mais j’ai vu qu’il était irrécupérable en fait. Parce que quand on commet d’horribles choses, on est quelqu’un d’horrible profondément

Klaus : On n’y est mais vu qu’il n’y a pas un seul sorcier ici, on sait donc qu’on n’est pas au bon endroit

 

(Bonnie est toujours avec les sorcières et elle souffre beaucoup)

 

Aja : Soumets-toi aux esprits Bonnie ! Tu ne peux pas lutter contre nous !

(Stefan arrive)

Stefan : Ne faites pas ça ! Ce n’est pas ce que vous croyez

Aja : ça ne concerne pas les vampires tout ça

Stefan : Elle est aux ordres de Silas

Aja : De Silas ?

Stefan : Il l’a manipulée pour qu’elle vous tue

(Aja sort un couteau)

Stefan : Non, qu’est-ce que vous faites ?

Aja : Elle est perdue si elle est à ses ordres. On ne peut pas la sauver

Stefan : Non ! Arrêtez !

(Il tente de l’arrêter)

Aja : J’ai canalisé les pouvoirs de 11 autres sorciers. Vous n’avez aucune chance

(Elle utilise ses pouvoirs contre lui et il part en retrait à la lisière des arbres. Il est rejoint par Klaus et Caroline)

Stefan : Ils ne font qu’un, Bonnie va les tuer

Klaus : Sauf si les sorciers arrivent à la tuer avant

Caroline : Klaus, il faut la sauver

Klaus : Et comment ? Si on veut stopper les sorciers, il faut les tuer mais Silas aura obtenu ce qu’il cherche

Aja : A vous les esprits ! Accueillez son âme. Libérez-la du mal qui est en elle

(Elle s’apprête à tuer Bonnie mais Caroline intervient et la tue)

Klaus : Non !

(Les autres sorciers meurent à sa suite)

Caroline : Bonnie… Bonnie ?

Bonnie : Le triangle est complet

 

[New York]

 

(Damon et Elena sont sur le toit terrasse)

 

Elena : C’est beau ici. Je l’utiliserais bien la méthode Lexi. Passer mon temps avec toi, faire la fête avec toi… il y a pire pour retrouver un peu d’émotion non ?

Damon : Je croyais que tu haïssais les émotions

Elena : Je les hais. Peut-être que je suis seulement en train de chercher une excuse pour… passer plus de temps avec toi. Je l’ai encore jamais fait sur un toit terrasse

Damon : Rassure-toi tu loupes pas grand-chose

Elena : T’as pas besoin de te montrer prudent. Je te suis plus asservie. J’en ai très envie et t’en as envie toi aussi

(Elle tente de récupérer discrètement la feuille de sa poche arrière)

Elena : Quoi ?

Damon : C’est ça que tu cherches ? Tu croyais vraiment que ça allait marcher ? Le sexe, la tentation, l’alcool… Tu rigoles ? C’est moi qui ait inventé ce coup-là

 

New York, 1977

 

[Un Toit Terrasse]

 

(Damon et Lexi sont allongés sur un matelas. Elle est brûlée par le soleil et se précipites vers la porte mais elle ne peut pas l’ouvrir)

 

Damon : Bonne chance. J’ai passé toute la nuit à renforcer la serrure. Ça a pas été facile de pas faire de bruit pour pas te réveiller

Lexi : C’est quoi cette histoire ?

Damon : Je me rembourse

Lexi : Ah oui ? De quoi ?

Damon : Oh… on va dire… ces 6 derniers mois de ma vie. Avec tes critiques permanentes, tes clichés moralisateurs… Maintenant je peux enfin le venger de tout ce que t’as toujours été

Lexi : Ton humanité n’est jamais revenue hein ?  C’est ça ?

Damon : Quelle humanité ?

Lexi : Alors ce qu’on a vécu c’était…

Damon : Un mensonge. Un bon petit canular mais le plus drôle, c’est que t’y as vraiment cru. T’as cru que j’étais comme Stefan ? Un pauvre petit oisillon blessé que tu pouvais remettre en état… C’est une victime. Moi j’ai décidé d’être ce que je suis. Bonne bronzette. Ils annoncent une bonne canicule

(Il part)

 

[New York]

 

Elena : T’as fait semblant d’avoir des sentiments juste pour te débarrasser d’elle ?

Damon : J’étais prêt à faire ce qu’il fallait. Ça te rappelle rien ?

Elena : Oh je t’ai choqué alors c’est ça ?

Damon : Pas une seconde mais je fais très attention, surtout à ce que tu fais. Quand tu redeviendras humaine, tu vas te rappeler toutes les horreurs que tu auras commises et là ça va être dur à encaisser

Elena : Tu veux dire qu’à l’époque tu t’es senti mal vis-à-vis de Lexi ?

Damon : Je pouvais pas la croiser sans qu’elle me rappelle toutes les horreurs que j’avais faites. J’ai dû me débrouiller pour l’éviter durant des décennies et le jour où elle est venue à Mystic Falls pour souhaiter un bon anniversaire à mon frère alors boom… une déferlantes de souvenirs, une avalanche de remords

Elena : Et donc tu l’as tuée ?

Damon : Loin des yeux, loin du cœur. Crois-moi, quand tu es dans cet état, tu pourrais commettre des crimes que tu ne pourras jamais réparer

Elena : Désolée mais… tu as passé 6 mois à la rendre amoureuse de toi juste pour pouvoir la blesser. C’était vraiment vicieux, pervers et on peut même dire vraiment cruel et tu dis qu’à cette époque, tu n’éprouvais rien ? Mais ça c’est des émotions pour moi

Damon : Peut-être oui. Peut-être que j’avais retrouvé un sentiment de haine. Raison de plus pour vouloir de guérir. Comme ça tu redeviendras comme avant sans avoir à traverser ces horribles moments

Elena : Je ne prendrais pas le remède, Damon !

Damon : Si tu le prendras. Même si je dois te briser le nuque ou t’enchaîner jusqu’à ce qu’on l’ait retrouvé

(Rebekah intervient et lui brise le cou)

Rebekah : C’est toi qui me disais que t’arriverais à gérer toute seule ?

 

[Maison des Bennett]

 

(Bonnie se réveille dans son lit. Stefan est là)

 

Stefan : Hey, comment tu te sens ?

Bonnie : Stefan ? Qu’est-ce que tu fais là ? Qu’est-ce que je fais là ?

Stefan : Mais… c’est moi qui t’aie ramené et les sorciers allaient te tuer

Bonnie : Euh… Mais quels sorciers ?

Stefan : Tu te rappelles rien ? Je suppose que ce sont eux qui t’ont effacé la mémoire

Bonnie : Je suis revenue comment de cette île ?

Stefan : Euh Bonnie… c’est quoi la dernière chose dont tu te rappelles ?

Bonnie : C’est… c’est un moment où je me trouvais dans la grotte et je voyais… Jeremy en train de prendre le remède des mains de Silas. Mais c’est bon non ? Il l’a eu ? J’ai l’impression que non

Stefan : Il faut que je te dise quelque chose sur Jeremy

 

[Les Bois]

 

(Klaus creuse un trou. Caroline est avec lui)

 

Klaus : Et voilà. 12 tombes pour 12 sorciers. Comme si rien ne c’était passé. Si ce n’est qu’ils sont bien morts et que Silas a aujourd’hui tout ce qu’il lui faut pour ouvrir les portes de l’enfer sur terre

Caroline : Tu étais prêt à laisser mourir Bonnie

Klaus : Je sais bien que les maths c’est pas trop ton point fort mais une personne c’est toujours moins que 12

Caroline : Oui mais cette personne c’est ma meilleure amie

Klaus : Ce que t’essayes de faire là c’est te raconter des histoires pour pouvoir dormir tranquille

Caroline : J’ai causé la mort de 12 personnes…

Klaus : Hey, hey… On dirait que tu as besoin de réconfort. Eh ben va chercher du réconfort chez quelqu’un qui sera moins horrible que moi

(Elle part. il sent quelque chose et se retourne. Silas/Shane est là)

Silas/Shane : Merci. J’ai eu peur de ne pas pouvoir compléter le triangle

Klaus : Silas je présume

 

[New York]

 

(Damon se réveille sur le toit terrasse. Il prend son téléphone et compose un numéro)

 

Elena : Salut Damon

Damon : Où est-ce que vous êtes ?

(Les filles sont dans sa voiture)

Elena : La meilleure question c’est plutôt ‘où est-ce que nous comptons aller ?’

Rebekah : Oh navré Damon j’ai cassé l’autoradio

Damon : Vous avez pris ma voiture ?!

Elena : On n’allait quand même pas prendre le bus. J’aurais préféré que ça se passe autrement et je suis sincère mais on transmettra tes amitiés à Katherine

(Elle démarre la voiture et elles partent)

 

[Maison des Salvatore]

 

(Stefan est au téléphone avec Damon)

 

Stefan : Comment ça plus de voiture ?

Damon : Disons qu’une brune d’1m70 est impliquée et sa complice, une blonde

Stefan : Oh non… je rêve. Ne me dit pas que c’est ce que je crois ?

Damon : Non erreur sur le fantasme sauf si tu parles de trahison et de nuque brisée. Elena a volé les infos que j’avais sur Katherine. Si tu cherches tes mots pour me dire à quel point j’ai tout fait foirer, c’est bon je le sais

Stefan : Je n’ai pas pu empêcher le massacre

Damon : Donc Silas a tout ce qu’il lui faut

Stefan : Tout sauf le remède

 

[Les Bois]

 

(Klaus est toujours avec Silas/Shane)

 

Klaus : Vraiment navré mais… je ne l’ai pas

Silas/Shane : Mais vous savez qui l’a et comme vous ne voulez surtout pas qu’on vous force à prendre ce remède alors apportez-le-moi. Et plus de problèmes. Vous pourrez vivre

Klaus : Je vois oui mais avec tous ces ennemis parmi les créatures surnaturelles qui sont de l’autre côté… sachez que je ne vous craint pas Silas ou Shane ou… qui que vous soyez

Silas/Shane : Je sais ce que vous craignez

(Il sort le pieu de chêne blanc)

Klaus : Et où est-ce que vous avez trouvé ça ?

Silas/Shane : On va dire que votre sœur a des pensées largement plus lisibles que les vôtres. Alors… on reconsidère mon offre ?

(Il plante le pieu dans le dos de Klaus)

Silas/Shane : A 2 centimètres du cœur mais bien sûr, je ne tente pas de vous tuer, pas encore

(Il récupère le pieu mais en laissant un morceau dans le dos de Klaus)

Silas/Shane : C’est juste pour que vous le gardiez en mémoire. On se reverra

 

 

Ecrit par popo34000

Flashback

 

New York, 1970

 

(A man and a woman are walking)

 

Woman: You were right

Man: Told you

Woman: That was really good

Man: Yeah? Glad you liked it

Woman: Yeah. Thanks for inviting me

Man: Do it again next weekend?

Woman: If you're lucky

(They stop and see a man lying on the ground)

Woman: Oh, God. Is he... do you think he's dead?

Man: I don't know. Stay there

(The man lying on the ground disappears. The man looks around, hears some noise and sees the body of the woman, dead, lying on the ground)

Man: Oh, my God!

(The man lying on the ground was Damon)

Man: You're that serial killer, aren't you? The son of Sam

Damon: Son of Giuseppe, but close enough

(He kills him and leaves)

 

Nowadays,

 

[New York]

 

(Damon and Elena are walking in a crowded street)

 

Elena: You dragged me all the way to New York because you were feeling nostalgic?

Damon: No. I dragged you to New York because in a matter of 3 days you managed to piss off everyone in Mystic Falls. A little more difficult to do in a city of millions

Elena: I was hungry

Damon: You were reckless

Elena: Emotionless. There's a difference

Damon: Look. All that matters is that when I lived here I fed like crazy and had a blast and went undetected for years

Elena: So we're just here to have fun? What's the catch?

Damon: There's no catch. Look. You wanted out. I got you out. You wanted to feed, I brought you to a city-sized all-you-can-eat buffet. That's the beauty of New York. There's so much life that a little death goes unnoticed. Come on. Let's go get some lunch

 

(Damon is on the phone with Stefan)

 

Stefan: Wait. What do you mean you took her to New York?

Damon: And that tone is the reason I didn't pick up the phone the first 20 times you called

Stefan: Where is she now?

Damon: Out exploring. Maybe she's eating a hot dog... Vendor

Stefan: So I take it your search for Katherine is off

Damon: Relax, man. This little joy ride is actually a cure hunt. That vampire that Katherine sent after Hayley is a friend of mine. He lived in the city. Will gets vampires fake identities, and I'm sure that Katherine's one of his clients

Stefan: And Elena's ok with this little field trip? Just yesterday, she was living the vampire high life. She doesn't want the cure

Damon: That's why I didn't tell her

Stefan: Damon, if she finds out you're still looking for it, she'll bolt

Damon: I'm aware of that, Stefan. What I'm hoping is she's gonna be so wasted on booze and blood that she won't even think about it

Stefan: Don't underestimate her

Damon: If I can handle you when you flip your switch, I can handle her. Trust me

Stefan: Listen to me. She's ruthless without her humanity. The cure's the fastest way to get it back

Damon: Just be a good brother and keep Mystic Falls afloat for me and let me do my thing. You've got an immortal named Silas to deal with, remember?

 

[Salvatore’s House]

 

(Caroline is cleaning the house and drinks what is left in a cup. Klaus enters)

 

Klaus: Desperate times I take it

Caroline: What are you doing here?

Klaus: Not judging you for starters, although if you are determined to get drunk, then perhaps I might recommend something a little more sanitary

(She drinks again)

Klaus: Well, then. You showed me

Caroline: Shouldn't you be out chasing Tyler to the ends of the earth, or are there some hopes and dreams you want to crush around here?

Klaus: Depends. Do you happen to know where the young Brutus is?

Caroline: I know where he's not... with me. He gave Matt the deed to the house, so he's gone for good

Klaus: Tyler made it his life's mission to kill me. You can't hate me for driving him away

Caroline: No. I can, and I do. Now if you don't mind, I'd like to get back to spiraling, so go away

(Stefan rejoins them)

Stefan: Actually, I asked him to be here. We need his help. I think Silas is in Mystic Falls

 

[Bonnie’s House]

 

(Bonnie is with Silas/Shane)

 

Silas/Shane: Ok, come on .Take a deep breath. And 5, 4...

Bonnie: I can't do this

Silas/Shane: Bonnie, relax, ok? Trust me

Bonnie: How can I trust you if you won't show me your real face? Don't you think it's a little creepy that you're appearing as my dead professor?

Silas/Shane: I told you that I'm Silas, I told you Shane died on the island. I'm trying to earn your trust. All right. Look. You invited me into your home, right? Why? Why'd you lie to your friends and tell them everything was fine? Why did you convince your dad that you needed Professor Shane's help to control your magic? What am I doing here?

Bonnie: You're in my head. You're making me see things and do things

Silas/Shane: Hey. Now. See? Look. I'm strong, but you're a witch, and I can't force you to do anything that you don't already want to do. You care about Jeremy, right?

Bonnie: Yeah

Silas/Shane: Yeah. You were with him, and you promised to protect him, but you failed, and now in order to bring him back...

Bonnie: I need to get rid of the other side

Silas/Shane: You are descended from Qetsiyah, one of the most powerful witches of all time. Only you can complete the triangle and cast the spell

Bonnie: Completing the triangle means killing 12 people

Silas/Shane: 12 people you can bring back. Bonnie, you can do this for Jeremy

 

[Salvatore’s House]

 

Klaus: So some blood went missing from a few hospitals. What about Elena? Don't vampires with their humanity off tend to overindulge in human blood, or were you the exception?

Stefan: It’s not Elena

Klaus: Well, let's say for a moment that it was Silas. I'm struggling to see how this affects me

Stefan: Look. Silas wants to die and be reunited with his one true love, but he's supernatural, so if he takes the cure and dies, he gets stuck on the other side

Klaus: How Shakespearian

Stefan: But if he destroys the other side altogether, he can take the cure, die, and pass on, but in destroying it, every dead supernatural being will return to our side

Caroline: That means every werewolf, every witch, every vampire. I wonder how many of those you personally killed. Care yet?

Klaus: My interest is piqued. How do we stop him?

Stefan: Bonnie said Silas needs to complete 3 massacres to do this spell. Before Professor Shane died, he convinced the pastor to blow up the council. Next, he had you kill your hybrids, and now he only needs one more massacre, so if he's here, that's what he's doing. We need to find him

 

[New York]

 

(Damon and Elena enter a bar)

 

Damon: Looks about right

Elena: I was promised hedonism

Damon: Well, it's early. Hedonism isn't a big fan of the sunlight

Elena: Or soap

Damon: Easy, Judgy. Not everybody got a hot new haircut today. Give it a couple of hours. This place will be crawling with more punked-out nihilists than you can eat in a decade, trust me

Elena: How do you know?

Damon: Because I spent most of the seventies here. The factory was too clean, CBGB's was too high-profile, but Billy's... Billy's was the underground of the underground

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[A club]

 

(A band is performing. Everybody dances. Damon goes to the bar and puts to ID’s on it)

 

Damon: There you go

Will: Two for one. Rock 'n' roll

Damon: That's the third 5'7" brunette I've gotten from you, Billy boy. Is that the same client?

Will: She's a runner. Some vampires need more identities than others

(Two men fight. Damon looks at them)

Will: Hey. Be discrete

Damon: I kill people and give you their I.D.S, you let me feed in your club. Discretion was never part of the deal

(He’s about to kill one of the guys but someone stops him)

Damon: Lexi?

Lexi: You're gonna feed on him right here? You're getting sloppy, Damon

 

Nowadays

 

[New York]

 

(A bar)

 

Elena: You got Lexied?

(Rebekah intervenes and presses Damon’s head against the table)

Rebekah:  Following a lead without me? Poor form, Damon. I have to say I'm a little hurt, Damon. I thought we made a good team. Not without its fireworks, but what classic pairing isn't?

Elena: Wait. What the hell are you talking about?

Rebekah: Damon's following a lead to the cure. I'm following him. Notice your name never came up

Elena: You're doing what?

Damon: How does it feel to be wrong all the time? I brought Elena here to feed. I mean, Mystic Falls isn't exactly vamp Xanadu right now

Rebekah: Right. So you drove 7 hours to New York City?

Damon: Yes, and as I was explaining to Elena before we were so rudely interrupted, that my history in this city has a particular resonance to her current situation. When I had my humanity off

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[A club]

 

(Damon and Lexi are outside)

 

Lexi: That explains it. Your switch is flipped

Damon: I can't even hear my prey over your constant babbling

Lexi: You're not even covering your tracks. We heard about you back in Mystic Falls

Damon: So Stefan sent you. Hmm. I thought we were on the off part of our endless on-again, off-again, eternity-of-misery cycle

Lexi: Lucky for you he cared just enough to send me. So why'd you flip it? What traumatic event was too much for Damon Salvatore to handle?

Damon: "Leave it to beaver." The fifties bored me

Lexi: Well, it's the seventies now, and keeping it off is gonna get you caught and killed

Damon: And I'll chance it

Lexi: I won't. I promised Stefan...

Damon: Look, you and Stefan have a thing. He falls off the wagon, you pick him up. He's redeemed; you get your Florence nightingale jollies, ok?

Damon: But that's not me. I'm not him. I don't want or need you

Lexi: Too bad because you got me

 

Nowadays

 

[New York]

 

Rebekah: Wow. She sounds dreadful

Damon: She had a mother Teresa complex

Elena: So let me guess. After many dark nights with Lexi, she convinced you to turn your emotions back on, and that's exactly what you plan to do with me

Damon: You read the last page of a book first, too? I'm gonna get a drink, many drinks

(He goes to the bar)

Rebekah: So you really buy all this?

Elena: Not one bit. I know he's after the cure. I'm not stupid

Rebekah: Well, let's not say things we don't mean

Elena: Damon is like a dog with a bone. Stefan, too. They won't give up until they find the cure and then make me take it. So I guess I'm gonna have to find it first

Rebekah: You're playing him

Elena: No. He's playing me. I'm just returning the favor

 

[Shane’s office]

 

(Stefan, Caroline and Klaus enter)

 

Caroline: What are we even looking for?

Stefan: Well, if Shane really was working with Silas, chances are he was helping him plan his next move

Caroline: Where, on his evil villain to-do list... steal blood, perform 3 massacres, pick up dry cleaning?

Klaus: Actually not to nit-pick, but we evil villains usually use minions to pick up our dry cleaning, that sort of thing

Caroline: Why is he necessary again?

Stefan: Well, we don't know what Silas can do, so if we do have to go head to head with him, an original hybrid who can't die might come in handy

Klaus: Besides, Stefan and I work well together, or at least we did in the twenties

Stefan: Well, granted my emotions were off

Klaus: And that's why you were more fun just as Damon is probably relishing in Elena's emotionless company in New York

Stefan: My brother knows what he's doing

Klaus: Does he? Don't underestimate the allure of darkness, Stefan. Even the purest hearts are drawn to it. Still, I'm sure it will all be fine

Caroline: I think I found something. "Symbolic figures in the dark arts." Didn't Bonnie talk about expression triangles? Here

(Stefan reads)

Stefan: "In some schools of magic such as expression, human sacrifice can be used as a focus for power. It's rumored that the addition of two supernatural sacrifices compounds the mystical energy, creating an expression triangle."

Caroline: Humans... that was the council fire. Demons... Klaus' hybrid failure

Klaus: Well, I wouldn't exactly call it a failure. What’s the third?

Caroline: Oh, no

 

[Bonnie’s House]

 

(Bonnie is still with Silas/Shane)

 

Bonnie: You want me to kill witches?

Silas/Shane: We've been over this. It's temporary. They'll come back

Bonnie: What if I'm not strong enough?

Silas/Shane: You are strong enough. Look. It won't be easy. Once they realize how strong you are, they'll channel each other one by one using spirit magic till they can strip you of expression. You have to endure them until all 12 are linked as one

(They hear the front door)

Silas/Shane: Listen. Your dad's here. We have to convince him

(Rudy enters)

Rudy: Hey. How was the session?

Silas/Shane: To be honest, not that great. The meditation isn't really working. Her magic's too strong

Rudy: You told me you could help her

Bonnie: Dad, it's... it's not his fault

Rudy: Not his fault? He's the one who taught you this magic, and now he can't control it

Silas/Shane: Listen. We have an idea

Rudy: I'm done listening to your ideas. I want you to get out of my house

Bonnie: Dad!  

Silas/Shane: We just call on the spirits

Rudy: I want you out of my house! What the hell is happening to her?

Silas/Shane: This happened to my wife. Expression consumed her. She had no control

Bonnie: I need you to call mom. We need witches, a lot of them

 

[New York]

 

(The club is filled. A band is performing. Elena, Damon and Rebekah are at a table, drinking)

 

Elena: Is this allowed? What would Lexi say?

Damon: Lexi thought the only way I would turn my emotions back on was if I started enjoying my life again

Rebekah: Do not tell me she took you to Bon Jovi concerts, too

Damon: No. Wrong decade. Lexi was not allowed to feed with Stefan. I didn't have that problem, and neither do you

Elena: I'm hungry

Damon: Pick

(She picks a girl and compels her)

Elena: Don't scream

(She bites her and drinks her blood. Damon drinks with her and stops. He looks at Rebekah)

Damon: Your turn

(Rebekah rejoins them and drinks on the girl with Elena. Damon leaves them. Elena stops and watches Damon leave through a door for staff only)

 

(Damon enters an apartment)

 

Damon: Ugh. Packrat. Thanks Will

 

[The Woods]

 

(Bonnie rejoins a woman)

 

Bonnie: Is it just you?

Woman: This place wasn't easy to find

Bonnie: Figured you wouldn't want to draw attention

Woman: It will work. I'm Aja

Bonnie: You friends with my mom?

Aja: I was. After she became a vampire, we didn't have a whole lot in common

Bonnie: So she's not coming

Aja: This is witch business. Look. I know you're scared, but I've dealt with expression before. I know the hold it can have on you

Bonnie: It's not that. I'm just... I'm strong. You won't be able to do this alone

Aja: Oh, honey, who said anything about being alone? There's almost nothing as strong as a full coven, so I brought 11 of my closest friends. Won't be fun, but we're gonna cleanse you. You ready? Let's do this

 

[New York]

 

(The band is still performing. Rebekah and Elena stop feeding. Elena compels the girl)

 

Elena: Leave

(The girl leaves)

Rebekah: Looks like Damon gave us the slip

Elena: Good. Hopefully he'll find whatever he's looking for, and then I can take it

Rebekah: And what if you can't? I mean, he is stronger than you. You know, I could help you. You want the cure off the table, I want to take it. We could work together

Elena: Work together? Don't you hate me?

Rebekah: I hated the moral, self-righteous version of you, but this one's not so bad. Maybe it's your new haircut

Elena: Do you remember what it's like to be human... weak, fragile? Why would you want to go back to that?

Rebekah: Because someday, I want a family' of my own

Elena: And that's exactly why I don't want your help. The best part of having no emotions is that I can think rationally. I'll do whatever it takes to get this done. You're the opposite, a pile of neuroses and insecurities, hopes and dreams. You're basically one big emotional variable that I just don't really need

Rebekah: You just made me miss the old Elena

 

[Shane’s office]

 

Caroline: There's been two massacres. Pastor Young's farm is here, and the old Lockwood cellar, where you spitefully slaughtered 12 of your own hybrids, is here. According to the book, the expression triangle is equilateral, putting it here

Klaus: Somebody's been skipping their geometry classes. There are actually two places where the third massacre could be

Caroline: Well, you didn't let me finish

(Stefan enters)

Caroline: Hey. What's going on? Did you find Bonnie?

Stefan: No, but I talked to her dad. I think I found Silas

 

[The woods]

 

(Bonnie is lying on the ground. Aja is holding her head)

 

Aja: Call out to the sprits, Bonnie. Let them in. Phesmatos tribum... aah!

Bonnie: I can't. It's hurting. It hurts! Ohh!

Aja: It's because you've rejected the spirits. The expression's consumed you. Phesmatos tribum nas ex viras...

Bonnie: I changed my mind

Aja: Purgal animum sous...

Bonnie: I don't want to do this anymore!

Aja: Obscarus!

Bonnie: Let me go!

Aja: She's fighting. I need help. Link with me. Lend me your power

All: Phesmatos repallus tantian...

(Bonnie screams)

All: Maltuscanum anium par vas

Aja: We need more strength!

All: Phesmatos repallus tantian maltuscanum anium par vas

 

[New York]

 

(Damon is in Will’s apartment and on the phone with Stefan)

 

Damon: So Silas is appearing as Professor Shane. Wouldn't be my first choice

Stefan: Well, it would be if you needed to brainwash Bonnie into committing a massacre

Damon: You need me to come home?

Stefan: No we got it. How's the cure search going?

Damon: Well... Not great. I mean, it's no massacre in the making, but Rebekah trailed us here. Then in addition to my buddy being a brilliant identity thief, he's also a hoarder

Stefan: What are you trying to find?

Damon: Will had a repeat customer, 5'7" brunette. Said she was a runner

Stefan: Katherine

Damon: Turns out I was helping her run from me. Ironic. Problem is I'm pretty sure that his filing system goes by birthdate, but I can't for the life of me remember Katherine's

Stefan: June 5, 1473

Damon: And that, brother, is why you are the better boyfriend

(He finds the file)

Damon: Well, will you look at that? It's all her former addresses, including a couple from the last two months. I mean, they're mostly P.O. boxes, but, hey, it narrows the search

Stefan: Well, you're welcome. So you headed back now?

Damon: No. Tomorrow morning. Got to keep up the ruse for the terrible twosome outside, pretend like I'm having a good time

Stefan: And you're not?

Damon: I'll tell you tomorrow

(He hangs up and Elena enters)

Damon: Sorry. I needed some quiet. Couldn't hear Stefan over the runaways 2.0

Elena: Let me guess. He's worried

Damon: Jealous mainly. He's having acid flashbacks of me and Lexi in the seventies in New York. I'll tell you about it over a drink. Come on

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[A club]

 

Damon (voice over): Lexi stuck with me for months, partying with me, showing me a good time, but late every night, she'd torture me in the worst way possible

Lexi: Tell me about her

Damon: No

Lexi: What did she look like, what did she sound like? Tell me everything you remember about her

Damon: Every night

Will: And that's my cue. You have a nice fight. Try not to break anything

(He leaves them)

Damon: Every night. Every night, we get wasted, and the second I bottom out, you have to bring up Katherine

Lexi: Because you loved her, and love is the most powerful emotion. If I can just get you to remember how you felt about her...

Damon: I don't want to remember. I mean, why do you care so much?

Lexi: Do you remember how we first met? It was 1864. Stefan had just killed you father, made you turn into a vampire, and he was killing his way through Mystic Falls. You hated him. Rightfully so, but before you left, you asked me to help him because no matter what happened, he was still your brother, and you cared about him. Now you need help, and he cares about you. We both do. Let me help you. Tell me about Katherine

Damon: Talking about Katherine's not gonna help me

Lexi: Why not?

Damon: Because she's not the person I care about

Liz: It flipped. The switch. Why didn't you tell me?

Damon: Because I barely felt it at first, but every night, it's gotten stronger. It worked. You worked

 

Nowadays

 

[New York]

 

(Damon and Elena are back at the bar)

 

Elena: You and Lexi? Here on the bar?

Damon: On the bar, on the stage, on the roof. It was a very long night

Elena: Yeeh

Damon: Where you going?

Elena: To the roof. I want to hear the rest of the story

Damon: Ok

 

[The woods]

 

(Klaus and Caroline are looking for the spot of the massacre)

 

Caroline: I just want to see where we are

Klaus: You know, when we split up, you did have the option of going with Stefan

Caroline: Yeah? And leave Bonnie's life your hands? Fat chance. Do you even know how to read a map?

Klaus: Yes, and do you know who taught me? My friend Magellan

Caroline: Wow! You had a friend. Was he drawn to your darkness, too?

Klaus: Actually, I was referring to Damon and Elena when I said that, but clearly it struck a chord with you

Caroline: It's because it's not true! There is no allure to darkness

Klaus: Really? So you've never felt the attraction that comes when someone who's capable of doing terrible things for some reason cares only about you?

Caroline: I did once when I thought he was worth it, but it turns out some people can't be fixed. People who do terrible things are just terrible people

Klaus: We're here, although judging by the lack of witches, here is not the correct location

 

(Bonnie is still with the witches and she’s still hurting)

 

Aja: Yield to the spirits, Bonnie! You can't fight us!

(Stefan arrives)

Stefan: Stop it. It's not what you think

Aja: This is no place for a vampire

Stefan: She's working for Silas

Aja: Silas?

Stefan: He brainwashed her to kill you. Wait. What are you doing?

Aja: If Silas has her, she's lost. We can't save her

(He tries to stop her)

Aja: I have the power of 12 witches. You don't stand a chance!

(She uses her powers on him and he steps back in the trees. He’s rejoined by Klaus and Caroline)

Stefan: They're linked. Bonnie's gonna kill them

Klaus: Not if the witches kill her first

Caroline: Ugh! Klaus, we need to save her

Klaus: How? The only way to stop the witches is to kill them, and then Silas gets what he wants

Aja: Spirits, take her soul. Free her from darkness

(She’s about to kill Bonnie but Caroline intervenes and kills her. All the witches die along with her)

Caroline: Bonnie! Bonnie!

Bonnie: The triangle is complete

 

[New York]

 

(Damon and Elena are on the rooftop)

 

Elena: It's beautiful up here. I could do this, you know? The Lexi method. Hang with you, party with you. It wouldn't be the worst way to turn my emotions back on

Damon: I thought you hated emotions

Elena: I do. Maybe I'm just looking for an excuse to... Spend more time with you. I've never done it on a rooftop before

Damon: You're not missing much

Elena: You don't have to take the high road, Damon. I'm not sired to you anymore. I want this. You want this.

(She tries to take the paper from his back pocket discretely)

Elena: What?

Damon: You really think that was gonna work, the sex, the temptation, the booze? What, are you kidding me? I invented that trick

 

Flashback

 

New York, 1977

 

[A rooftop]

 

(Damon and Lexi are lying on a mattress. She’s burned by the sun and rushes to the door but can’t open it)

 

Damon: Good luck! Spent all night reinforcing it. It was tough. Had to be really quiet not to wake you up

Lexi: What is this?

Damon: Payment

Lexi: For what?

Damon: Oh, for the last 6 months of my life, for the nagging for the self-righteous platitudes. I'm paying you back for 6 months of you

Lexi: Your humanity isn't back on, is it?

Damon: Never was

Lexi: So this was all just...

Damon: A joke! It was a big, fat lie. Best part of it is, you believed it. You thought I was a like Stefan, a wounded little bird that you could nurse back to health, but he's a victim. I choose to be this way. Enjoy the day. I hear it's gonna be a scorcher

(He leaves her)

 

Nowadays

 

[A rooftop]

 

Elena: So you pretended to have feelings for her just to get her off your back?

Damon: I was willing to do whatever it took. Sound familiar?

Elena: Aw. I hurt your feelings

Damon: Not my feelings. I'm looking out for you because one day, you will flip that switch back on, and all the bad stuff that you did is gonna come rushing back, and it is going to suck

Elena: So you're saying that you felt bad for Lexi?

Damon: She became a walking, talking reminder of all the awful things I'd done. I managed to avoid her for decades, and then she just shows up in Mystic Falls to wish my baby bro Happy Birthday, and boom... rush of memories, rush of guilt

Elena: So you kill her?

Damon: Out of sight, out of mind. Every day that you're like this is the day that you might do the one thing that you can't take back

Elena: Here's what I don't get. You spent 6 months trying to get her to fall in love with you just so that you could hurt her. You were spiteful, malicious, borderline evil, and you say that you had your emotions turned off, but those all sound like emotions to me

Damon: Maybe they were. Maybe hatred was the first one I got back. All the more reason to cure you. That way, we get the normal Elena back without all the ugly stages in between

Elena: I'm not taking the cure, Damon

Damon: Yes, you are, even if I have to break your neck or tie you up in chains until we find it

(Rebekah intervenes and breaks his neck)

Rebekah: What was that you said about handling things yourself?

 

[Bonnie’s House]

 

(Bonnie wakes up in her bed. Stefan’s here)

 

Stefan: How you feeling?

Bonnie: What are you doing here? How'd I get here?

Stefan: What do you mean? I... I brought you home. The witches almost killed you

Bonnie: What witches?

Stefan: You don't remember? Whatever the witches did must have messed with your memory

Bonnie: How did I get off the island?

Stefan: Wait. Bonnie... What's the last thing you can remember?

Bonnie: I guess I remember being in that cave, and Jeremy was trying to pry the cure out of Silas' hands. Please tell me he got it. We didn't get it, did we?

Stefan: Bonnie, there's something you need to know about Jeremy

 

[The Woods]

 

(Klaus is digging)

 

Klaus: There. 12 graves for 12 witches. Like it never happened. Only it did happen, and now Silas has everything he needs to open the gates to hell on earth

Caroline: You were just gonna let Bonnie die

Klaus: I know arithmetic isn’t your strong point, but one is still less than 12

Caroline: Yeah, but that one is my best friend

Klaus: You tell yourself whatever you need to so you can sleep at night

Caroline: I just killed 12 people

Klaus: Hey. Hey. You look like you're in need of comfort. Why don't you find someone less terrible you can relate to?

(She leaves. He feels something and turns himself. Silas/Shane is here)

Silas/Shane: Thank you. Of the 3 massacres, this is the one I was dreading

Klaus: Silas I presume

 

[New York]

 

(Damon wakes up. His phone rings)

 

Elena: Morning, Damon

Damon: Where are you?

Elena: The better question would be where are we going?  

Rebekah: Sorry, Damon. I think I broke your radio

Damon: You're in my car?!

Elena: Heh. We weren't gonna take the bus. I wish this could have gone differently. I really do, but we'll give Katherine your best

 

[Salvatore’s House]

 

(Stefan is on the phone with Damon)

 

Stefan: Damon, what did you do?

Damon: Let's just say it involves a 5'7" brunette and her blond accomplice

Stefan: Please don't tell me this is going where I think it is

Damon: Wrong fantasy, brother, unless you're into betrayal and snapped necks. The lead I had on Katherine Elena stole. If you're searching for the words to tell me how badly I screwed up, save your breath

Stefan: I didn't stop the massacre

Damon: Guess Silas has everything he needs

Stefan: Everything but the cure

 

[The woods]

 

Klaus: I'm sorry, mate. I don’t have it

Silas/Shane: But you know who does, and the last thing that you want is for that cure to be used on you, so you bring it to me, and it won't be. You get to live

Klaus: Heh. Yeah. With all of my dead supernatural enemies from the other side. You know, you don't scare me, Silas, or, Shane, or, whoever you are

Silas/Shane: I think I know what does

(He shows him the white oak stake)

Klaus: Now where did you get that?

Silas/Shane: Well, let's just say your sister's mind is a little easier to read than yours. So… Care to reconsider my offer?

(He drives the stake through Klaus’ back)

Silas/Shane: I missed by an inch, but don't worry. I'm not trying to kill you, not just yet. Just a little something to remember me by. I'll be in touch

 

Ecrit par popo34000

Kikavu ?

Au total, 184 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Audreyann 
03.02.2020 vers 18h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

melanie91 
18.03.2019 vers 11h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

natas  (23.08.2017 à 20:10)

Chouette épisode à New York !

J'ai adoré Lexi dans l'épisode et j'avais oublié comment finirait l'histoire, Damon a été vraiment cruel...

Arrivé de Silas, Klaus en danger. à voir ce qu'il se passe plus que deux épisode avant le back pilot de The Originals

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

L'HypnoCard Downton Abbey de la catégorie Places a été élue HypnoCard du mois de novembre 2020 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

Retrouvez désormais tous les EVs de la citadelle dans la rubrique HypnoFanfics!
HypnoFanfics | Parcourez la bibliothèque!

Notre quartier dédié à la série Elite vient d'ouvrir ses portes ! Bonne visite !
Nouveau quartier ! | Elite

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Gagnez l'HypnoCard de votre choix en choisissant une case de notre calendrier de l'Avent !
Les HypnoCards fêtent Noël | Misez !

Activité récente

La photo du mois
Aujourd'hui à 23:26

Les acteurs
25.10.2020

Saison 5 sur CW
20.10.2020

Saison 4 sur CW
19.10.2020

Saison 3 sur CW
18.10.2020

Nouveau design !
Hier à 17:19

Calendriers
11.10.2020

2020
11.10.2020

Actualités
Nouveau design !

Nouveau design !
Après 4 ans avec ce magnifique design violet, il était temps de changer ! Profilage s'est occupé de...

After We Collided I Candice King

After We Collided I Candice King
Le film "After We Collided", dans lequel l'actrice Candice King y joue le rôle de Kim, sera...

Noël sous le gui I Diffusion - Matthew Davis

Noël sous le gui I Diffusion - Matthew Davis
Le téléfilm "Noël sous le gui" avec Matthew Davis est actuellement diffusé sur TF1. Matthew y joue...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP et AA, Sydney et Phoebus quittent le quartier. Merci à eux pour...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Phoebe Tonkin que vous passerez ce mois  le...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 10:32

Nouveaux pdm, duel et sondage sur Legends of tomorrow et Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 10:33

Venez voir le nouveau calendrier de Legends of tomorrow spécial Noël !

cinto, Aujourd'hui à 18:52

Elton John ou Freddie Mercury? Finale du jeu chez Queer As folk...Venez...

ptitebones, Aujourd'hui à 18:53

Hello, nouvelle catégorie des Manifest Awards en vote

swceliikz, Aujourd'hui à 22:40

Bonsoir, Nouveau sondage sur le quartier Shadowhunters ... Avec un petit air de fête

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site