VOTE | 839 fans

#418 : L'histoire se répète

Écrit par: Evan Bleiwess et Jose Molina
Réalisé par: Kellie Cyrus

Elena et Rebekah partent à la recherche de Katherine et se retrouvent dans une petite ville de Pennsylvanie où Elena fait une rencontre surprenante avec une autre vieille connaissance - Elijah. Stefan et Damon sont tous deux préoccupés par l'état d'esprit d'Elena et sont déterminés à faire ce qui est le mieux pour elle mais elle dit clairement que l'aider sera difficile. Damon ne sait pas comment réagir lorsque Stefan lui révèle son plan inattendu pour le futur. Pendant ce temps, à Mystic Falls, Klaus reçoit une aide réticente de Caroline et vient à une nouvelle compréhension des pouvoirs de Silas. 

**Photos promos**

Popularité


4.33 - 6 votes

Titre VO
American Gothic

Titre VF
L'histoire se répète

Première diffusion
28.03.2013

Première diffusion en France
18.10.2013

Vidéos

Promo#1 vostfr

Promo#1 vostfr

  

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Vendredi 18.10.2013 à 20:50
0.42m / 1.6% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Jeudi 28.03.2013 à 20:00
2.46m / 1.2% (18-49)

Plus de détails

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Elena gare la voiture et en sort. Rebekah est exaspérée car elle veut continuer mais Elena en a marre. Elles ont visité 3 villes en 24 heures et aucune trace de Katherine. De plus, elle a faim. Rebekah n’arrive pas à y croire car elle ne veut pas arrêté tant qu’elles n’auront pas trouvé le remède. Elena repère une femme et s’approche d’elle. Elle s’apprête à la mordre mais la femme la reconnaît et pense qu’il s’agit de Katherine. Les filles sont étonnées. Par le biais de la jeune femme, elles découvrent que Katherine a hypnotisé toute la ville et comprennent qu’elles sont au bon endroit.

 

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Pour en apprendre plus, Elena se fait donc passer pour Katherine et lui pose tout un tas de questions mais dès que Rebekah l’interroge, la jeune femme oublie le sujet de la conversation. Rebekah comprend vite que Katherine l’a hypnotisé de sorte qu’elle l’oublie à moins qu’elle ne lui parle directement, elle en semble presque impressionnée. Elena continue son interrogatoire et la victime finit par mentionner un certain secret, Elena cherche à en savoir plus mais la victime ne se souvient pas de quoi il s’agit.

 

[Milieu de nulle part]

 

Damon transfère des jerricanes d’essence de la voiture de Stefan à la sienne afin de faire le plein. Les filles l’ont abandonné après avoir eu une panne d’essence. Stefan ne cesse de rappeler à Damon sa mésaventure avec les filles (la perte de la liste, le vol de la voiture…). Il lui apprend également qu’il connaît la location des filles car le Sheriff Forbes a traqué la voiture qu’elles ont volé après avoir abandonné la sienne. Damon fait le plein de sa voiture. Il est toujours furieux par rapport aux filles mais Stefan lui demande de se concentrer sur le remède car Elena en a absolument besoin. Mais Damon a tiré une leçon de cette expérience : sans son humanité, Elena est froide et une vraie garce et il refuse de lui faire confiance tant qu’elle sera comme ça. Stefan est satisfait de voir qu’ils sont du même avis.

 

[Manoir de Klaus]

 

Klaus est seul, torse nu et en grande souffrance. Il a une énorme plaie dans le dos à force de se gratter et se l’arracher afin de retirer le morceau de pieu. Il se déboîte l’épaule et hurle de douleur. Caroline arrive alors et s’inquiète immédiatement de son état. Klaus lui explique ce qu’il s’est passé. Elle réalise que ça pourrait le tuer et lui caresse alors le visage et lui dit que même si elle adorerait le voir mourir, il ne lui a toujours pas trouvé le remède. Klaus a un mouvement de recul et comprend que c’est Silas et non Caroline. Il tombe à quatre pattes sur le sol. Il lui fait comprendre qu’il peut ressembler à qui il veut et Klaus veut voir son vrai visage mais Silas lui demande pourquoi il ferait ça alors qu’il peut prendre l’apparence de la personne qu’il veut voir. Il se rapproche de Klaus et ce dernier semble quelque peu effrayé. Silas lui dit qu’il pourra résister autant qu’il le veut mais qu’il ne lui apportera que de la misère. Il finit par disparaître.

 

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Elena et Rebekah se rendent à la poste. Le postier reconnaît Elena et elles découvrent que Katherine était là il y a deux minutes. Elles se disent qu’elle ne doit pas être bien loin et décident de se séparer. Chacune part de son côté et Elena voit une femme dans une voiture qui ressemble à Katherine. Elle s’approche doucement mais il ne s’agit pas d’elle. Katherine surgit alors derrière elle, la plaque contre une camionnette et l’étrangle. Elle est impressionnée qu’elle l’ait trouvé et s’apprête à la tuer mais Rebekah intervient et la jette au sol. Katherine est loin d’être ravie et Elena sourit.

 

Rebekah, Katherine et Elena sont installées à une table, dans un diner. Elena veut savoir où se trouve le remède mais Katherine est étonnée qu’elle ne soit pas là pour venger son frère. Elena lui que c’est comme ça et que les gens meurent. Katherine comprend alors qu’elle a éteint son humanité. Elle lance quelques piques à Elena et tente de se lever mais Rebekah lui plante une fourchette dans la main pour l’empêcher d’aller ou que ce soit. Elles s’échangent quelques piques et Rebekah lui répond qu’elle est étonnée qu’elle se souvienne d’elle étant donné qu’elle était trop occupée à jongler entre ses frères. La serveuse arrive alors pour leur servir du café et elle est étonnée lorsqu’elle voit Elena et Katherine et ne comprend pas. Elena donne un coup de pied sous la table à Katherine pour qu’elle fasse quelque chose et Katherine hypnotise la serveuse afin qu’elle oublie ce qu’elle vient de voir. Cette dernière s’en va. Rebekah attrape ensuite Katherine par le visage et tente de l’hypnotiser afin de savoir où se trouve le remède mais cette dernière sourit car elle est sous verveine. Katherine se demande pourquoi elles le veulent mais Rebekah sait que cette dernière le veut pour tuer Klaus. Katherine lui rappelle qu’elle l’a fui pendant 500 ans et qu’elle n’a pas l’intention de s’approcher de lui mais qu’elle compte se servir du remède pour marchander sa liberté. Elena pense qu’elle veut les rouler mais Katherine lui dit que ce n’est pas le cas, que les gens peuvent changer et qu’elle n’est pas la fille qu’elles pensent qu’elle est. Rebekah sourit et se jette sur elle. Elle finit par trouver son portable et le lance à Elena. Cette dernière fouille et découvre qu’elle a un rendez-vous à 14h avec un certain ‘’em’’. Il s’agit d’un ami de Katherine. Elena décide qu’elle le rencontrera elle-même.

 

[Manoir de Klaus]

 

Caroline entre. Il semblerait que Klaus l’a appelé à de nombreuses reprises. Il pense qu’il s’agit encore une fois de Silas mais au vu de la réaction de Caroline, qui lui reproche de la harceler au téléphone alors qu’elle doit préparer le bal de promo, il comprend qu’il s’agit bien d’elle mais veut qu’elle le lui prouve. Elle est exaspérée et veut partir mais il lui demande d’attendre. Il la supplie et lui explique ce qu’il s’est passé. Elle se demande pourquoi Silas s’en prendrait à lui mais Klaus lui fait comprendre qu’il n’était pas en position de poser des questions mais qu’il est blessé et que c’est pour cela qu’il l’a appelé. Elle en rigole et lui fait comprendre qu’après ses récentes actions, ce n’était pas elle qui fallait appeler. Il lui rappelle alors que s’il meure, elle mourra aussi, ainsi que Tyler et les autres. Elle se résigne, se rapproche et lui demande ce qu’il veut qu’elle fasse. Il veut qu’elle lui retire le morceau du pieu et tourne la tête. Elle suit son regard et voit une pince ensanglantée sur le sol.

 

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Stefan et Damon ont trouvé la voiture volée par Elena et Rebekah. Stefan se demande comment ils vont faire pour ramener Elena à Mystic Falls étant donné qu’elle ne sera pas coopérative et que Rebekah est avec elle. Mais Damon est prêt à faire tout ce qui est nécessaire pour la ramener, qu’elle le veuille ou non. Il semblerait qu’il soit loin d’apprécier cette nouvelle version d’Elena. Stefan lui rappelle que c’est lui qui voulait qu’elle assume sa nouvelle nature mais Damon en assez et est furieux après ce qu’il s’est passé.

 

Elena sort des toilettes et rejoint les filles. Elle s’est coiffé différemment afin de ressembler le plus possible à Katherine.  Elena a besoin des vêtements de Katherine mais cette dernière lui fait comprendre que ça n’arrivera pas. Elena lui demande donc de lui passer ses bijoux et sa montre et lui retire ensuite la fourchette. Rebekah la regarde en souriant. Katherine retire ses bijoux et les lui donne. Elena veut son bracelet pour sortir au soleil mais Katherine lui rappelle qu’elle en a besoin et que de toute façon ça ne marchera pas sur elle. Elena lu dit qu’elle aura tout de même besoin de sa veste mais Katherine n’est pas coopérative. Elena se tourne alors vers Rebekah et cette dernière tire Katherine par les cheveux. Katherine finit par accepter et enlève sa veste tandis qu’Elena enlève la sienne. Mais Katherine dit à Elena que ça ne marchera pas et qu’elle ne pourra pas se faire passer pour elle et lui jette sa veste. Elena l’imite alors et finit par trouver le bon ton de voix et la bonne attitude. Elle se regarde dans son miroir et se dit qu’il manque quelque chose. Elle se baisse et regarde les chaussures de Katherine et lui demande de les lui donner.

 

Elena est seule, dans le par cet attend. Elle fait les cents pas et regarde sa montre.

 

Rebekah est seule avec Katherine. Elle grignote un gâteau. Rebekah lui avoue qu’elle a toujours envié sa légende et la façon dont elle arrive à jouer avec les hommes. Elle se remémore qu’Elijah a trahi Klaus pour elle et que les Salvatore se sont battus pour elle mais que pourtant elle se retrouve maintenant à hypnotiser toute une ville afin d’être appréciée. Katherine ne répond pas et lui rappelle qu’elle ne peut partager le remède avec Elena mais Rebekah lui révèle qu’Elena n’en veut pas et que c’est elle qui le prendra car elle veut une vie normale. Katherine pense qu’elle veut plutôt reprendre à zéro et lui dit que le remède ôtera seulement son immortalité et que tout le reste sera encore là. Elle tente de se servir du gâteau mais Rebekah lui attrape le bras et le lui casse. Stefan et Damon les rejoignent alors et s’installent à leur table. Stefan veut savoir où est Elena.

 

Elena attend toujours et Elijah finit par la rejoindre, pensant que c’est Katherine. Il lui touche le visage et constate qu’elle a changé sa coupe et sa couleur et dit qu’il aime. Elle le remercie mais n’a pas le temps de finir sa phrase car il l’embrasse. Elle semble surprise et il lui dit qu’elle lui a manqué. Il lui demande si elle l’a avec elle et elle ne comprend pas de quoi il parle. Il parle du remède mais semble intrigué. Elle lui dit que c’est en sécurité et lui touche l’épaule en lui disant qu’elle va le récupérer. Il regarde sa main et voit la bague de jour à son doigt. Elle s’apprête à partir mais il lui attrape le bras et lui demande où se trouve Katherine. Il a donc compris que c’est Elena.

 

Katherine a le sourire aux lèvres. Rebekah refuse de dire aux garçons où se trouve Elena car elle n’aura pas le remède au final. Damon se tourne vers Katherine et lui demande si elle sait où elle est. Katherine lui répond qu’elle est probablement morte. Ils ne comprennent pas et elle leur révèle que la personne qu’elle est allée rejoindre est Elijah. Ils sont étonnés que ce dernier soit ami avec elle mais elle leur fait comprendre qu’ils sont plus qu’amis. Les garçons et Rebekah en sont complètement écœurés. Elle leur dit ensuite qu’il a dû rapidement se rendre compte que ce n’était pas elle et l’a tué. Stefan veut savoir où ils sont mais Katherine n’a pas l’intention de répondre et sourit simplement. Il s’adresse alors à Rebekah et pour la convaincre lui dit que s’il arrive quelque chose à Elena, elle n’a aucune chance de trouver le remède. Rebekah finit donc pas lâcher le morceau. Stefan décide d’aller s’en occuper et Rebekah lui annonce que Katherine les emmènera aux remèdes mais cette dernière n’a aucune intention de coopérer car c’est son seul moyen d’obtenir sa liberté. Damon est étonné qu’elle veuille passer un marché avec Klaus mais Stefan comprend qu’elle veut que ce soit Elijah qui passe le marché pour elle et que c’est pour cela qu’elle a besoin de lui. Les garçons constatent qu’elle n’a pas changé. Katherine finit par accepter.

 

[Manoir de Klaus]

 

Klaus est debout, appuyé contre une table et Caroline est derrière lui en train de chercher le morceau avec la pince, dans la blessure. Elle constate au passage qu’il a bien un cœur. Elle semble apprécié la situation et en profite un peu pour lui faire mal et il s’en rend compte. Elle constate qu’il n’y a aucun morceau de pieu dans la blessure. Il s’étonne qu’elle n’y arrive pas alors qu’elle a massacré 12 sorcières. Il lui dit ensuite qu’il pensait qu’ils étaient en train de devenir amis. Elle lui dit que ce n’est pas le cas et continue de triturer son dos avec la pince. Il hurle de douleur et il semble vraiment qu’elle ne l’a pas fait exprès et s’excuse. Elle semble soudain penser à quelque chose et retire la pince d’un coup. Il hurle. Elle finit par lui dire qu’elle n’est pas désolée et qu’il mérite de souffrir pour tout ce qu’il a fait. Elle décide donc de lui proposer un marché : elle l’aidera que s’il accepte de laisser Tyler revenir en ville et de ne pas le tuer. Il ne répond pas.

 

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Stefan est au parc mais aucun signe d’Elena ni d’Elijah. Il prend son téléphone et appelle quelqu’un. Il s’avère que c’est le portable de Katherine et il appelle Elijah. Ce dernier est surpris et veut savoir où est Katherine mais Stefan veut savoir où est Elena. Elijah lui dit qu’elle est en sécurité mais lui fait comprendre qu’elle le restera seulement s’il coopère. Stefan lui dit qu’il en est de même pour Katherine mais Elijah sait qu’elle peut se défendre contre eux. Stefan lui annonce que Rebekah est avec eux et Elijah n’est pas ravi de l’entendre. Elijah veut lui parler mais elle n’est pas avec Stefan. Elijah veut savoir où sont Katherine, Damon et Rebekah mais Stefan lui demande de se relaxer et qu’il n’arrive rien tant que Katherine leur donnera le remède. Elijah lui annonce que Rebekah déteste Katherine et qu’elle la tuera dès qu’elle ne lui sera plus d’utilité. Il lui annonce ensuite que si quelque chose arrive à Katherine, il s’en prendra à Elena.

 

Elena est avec Elijah. Elle luit qu’ils sont idiots et se demande ce qu’il lui est arrivé et s’étonne qu’il soit avec Katherine. Il lui révèle qu’il a toujours eu une connexion avec Katherine et qu’elle l’a contacté après avoir découvert l’existence du remède et qu’ils se sont dit qu’ils formeraient une bonne équipe. Elle sourit, sceptique et pense qu’il est tombé dans le panneau comme tout le monde. Il lui fait comprendre qu’il n’est pas idiot et qu’il connaît Katherine et sait tout ce qu’elle a fait. Elle lui fait comprendre que Katherine ne changera pas et que c’est une menteuse. Il constate qu’elle n’a pas menti sur sa transformation. Elle ne répond pas. Il se rapproche et la regarde de plus près. Il comprend qu’elle n’est pas un vampire ordinaire. Elle semble quelque peu mal à l’aise et ne répond rien. Il comprend qu’elle a éteint son humanité et se demande ce qui est arrivé. Elle lui annonce que son frère est mort. Elijah est étonné mais encore plus lorsqu’il découvre que c’est Katherine qui l’a tué. Elena comprend donc que Katherine lui a menti mais n’en est pas étonnée.

 

Katherine, Damon et Rebekah arrivent chez Katherine. C’est une petite maison toute simple et ils en sont d’ailleurs étonnés. Elle se dirige vers une étagère et ouvre un coffre-fort. Elle constate que le remède n’est pas là. Rebekah et Damon ne croient pas une seconde à sa comédie et comprennent que c’est l’un de ses tours. Rebekah se dit que ce n’est peut-être pas sa maison et Damon est d’accord car ce ne ressemble pas à la Katherine qu’il connaît. Katherine lui répond alors qu’il ne la connaît pas et qu’il n’a aucune idée de qui elle est vraiment. Damon se dit qu’elle n’est pas aussi profonde et que tout cette petite vie n’est qu’une comédie. Rebekah veut savoir où est le remède mais Katherine ne répond pas et a un léger sourire. Rebekah se précipite vers elle mais Damon l’arrête. Katherine continue de sourire et Damon demande à Rebekah de vérifier à l’étage pendant qu’il vérifie le rez-de-chaussée. Rebekah se rend donc à l’étage. Il tente de se mettre dans la tête de Katherine pour trouver le remède. Katherine sourit et semble sure d’elle car elle n’imagine pas qu’il le trouvera. Il se tourne alors vers l’aquarium et elle semble soudain mal à l’aise.  Il se rapproche et constate qu’il n’y a aucuns poissons. Il plonge sa main dans l’aquarium mais il est rempli de verveine. Il le retire immédiatement.il prend une épuisette mais Katherine se jette alors sur lui, lui plonge la tête dans l’aquarium et le jette ensuite sur le sol. Le visage de Damon est brûlé et il crie. Elle récupère le remède et  s’apprête à s’échapper mais Rebekah l’intercepte. Katherine lui laisse le choix : soit elle prend le remède, soit elle la poursuit. Elle jette le remède en l’air. Rebekah le rattrape et Katherine en profite pour s’échapper. Rebekah n’arrive pas à y croire et Damon tente de la raisonner. Elle lui dit qu’il ne veut pas le remède car Elena se jettera dans les bras de Stefan. Il ne répond pas et sourit. Elle ouvre le flacon et Stefan arrive. Rebekah boit le remède et Stefan crie en protestation. Elle finit par s’effondrer sur le canapé, inconsciente.

 

[Manoir de Klaus]

 

Klaus est en train de s’arracher la peau sur le dos. Caroline est assise un peu plus loin, son portable à la main. Elle a décidé de le laisser souffrir tant qu’il ne lui aura pas donné sa parole. Il lui fait comprendre qu’il pourrait ne pas tenir sa parole mais elle lui dit que s’il veut qu’ils soient amis il doit lui prouver qu’elle peut lui faire confiance. Il lui rappelle qu’il lui a sauvé la vie par deux fois mais elle lui rappelle à son tour que c’est lui qui l’avait mis en danger. Elle se demande pourquoi il ne veut pas et il lui rappelle que Tyler a essayé de le tuer. Elle lui dit qu’ils ont tous essayé de le tuer et qu’il a fait de même de son côté. Elle lui fait comprendre qu’il ne mérite pas son amitié étant donné qu’il n’a rien fait pour la mériter. Il se lève, furieux, et lui hurle qu’il ne se laissera pas forcer la main. Elle lui rappelle qu’elle lui a tendu la main malgré tout ce qu’il a fait et qu’il n’est toujours pas prêt à faire d’efforts. Elle lui dit qu’elle se sent mal pour lui et elle lui tourne le dos pour partir mais il l’intercepte et lui hurle de ne pas lui tourner le dos. Elle lui hurle à son tour qu’elle aurait dû lui tourner le dos il y a bien longtemps. Ils ne disent plus rien et il finit par se rendre compte que la douleur a disparu. Il n’arrive pas à y croire et réalise que tout n’était qu’illusion et que Silas est entré dans sa tête. Il prend les mains de Caroline en lui disant qu’elle lui a changé les idées et qu’elle l’a ramené à la raison. Elle se détourne, inquiète. Elle comprend que si Silas a pu faire subir cela à Klaus, il leur prépare bien pire.

 

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Rebekah est toujours inconsciente. Stefan est auprès d’elle. Damon s’en est remis et son visage est guéri. Stefan reproche à Damon de ne pas l’avoir arrêté. Il en va même jusqu’à penser que Damon l’a laissé faire car il voulait qu’Elena reste un vampire. Damon ne répond pas et Rebekah finit par se réveiller.

 

Elena est toujours avec Elijah. Il lui dit qu’il sait ce que c’est de perdre un frère et lui présente ses condoléances. Il espère qu’elle pourra un jour redevenir ce qu’elle était. Elle se relève et sait qu’il espère la même chose pour Katherine et qu’il pense que la Katherine innocente est toujours là. Il lui répond que oui mais elle lui rappelle que Katherine est un monstre et que l’ancienne Katherine ne reviendra jamais. Il n’est cependant pas idiot et le sait pertinemment mais refuse d’abandonner l’idée que Katerina est toujours présente.  Elle lui dit qu’ils sont tous les mêmes et que Damon et Stefan pensent la même chose. Il lui répond qu’elle ne peut leur reprocher d’avoir de l’espoir. Il lui dit que c’est dommage que le monde ait perdu une âme aussi compatissante que la sienne. Elle sourit et reparle de la lettre qu’il lui avait laissée. Ils sourient tous les deux et plaisantent un peu mais elle finit par lui dire qu’elle a aimé voir la lettre brûlé avec le reste de la maison. Katherine arrive alors et lui brise le cou. Elena s’effondre sur le sol. Katherine sourit à Elijah.

 

Rebekah est désormais assise sur le canapé. Elle sourit. Stefan vient s’assoir en face d’elle et Damon est un peu plus loin. Elle se sent bien, humaine. Damon est résigné et lui lance un coupe papier mais elle le rattrape sans problème. Elle saigne et à son grand désarroi, la plaie guéri. Elle est toujours un vampire. Stefan est soulagé et elle pense que le remède n’a pas fonctionné mais Stefan a compris que c’était un faux remède, surement un faux concentré de verveine. Damon a un demi-sourire et il semble impressionné.

 

Katherine s’éloigne sans un regard en arrière pour Elena. Elle finit par se retourner et voit Elijah agenouillé à côté d’elle. Il lui dit qu’il sait qu’elle a tué Jeremy. Elle s’arrête et en perd son sourire. Elle lui dit que oui. Il lui reproche de ne rien ressentir pour Elena, qui est condamnée à vire la même vie qu’elle mais également de lui avoir pris la dernière famille qu’il lui restait tout comme on lui avait pris la sienne il y a des siècles. Elle se défend en lui disant que Jeremy était un dommage collatéral et qu’elle a fait ce qu’elle avait à faire pour survivre.  Il lui demande si lui aussi est un moyen pour elle de survivre. Elle lui demande de ne pas se laisser atteindre par Elena car elle l’a déteste et veut qu’il se retourne contre elle. Il lui repose la question et elle lui dit que non. Elle lui dit qu’il lui donne une seconde chance alors que personne n’est prêt à le faire. Elle lui touche le visage et lui dit qu’elle l’aime. Il se recule et elle comprend qu’il ne la croit pas. Il le veut pourtant mais c’est sa maladie de vouloir la croire mais il ne le peut étant donné qu’à chaque fois elle lui donne une raison de ne pas la croire. Il lui dit qu’il ne la connaît pas et qu’il ne la connaîtra jamais. Il s’éloigne et elle semble touchée. Elle le rattrape et lui rappelle qu’il lui a donné sa parole qu’il parlerait à Klaus et qu’elle ne peut passer un marché sans lui. Il lui dit au revoir et s’en va.

 

Katherine se rend chez la femme qu’Elena a interrogée plus tôt. Elle est venue récupérer son paquet. La femme sourit et lui rappelle qu’elle lui avait dit que son secret serait en sécurité avec elle. La femme va chercher le paquet et vient le lui donner. C’est une petite boîte à bijoux. Katherine l’ouvre. Le remède est à l’intérieur. La femme se demande ce que c’est et Katherine lui dit que c’est sa liberté.

 

Elijah marche seul. Katherine le rejoint. Elle lui dit qu’il avait raison. Elle lui explique qu’elle a passé tellement de temps à fuir et à mentir pour survivre, qu’elle commence à croire à ses propres mensonges. Elle lui dit ensuite qu’elle ne se rappelait pas de qui elle était lorsqu’ils se sont rencontrés pour la première fois mais qu’elle veut le découvrir. Elle sort la petite boîte de son sac et elle comprend qu’il a le remède. Elle lui dit qu’elle pourrait l’enfoncer dans la gorge de Klaus mais que même si elle y parviendrait, elle le perdrait et elle ne le veut pas. Il a peur que ce soit encore un mensonge. Elle prend sa main et lui donne la boîte, en lui disant qu’elle pensait ce qu’elle a dit sur ses sentiments et elle aimerait croire qu’il ressent quelque chose pour elle. Elle veut qu’il lui fasse confiance tout comme elle lui fait confiance. Elle lui lâche la main et lui dit qu’il ne lui doit rien. Elle lui dit qu’il lui laisse décider la suite et elle s’en va. Il la regarde partir et ouvre la boîte.

 

Il arrive à sa voiture. Rebekah l’y attend. Elle lui fait comprendre qu’il est idiot d’être tombé dans les bras de Katherine. Il lui dit qu’il est aussi stupide que les autres. Elle veut le remède. Il se demande pourquoi elle le veut et elle lui révèle qu’elle veut être humaine. Il est surpris. Il se demande comment elle peut savoir que c’est la réponse qu’elle recherche, car ce n’est qu’une notion romantique. Il lui dit que sa vie n’en sera pas pour autant meilleure. Elle lui dit qu’il a raison mais elle s’en fiche. Elle veut vivre une vie simple en tant que personne normale et que ça se terminera quand ça devra se terminer. Elle lui dit qu’ils ont vécu 20 vies ensemble et que c’est amplement suffisant. Il ne comprend pas pourquoi elle considère que sa famille est un fardeau. Il lui dit que leur promesse ‘’pour toujours et à jamais’’ est aussi importante pour lui maintenant qu’elle l’était il y a des siècles. Elle lui dit qu’il sera toujours son frère et qu’elle ne cessera jamais de l’aimer mais qu’il est temps pour elle de vivre et de mourir comme elle le choisit et non pas comme le veulent Klaus et lui. Elle le supplie de lui donner le remède et c’est alors que son téléphone sonne. Elle répond. C’est Klaus qui veut savoir où en est la recherche du remède. Elle lui dit que c’est compliqué et lui passe Elijah. Klaus est surpris de l’entendre et sourit. Rebekah monte en voiture et Elijah dit à Klaus quelqu’un devait prendre les rênes. Il lui dit qu’il a le remède et qu’il l’emmène à Mystic Falls. Klaus se doute qu’il a de nombreuses demandes en échange. Elijah monte en voiture et lui dit qu’il n’y en a pas tant que ça. Klaus lui dit qu’ils régleront ça comme une famille.

 

[Manoir de Klaus]

 

Klaus raccroche. Caroline est toujours là. Il lui attrape le bras et la remercie de l’avoir aidé. Elle lui demande de ne pas l’appeler s’il a encore un problème car elle doit organiser le bal de promo. Il sourit et lui demande s’ils sont amis. Elle se retourne et lui demande s’il va laisser Tyler revenir. Il ne répond pas et elle s’apprête à partir mais il finit par lui faire remarquer qu’il n’est pas en train de pourchasser Tyler. Elle a un léger sourire. Elle le regarde et s’en va. Il sourit.

 

[Pennsylvanie, une petite ville]

 

Stefan et Damon sont en train de marcher. Damon s’arrête alors et dit à Stefan qu’il avait raison et qu’il a laissé Rebekah prendre le remède car pendant une seconde il a pensé que tous leurs problèmes allaient disparaître et qu’il ne voyait aucune raison de le donner à Elena mais que dès que Rebekah l’a pris, il s’est rendu compte qu’il avait fait une erreur. Il est désolé d’avoir eu un moment de faiblesse mais que c’est son truc, tout comme le fait de tomber amoureux de la même fille et leur truc. Stefan lui dit que ça l’était. Il lui explique qu’ils n’ont eu de cesse de faire les mêmes erreurs et qu’ils répètent leur histoire tout comme Katherine et que ça doit changer. Damon ne comprend pas et Stefan lui dit qu’il en a assez et qu’il ne peut répéter les mêmes choses. Il lui  dit qu’il est redevable envers Elena mais que dès qu’ils lui donneront le remède, il l’oubliera et vivra sa propre vie. Damon lui dit qu’ils en parleront lorsqu’ils auront le remède. Stefan comprend qu’il veut toujours le remède même si cela signifie qu’il risque de la perdre. Damon lui dit qu’il est prêt à prendre le risque. Stefan finit par dire qu’ils n’ont plus qu’à la convaincre.

 

Ils entre dans le restaurant. Il est pratiquement vide. Elena est seule à une table et ils la rejoignent. Il s’avère qu’elle leur a demandé de la rejoindre. Elle leur annonce qu’elle ne veut pas le remède et qu’elle ne le voudra jamais et qu’elle en a assez d’en parler. Elle leur demande s’ils acceptent de la laisser être ce qu’elle est. Damon et Stefan se regardent et Damon lui répond que non. Stefan lui dit que ce n’est pas elle mais elle lui répond que maintenant oui et qu’ils doivent l’accepter car sinon il y aura des conséquences. Stefan regarde Damon et dit à Elena qu’il a été dans la même situation et qu’elle refusait de l’accepter. Il lui rappelle qu’elle ne l’a pas abandonné. La serveuse arrive pour leur servir du café. Elena se précipite vers elle et lui brise le cou. La serveuse s’effondre sur le sol, morte. Damon et Stefan n’arrivent pas à y croire. Elle leur rappelle qu’il y aura des conséquences et que c’est le premier cadavre dont ils sont responsables et que s’ils continuent à vouloir la changer, il y aura beaucoup plus de corps. Elle dit que c’est leur choix et s’en va.

 

 

Ecrit par popo34000

 

[Willoughby, Pennsylvanie]

 

(Elena gare la voiture et sort. Rebekah la suit)

 

Rebekah : Pourquoi on s’arrête ici ?

Elena : On a passé 3 villes au peigne fin ces dernières 24 heures. J’en ai marre d’écouter le top 50 et je supporte plus l’intérieur cuir

Rebekah : Et alors c’est ma faute ? C’est toi qui a volé la liste des adresses possibles de Katherine. T’as jamais envisagé que Damon avait de fausses informations ?

Elena : Est-ce que je t’ai déjà dit que je ne supportais pas le son de ta voix ?

Rebekah : Tant pis pour toi. On n’a pas fini. Conduis-nous à la ville

Elena : Dans une minute. J’ai un petit creux

Rebekah : On n’est pas là pour se mettre quelqu’un sous la dent, Elena. je veux le remède, Katherine l’a, alors on ne s’arrêtera pas avant de l’avoir trouvé

Elena : J’ai dit dans une minute

(Elle repère une femme et se rapproche)

Femme : Oh ben dites-donc j’ai eu une de ces peurs

Elena : C’est vrai ?

(Elle s’apprête à la mordre)

Femme : Katherine qu’est-ce que tu fais ?

(Elena et Rebekah sont surprises)

Elena : Vous me connaissez ?

Femme : Bien sûr que oui. Et je sais que la plupart des gens ici préfèrent que tu les mordes dans le cou mais je t’aie dit de prendre mon poignet, tu te rappelles ?

Rebekah : Cette petite garce a hypnotisé la ville entière

Elena : Je crois qu’on vient de retrouver Katherine. Comment je m’appelle ?

Femme : Katherine Pierce. Au fait j’adore ta nouvelle couleur

Rebekah : Comment vous connaissez Katherine

Femme : Comment je connais qui ?

Elena : Moi. Comment tu me connais ?

Femme : C’est une petite ville, tout le monde se connaît

Rebekah : Alors tout le monde ici connaît Katherine ?

Femme : Euh pardon mais je ne vois absolument pas de qui vous parlez

Rebekah : Elle a fait en sorte que les gens ne se rappelle d’elle que si c’est elle qui leur parle. C’est très malin

Elena : On se connaît depuis combien de temps ?

Femme : Euh ça fait un petit bout de temps. Je sais plus très bien

Elena : Où est-ce que j’habite ? Où est-ce que je travaille ?

Femme : J’en sais rien

Elena : Avec qui je passe du temps ? J’ai des amis ?

Femme : Euh… tu as dit qu’on pouvait être amis avec toi à condition qu’on garde ton secret

Elena : Quel secret ?

Femme : Euh… j’en sais rien

 

[Milieu de Nulle Part]

 

(Stefan et Damon ont retrouvé la voiture de ce dernier. Damon récupère des jerricanes d’essence dans le coffre de Stefan afin de remplir le réservoir de sa voiture)

 

Damon : Je te jure que si elles n’ont ne serait-ce qu’égratigné la peinture de ma voiture…

Stefan : Pourquoi tu t’estimes pas heureux que le sheriff ait pu retrouver sa trace une fois que tu as laissé les filles… tu sais, te la piquer ?

Damon : Rappelle-moi de lui envoyer un panier de muffins. On a vraiment besoin de 40 litres d’essence ? Ou tu me fais juste trimballer ces jerricanes pour me punir ?

Stefan : Elles ont abandonné ta voiture après être tombées en panne sèche. Il faut faire le plein. Il y a 160 bornes jusqu’à Willoughby

Damon : Je me souviens pas avoir vu cette ville dans la liste que j’ai eu à New York

Stefan : Oh la liste. Tu veux dire celle qu’elles t’ont chipé juste sous ton nez quand tu as baissé la garde. Elles seront là-bas. Le sheriff a localisé la voiture qu’elles ont volée après la tienne

Damon : Laisse tomber les muffins, je lui enverrais du champagne… si Elena se trouve bien où elle le dit

Stefan : Willoughby,  capitale du maïs en Pennsylvanie

Damon : Oh Willoughby

Stefan: Elles y seront. Espérons juste qu’on les trouvera avant qu’elles trouvent le remède

Damon : Oh… le point positif c’est que si Rebekah le prend, elle redevient mortelle et on peut la tuer sur le champ

Stefan : Oh le point négatif c’est qu’Elena reste un vampire pour toujours. Et si tu remettais tes rêves de vengeance à plus tard et que tu te concentrais sur notre objectif : trouver Katherine, récupérer le remède, mettre les voiles avant que tu te retrouves la nuque brisée. Encore une fois

Damon : Fais-moi confiance, j’ai retenu la leçon. La nouvelle Elena est une garce froide comme la pierre. Je m’en méfierais tant qu’on n’aura pas récupéré l’ancienne

Stefan : Hallucinant. On est enfin d’accord sur quelque chose

Damon : Hallucinant

Stefan : Ouais

 

[Manoir de Klaus]

 

(Klaus est seul, torse nu et il souffre. Son dos et profondément blessé et abimé à force d’essayer d’ôter le bout de bois. Il se déboîte l’épaule et crie. Caroline entre)

 

Caroline : Klaus ? Il faut qu’on parle. Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ?

Klaus : Silas. Il m’a attaqué. Il m’a planté le pieu en chêne blanc dans le dos. Il y a un morceau… encore incrusté dans la plaie

Caroline : C’est pas vrai Klaus. Ça pourrait te tuer

Klaus : En effet. J’ai l’impression d’être à l’agonie

(Elle se rapproche et lui touche le visage)

Caroline : Hey… Bien que j’adorerais rester là à te regarder mourir, tu ne m’as toujours pas rapporté ce remède

Klaus : Silas !

Silas/Caroline : Je suis démasqué. Hier soir j’avais l’apparence de Shane. Aujourd’hui j’ai pris celle de Caroline et demain… qui sait ?

Klaus : Montre-moi ton vrai visage

Silas/Caroline : Pourquoi le ferais-je alors que je peux te faire voir en moi les personnes que je souhaite ? Résistes-moi aussi longtemps que tu le voudras Klaus mais tant que tu ne m’auras pas donné le remède, je continuerais à faire de ta vie un véritable enfer

(Il disparaît)

 

[Willoughby, Pennsylvanie]

 

(Elena et Rebekah sont au bureau de poste et vont parler à un homme)

 

Elena : Bonjour, excusez-moi, il y a du courrier pour moi aujourd’hui ?

Postier : Qu’est-ce qui est arrivé à vos cheveux ?

Elena : Euh… je les aie coupés

Postier : En l’espace de deux minutes ?

Elena : Je suis passée ici il y a deux minutes ?

Postier : Vous vous sentez bien mademoiselle Pierce ?

Elena : Euh oui je vais très bien. Merci

Postier : De rien

(Il part)

Elena : Elle était là il y a deux minutes. Elle ne peut pas être allée bien loin. Euh tu vérifies à l’intérieur, je m’occupe du parking

Rebekah : Ok

(Elles se séparent. Elena pense voir Katherine dans une voiture et se rapproche discrètement mais ce n’est pas elle. Katherine l’attrape alors par derrière et l’étrangle)

Katherine : Je suis impressionnée. Je pensais pas que tu me trouverais ici. Tant pis, c’est un bel endroit pour mourir

(Rebekah intervient et la jette au sol)

Rebekah : Je suis tout à fait d’accord avec toi. T’as choisi un bel endroit pour mourir

 

(Elena, Katherine et Rebekah sont installées dans un restaurant)

 

Elena : Où as-tu caché le remède ?

Katherine : Quoi ? J’ai pas à droit à ‘’je suis là pour venger ma teigne de petit frère’’ ?

Elena : Les gens meurent. On tourne la page

Katherine : Après avoir renoncé à notre humanité c’est facile. C’est quand même triste pour les garçons. Leur petit trésor de fragilité humaine envolé. Puisqu’on en a pour un moment, je vais chercher des menus

(Elle se lève pour partir mais Rebekah lui plante une fourchette dans la main)

Rebekah : Tu n’iras nulle part

Katherine : J’avais oublié à quel point t’étais sympathique

Rebekah : Je suis très surprise que tu te souviennes de moi, sachant que quand on s’st rencontrées, tu étais occupée à t’immiscer entre mes frères

(La serveuse arrive avec du café et voit Katherine et Elena)

Serveuse : Oh mon dieu, qu’est-ce qu’il s’est passé ?

(Elena donne un coup de pied à Katherine sous la table. Katherine hypnotise la serveuse)

Katherine : Je vais bien mademoiselle. Vous n’avez rien vu

(La serveuse part)

Elena : Chaque minute perdue à jacasser est une minute que Stefan et Damon gagnent pour nous retrouver

(Rebekah attrape le visage de Katherine et tente de l’hypnotiser)

Rebekah : Où est le remède ?

Katherine : Désolée, je suis sous veine de vénus

Rebekah : On va devoir te torturer alors. Génial

Katherine : Pourquoi vous voulez le remède de toute façon ?

Rebekah : Et toi alors ? Pourquoi tu le veux ? Laisse-moi deviner : pour tuer Niklaus ?

Katherine : Je viens de passer ces 500 dernières années à tout faire pour échapper à ton grand frère. Je n’aie aucune intention de risquer ma vie en m’approchant de lui. Mais comme on peut l’utiliser contre lui, je suis sûr qu’il brûle d’envie de mettre la main dessus. Je lui donne le remède, il me rend ma liberté

Elena : Oh pauvre petite victime. C’est à quel moment de ton plan que tu nous fais un sale coup et que l’un de nous meure ?

Katherine : Je n’aie aucune raison de vous faire un sale coup. Je sais que vous ne me croyez pas mais c’est la vérité. Les gens changent. Je ne suis pas celle que vous croyez

(Rebekah sourit et lui saute dessus. Elle fouille ses poches et trouve son portable. Elle le lance à Elena)

Katherine : Je l’ai pas sur moi

Rebekah : J’avais deviné mais il y a surement quelque chose là-dedans qui peut nous aider à la trouver

(Elena regarde dans le téléphone et trouve un calendrier)

Elena : C’est qui em ?

Katherine : C’est un ami

Elena : Il est écrit que tu le vois à 14h. je crois que je vais devoir rencontrer em moi-même

 

[Manoir de Klaus]

 

(Caroline entre dans le manoir)

 

Caroline : J’ai eu des 50 milliards de messages. J’espère pour toi que c’est une question de vie ou de mort

Klaus : Sors de chez moi

Caroline : Klaus ? Ça va ? T’es où ?

(Elle finit par le trouver et voit l’état dans lequel il se trouve)

Caroline : Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ?

Klaus : J’ai besoin de plus de temps ! Arrêtez de me harceler !

Caroline : C’est moi qui te harcèle ? Je devrais être en train de diriger 3 comités pour le bal de promo en ce moment mais t’arrêtes pas de m’appeler !

Klaus : Caroline ? C’est vraiment toi ? Je veux en avoir la preuve

Caroline : Ok je sais pas si c’est une de tes nouvelles techniques de drague mais vraiment ça craint. Et j’ai des choses plus importantes à faire

(Elle s’apprête à partir)

Klaus : Attends. Je t’en supplie. C’est Silas, il m’a poignardé dans le dos avec le pieu en chêne. J’en ai un morceau encore incrusté dans la plaie

Caroline : Pourquoi Silas s’en serait pris à toi ?

Klaus : J’étais pas franchement en position de poser des questions. Tout ce que je peux dire c’est que je suis blessé. Alors tu comprends pourquoi je t’ai appelé toi

Caroline : Tu as contraint Tyler à quitter la ville, tu as tué sa mère te c’est moi que tu appelles quand tu as besoin d’un coup de main ?

Klaus : Si je meure, toi, Tyler et tous tes copains mourraient avec moi

Caroline : Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?

Klaus : Eh ben c’est pas trop compliqué. Je veux que tu m’ouvres et que tu me débarrasses de ce morceau de pieu

 

[Willoughby, Pennsylvanie]

 

(Damon et Stefan ont trouvé la voiture des filles)

 

Damon : Il y a un truc qui cloche. Katherine Pierce ne se terre pas au fin fond de la Pennsylvanie

Stefan : En tout cas c’est bien la voiture que les filles ont volé. On est au bon endroit

Damon : Elles marquent un point avec le choix de leur véhicule

Stefan : Je peux te poser une question ? Comment on va s’y prendre pour ramener Elena à Mystic Falls ?  Il ne faut pas s’attendre à ce qu’elle nous suive gentiment et un vampire originel lui sert de garde du corps

Damon : On fera ce qu’il faudra. S’il faut jeter Rebekah sous un bus de ramassage scolaire et enlever Elena dans un sac à patate, on le fera

Stefan : Je suis sérieux

Damon : Oui moi aussi. Je me fiche de ce qu’Elena peut bien vouloir. Elle est à ça de partir en vrille pour de bon et je ne le permettrais pas. Elle est assez casse-pied comme ça

Stefan : Qu’est-ce qui est arrivé au mec qui pensait qu’elle devait profiter de sa nature de vampire et s’amuser quel que soit les conséquences ?

Damon : Ce mec a eu la nuque brisée à New York cette mauvaise blague a eu le don de passablement l’énerver

 

(Elena sort des toilettes et rejoint Katherine et Rebekah. Elle a changé sa coiffure)

 

Elena : Vous en pensez quoi ?

Rebekah : C’est pas loin mais tu fais pas encore assez garce. Tu devrais mettre un peu plus d’eyeliner

Elena : Je vais avoir besoin de tes fringues

Katherine : Oui c’est ça dans tes rêves

Elena : Très bien. Ton bracelet, ta montre, tes boucles d’oreilles. Il me les faut tous

(Elle retire la fourchette d’un coup sec. Katherine lui donne ses bijoux)

Elena : Ton autre bracelet aussi

Katherine : Il me protège de la lumière du jour. Là il fait jour dehors, je vais en avoir besoin. En plus il n’aura pas d’effet sur toi

Elena : Bien mais je vais vraiment avoir besoin de ton blouson

(Katherine n’est pas convaincue. Elena regarde Rebekah et cette dernière tire les cheveux de Katherine)

Katherine : D’accord. Ça va, ça va, ça va

(Elles échangent leurs vestes)

Katherine : ça ne marchera jamais. La coupe de cheveux ringarde, le maquillage… On ne te prendra jamais pour moi

(Elena l’imite)

Elena : On ne te prendra jamais pour moi

Rebekah : Plus roque la voix, plus masculine

Elena : On ne te prendra jamais pour moi

Katherine : Vous êtes pathétiques

(Elena l’imite de nouveau)

Elena : Vous êtes pathétiques

Rebekah : Parfait. Juste ce qu’il faut de mépris et d’insécurité cachée

Elena : On y est presque. Il me manque encore quelque chose

(Elle réfléchit et finit par se baisser pour regarder les chaussures de Katherine)

Elena : Tes chaussures… je veux que tu me donnes tes chaussures

 

(Elena est seule, elle attend em sous un kiosque. Elle porte la veste, les chaussures et les bijoux de Katherine)

 

Elena : Allez em

 

(Rebekah est seule avec Katherine dans le restaurant)

 

Rebekah : Tu sais, en fait c’est drôle. J’ai tout été… un petit peu envieuse de la légende qu’était Katherine Pierce, de ta facilité à mener les hommes par le bout du nez, de comment Elijah a trahi Klaus pour toi, de comment les frères Salvatore sont tombés fous amoureux de toi et pourtant… des années après, nous voilà dans une petite ville… dont tu as hypnotisé les habitants pour qu’ils t’apprécient. Je suis désolée, je devrais pas rire. C’est plutôt triste comme histoire

Katherine : Tu sais que tu ne peux pas partager le remède avec Elena ?

Rebekah : Elle n’en veut pas

Katherine : Ah bon ? Mais toi oui, toi tu veux le prendre ? Tu es vraiment stupide à ce point ou simplement blonde ?

Rebekah : Je veux retrouver une vie normale

Katherine : Avoir une seconde chance tu veux dire. Et ben tu sais quoi ? Tu n’en auras pas. Le remède ne fera que prendre ton immortalité. Toutes les autres choses que tu détestes chez toi seront là tous les matins à ton réveil. Et tu ne pourras même plus te créer d’amis par l’hypnose

(Elle tente de manger un peu de muffin mais Rebekah lui attrape le bras et le tort. Stefan et Damon les rejoignent et viennent s’assoir en face d’elles)

Stefan : Mesdemoiselles, c’est charmant

Katherine : Le coin devient malfamé

Damon : Je vois que tu as retrouvé Katherine. Tu as perdu la main diablesse

Stefan : Où est Elena ?

 

(Elena est toujours en train d’attendre sous le kiosque)

 

Elijah : Katerina

Elena : Elijah… Tu serais pas un peu en retard ?

Elijah : Tu t’es teint les cheveux. J’aime beaucoup

Elena : Merci. En fait c’était censé…

(Il l’embrasse)

Elijah : Tu m’as manqué

Elena : Toi aussi tu m’as manqué

Elijah : Elle est intéressante cette ville où tu as choisi de t’installer. Alors tu l’as sur toi ?

Elena : Si j’ai quoi sur moi ?

Elijah : Le remède

Elena : Il est en sécurité. Et si j’allais le chercher ? Je le rapporte tout de suite

(Elle s’avance pour partir mais il lui attrape le bras)

Elijah : Où est Katherine, Elena ?

 

(Katherine sourit. Les Salvatore sont toujours là)

 

Rebekah : Alors si je comprends bien, je vous dis où est Elena, vous lui faites prendre le remède de force et je finis dans une boîte, c’est ça ? Comptez pas dessus

Damon : Et toi là, qui rit dans ta barbe. Tu ne saurais pas où elle se trouve ?

Katherine : Je vais te donner un indice : commence par la chercher à la morgue. Elle est certainement déjà morte. Elle est allée rejoindre un de mes amis. Vous devez le connaître. Un vampire originel, un gentleman aux goûts très sûrs

Rebekah : Elijah ?

Damon : Elijah est ici ?

Stefan : Eh ben on est en droit de se demander si Elijah a aussi bon goût que ce que tu dis s’il est ton ami

Katherine : Et quand je dis ‘’ami’’, je veux dire… ami… ça a dû lui prendre quoi ? 10 secondes pour se rendre compte qu’il n’avait pas affaire à moi. Délais au bout duquel il lui a certainement arraché le cœur de la poitrine

Stefan : Bon, où ils sont ? Rebekah, tu es consciente que s’il arrive malheur à Elena tu n’as plus aucune chance de trouver le remède

Rebekah : Très bien. Ils étaient censés se retrouver au kiosque à côté du parc

Stefan : Je vais parler à Elijah

Rebekah : Pendant que tu négocies avec lui, Katherine va nous conduire au remède

Katherine : Non, je ne ferais pas ça. Le remède est ma seule chance de racheter ma liberté auprès de Klaus

Damon : Tu vas négocier un accord avec Klaus ?

Stefan : Non, elle va envoyer ce cher Elijah négocier l’accord pour elle. C’est pour ça que tu as besoin de ton copain, n’est-ce pas ? Il y a des choses qui ne changent jamais, Katherine

Damon : Et non

Katherine : Bon d’accord. Bouge ! Je vais vous y conduire

 

[Manoir de Klaus]

 

(Katherine trifouille la plaie de Klaus à l’aide d’une pince)

 

Caroline : Oh ben ça alors… tu as bel et bien un cœur. Oh, au temps pour moi. Je l’ai confondu avec une côte

Klaus : Je suis ravi que tu trouves amusant de me voir me tordre de douleur

Caroline : Oh je serais prête à jurer qu’il n’y a rien là-dedans. Et si tu crois que je prends mon pied, t’es un gros malade

Klaus : T’as pas hésité à massacrer 12 sorcières pour ton amie Bonnie et t’es pas capable de te salir un peu les mains pour moi ? Et moi qui croyais qu’on devenait amis

Caroline : Et bien tu t’es trompé

(Elle lui fait mal et il crie)

Caroline : Excuse-moi, excuse-moi. Je suis désolée

(Elle arrête)

Caroline : Tu sais quoi ? En fait non je ne suis pas désolée. Tu mérites de souffrir pour tout le mal que t’as fait autour de toi. Aujourd’hui je te propose qu’on joue selon mes règles. Tu veux que je t’aide ? Lasse Tyler revenir vivre en ville et donne-moi ta parole que tu ne toucheras pas à un seul de ses cheveux

 

[Willoughby, Pennsylvanie]

 

(Stefan va au kiosque mais Elena et Elijah ne s’y trouvent plus. Il prend un téléphone et compose un numéro)

 

Elijah : Katerina ?

Stefan : Bonjour Elijah

Elijah: Où est Katherine?

Stefan: Où est Elena?

Elijah : En sécurité. Pour combien de temps, cela ne dépend que de vous

Stefan : La même chose vaut aussi pour Katherine

Elijah : Oh Katherine saura très bien se tirer d’affaire face à vous deux

Stefan : Oh vous voulez dire face à nous trois. Votre petite sœur a décidé de rejoindre l’équipe des gentils

Elijah : Passez-lui le téléphone

Stefan : Elle n’est pas avec moi pour l’instant. Je l’ai laissée avec Damon et Katherine

Elijah : Dites-moi om ils sont

Stefan : Détendez-vous, il n’y aura pas de blessés si Katherine nous donne le remède

Elijah : Ne savez-vous donc pas à quel point ma sœur méprise Katherine ? Je peux vous assurer que Rebekah la tuera à la minute où elle n’aura plus besoin d’elle

Stefan : Dans ce cas dites-moi où vous êtes comme ça on pourra en discuter

Elijah : Ecoutez-moi attentivement Stefan, si par malheur il arrive quoi que ce soit à Katherine, ma colère s’abattra sur Elena

(Il raccroche)

 

(Elena est avec Elijah dans un coin isolé)

Elena : Vous êtes tous les deux des idiots

Elijah : Excusez-moi ?

Elena : Oh enfin… qu’est-ce qui vous est arrivé Elijah ? Vous étiez censé être un homme d’honneur. Et là j’apprends que vous trainez avec Katherine depuis le début ?

Elijah : J’imagine qu’un lien particulier a toujours uni cet homme d’honneur à Katherine. Elle m’a contacté dès qu’elle a su pour le remède. Nous avons pensé que nous pourrions être utiles l’un à l’autre

Elena : Etre utiles l’un à  l’autre… Je vous en prie, vous êtes tombé dans le piège qu’elle vous a tendu comme tant d’autres imbéciles avant vous

Elijah : Vous me sous-estimez, Elena. Je sais qui elle est, je sais ce qu’elle a fait

Elena : Vous croyez qu’elle a changé ? Elle vous manipule. Elle vous a menti, Elijah

Elijah : Pas à propos de votre transformation. Vous n’êtes pas seulement un vampire, n’est-ce pas ? Il y a autre chose… Vous n’êtes pas vous-mêmes. Vous avez renoncé à vos émotions. Pourquoi ?

Elena : Parce que mon frère est mort. Votre petite amie l’a tué

(Il est surpris)

Elena : Vous ne saviez pas. Ah… bien sûr que non

Elijah : Elle m’a menti…

Elena : Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, elle vous a eu

 

(Rebekah, Damon et Katherine entrent dans sa maison)

 

Damon : Pas de mouvement brusque. Pas de crasse dont tu as le secret, pas de Katherinerie hein ?

Wow, une couverture en patchwork. Bel aquarium. Mais qui es-tu ?

Rebekah : Une vieille mamie qui a visiblement très mauvais goût

(Elle ouvre son coffre-fort et regarde à l’intérieur)

Katherine : Il est plus là. Le remède, je l’avais mis là dans le coffre-fort mais il a disparu

Damon : J’en crois pas un mot. Dis-nous où il est coquine

Katherine : Je te jure que c’est vrai, il été dans le coffre

Rebekah : Aussi vrai que le fait que tu sors avec Elijah ? Et que tout ça est ta vraie vie ? On ne sait même pas si c’est vraiment ta maison

Damon : Oui ça ne ressemble pas à la Katherine que je connais

Katherine : Mais peut-être que tu ne me connais pas si bien. Il ne t’ait jamais venu à l’esprit que tu pouvais ne pas savoir qui je suis vraiment ?

Damon : Et il ne t’ait jamais venu à l’esprit que t’étais pas si complexe ? Ton histoire dans cette ville, on sait tous que c’est de la comédie

Rebekah : Où est le remède ?

(Katherine ne répond pas et sourit. Rebekah se précipite sur elle mais Damon l’arrête)

Damon : Hop, hop, hop, hop, tout doux. Il nous la faut vivante si le remède n’est pas là. Va voir à l’étage, je vérifie en bas. Je gère, t’inquiètes

(Rebekah part à l’étage)

Damon : Alors, si j’étais une sociopathe paranoïaque qui ne fait confiance à personne, où est-ce que je cacherais mon bien le plus précieux ?

Katherine : Je sens qu’on va rire

Damon : Je voudrais l’avoir à proximité mais pas sur moi. Qu’il soit accessible mais pas trop visible. J’aimerais qu’il soit en sécurité mais pas qu’il soit trop difficile à attraper au cas où je doive m’enfuir

(Il regarde l’aquarium)

Damon : Eh bien, en voilà une jolie petite male au trésor. Dans un grand aquarium sans poisson. Eh bien on va vérifier tout ça

(Il plonge son bras dedans mais il est rempli de veine de vénus)

Damon : De la veine de vénus. On dirait qu’on a tiré le gros lot

(il retire son bras et récupère un filet mai Katherine lui saute dessus et lui plonge la tête dans l’aquarium et l’envoie ensuite valser sur le sol. Son visage brûle et il crie. Elle récupère le remède dans l’aquarium et s’apprête à partir mais Rebekah l’intercepte)

Rebekah : Donne-moi le remède ou tu es morte

Katherine : Tu me tuera de toute façon. Qu’est-ce qui est le plus important pour toi ? M’éliminer ou récupérer le remède ?

(Elle jette le remède par-dessus son épaule et disparaît. Rebekah attrape le remède)

Damon : Rebekah… n’y pense même pas. Et si on discutait de tout ça. Comme les deux vampires civilisés que nous sommes. Qu’est-ce que t’en penses ?

Rebekah : Oh ça va lâche-moi avec ça. Me voir prendre ce remède est la meilleure chose qui puisse t’arriver

Damon : Arrête, fait pas de bêtise

Rebekah : Admet-le, tu ne veux pas que la version humaine d’Elena retombe dans les bras de Stefan et te retrouver en plan encore une fois. Je t’écoute Damon. Dis-moi pourquoi tu veux qu’Elena prenne le remède

(Il ne répond pas et elle sourit.

Rebekah : C’est bien ce que je pensais

(Elle ouvre le remède et Stefan entre. Elle le boit)

Stefan : Non !

(Elle perd connaissance)

 

[Manoir de Klaus]

 

(Klaus souffre toujours autant. Caroline ne fait rien et le regarde)

 

Klaus : Je sens les échardes se déplacer en direction de mon cœur. Viens m’aider !

Caroline : Donne-moi d’abord ta parole

Klaus : Qu’est-ce qui te fait croire que je ne vais pas simplement manquer à ma promesse ?

Caroline : Tu veux qu’on soit amis ? Amitié mode d’emploi : étape numéro 1 : montre-moi que je peux te faire confiance

Klaus : Je t’aie déjà sauvé la vie… deux fois

Caroline : Parce que tu m’avais mise en danger les deux fois. Pourquoi tu peux pas agir comme quelqu’un de bien pour changer ?

Klaus : Parce que Tyler Lockwood a essayé de me tuer

Caroline : On n’a tous essayé de te tuer ! Et t’as essayé de tuer la plupart d’entre nous. Comment tu peux imaginer que tu mérites mon amitié alors que tu n’as pas fait le moindre effort pour la gagner ?

Klaus : Je ne me laisserais pas forcer la main ni par toi ni par qui que ce soit d’autre !

Caroline : Ça va pas ?! C’est quoi ton problème ?! Je suis en train de faire un pas vers toi malgré tout ce que tu as fait et toi tu continues à vouloir que les choses se fassent à ta manière ?! Je rêve ! Franchement je te jure, tu me fais pitié

Klaus : Ne me tourne pas le dos quand j’ai besoin de toi !

Caroline : J’aurais dû te  tourner le dos il y a de ça une éternité !

Klaus : Elle est partie

Caroline : Qui ça ?

Klaus : La douleur. La… la douleur est partie. Elle n’a… Elle n’a jamais existé. Il est entré dans ma tête… Silas… est entré dans ma tête. Tu as détourné mes pensées. C’est toi qui m’as ramené Caroline

Caroline : Si Silas peut te faire croire à toi, un originel hybride, que tu es en train de mourir… Qu’est-ce qu’il est capable de faire aux gens comme nous ?

 

[Willoughby. Pennsylvanie]

 

(Rebekah est toujours inconsciente et Stefan est auprès d’elle. Damon est guérit)

 

Stefan : Est-ce que t’as au moins essayé de l’arrêter ?

Damon : Je venais de tenter d’attraper une boîte avec les dents dans un aquarium de veine de vénus

Stefan : Tu devais gagner du temps, c’est tout ce que t’avais à faire, Damon

Damon : Désolé j’avais pas de poney sous la main pour distraire Rebekah

Stefan : Tu l’as laissé le prendre. Tu n’as jamais été de mon côté. Maintenant Elena sera un vampire jusqu’à la fin de sa vie, comme tu le voulais

(Rebekah se réveille)

 

(Elena est toujours avec Elijah)

 

Elijah : Je sais ce que c’est que de perdre un frère. Je vous présente toutes mes condoléances. Je… j’espère juste qu’un jour vous pourrez redevenir celle que vous étiez

Elena : Tout comme vous espérez que Katherine redeviendra celle qu’elle était ? Vous continuez à croire que la jeune innocente que vous avez sauvée des griffes de Klaus est là quelque part ?

Elijah : C’est ce que j’aime à penser, oui

Elena : Elle n’y est plus. C’est un monstre maintenant, Elijah. La gentille roturière dont vous êtes tombé amoureux il y a des siècles est morte et elle ne reviendra pas

Elijah : Je ne suis pas idiot, Elena. Cette idée m’a bien sûr traversé l’esprit mais quel genre d’homme serais-je si je n’essayais pas de trouver ma Katerina… sous le masque de Katherine ?

Elena : Vous les hommes vous êtes tous les mêmes. Damon et Stefan continuent à croire que la fille qu’ils aiment elle aussi est toujours là

Elijah : Vous ne pouvez pas leur reprocher de garder espoir. Quel dommage si le monde perdait une âme si compatissante que la vôtre

Elena : ‘’Vôtre compassion est un don du ciel Elena. Nourrissez-la pour toujours et à jamais’’. Je me souviens avoir lu ça dans une lettre un jour

Elijah : Son auteur a l’air doué pour la prose. Il avait l’air de penser ce qu’il a écrit

Elena : Oui vous le pensiez. Ça m’a fait un bien fou de voir cette lettre brûle et avec elle mon ancienne vie ainsi que le cadavre de Jeremy

(Sa nuque est soudain brisée et elle s’effondre au sol. Katherine est juste derrière. Elle sourit)

Katherine : Désolée. J’ai été retenue

 

(Rebekah est complètement réveillée)

 

Stefan : Comment tu te sens ?

Rebekah : Je me sens plutôt bien. Je… je me sens super bien. Je me sens enfin vivante

Damon : Le problème dans le fait que tu sois vivante, c’est que je peux te tuer maintenant

(Il lui balance un coupe-papier dessus mais elle l’attrape sans problème. Elle saigne et la blessure finit par guérir)

Rebekah : Je suis toujours un vampire ? Le remède n’a pas marché

Stefan : Il a marché exactement comme elle le voulait. Le remède était un faux. Surement un concentré de veine de vénus ou quelque chose de ce genre

Damon : Katherine…

 

(Katherine part sans un regard vers Elena. Elijah est auprès de cette dernière. Katherine finit par s’arrêter et par le regarder)

 

Katherine : Oh allez, une sieste ne lui fera pas de mal. Ça doit être épuisant d’essayer d’être moi

Elijah : Tu as tué Jeremy Gilbert ?

Katherine: Oui  Elijah j’ai… tué Jeremy Gilbert. Je suis sure qu’elle était impatiente de te jeter cette bombe à la figure. Ironique de la part de quelqu’un à tout est censé être égal

Elijah : A moi ça ne met pas égal. Tu ne ressens donc rien pour cette fille ? Une fille condamnée à connaître le même destin que toi ? Et voilà qu’aujourd’hui tu lui arraches sa dernière famille tout comme on t’as à l’époque arraché la tienne

Katherine : Pourquoi tu me regardes comme si j’y avais pris plaisir ? Jeremy n’est qu’un dommage collatéral. J’ai fait ce qu’il fallait pour assurer ma survie

Elijah : C’est ce que je suis moi aussi ? Un moyen d’assurer ta survie ?

Katherine : Ecoute, ne laisse pas la gentille petite Elena t’atteindre. Elle me déteste, elle veut que tu te retournes contre moi et que tu crois que je ne suis pas digne de confiance

Elijah : Il me semble t’avoir posé une question

Katherine : Non ! Evidemment que tu n’es pas un moyen de survivre. Tu as veillé sur moi quand je n’avais plus personne. Tu me donnes une seconde chance alors que personne d’autre ne le ferait. Je t’aime… Elijah… Tu ne me crois pas

Elijah : J’en ai pourtant envie. C’est là ma faiblesse. Je n’ai jamais cessé de vouloir te croire mais comment le pourrais-je ? Tu me donnes sans arrêt des raisons de douter de toi. Je ne te connais pas. Je ne sais pas si je te connaitrais un jour

Katherine : Attends. Tu avais promis que tu irais parler à Klaus. Je… je ne peux pas conclure de marché sans toi

Elijah : Au revoir Katherine

(Il part)

 

(Katherine se rend à une maison. La femme à qui Elena a parlé un peu plus tôt lui ouvre la porte)

 

Femme : Ah tiens Katherine, il est tard. Qu’est-ce que tu fais là ?

Katherine : Je viens récupérer le paquet que je t’ai laissé

Femme : Oh oui bien sûr. Je te l’avais bien dit, il été en sécurité ici

(Elle retourne à l’intérieur et revient avec une petite boîte qu’elle donne à Katherine. Cette dernière l’ouvre. Le remède se trouve à l’intérieur)

Femme : Dit, après tous ces mystères je peux te poser une question ? Qu’est-ce que c’est ?

Katherine : C’est ma liberté

 

(Elijah marche seul. Katherine le rejoint)

 

Katherine : Attends

Elijah : Qu’est-ce que tu veux ?

Katherine : Juste te dire que tu as raison. J’ai passé tellement de temps à… à fuir et à mentir juste pour survivre que j’ai plus… je commence à croire à mes mensonges. Je ne me souviens même plus de qui j’étais quand on s’est rencontré et j’ai envie de le savoir

(Elle sort la boîte de son sac)

Elijah : Alors tu as le remède

Katherine : Oui, et je pourrais l’enfoncer au fond de la gorge de Klaus et tenter de le tuer mais en admettant que j’y arrive… je risquerais de te perdre. Et ça je ne le veux pas

Elijah : Comment être sûr que ce n’est pas encore un mensonge ? Katherine Pierce qui dupe un homme de plus

(Elle lui met la boîte dans la main)

Katherine : Tu peux en être sûr parce que je pense ce que j’ai dit. A propos de ce que j’éprouve pour toi. Et j’espère au fond de moi que tu as des sentiments pour moi toi aussi. Il faut que tu aies confiance en moi. Je veux que tu aies confiance en moi… comme j’ai confiance en toi. Tu ne m’aies redevable de rien. A toi de voir la direction que tu veux qu’on prenne

(Elle part et il ouvre la boîte)

 

(Elijah arrive à sa voiture. Rebekah s’y trouve déjà)

 

Rebekah : Toi et Katherine. Je te croyais le plus intelligent de mes frères

Elijah : Tu n’as pas de frère intelligent, il s’avère que je suis tout aussi stupide que vous autres

Rebekah : Et si tu me donnais tout simplement le remède ? Que j’aille te juger en silence ailleurs

Elijah : Et en quoi le remède pourrait-il t’être utile ?

Rebekah : Je veux redevenir humaine

Elijah : Qu’est-ce qui te fait penser que redevenir humaine est vraiment la solution ? il s’agit là d’une idée romantique, rien de plus. L’herbe n’en sera pas forcément plus verte, Rebekah

Rebekah : Tu as surement raison. Mais ça m’est égal. J’ai envie de pouvoir vivre une vie simple comme une… une personne normale et quand ce sera la fin, ce sera la fin. On a déjà vécu 20 vies ensemble Elijah. C’est pas suffisant ?

Elijah : J’aimerais seulement comprendre. Pourquoi faut-il toujours que tu vois notre famille comme un fardeau ? Pour toujours et à jamais… ces mots sont aussi importants pour moi aujourd’hui qu’ils l’étaient à l’époque

Rebekah : Tu resteras toujours mon frère et mon amour pour toi ne mourra jamais… mais le moment est venu pour moi de vivre et de mourir en accord avec mes choix. Pas comme Klaus et toi l’avaient décidé pour moi. S’il-te-plait… s’il-te-plait Elijah, donne-moi le remède

(Son téléphone sonne. Elle répond)

Rebekah : Qu’est-ce que tu veux Klaus ?

Klaus : Des nouvelles de notre quête du remède insaisissable

Rebekah : Disons que la situation est devenue… compliquée. Et si tu parlais directement à une de ces complications ? Tiens

(Elle passe le téléphone à Elijah)

Elijah : La complication à l’appareil

Klaus : Mon grand frère… tu rejoins enfin le combat

Elijah : Quelqu’un devait prendre les choses en main. C’est chose faite maintenant. J’ai le remède, je le rapporte à Mystic Falls

Klaus : Accompagné d’une longue liste de revendications je présume

Elijah : Elle n’est pas si longue

Klaus : Rentre chez nous mon frère. On va régler ça en famille

 

[Manoir de Klaus]

 

(Klaus raccroche. Caroline est toujours là)

 

Caroline : J’ai utilisé toute ton eau de javel

Klaus : Hey. Je voudrais te remercier… de m’avoir aidé

Caroline : De rien. Euh… ben si jamais t’as encore besoin de quoi que ce soit… ne m’appelle sous aucun prétexte. J’ai un bal à organiser

Klaus : Alors toi et moi… on est amis ?

Caroline : Est-ce que tu vas laisser Tyler revenir en ville ?

Klaus : Tu as peut-être remarqué… que je ne remue pas spécialement ciel et terre pour le retrouver, pas vrai ?

(Elle le regarde et part. il sourit)

 

[Willoughby. Pennsylvanie]

 

(Stefan et Damon marchent)

 

Damon : T’as raison, j’ai laissé Rebekah prendre le remède. Mais parce que j’ai cru une seconde, vraiment juste une seconde, que si c’était Rebekah qui le prenait, tous mes problèmes s’envoleraient et… et je trouvais pas une seule bonne raison de le donner à Elena. Et Rebekah l’a pris et je me suis rendu compte… que je venais de méchamment merder

Stefan : Qu’est-ce que t’essaie de me dire ?

Damon : Ce que j’essaie de te dire c’est que je suis désolé, d’accord ? J’ai été victime d’un petit moment de faiblesse. C’est ma spécialité. C’est comme toi et moi qui aimons la même fille. C’est notre spécialité

Stefan : Tu veux dire c’était ? On n’arrête pas de faire les mêmes erreurs depuis 150 ans. On peut critiquer Katherine tant qu’on veut mais notre histoire se répète exactement comme la sienne. Rien n’a vraiment changé. Il faut que ça s’arrête, Damon

Damon : Mais de quoi tu parles ?

Stefan : J’en ai marre, c’est terminé. J’ai pas envie de revivre les mêmes choses encore et encore. Je vais aider Elena à redevenir normale parce que je le lui dois mais dès qu’elle a pris le remède, je la fait sortir de ma vie et je m’en reconstruis une tout seul

Damon : D’accord, on récupère le remède mais après on reparlera de tes envies de partir à cheval seul vers le soleil couchant

Stefan : Tu veux toujours le récupérer ? Même si ça implique que tu la perdes ?

Damon : C’est un risque que je suis prêt à courir, Stefan

Stefan : Eh bien… dans ce cas, tout ce qu’il nous reste à faire c’est la convaincre

 

(Stefan et Damon entre dans le restaurant. Elena est installée seule à une table)

 

Serveuse : Asseyez-vous où vous voulez

(Ils rejoignent Elena)

Stefan : Tu vas bien ?

Damon : Pourquoi tu réponds pas ? Tu boudes ? C’est pourtant toi qui nous a demandé de venir

Elena : Je ne veux pas du remède. Il faut que vous sachiez que je n’en voudrais jamais et que je ne veux plus aborder le sujet alors… vous allez accepter ma décision et me laisser être ce que je suis, oui ou non ?

Damon : Ouais… euh… non

Stefan : Elena, cette fille ce n’est pas toi

Elena : ça l’est maintenant et vous deux vous devez vraiment l’accepter sinon il faudra en assumer les conséquences

Stefan : Ecoute Elena, j’ai été exactement dans la même situation que toi aujourd’hui. Je n’avais plus d’émotions, on ne me reconnaissait pas et toi tu as refusé de me laisser comme ça. Tu ne m’as pas abandonné. Tu t’s battue jusqu’à ce que tu me sauves

(La serveuse revient)

Serveuse : Laissez-moi vous resservir

Elena : Merci

(Elle se lève alors et lui brise la nuque, la tuant sur le coup)

Damon : Oh, oh !

Elena : Je vous avais prévenus… pour les conséquences. Vous êtes responsables de ce premier cadavre. Si vous continuez à vouloir me guérir, un deuxième suivra, puis un vingtième et un centième. A vous de voir

(Elle part. Damon se tourne vers Stefan)

Damon : Toujours envie de partir seul vers le soleil couchant ?

 

 

Ecrit par popo34000

[Willoughby. Pennsylvania.]

 

(Elena parks the car and goes out. Rebekah follows her)

 

Rebekah: Why are we stopping?

Elena: We've searched 3 cities in the last 24 hours. I'm sick of top 40 radios, and I smell like leather

Rebekah: And that's my fault? You are the one who stole the list of Katherine's possible whereabouts. Did you ever think that Damon had bad information?

Elena: Have I mentioned I can't stand the sound of your voice?

Rebekah: Too bad. We're not done. Get in. Next town

Elena: In a minute. I'm hungry

Rebekah: We're not here for a pub crawl, Elena. I want the cure. Katherine has it. We don't stop until we find her

Elena: I said, in a minute

(She sees a woman and gets closer)

Woman: Oh, my god. You startled me

Elena: Did I?

(She’s about to bite her)

Woman: Katherine, what are you doing?

(They are surprised)

Elena: You know me?

Woman: Of course. Um, I know most people around here prefer you to feed from the neck, but I asked you to drink from my wrist. Remember?

Rebekah: Conniving little bitch compelled the whole town

Elena: I think we just found Katherine. What's my full name?

Woman: Katherine Pierce. I love the new 'do, by the way

Rebekah: So how do you know Katherine?

Woman: How do I know who?

Elena: Me. How do you know me?

Woman: Small town. Everybody knows everybody

Rebekah: So everyone here knows Katherine

Woman: I'm sorry. I don't know who you're talking about

Rebekah: She compelled people to forget all about her unless she was talking to them herself. Clever girl

Elena: How long have we known each other?

Woman: Uh, it's been a while. I can't remember

Elena: Where do I live? Where do I work?

Woman: I don’t know

Elena: Who do I spend time with? Do I have any friends?

Woman: Well, you said we could all be friends with you as long as we kept your secret

Elena: What secret?

Woman: I… I don't know

 

[Middle of Nowhere]

 

(Stefan and Damon have fond the car.  Damon takes gasoline jerry cans from Stefan’s car to full his car’s tank)

 

Damon: If they so much as even scratched the paint on my car…

Stefan: Why don't you just be grateful sheriff Forbes was able to track down the car after you let them, uh... You know, steal it from you

Damon: Remind me to send her some mini-muffins. Do we really need 10 gallons of gas or are you making me just lug this around as punishment?

Stefan: Well, they ditched your car after it ran out of fuel. We got to fill it up. We got a hundred miles before we get to Willoughby

Damon: Yeah, well, I don't remember that name from the list of places that I got in New York

Stefan: Oh, the list. You mean the list they stole from right under your nose after you let your guard down? They'll be there. Sheriff Forbes tracked down the car they stole after yours

Damon: Screw the muffins. I'll get her champagne if Elena is wherever it may be

Stefan: Willoughby, cream corn capital of Pennsylvania. They'll be there. Let's just hope we get to them before they get to the cure

Damon: Ooh, silver lining. If Rebekah takes the cure, then she's mortal. And then we can just kill her right then and there

Stefan: Ooh, dark cloud. Elena stays a vampire forever. Look, why don't you just table the revenge fantasies for now and just keep your eye on the prize? Find Katherine, get the cure, get out before you get your neck snapped. Again

Damon: Believe me, I learned my lesson. Elena without humanity is a stone cold bitch. And I won't trust her until we get the old Elena back

Stefan: Look at that. We're finally on the same page about something

Damon:  Look at that

 

[Klaus’ Mansion]

 

(Klaus is alone, shirtless and in pain. He has deeply scratched and damaged his back by trying to remove the piece of stake that’s inside. He dislocates his shoulder and screams. Caroline enters)

 

Caroline: Klaus? We need to talk. What happened to you?

Klaus: Silas. He attacked me. He stabbed me with the white oak stake. A piece of it is still inside me

Caroline: My God, Klaus, that could kill you

Klaus: I certainly feel like I'm dying

(She gets closer and touches his face)

Caroline: And as much as I would love to watch you die, you still haven't found me that cure

(Her attitude changes and he understands that it’s not her)

Klaus: Silas!

Caroline: That's right. Last night I looked like Shane. Today I look like Caroline. And tomorrow, who knows?

Klaus: Show me your real face

Caroline: Now, why would I do that when I can look like whomever I want you to see? Resist me all you want, Klaus, but until you bring me the cure, I will bring you nothing but misery

(“She” disappears)

 

[Willoughby. Pennsylvania]

 

(Elena and Rebekah go to the post office and see a man in front if it)

 

Elena: Hey, excuse me. Um... Did I get any mail today?

Man: What happened to your hair?

Elena: I cut it

Man: In the last two minutes?

Elena: I was here two minutes ago?

Man: Are you feeling ok, Ms. Pierce?

Elena: Yeah. I'm…I'm fine. Um, thanks

(He leaves)

Elena: She was here two minutes ago. That means that she can't be that far. How about you check inside? I'll look in the parking lot

Rebekah: Ok

(They part. Elena thinks she just saw Katherine in a car and gets closer, while hiding, but it’s not her. Katherine then grabs her and strangles her)

Katherine: I'm impressed. I never thought you would find me here. Oh, well. It's a beautiful place to die

(She’s about to kill her but Rebekah intervenes and pushes her on the ground)

Rebekah: I couldn't agree more. You've chosen a beautiful place to die

 

(Rebekah, Elena and Katherine are in a dinner, sitting at a table)

 

Elena: Where's the cure?

Katherine: What, no "I'm here to avenge my annoying little brother" speech?

Elena: People die. We move on

Katherine: After turning off our humanity switch. So sad for the boys, though. Their special snowflake of human frailty... Gone. Well, if we're gonna be a while, I'm gonna go grab some menus

(Rebekah sticks a fork in her hand)

Rebekah: You're not going anywhere

Katherine: I forgot how charming you were

Rebekah: I'm surprised you remember me at all, seeing as though you were so busy wedging yourself between my brothers

(The waitress arrives and sees Katherine and Elena)

Waitress: Oh, my god. What happened?

(Elena kicks Katherine under the table. Katherine compels the waitress)

Katherine: I'm fine, Jolene. You didn't see anything

(The waitress leaves)

Elena: Every minute you two waste with your yapping is another minute we give Stefan and Damon to find us

(Rebekah grabs Katherine’s face and tries to compel her)

Rebekah: Where's the cure?

Katherine: I'm sorry. I'm on vervain

Rebekah: Oh, I get to torture it out of you. Fun

Katherine: Why do you two want it anyway?

Rebekah: The question is, why do you want it? Let me guess. To kill Niklaus

Katherine: I've spent the last 500 years running from your big brother. I have no intention of being within sniffing distance of him. But since it can be used against him, I'm sure he's just itching to get his hands on it. I give him the cure, he gives me my freedom

Elena: Ohh, you poor victim. Where's the part of your plan where you screw us over and somebody dies?

Katherine: I have no reason to screw you over. I know you don't believe me, but it is the truth. People change. I'm not the girl you think I am

(Rebekah smiles and jumps on her. She searches her pocket and finds a phone and throws it at Elena)

Katherine: I don't have it on me

Rebekah: I didn't think you did, but I'm sure there's something in that that can help us find it

(Elena looks into the phone)

Elena: Who's Em?

Katherine: A friend

Elena: It says here you're meeting at 2:00. I guess I'll just have to meet Em myself

(Rebekah smiles)

 

[Klaus’s Mansion]

 

(Klaus is still in pain. Caroline enters the mansion)

 

Caroline: I got your 50 bajillion messages. This better be life and death

Klaus: Go away

Caroline: Klaus? Where are you?

(She enters and sees him)

Caroline: What happened to you?

Klaus: I need more time. Stop hounding me!

Caroline: I'm hounding you?! I am supposed to be running 3 different prom committees right now and you keep phone stalking me

Klaus: Caroline. Is it really you? Prove it to me

Caroline: Ok. I don't know if this is some new way of flirting, but it sucks. And I have more important things to do

(She’s about to go)

Klaus: Wait, please. Silas. He stabbed me with the white oak stake. There's a little piece of it stuck inside me

Caroline: Why would Silas attack you?

Klaus: Well, I was in no position to ask questions. Suffice it to say, I'm hurt. So you can understand why I called you

Caroline: You ran Tyler out of town, you killed his mother, and you think I'm the person to call for help?

Klaus: If I die, you, Tyler, all of your friends die with me

Caroline: What do you want me to do?

Klaus: Well, it's quite simple, really. I need you to cut the stake out of me

(She follows his gaze and sees a pliers on the ground)

 

[Willoughby. Pennsylvania]

 

(Stefan and Damon have found Elena’s and Rebekah’ car)

 

Damon: Something's not right. Katherine Pierce does not hole up in hicks town, p-a

Stefan: Well, this is definitely the car they stole. We're in the right place

Damon: Points to them for their choice in vehicles

Stefan: So let me ask you something. What happens when we find Elena? How do we get her back to Mystic Falls? I mean, she's not exactly gonna go quietly. And she has an original vampire as her bodyguard

Damon: We do whatever we have to do. I don't care if we have to throw Rebekah under a school bus and wrap Elena in a burlap sack. We do whatever we have to do

Stefan: I’m serious

Damon: I am, too. I don't care what Elena wants right now. She's this close to going off the rails for good. And that ain't happening. She's a pain enough as it is

Stefan: So what happened to the guy who thought Elena should embrace being a vampire, let the chips fall where they may?

Damon: That guy got his neck snapped in New York. And this guy is royally pissed off

 

(Elena comes out of the restrooms and rejoins Katherine and Rebekah. She’s changed her hair)

 

Elena: What do you think?

Rebekah: It's close. Not quite slutty enough. I think you need more eyeliner

Elena: I'm gonna need your clothes

Katherine: Yeah. That's gonna happen…

Elena: Fine. Your bracelet, watch, earrings. Hand them over

(She removes the fork. Katherine hands her jewelry to Elena)

Elena: And your other bracelet

Katherine: That's my daylight bracelet. It's daytime outside. I'm gonna need it. Besides, it's not gonna work on you

Elena: Fine. I really am gonna need that jacket, though

(Katherine is not convinced. Elena looks at Rebekah. She grabs Katherine by the hair)

Katherine: All right. Fine, fine, fine

(They exchange jackets)

Katherine: This will never work, you know? The bad haircut, the doe eyes… You'll never pass for me

(Elena mimics her)

Elena: You'll never pass for me

Rebekah: Throatier and more mannish

Elena: You'll never pass for me

Katherine: You two are pathetic

(Elena mimics her again)

Elena: You two are pathetic

Rebekah: Oh, perfect. Just the right level of contempt and hidden insecurity

Elena: Almost there. Something's missing

(She’s thinking and she finally looks at Katherine’s shoes)

Elena: Your shoes. I want your shoes

 

(Elena is alone, waiting for em. She’s wearing Katherine’s shoes and jacket)

 

Elena:  Come on, Em

 

(Rebekah is alone with Katherine in the dinner)

 

Rebekah: Mm. You know, it's funny. I've always been a little envious of the legend that is Katherine Pierce, the way you could wrap a man around your little finger, the way Elijah betrayed Klaus for you, the way the Salvatore brothers stumbled head over heels for you. And yet here we are all these years later in a town that you've had to compel into liking you. I'm sorry. I shouldn't laugh. It's really more sad than funny

Katherine: You know you can't split the cure with Elena, right?

Rebekah: She doesn't want to

Katherine: Oh, no? But you do. You want to take it. Are you really that dumb or just naturally blonde?

Rebekah: I want a normal life again

Katherine: You mean you want a do-over. Well, guess what. You can't have it. The cure will only take away your immortality. Everything else you hate about yourself, you'll still wake up with that in the morning. And you won't even be able to compel yourself a friend

(She tries to eat a piece of Rebekah’s cake but Rebekah catches her arm and twists it. Stefan and Damon sit down next to them)

Stefan: Ladies, playing nice?

Katherine: There goes the neighborhood

Damon: I see you got Katherine already. You're losing your touch, evil one

Stefan: Where's Elena?

 

(Elena is still waiting)

 

Elijah: Katerina

Elena: Elijah. You're a little late, aren't you?

Elijah: You colored your hair. I like it

Elena: Thank you. I was actually gonna…

(He kisses her)

Elijah: I missed you

Elena: And I've missed you

Elijah: This is an interesting little town you've chosen to settle down in. So do you have it with you?

Elena: Do I have what?

Elijah: The cure

Elena: It's in a safe place. Why don't I go and get it and then I'll bring it back?

(She’s about to go but he catches her arm)

Elijah: Where's Katherine, Elena?

 

(Katherine is smiling. The Salvatore’s are still here)

 

Rebekah: So let me get this straight, I tell you where Elena is, you shove the cure down her throat, and then I end up in a box, right? I don't think so

Damon: What about you over there, smiley? Do you know where she is?

Katherine: I can give you a hint. Start by looking at the town morgue. She's probably dead. She went to meet up with a friend of mine. You may know him… An original brother. Impeccable taste

Rebekah: Elijah?

Damon: Elijah's here?

Stefan: Well, you sort of have to question Elijah's impeccable taste if he's friends with you

Katherine: Oh, when I say friend, I mean "Friend"

(They understand what she means and they’re all disgusted)

Katherine: It probably took him about 10 seconds to realize that she wasn't me, at which point he probably yanked her heart right out of her chest

Stefan: All right. Where are they?

(She doesn’t answer and smiles. He looks at Rebekah)

Stefan: Rebekah, you do realize if something should happen to Elena, you have no chance of finding the cure, right?

Rebekah: Fine. They were supposed to meet at the gazebo by the park

Stefan: I'll go talk to Elijah

Rebekah: You deal with Elijah. Katherine will take us to the cure

Katherine: No, she won't. The cure's my one chance to win my freedom back from Klaus

Damon: You're gonna broker a deal with Klaus?

Stefan: No. She's gonna get Elijah to broker a deal for her. That's why you need your little friend, isn't it? Some things never change, Katherine

Damon: Nope

Katherine: Fine. Move. You have to follow me

 

[Klaus’s Mansion]

 

(Caroline is looking inside Klaus’s wound with the pliers)

 

Caroline: Oh, my god. You do have a heart. Oh, my bad. It's just a bloody rib

Klaus: Well, I'm glad you're finding my misery so amusing

Caroline: I swear there's nothing in here. And if you think I'm having fun, you're insane

Klaus: You killed 12 witches for your friend Bonnie. You can't even get your hands a little dirty for me. Here I thought we were becoming friends

Caroline: Well, you thought wrong

(She hurts him while looking into the wound. He screams)

Caroline: I'm sorry. I'm sorry. I'm sorry

(She stops)

Caroline: You know what? I'm not sorry. You deserve to suffer for everything that you've done. So today, we're gonna do things my way. You want my help? You let Tyler come back to town, and give me your word that you will not hurt him

 

[Willoughby. Pennsylvania]

 

(Stefan goes to the park but Elena and Elijah are nowhere to be seen. He takes his phone and calls someone)

 

Elijah: Katerina?

Stefan: Hello. Elijah?

Elijah: Where is Katherine?

Stefan: Where's Elena?

Elijah: Safe. How long she remains so depends upon you

Stefan: Well, I guess the same goes for Katherine

Elijah: Katherine can take care of herself against the two of you

Stefan: Oh. You mean the three of us 'cause your little sister decided to join team good guys for the time being

Elijah: Put her on the phone

Stefan: Oh, she's not here right now. I left her with Damon and Katherine

Elijah: Tell me where they are

Stefan: Relax. No one's gonna get hurt as long as Katherine hands over the cure

Elijah: Do you understand how much my sister despises Katherine? I assure you, Rebekah will end her the moment she ceases to be of use

Stefan: Well, just tell me where you are, and we can talk this through

Elijah: You listen to me very carefully, Stefan. If anything whatsoever happens to Katherine, I will descend upon Elena

(He hangs up)

 

(Elena is with Elijah in a remote place)

 

Elena: You're both idiots

Elijah: Excuse me?

Elena: Ugh. What happened to you, Elijah? I mean, I thought you were supposed to be a man of honor. And yet you've been hooking up with Katherine this entire time?

Elijah: Well, I suppose this man of honor always shared a connection with Katherine. She contacted me when she learned about the cure. We thought we could be of mutual use to one another

Elena: "Of mutual use"? Please. You fell for her trap just like every other one of those idiots

Elijah: You underestimate me, Elena. I know who she is. I know what she's done

Elena: And you think she's changed? She's playing you. She lied to you, Elijah

Elijah: She didn't lie to me about your transformation. You're not just a vampire, though, are you? There's something else. You...you're not yourself. You've abandoned your emotions. Why?

Elena: My brother's dead. Your girlfriend killed him

(He seems surprised)

Elena: You didn't know? Of course you didn't

Elijah: She lied

Elena: I hate to say I told you so, but... Duh!

 

(Rebekah, Damon and Katherine enter her house)

 

Damon: No sudden moves. No tricks either. No katherine-ing. A quilt and a fish aquarium. Who the hell are you?

Rebekah: A very old lady with dreadful taste

(Katherine opens a safe and looks inside)

Katherine: It's gone. The cure, it was in the safe, but it's not there

Damon: Not falling for it. Where is it, Katherine?

Katherine: I swear it was in the safe

Damon: What just like Elijah's really your boyfriend and this is really your life? And for all we know, this isn't even your house. It doesn't look like the Katherine I know

Katherine: Maybe you don't know Katherine at all. Did it even occur to you that you have no idea who I really am?

Damon: Did it even occur to you that you're not that deep? This whole small-town girl thing, we know it's an act

Rebekah: Where is the cure?

(Katherine doesn’t answer and smiles. Rebekah rushes towards her but Damon stops her)

Damon: Whoa, whoa. Hang on. We need her alive. The cure's not here. You check upstairs. I'll check down. I got this

(Rebekah leaves the room)

Damon: So if I was a paranoid, distrustful sociopath, where would I keep my most prized possession?

Katherine: This should be fun

Damon: Because I'd want it to be close, but not on me. Accessible but not obvious. I'd want to keep it safe, but not so safe that it'd be too difficult to grab and run

(He looks at the aquarium)

Damon: Well,  that is a fancy little treasure chest in a tank with no fish. I think I'm gonna have to check that out

(He swoops his arm inside but it’s full of vervain)

Damon: Vervain water. Looks like we have a winner

(He removes his arm and takes a landing net but Katherine jumps on him, puts his head in the aquarium and throws him on the floor. His face burns and he screams. She takes the cure inside and is about to leave but Rebekah stops her)

Rebekah: Give it to me or you're dead

Katherine: You're gonna kill me anyway. So what's more important to you, huh? Killing me or getting the cure?

(She throws the cure in the air and leaves. Rebekah catches it and looks at it in wonder)

Damon: Look, Rebekah... Don't even think about it. Let's just talk about this, like the two rational vampires that we are. Rebekah?

Rebekah: Oh, give it a rest. Me taking this cure is the best thing that'll ever happen to you

Damon: Don't do anything stupid

Rebekah: Admit it. You don't want human Elena running back to Stefan whilst you're left out in the cold again. Go on, Damon. Tell me why you want Elena to have the cure

(He doesn’t answer and she smiles. She opens it and Stefan enters. She drinks it)

Stefan: No!

(She collapses on the couch)

 

[Klaus’s mansion]

 

(Klaus is in pain. Caroline just stands, looking at him)

 

Klaus: I can feel the splinters moving towards my heart. Help me!

Caroline: Your word first

Klaus: And what makes you think I won't simply break my word?

Caroline: You want to be friends? Friendship—stage one. Show me that I can trust you

Klaus: I saved your life... twice

Caroline: Because you put it in danger... twice. Why can't you just do something decent for once?

Klaus: Because Tyler Lockwood tried to kill me

Caroline: We've all tried to kill you. And you've tried to kill most of us. How do you think that you deserve my friendship when you've done nothing to earn it?

Klaus: I will not have my hand forced by you or anyone else!

Caroline: What is wrong with you? I'm reaching out to you despite everything that you have done, and you still can't get out of your own way. God! I feel sorry for you

(She’s about to leave)

Klaus: Don't turn your back on me!

Caroline: I should have turned my back on you ages ago!

Klaus: It's gone

Caroline: What?

Klaus: The pain. The pain is gone. It was… it was never there. He got in my head. Silas... got inside my head. You took my mind off it. You brought me back, Caroline

Caroline: If Silas can make you, of all people, believe that you're dying... What can he do to the rest of us?

 

[Willoughby. Pennsylvania]

 

(Rebekah is still unconscious and Stefan is next to her. Damon is healed.)

 

Stefan: Did you even try to stop her?

Damon: You forgot the part where I was bobbing for boxes in vervain water

Stefan: All you had to do was stall her, Damon

Damon: Sorry. It's Rebekah. I didn't have a pony to distract her, Stefan

Stefan: You let her take it, didn't you? You were never on my side. Now Elena will be a vampire for the rest of her life just like you wanted

(Rebekah wakes up)

 

(Elena is still with Elijah)

 

Elijah: I know what it feels like to lose a brother. I'm sorry for your pain. I... I only hope that you can find your way back to yourself someday

Elena: Just like you hope Katherine will find her way back? You still think that innocent girl you saved from Klaus ages ago is in there somewhere

Elijah: I'd like to think so, yes

Elena: She's not. She's a monster now, Elijah. The sweet peasant girl you fell in love with way back when is dead and she's not coming back

Elijah: I'm not a fool, Elena. Of course this has occurred to me, but what kind of man would I be if I didn't try to find my Katerina beneath this Katherine facade?

Elena: You boys are all the same. Damon and Stefan still think that the girl they love is still in here somewhere, too

Elijah: You can't blame them for having hope, Elena. It'd be a shame if the world lost a soul as compassionate as yours

Elena: "Your compassion is a gift, Elena. Carry it with you always and forever." I remember reading that in a letter once

Elijah: Well, the writer sounds positively gifted. I'm sure he meant what he wrote

Elena: I'm sure he did. And it felt good to watch that letter burn along with my old life and along with Jeremy's body

(Her neck is broken and she falls on the ground. Katherine is behind, smiling)

Katherine: Sorry. I got held up

 

(Rebekah is awake. Stefan and Damon look at her)

 

Stefan: How do you feel?

Rebekah: I…I feel good. I... I feel great. I feel alive

Damon: Slight problem with being alive… I can kill you now

(He throws a paper knife at her but she catches it easily. She bleeds and then the cut heals. She can’t believe it)

Rebekah:  I'm still a vampire. The cure didn't work

Stefan: It worked just like she wanted it to. The cure was a fake. It must have been a concentrated shot of vervain or something

Damon: Katherine…

 

(Katherine is about to leave without glancing at Elena. Elijah is bent next to her body. Katherine stops and looks at him)

 

Katherine: Oh, come on. She could use a nap. It must be exhausting trying to be me

Elijah: You killed Jeremy Gilbert

Katherine: Yes, Elijah. I killed Jeremy Gilbert. A bombshell, I'm sure she just couldn't wait to drop on you. Ironic, since she supposedly doesn't care about anything

Elijah: I care. Do you honestly feel nothing for this girl, a girl fated to live the same life that you've endured? And now you've just taken away the last of her family, just as yours was taken away from you

Katherine: Uh, why are you looking at me like I enjoyed it? Jeremy was collateral damage. I was doing what I needed to do to survive

Elijah: Is that what I am, too? A means of survival?

Katherine: Don't let sweet little Elena get to you. She hates me. She wants you to turn against me and convince you that I can't be trusted

Elijah: I asked you a question

Katherine: No. Of course you're not a means of survival. You looked out for me when I had no one. You're giving me a second chance now when no one else will. I love you Elijah. You don't believe me

Elijah: I want to. It's my disease. I just keep wanting to believe you, but how can I when at every turn; you give me reason to doubt you? I don't know you. I don't know that I ever will

Katherine: Wait. You gave me your word that you would talk to Klaus. I… I can't make a deal without you

Elijah: Good-bye, Katherine

(He leaves)

 

(Katherine is at a house. The woman that Elena spoke to earlier opens the door)

 

Woman: Katherine, hey. What brings you by at this hour?

Katherine: I came to retrieve my package

Woman: Oh. Of course. Like I said, your secret would be safe here

(She goes inside and comes back with a little box. She gives it to Katherine. She opens it and the cure is inside)

Woman: Hey, um... all the secrecy. Can I ask, what is it?

Katherine: It's my freedom

 

(Elijah is walking alone. Katherine rejoins him)

 

Katherine: Wait

Elijah: What do you want?

Katherine: To tell you that you're right. I've spent so much time running and lying just to survive that I don't… I'm starting to believe my own lies. I don't even remember who I was when we first met. And I want to find out

(She takes the box)

Elijah: You have the cure

Katherine: Yeah. And I can shove this down Klaus's throat and try to kill him, but even if I manage to do it... I'd lose you. And I don't want that to happen

Elijah: How do I know this isn't another lie? Katherine Pierce deceiving yet another man

Katherine: Because I meant what I said about my feelings for you. And I'd like to think that you feel something for me, too. I need you to trust me. I want you to trust me... Just like I'm trusting you

(She gives him the box)

Katherine: You don't owe me anything. I'm gonna let you decide where we go from here

(She leaves and he opens the box)

 

(Elijah goes to his car. Rebekah is there, waiting for him)

 

Rebekah: You and Katherine? And I thought you were the smart brother

Elijah: You don't have a smart brother. It turns out I'm just as stupid as the rest of you

Rebekah: Why don't you just give me the cure so I can judge you silently elsewhere?

Elijah: And what could you possibly want with the cure?

Rebekah: I want to be human again

Elijah: How do you know that being human is the answer you're looking for? I mean, it's nothing but a romantic notion. The grass won't necessarily be greener, Rebekah

Rebekah: You're probably right. But I don't care. I want to live a simple life as a normal person. And when it ends, it ends. We've had 20 lifetimes together, Elijah. Isn't that enough?

Elijah: I just don't understand. I mean, why must you always consider our family a burden? Always and forever. I mean, those words are as important to me today as they ever were

Rebekah: You will always be my brother. And I will never stop loving you. But now it's time for me to live and die the way that I choose, not the way you and Nik want me to. Please. Please just give me the cure

(The phone rings. She answers)

Rebekah: What do you want, Nik?

Klaus: An update on our search for the elusive cure

Rebekah: Let's just say that things have gotten complicated. In fact, why don't you speak to one of those complications? Here

(She hands the phone to Elijah)

Elijah: Complication speaking

Klaus: Big brother. At last you join the fray

Elijah: Somebody had to take charge. And now that I have, I've got the cure and I'm bringing it back to Mystic Falls

Klaus: With a long list of demands, I assume

Elijah: Not that long

Klaus: Come home, brother. We'll settle this like family

 

[Klaus’ Mansion]

 

(He hangs up. Caroline is still there)

 

Caroline: I used all your bleach

Klaus: Thank you for helping me

Caroline: Yeah. Well, if you need anything else... don't call me. I have a prom to plan

Klaus: Friends then?

Caroline: Are you gonna let Tyler come back into town?

Klaus: You might have noticed... I'm not exactly scouring the earth for him, am I?

(She looks at him and leaves. He smiles)

 

[Willoughby. Pennsylvania]

 

(Stefan and Damon are walking)

 

Damon: All right. You're right. I let Rebekah take the cure. I thought for a second… I mean, literally just a second… if Rebekah takes this, then all my problems go away. And I couldn't think of one good reason to give it to Elena. And then Rebekah took it. And I realized how badly I screwed up

Stefan: So what's your point, Damon?

Damon: My point is, I'm sorry, ok? I had a moment of weakness, Stefan. It's my thing. It's like you and I falling for the same girl. It's our thing

Stefan: Was our thing. Look, we've been making the same mistakes for 150 years. We can judge Katherine all we want, but we keep repeating our own history just like she is. Nothing ever changes. It has to stop, Damon

Damon: What are you talking about?

Stefan: I'm done. I can't keep reliving my life like this. I owe Elena her shot at being normal again. Once we give her the cure, I'm getting her out of my life and I'm getting a life of my own

Damon: Okay. Okay, let's just...get the cure and then we'll talk about you riding off into the sunset all by you lonesome

Stefan: You still want to get the cure. Even if that means you might lose her

Damon: It's a chance I'm willing to take, Stefan

Stefan: Guess all we have to do is convince her

 

(They enter a dinner. Elena is sitting alone at a table)

 

Waitress: Sit anywhere you like

(They rejoin Elena at her table)

Stefan: Are you all right?

Damon: What's up with the silent treatment? You are the one that texted us, wanted to meet up

Elena: You know I don't want the cure. You need to know that I never will and I'm done talking about it. So... Will you accept that? And let me be who I am or not?

Damon: Yeah, no

Stefan: Elena, this isn't you

Elena: It is now. And you two really need to accept it. 'Cause if you don't, there will be consequences

Stefan: Listen, I was in the exact same situation that you are in right now. My emotions were off, I wasn't me. And you refused to accept that. You didn't give up on me. You didn't stop until you pulled me back

(The waitress comes back)

Waitress: Let me just top that up for you

Elena: Thanks

(Elena gets up and snaps her neck, killing her. The boys are shocked)

Damon: Oh…!

Elena: Like I said, consequences. That's one body you are responsible for. If you keep trying to fix me, there'll be a second, a twentieth, and a hundred. It's your choice

(She leaves. Damon looks at Stefan)

Damon: Still want to ride off into the sunset?

 

 

Ecrit par popo34000

Kikavu ?

Au total, 172 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

melanie91 
18.03.2019 vers 11h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Emmalyne 
18.11.2018 vers 10h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

natas  (23.08.2017 à 20:58)

ah contente de revoir Elijah. et Katherine, franchement j'adore Nina, elle cartonne !

pas cool de la part d'Elijah de ne pas comprendre pourquoi sa soeur veut le remède et ne pas lui donner...

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'Octobre est disponible ! Et c'est avec Michael Malarkey que vous passerez ce mois...

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?

Wynonna Earp | La série pourrait accueillir des Revenants ?
Le quartier Wynonna Earp propose un nouveau sondage : Quelle ville pourrait voir débarquer des...

Classement des meilleures saisons

Classement des meilleures saisons
Pour les 10 ans de la série, le site Allocine a réalisé un classement des meilleures saisons de la...

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !

The Vampire Diaries fête ses 10 ans !
Il y a 10 ans que le pilot de The Vampire Diaries a été difusé sur CW. Pour célébrer cet...

Calendrier Septembre

Calendrier Septembre
Le calendrier de septembre est disponible ! Et c'est avec Kat Graham que vous passerez ce mois de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

CastleBeck, 15.10.2019 à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Avant-hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Aujourd'hui à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site