VOTE | 847 fans

#519 : Le sang des doubles

Écrit par :  Melinda Hsu Taylor et Matthew D'Ambrosio
Réalisé par : Michael Allowitz

FLASHBACKS DES ANNÉES 60 - Stefan essaie de distraire Elena de son obsession au sujet de l'état de sa relation avec Damon, tandis que Bonnie fait de son mieux pour être réaliste quant à la façon dont les changements qui se produisent de l'Autre Côté aura une incidence sur son existence en tant qu'Ancre. Damon exige le couteau des Voyageurs forçant Jeremy et Matt d'admettre qu'il a disparu. A travers des flashbacks du soir de l'élection, 1960, Enzo révèle à Elena, Stefan et Bonnie qu'il a appris ce qu'il est arrivé à son amour perdu,  Maggie, puis, avec l'aide involontaire de Liv et Luc, les choses prennent une vilaine tournure. Essayant de calmer Enzo, Damon intervient, mais ses paroles poussent Enzo à prendre une décision désepérée et dangereuse qui mène à une confrontation violente avec Stefan. Enfin, Markos solicite l'aide de Sloan dans un rituel visant à briser une ancienne malédicition contre les Voyageurs. Tyler est forcé de jouer un rôle dangereux dans le rituel, tout en témoignant de l'incroyable puissance que possèdent maintenant les Voyageurs.

 

**Photos promos**

Popularité


4.29 - 7 votes

Titre VO
Man of Fire

Titre VF
Le sang des doubles

Première diffusion
24.04.2014

Première diffusion en France
10.10.2014

Vidéos

Promo #1

Promo #1

  

Promo VOST

Promo VOST

  

Diffusions

Logo de la chaîne NT1

France (inédit)
Vendredi 10.10.2014 à 20:50
0.21m / 0.9% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Jeudi 24.04.2014 à 20:00
1.81m / 0.8% (18-49)

Plus de détails

[Un Café]

 

Elena rejoint Stefan avec un gâteau. Il le lui prend des mains et refuse car il est persuadé que c’est une tactique de distraction. Elle vient s’assoir et il lui demande de rester concentrée. Il prend alors une fiche et commence à l’interroger et à l’aider à réviser. Au bout d’un moment, elle finit par le remercier de l’aider à réviser parce qu’elle sait que c’est pour lui une manière de la distraire de sa situation avec Damon. Bonnie les rejoint alors pour réviser mais Elena est légèrement surprise de la voir là étant donné tout ce qu’il se passe avec l’autre côté. Bonnie ne fit rien et se plonge dans son bouquin. Elena pense qu’elle est dans le déni et se tourne vers Stefan pour le lui dire. Bonnie leur assure que ce n’est pas le cas. Elle est parfaitement consciente de la situation et des répercussions que la destruction de l’autre côté auront sur elle mais elle a décidé de l’accepter car elle ne peut rien y faire. Stefan en conclu qu’elle est vraiment dans le déni. Elena refuse de perdre de nouveau Bonnie et de penser aux conséquences que cette situation pourraient avoir sur Sheila, Alaric et tous ceux qui se trouvent de l’autre côté. Elle lui demande donc ceux qu’ils peuvent faire. Bonnie finit par céder et leur dit qu’elle demandera l’aide de Liv. Elle lève les yeux et la voit en plein travail au comptoir. Elle reporte ensuite son attention sur eux et considère qu’ils ont de plus gros problèmes avec les travelers. Stefan lui dit alors que Damon s’en occupe et devant la réaction d’Elena, il se rend compte qu’il n’aurait pas dû mentionner son nom, ne serait-ce qu’en accord avec sa technique de distraction. Il se reprend donc et dit qu’il voulait parler de quelqu’un d’autre. Elena n’est pas dupe et Bonnie est semble confuse. Elena lui explique que Damon ne veut plus la voir et admet qu’elle est elle aussi en plein déni.

 

[Manoir des Lockwood]

 

La maison est dans un désordre total. Jeremy soulève le canapé à la recherche de quelque chose mais tout ce qu’il y trouve est un caleçon… Matt le rejoint et lui avoue qu’il n’a rien trouvé non plus. Ils sont obligés de se rendre à l’évidence que la dague des travelers a disparue et qu’elle ne se trouve pas à l’endroit indiqué par Tyler. Damon les interrompt alors en ouvrant la porte d’entrée et en exigeant d’être invité. Les garçons ne préfèrent pas. Il s’avère que Damon est venu chercher la dague des travelers afin de se débarrasser des travelers possédant les habitants de la ville. Matt est obligé d’admettre que ça risque de poser problème. Damon en perd son sourire et est soudain pris d’une envie de meurtre, rien d’étonnant en somme. Il exige que Jeremy lui explique ce qu’il se passe. Jeremy avoue qu’ils ne peuvent pas le trouver et Damon comprend qu’ils l’ont perdue. Il se dit alors que c’est une bonne idée qu’ils ne l’aient pas invité à entrer car ils les auraient surement tués. Jeremy révèle alors que Tyler dit l’avoir caché dans le piano. Damon leur demande alors quand ils ont eu de ses nouvelles pour la dernière fois.

 

[Un Immeuble Abandonné]

 

Sloan et d’autres travelers arrivent afin de rejoindre Markos et les autres. Tyler se réveille enchaîné à un pilier. Il est lui-même. Il est confus et se demande où il est. Markos utilise la formule pour que le traveler refasse surface. Il s’avère qu’il s’appelle Julian. Markos le salue et lui retire le pieu qu’il lui avait planté dans la cuisse. Il lui explique que toutes ces précautions (les chaînes, le pieu) sont nécessaires étant donné que Tyler est un hybride et qu’ils ne savent pas quand il refera surface. Julian regarde autour de lui et remarque qu’ils ont de nouveau changé d’endroit. Markos lui dit qu’avec un peu de change, bientôt ils n’auront plus besoin de faire ça. Il se tourne alors vers Sloan et elle vient le rejoindre. Il s’adresse ensuite à tous les travelers. Il leur rappelle la malédiction des sorcières et leur situation actuelle. Il lui dit ensuite que la prophétie déclare que la malédiction peut-être brisée mais pour se faire, ils doivent avoir le pouvoir de briser la magie des sorcières. Il sort alors un couteau et s’approche de Tyler. Il lui taille le poignet et annonce ensuite que Sloan s’est portée volontaire pour leur petite expérience. Il lui exige de boire et elle s’approche de Tyler. Elle lui attrape le poignet et boit son sang. Markos lui demande ensuite si elle est prête et elle lui dit qu’elle l’est. Il se tourne vers elle et lui ouvre la gorge à l’aide de son couteau d’un coup sec. Elle s’écroule au sol, morte.

 

[Une Rue]

 

Enzo est seul, en train de marcher. Il répond à son téléphone. Il s’avère que c’est Damon qui lui demande s’il sait où il pourrait trouver un traveler. Il s’avère qu’Enzo n’en a vu aucun et se demande pourquoi il pose cette question. Damon lui fait alors comprendre que Tyler est possédé que Jeremy et Matt sont trop idiots pour d’en être rendus compte. Il propose donc à Enzo de prendre la route pour trouver un traveler. De plus, il refuse de laisser Matt et Jeremy sortir de la maison afin d’éviter qu’ils se fassent posséder eux aussi. Enzo ne peut malheureusement pas. Il a apparemment rendez-vous avec quelques personnes. Il entre alors dans le café et raccroche.

 

Liv se retourne et voit que Bonnie, qui se trouve un peu plus loin, n’arrête pas de la regarder. Elle lui demande donc ce qu’elle veut. Bonnie prétend que ce n’est rien mais elle finit par avouer que ce n’est pas le cas et vient la rejoindre. Elle lui demande donc si elle sait comment éviter la destruction de l’autre côté. Liv se tourne alors et voit Enzo. Elle n’est pas ravie de le voir. Bonnie comprend qu’elle le connaît. Liv confirme et il s’avère qu’elle ne l’apprécie pas forcément.

 

Enzo vient rejoindre Elena et Stefan. Ils semblent légèrement étonnés de le voir. Il prétend qu’il est venu passer du temps entre amis mais Stefan tient à souligner qu’ils ne sont pas ses amis. De plus, ils sont occupés. Enzo prend tout de même la liberté de s’assoir avec eux. Il s’adresse alors à Elena et lui demande si Caroline lui a dit qu’il recherchait Maggie. Il s’avère qu’Elena sait qu’il s’agit de sa petite amie qui travaillait pour Augustine. Enzo lui explique qu’elle n’était qu’une observatrice. Elle ne faisait que prendre des notes sur son comportement. Elle ne s’est jamais trop approchée, n’enlevée jamais son bracelet de verveine mais au film du temps et à force de discuter, ils se sont attachés l’un à l’autre.

 

Flashback

 

Enzo est dans sa cellule. Maggie est assise de l’autre côté des barreaux, un bloc note à la main. Elle prend des notes et regarde Enzo en souriant. il sourit à son tour.

 

De nos jours

 

[Un Café]

 

Enzo leur explique qu’elle est partie en 1950 et qu’il s’est toujours imaginé Maggie enseigner à la fac, fonder une famille et vivre une longue et heureuse vie. Il sait que Stefan et Elena peuvent comprendre. Elena se tourne vers Stefan, ne comprenant pas ce qu’il se passe. Stefan semble tout aussi confus. Enzo sort quelque chose de sa poche et leur explique que c’est Sloan qui le lui a donné. Elle l’a trouvé dans les dossiers de Wes. Il pose le papier sur la table. Elena le prend et il s’avère que c’est une photo du cadavre de Maggie. Sa tête gît à côté de son corps. Elle tend ensuite la photo à Stefan. Enzo est ému, on peut le sentir. Il leur révèle que Maggie est morte en 1960 dans en 1960 et qu’elle a été décapitée. Il ne quitte pas les yeux de Stefan et Elena comprend où il veut en venir. Elle se tourne vers Stefan afin de savoir s’il était un ripper à l’époque. Enzo en est en tout cas persuadé. Toutefois, Stefan maintient que ce n’était pas le cas. Il pose la photo et déclare qu’il n’avait rien avoir avec sa mort. Enzo se doutait de sa réponse. Il fait alors appel à Liv. Elle vient les rejoindre et tend la main en direction de Stefan et Elena tout en récitant une formule. Ils sont  soudain pris d’un mal de tête. Bonnie intervient et lui demande d’arrêter. Il s’avère que Liv ne peut pas. Enzo reconnaît que c’est de sa faute et demande où est Luke. Deux étudiants entre alors avec Luke. Ils le retiennent chacun par un bras. Enzo avoue les avoir hypnotisé afin qu’ils gardent Luke prisonnier. Tout ceci pour forcer Liv à l’aider. Liv termine sa formule et Enzo demande à Stefan s’il est prêt à parler de Maggie.

 

Enzo est au bar en train de boire un coup. Il a des flashs de ses moments passés avec Maggie. Il se tourne et voit que Liv est auprès de son frère. Elle lui donne un verre d’eau. Luke veut prendre sa place mais Liv lui fait comprendre que c’est peine perdue. Enzo ordonne aux deux étudiants de ramener Luke où il était car il préfère être prudent et éloigner les deux sorciers l’un de l’autre. Les deux étudiants s’exécutent et sortent Luke de la pièce. Il leur fera savoir s’il doit mourir ou non.

 

Stefan et Elena sont désormais chacun attachés à une chaise. Un autre étudiant hypnotisé finit d’attaché Stefan avec une corde qui a été trempée dans de la verveine. Elena se demande comment il a pu faire pour hypnotiser tout le monde et il lui fait comprendre qu’il est venu faire un tour un peu avant qu’ils arrivent pour réviser. Il promet de libérer les étudiants si Stefan admet avoir tué Maggie. Malheureusement, Stefan ne connaît pas Maggie. Enzo sort alors un journal intime, qui appartenait à Maggie et qui a été retrouvée sur elle lorsque son corps a été trouvé. Enzo commence alors à lire des extraits dans lesquels elle décrit sa vie et le vide qu’elle ressent. Dans le dernier extrait, elle dit qu’elle va peut-être déménager en ville afin d’avoir plus de chance de rencontrer quelqu’un. il leur révèle qu’elle a bel et bien déménagé en 1958. Durant son déménagement, elle est tombée sur une boîte contenant des journaux médicaux datant de 1950. Ils contenaient tous des notes sur lui. Après cette découverte, elle est retournée à Whitmore House mais tout avait brûlé et Enzo avait été déclaré mort dans l’incendie.

 

Bonnie est au comptoir, en train d’écrire un texto.

 

Stefan trouve tout cela ridicule car selon lui, il n’était plus un ripper en 1960. Il se nourrissait à peine d’humains et n’en tuait aucun. Enzo se retourne alors et voit Bonnie en train d’écrire le texto. Il va la rejoindre et lui prend le téléphone des mains. Il s’avère qu’elle était en train d’écrire à Damon. Enzo décide de l’appeler. Ils commencent à parler de la quête de Damon pour trouver un traveler et Enzo finit par lui demander s’il pouvait jeter un coup d’œil dans les journaux intimes de Stefan pour lui. Il veut qu’il trouve ce qu’il a écrit le 8 novembre 1690. Damon lui dit que Stefan a brûlé tous ces journaux et est intrigué par sa question. La réponse d’Enzo est vague. Il change ensuite de sujet et lui demande s’il va bien étant donné qu’il a dit à Elena qu’il ne voulait plus la voir. Damon est étonné qu’il soit au courant et comprend qu’il est avec eux. Enzo lui fait comprendre qu’il y aura bientôt un mort. Connaissant Enzo par cœur, Damon comprend qu’il est d’humeur meurtrière. Il tente de le calmer et lui demande de lui expliquer ce qu’il se passe. Enzo finit par lui révéler que Stefan a tué Maggie dans les années 60. Damon s’apprête alors à lui dire que Stefan n’était plus un ripper mais Enzo ne le laisse pas terminer et raccroche. Il s’adresse alors aux étudiants présents afin de savoir s’il y en a qui étudie l’histoire. Toutefois, ils ne risquent pas de répondre étant donné qu’il les a hypnotisés pour qu’ils ne parlent pas et ne bougent pas. Il décide alors de rechercher sur internet, via son téléphone, afin de savoir ce qu’il s’est passé dans les années 60. Il finit par trouver que me 8 novembre 1960, Kennedy était dans la course à la présidence. Stefan se rappelle qu’il s’agissait du soir de l’élection.

 

8 novembre 1960

 

C’est le soir des élections. Une femme se dirige vers une allée et elle est suivie par un homme. Elle ralentit, sentant surement qu’elle est suivie. Elle se retourne mais il n’y a personne. Elle se tourne pour continuer son chemin mais elle tombe sur Stefan, tous crocs dehors. Il se jette vers elle et la mort. Une fois qu’il a bu un peu, il l’hypnotise afin qu’elle oublie ce qu’il vient de se passer et qu’elle fui, ce qu’elle fait. Maggie le rejoint alors et applaudit son self-control. Il se demande qui elle est et elle se présente. Elle lui tend un mouchoir. Elle sait qui il est et révèle au passage qu’elle connaît Damon. Pas à proprement parlé car elle ne l’a vu qu’en photo mais elle sait tout de même qui il est. Il lui demande ce qu’elle sait de sa famille. Il s’avère que cela fait deux ans qu’elle est à la recherche de Damon et qu’elle sait tout ce qu’il y a à savoir sur eux. Il se demande pourquoi elle est tellement obsédée par Damon et s’essuie la bouche. Elle lui dit simplement qu’ils avaient un ami en commun qui est mort dans un incendie. Elle aimerait que Stefan lui dise où le trouver. Il lui conseille de ne pas s’approcher de Damon car c’est un vrai monstre. Il a déraillé il y a quelques années et il est irraisonnable. Elle lui annonce alors qu’elle ne veut pas lui parler mais le tuer. Stefan est légèrement amusé par son audace et elle tente de le convaincre en lui disant qu’il est une cause perdue selon ses propres dires et qu’elle rendrait donc service à tout le monde en le faisant. Il lui dit qu’elle ne se rendrait aucun service en le faisant. Il se transforme alors et se jette sur elle. 

 

De nos jours

 

[Un Café]

 

Elena comprend qu’il parle bel et bien de la même Maggie. Stefan affirme toutefois qu’il ne l’a pas tuée et qu’il a simplement voulu lui faire peur afin qu’elle quitte la ville. Enzo ne le croit pas mais Stefan lui fait comprendre qu’il n’a aucune raison de lui mentir. Enzo s’avance alors vers Bonnie et l’attrape. Il menace de la tuer et Stefan finit alors par reconnaître qu’il a tué Maggie et qu’il l’avait oublié jusqu’à aujourd’hui. Il maintient que c’est la vérité et lui exige de lâcher Bonnie. Enzo la lâche et demande à Liv de l’emmener à l’étage, sans quitter Stefan des yeux une seule seconde.

 

Liv emmène Bonnie à l’étage. Elle lui demande si elle va bien mais Bonnie n’est pas d’humeur. Elle sait très bien que si Enzo tue Stefan ou Elena, cela fera l’affaire des sorcières car les travelers ne pourront plus utiliser le sang des doubles pour leur plan. Liv reconnaît qu’elle est maligne et la force ensuite à aller s’assoir et elle va ensuite s’assoir en face d’elle.

 

Enzo arrache un barreau de chaise et l’envoie valser dans l’abdomen de Stefan. Ce dernier pousse un cri de douleur.

 

[Département du Sheriff]

 

Damon est à l’extérieur. Il laisse un message à Caroline afin de s’assurer qu’elle va bien et lui dire qu’il n’arrive pas à trouver Stefan et Elena. Il raccroche et Liz le rejoint avec une pile de dossier. Elle lui parle d’un évènement qu’il s’est passé le 9 novembre 1960 mais il lui dit qu’elle doit regarder ce qu’il s’est passé le 8 car Enzo a été très précis sur la date. Elle comprend que ça concerne Maggie James et lui dit que son meurtre n’a jamais été résolu et qu’à l’époque ils ont pensé à un serial killer.  Elle sort le dossier correspondant et le tend à Damon. Il l’ouvre et tombe sur la photo du cadavre. Il se rend compte que ce n’est pas Stefan qui l’a tué mais lui.

 

[Un Café]

 

Enzo est pensif. Il joue avec un briquet et repense à Maggie.

 

1950

 

Enzo est toujours dans sa cellule. Maggie lui demande de le transformer car de cette manière, elle pourra le sauver et ils s’enfuiront ensemble. Il ne dit rien. Elle pense qu’il ne veut pas être avec elle mais c’est tout le contraire. C’est ce qu’il veut plus que tout au monde. Elle lui dit que dans ce cas elle est prête. Elle entend alors le docteur Whitmore arriver et lui demande donc de se dépêcher. Elle verse une larme. Il lui demande de se rapprocher et il se mort le poignet. Il lui demande de lui prendre la main, ce qu’elle fait. Elle s’apprête à boire son sang mais il en profite pour lui arracher son bracelet de verveine. Il l’hypnotise alors afin qu’elle parte et qu’elle ne revienne jamais et qu’elle oublie qu’il existe et qu’il l’aime. Elle s’apprête à partir, perdue mais il se rend compte qu’elle a oublié son bracelet. Il se baisse pour le ramasser. Il lui brûle la main mais ça ne lui fait rien. Maggie récupère le bracelet et part sans un regard en arrière. Il est ému.

 

De nos jours

 

[Un Café]

 

Enzo a toujours le briquet à la main et il porte les initiales de Maggie. Il boit un coup, à la bouteille cette fois et reporte son attention sur Stefan et Elena. Il tourne le pieu dans la blessure de Stefan et il hurle de douleur. Elena lui demande d’arrêter mais il recommence et Stefan hurle de plus belle.

 

Liv est perturbée par les cris de Stefan. Devant le regard insistant de Bonnie, elle lui fait comprendre que c’est une réaction tout à fait normale face à la torture de quelqu’un. Bonnie ne répond pas et n’arrive pas à croire qu’elle ait pu penser qu’elle rendait service à Liv en lui apprenant la magie alors qu’elle est plus puissante qu’elle ne l’a jamais été. Liv tient à souligner que ça n’avait rien de personnel mais qu’elle était le meilleur moyen de se rapprocher des doubles, étant donné que leur boulot était de les protéger. Elle remue toutefois un peu plus le couteau dans la plaie en lui disant que ce qu’elle lui a appris était vraiment de la magie de débutant. Bonnie lui demande alors si son groupe de sorcière sait que l’autre côté est en train de s’effondrer. Liv est désinvolte et pense qu’elle s’inquiète pour sa survie. Bonnie lui fait comprendre qu’elle ne pense pas à sa survie mais à sa grand-mère et à tous ses amis qui s’y trouvent. Et elle espère qu’il existe un moyen d’empêcher la destruction de l’autre côté. Les cris de Stefan les interrompt et ils perturbent toujours autant Liv.

 

Enzo retire le pieu d’un coup sec. Il dit qu’il criait lui aussi lorsqu’il était prisonnier des Augustines. Il plante ensuite son poing dans l’abdomen de Stefan. Damon entre alors et évalue la situation. Il trouve que c’est assez glauque. Enzo pense qu’il veut le convaincre de libérer les otages. Damon lui ordonne de les libérer. Enzo se demande de quel côté il est. Damon n’arrive pas à croire qu’il y ait des côtés différents. Enzo lève le ton et lui rappelle qu’ils étaient tous les deux à Augustine et qu’ils ont vécu la même chose. Par conséquent, il doit bien savoir ce que c’est que de se raccrocher à quelque chose pour ne plus sentir la douleur. Damon comprend et sait que l’idée de revoir Maggie est ce qui l’a empêché d’éteindre son humanité. Il tourne alors son attention vers Elena et Stefan et s’étonne de les voir ensemble. Elena lui demande discrètement ce qu’il fait. Enzo se tourne pour regarder Elena et Stefan et Damon fait signe à Elena pour lui faire comprendre qu’il improvise. Damon dit alors qu’il ne savait pas que c’était Maggie. Enzo se tourne vers lui et se demande de quoi il parle. Stefan baisse la tête et Elena se tourne vers lui, confuse. Damon continue en disant qu’elle ne s’était pas présentée lorsqu’ils se sont rencontrés. On peut sentir qu’Enzo est perturbé et il lui demande quand ils se sont rencontrés. Damon révèle que c’était le 8 novembre 1960.

 

8 novembre 1960

 

Maggie vient rejoindre Damon. Il s’avère qu’il a reçu un message disant qu’une femme voulait l’inviter à boire un verre.  Il sourit et ils se serrent la main. Une foule est rassemblée devant une vitrine contenant des écrans télés afin de suivre l’élection. Maggie explique à Damon qu’elle veut l’interviewer pour un article qu’elle est en train d’écrire pour le journal de l’université de Whitmore. Elle ouvre son sac afin d’y trouver son briquet. Il lui dit qu’il a passé beaucoup de temps à Whitmore. Elle se dit qu’il se rappelle donc de l’incendie de 1958. L’expression de Damon change et il s’avère que le souvenir est encore vif. Elle lui dit qu’elle ne peut pas être trop graphique pour son article étant donné que 12 personnes sont mortes. Il lui parle alors de son habilité d’arrêter de ressentir quoi que ce soit s’il en a envie et il semble en être fier. Elle constate qu’il est vraiment un monstre. Elle brandit alors une seringue et tente de la lui injecter mais il lui attrape le bras et l’en empêche. Il remarque alors le sigle des Augustines sur la seringue. Il lui avoue que c’est rafraichissant qu’elle soit venue le trouver étant que d’habitude il doit traquer les membres d’Augustine. Il lui tord alors le bras et l’étrangle tout en la soulevant. Personne ne remarque rien étant donné qu’ils ont tous leur attention portée sur les télévisions. La victoire de Kennedy est annoncée. Tout le monde applaudit et se réjouit tandis qu’un peu plus loin derrière eux, Damon étrangle Maggie tellement fort qu’il finit par la décapiter. Il regarde autour de lui et se baisse pour poser la tête. Il sourit et part comme si de rien n’était.

 

De nos jours

 

[Un Café]

 

Stefan est surpris que Damon ait arrangé la scène de crime pour faire croire que c’est lui qui l’avait tué. Damon se justifie en disant qu’à l’instar d’Enzo avec Maggie, Stefan était l’espoir auquel il se raccrochait et il lui en voulait énormément de ne pas d’être rendu compte de son absence pendant 5 ans. Enzo est abasourdi par cette révélation. Damon lui dit que son humanité était éteinte à cette époque-là et qu’il a fait beaucoup de choses horribles. Ça n’avait donc rien de personnel. Il accepte la haine d’Enzo et même le fait qu’il veuille le tuer mais il veut que ça reste entre eux. Enzo refuse de le haïr car s’il le hait, il ne lui restera plus rien. Il est au bord des larmes et se dit qu’il y a une autre solution. Il ferme alors les yeux et repense à Maggie, ses années de captivité, le moment où Damon l’a laissé pour mort dans l’incendie… Damon, comprenant ce qu’il est en train de faire, se jette sur lui et le secoue afin de l’arrêter mais c’est trop tard. Lorsqu’Enzo ouvre les yeux, son attitude change du tout au tout. Il a éteint don humanité. Il sourit et dit qu’il se fiche de tout désormais. 

 

[Un Immeuble Abandonné]

 

Les yeux de Tyler deviennent jaunes tout d’un coup. Il ferme les yeux et lorsqu’ils les ouvrent de nouveau, ils sont noirs. Tyler vient de refaire surface. Au même moment, Sloan se réveille en sursaut. Sa blessure au cou a guéri mais elle est aveuglée par la lumière. Markos lui dit que ça fait partie de la transition. Il lui tend une poche de sang. Elle la prend et boit d’une traite. Tyler est confus. Markos se lève et s’adresse aux autres. Il leur dit que le vampirisme vient de la magie des sorcières et que selon la prophétie, le sang des deux derniers doubles détruira de la magie des sorcières. Un traveler s’approche de lui et lui tend quelque chose. Markos lève les mains et montre deux tubes à essai contenant tout ce qui leur reste du sang des doubles. Il verse le contenu des deux tubes à essai dans une coupe, tout en récitant une formule, afin que le sang soit mélangé. Il apporte ensuite la coupe à Sloan. Elle la prend et boit tandis que Markos continue de réciter la formule. Elle finit de boire et regarde Markos. Tyler est toujours aussi confus.

 

[Un Café]

 

Enzo boit un coup et explose ensuite le verre contre le comptoir. C’est ensuite au tour de la bouteille d’y passer. Il va chercher une autre bouteille et porte un toast à Maggie, pour qui il ne ressent plus rien. Il boit de nouveau un coup. Damon lui propose de partir ensemble à Cape Town, où il a toujours voulu aller. Enzo le corrige et lui dit que c’était le Cap Horn et continue à boire. Damon profite qu’il ait le dos tourné pour prendre un des débris de verre du comptoir et le mettre discrètement dans les mains de Stefan. Enzo annonce que tout le monde est désormais libre de partir. Ils ne se rappelleront de rien étant donné qu’il les a hypnotisé afin qu’ils pensent qu’ils ont passé leur journée à étudier. Tout le monde se dirige vers la sortie, y compris Liv mais Enzo lui dit qu’elle doit rester car il veut tester quelque chose. Il l’attrape alors, la mort et boit son sang. Il finit par la lâcher et Bonnie se précipite vers elle. Damon se jette vers lui mais Enzo brise une bouteille contre le comptoir et la lui plante ensuite dans le cou. Stefan parvient à se libérer grâce au morceau de verre que Damon lui a donné. Il se jette sur Enzo et le frappe avec violence. Enzo attrape alors le sceau de verveine, dans lequel il a trempé les cordes, et le jette sur Stefan. Il en profite ensuite pour attraper Elena et disparaître avec elle. Stefan se lève et veut partir à sa suite avec Damon mais Bonnie lui demande de s’occuper de Liv, qui est au sol, blessée. Damon à l’intention d’aller trouver Enzo pendant que Stefan s’occupe de Liv. Stefan sait qu’Enzo va tuer Elena et se demande si Damon en a conscience. Damon s’avance vers la sortie et lui dit qu’il peut s’en occuper. Il est déterminé mais Stefan lui fait comprendre qu’il n’y a plus aucun moyen de sauver Enzo. Damon ne répond pas. Il lui dit seulement que Liv est en train de mourir et disparaît. Stefan se tourne vers Liv, se mort le poignet et lui fait boire son sang. Une fois que c’est terminé, Bonnie lui dit qu’elle s’en occupe et qu’il peut partir. Il se précipite vers la sortie.

 

[Une Rue]

 

Damon laisse un message vocal à Enzo. Il lui demande de venir le trouver et qu’il le fera aller au Cap Horn. Il propose même de l’accompagner car il se dit qu’il ne manquera à personne de toute façon. Tout ce qu’il demande en échange, c’est qu’il ne fasse aucun mal à Elena. Il promet de ne plus jamais lui demander quoi que ce soit s’il accepte de laisser Elena tranquille.

 

[Université de Whitmore]

 

Elena a toujours les mains attachées. Enzo la retient et la fait marcher à travers le campus. Elle tente de parler avec lui et de le raisonner en lui disant qu’elle sait ce qu’il ressent et que ce qu’il est en train de faire n’est pas la solution et n’arrangera rien. Il la pousse et elle tombe. Il n’est pas d’humeur à l’écouter. Il va récupérer un morceau de bois pour la tuer mais elle se jette sur lui et commence à l’étrangler par derrière avec ses liens. Il se débat et parvient à prendre le dessus. Il l’envoie valser sur le sol. Elle tente de se relever mais il lui brise le cou et elle s’effondre, inconsciente. Stefan arrive alors et constate qu’il a trouvé Enzo en premier. Le tonnerre commence à gronder. L’expression d’Enzo est légèrement amusée. Ils se regardent et ne font aucun mouvement pendant quelques instants mais ça ne dure pas bien longtemps. Stefan envoie finalement Enzo valsé un peu plus loin. Il atterrit avec violence sur le capot d’une voiture. Stefan saute sur le capot et le frappe à plusieurs reprises au visage. Il lui donne ensuite un coup de pied en plein abdomen et s’apprête à lui attraper la jambe mais Enzo répond en lui donnant un coup de pied au visage, avant de le frapper plus violemment. Stefan se retrouve au sol. La pluie a commencé à tomber. Enzo s’avance vers lui.

 

[Un Café]

 

Le café est désormais vide et dans un sale état. Bonnie vient apporter un verre d’eau à Liv et la rassure en lui disant que Luke va bien. Liv finit par parler de l’autre côté. Sur le coup, Bonnie retrouve de l’espoir mais c’est vain car Liv lui fait de suite comprendre que c’est peine perdue et lui conseille donc de faire ses adieux. Elle lui explique que c’est le départ de Markos de l’autre côté qui a tout déclenché. Bonnie est légèrement confuse car elle sait par expérience qu’il y a toujours une faille ou une solution en magie. Malheureusement ça ne semble pas être le cas dans le cas présent. Liv lui prend alors les mains et lui conseille de dire la vérité à Jeremy car il l’aime et mérite de savoir. Bonnie est prise par l’émotion et pleure.

 

[Université de Whitmore]

 

Damon finit par trouver Elena étendue sur le sol et toujours inconsciente. Il se précipite vers elle et la libère de ses liens (en se brulant les doigts au passage à cause de la verveine). Il lui caresse le visage avant de la prendre dans ses bras et de l’emmener avec lui.

 

Stefan et Enzo sont toujours en train de se battre. Enzo finit par prendre le dessus et Stefan se retrouve au sol, épuisé et plaqué contre une voiture. Enzo détruit le réservoir d’essence afin que l’essence se déverse à côté de Stefan. Il sort ensuite le briquet de Maggie et finit par se demander ce qu’elle penserait de tout ça. Il se demande où elle est en ce moment et en arrive à la conclusion que c’est pour le mieux qu’elle ne soit pas témoin de ça car elle n’aimerait pas. Il allume ensuite le briquet et se baisse pour faire face à Stefan. L’essence coule toujours à flot. Il se demande s’il devrait se laisser brûler avec Stefan ou le laisser mourir seul. Seulement, Stefan n’est pas encore totalement battu. Il finit en effet par plonger son poing dans la poitrine d’Enzo. Il lui explique que Damon voit quelque chose de bon en lui. Enzo lui demande si c’est son cas à lui aussi et s’il pense qu’il peut être sauvé. Stefan est persuadé que ce sera impossible tant que son humanité sera éteinte. Surtout qu’il ne s’arrêtera pas tant que Damon ne sera pas mort. Enzo se dit alors que la meilleure des vengeances serait de créer une tension entre les deux frères. Au cœur de leur tension ? Sa mort. Stefan est confus et Enzo enclenche finalement sa vengeance en se retirant de l’emprise de Stefan de toutes ses forces. En se faisant, son cœur est arraché. Il s’écroule un peu plus loin, mort, tandis que Stefan se retrouve avec le cœur d’Enzo dans les mains. Enzo finit par se dessécher. Stefan se relève et lâche le cœur. Il semble être sous le coup de ce qu’il vient de se passer. Il s’approche d’Enzo et lui prend son téléphone. Il constate que Damon a essayé de l’appeler et il écoute le message vocal qu’il lui a laissé.

 

Damon entre dans la chambre des filles, Elena dans les bras. Il la met au lit. Son téléphone vibre. Il vient de recevoir un texto d’Enzo qui lui dit que c’est bon pour le Cap Horn. Il caresse ensuite le visage d’Elena, qui commence à reprendre connaissance. Il disparaît avant qu’elle ait eu le temps d’ouvrir les yeux. Elle se réveille et regarde autour d’elle, confuse.

 

Elena ouvre la porte à Stefan. Ils s’enlacent et Il lui demande si elle va bien. C’est le cas mais elle se demande toujours comment elle a atterri là. Il lui demande si Bonnie est là mais elle n’est toujours pas revenue. Il finit donc par lui annoncer qu’Enzo est mort. Elle n’a pas l’air particulièrement surprise et lui demande si c’est lui qui l’a tué. Stefan répond que oui, même si techniquement, ce n’est pas le cas… Elena pense immédiatement à Damon et se demande s’il est au courant. Stefan réalise qu’il a tué le seul ami de son frère et étant donné que ça a été une année difficile pour Damon, il se demande si ça ne serait pas mieux si Enzo avait quitté la ville et qu’ils n’entendaient plus jamais parler de lui. Elle comprend ce qu’il est en train de lui demander et elle n’est vraiment pas à l’aise avec cette idée. Il lui dit que Damon pense qu’Enzo a quitté la ville et qu’il faut que ça reste comme ça car cette nouvelle le détruirait et ils viennent à peine de le récupérer… Elle finit par accepter.

 

[Manoir des Lockwood]

 

Bonnie est avec Jeremy et Matt. Ils lui annoncent la nouvelle pour Tyler et lui explique qu’ils sont coincés là à cause de Damon et de ses menaces. Elle demande alors à parler seule avec Jeremy. Matt quitte donc la pièce. Jeremy constate que Bonnie a l’air grave. Elle tente de minimiser la chose mais Jeremy n’est pas dupe et lui demande ce qu’il se passe. Elle commence à lui parler des conséquences que la destruction de l’autre côté pourrait avoir sur elle mais devant l’air inquiet de Jeremy, elle finit par changer d’avis et par mentir. Elle prend un air rassurant et lui dit que Liv pense pouvoir la sauver. On sent que Jeremy est rassuré. Le téléphone de Bonnie sonne alors. Elle constate que c’est Stefan et répond. Avant de lui dire quoi que ce soit, il lui demande avec qui elle est. Lorsqu’elle lui dit qu’il n’y a que Jeremy, il finit par lui annoncer qu’Enzo est mort et que ça doit rester secret. L’expression de Bonnie change alors et elle ne dit rien. Elle finit toutefois par dire à Stefan qu’elle est ok. Il s’avère qu’Enzo vient d’apparaître. Elle se lève et se tourne vers Enzo. Jeremy se demande ce qu’il se passe et elle lui dit que quelqu’un s’apprête à passer de l’autre côté. Enzo se tourne vers elle et lui fait comprendre qu’ils peuvent garder leur secret autant qu’ils veulent mais qu’ils le reverront de toute façon. Il lui dit qu’il est très doué pour la vengeance et fait donc comprendre qu’ils vont payer. Il la touche ensuite pour traverser et disparaît. Elle souffre, comme toujours et Jeremy vient la rejoindre.

 

[Immeuble Abandonné]

 

Sloan est étendue sur une table. Markos et les travelers sont autour d’elle, en plein dans leurs chants. Lorsque Sloan se relève, Markos fait signe aux autres d’arrêter. Il lui demande si elle est toujours un vampire ou si le sang des doubles l’a faite redevenir humaine. Elle vient lui prendre son couteau des mains et se taille la main avec. Elle constate qu’elle ne guérit pas et elle en est heureuse. Elle lève sa main avec fierté afin que tout le monde puisse constater qu’elle n’est plus un vampire. Tyler assiste à la scène. Markos a compris que s’ils peuvent débarrasser Mystic Falls de la magie, ils pourront détruire la malédiction que les sorcières leur ont jetée. Ils pourront enfin s’installer. Il se tourne ensuite vers Sloan et lui dit qu’elle ne pourra malheureusement pas en profiter. Elle semble confuse et tout d’un coup, sa plaie au cou s’ouvre et elle s’écroule, morte. Markos explique aux autres que le sang des doubles enlève la magie. En conséquence, Sloan s’est retrouvée dans l’état dans lequel elle était avant d’être transformée. Il se baisse pour lui fermer les yeux. Tyler est surpris par ce dont il vient d’être témoin et comprend que le sang des doubles a eu pour effet de tuer Sloan en la débarrassant du vampirisme. Markos se tourne vers lui, pensent qu’il s’agit toujours de Julian, et confirme que c’est bel et bien le cas. Il se relève et s’adresse aux autres en disant que c’est ce qui attend tous les vampires qui tenteront de s’installer dans leur ville. Toutefois, il a compris que pour que leur plan marche, ils auront besoin de beaucoup plus de sang des doubles…

 

[Maison des Salvatore]

 

Damon est en train de se servir un verre lorsque Stefan arrive. Damon entre de suite dans le vif du sujet et reconnaît que toute cette situation est de sa faute et il l’assume. Il est déterminé à arranger tout ça et à être présent pour Enzo de la même façon que ce dernier a été là pour lui quand il était au fond du trou. Stefan ne dit rien sur le coup et lorsqu’il prend la parole c’est pour parler de tout autre chose. Il lui dit qu’il a vu Elena et qu’elle va bien. Damon est au courant bien entendu et il explique que c’est lui qui l’a trouvée et ramenée à la maison. Stefan lui reproche de ne pas avoir ne serait-ce que laissé un mot à Elena mais Damon n’est pas d’humeur à entendre d’autres reproches. Damon vient s’assoir à côté de son frère avec deux verres et la bouteille. Il commence à les servir lorsque Stefan finit par lui dire que ce qu’il s’est passé n’est en aucun cas sa faute. Damon apprécie mais c’est que ça n’est pas vrai. Stefan lui dit alors qu’il vaut mieux qu’il laisse Enzo tranquille à partir de maintenant mais Damon ne peut pas. Stefan tient à lui faire comprendre qu’Enzo n’est pas sa responsabilité et que de toute façon, il ne vaut pas la peine d’être sauvé. Damon lui reproche de parler sans savoir et lui révèle alors que lors de leur emprisonnement, Enzo le ramenait toujours à la raison dès qu’il parlait mal de son frère ou lui en voulait de ne pas être venu le sauver. Il lui rappelait qu’il a eu la chance de grandir dans une famille et d’en avoir une à l’extérieur. Il lui enviait même le fait qu’il ait un frère… On sent que Stefan tente d’encaisser toutes ces informations. Damon remue encore un peu plus le couteau (même s’il l’ignore) en lui disant qu’Enzo défendait Stefan même s’il ne le connaissait pas. Il disait que ça en valait la peine d’avoir des gens à qui ils tenaient à l’extérieur, des gens qui continuaient à vivre leurs vies, des gens pour qui il valait la peine qu’ils se raccrochent à leur humanité. De plus, durant toute cette expérience, à chaque fois qu’il était sur le point de renier son frère, Enzo l’a empêché de le détester. C’est pourquoi il refuse de laisser tomber Enzo. Il lui est redevable et tient à souligner que Stefan le lui est aussi. De quoi bien faire culpabiliser Stefan… Il s’avère qu’Enzo est présent et qu’il a assisté à cette petite conversation. Il n’est pas le moins du monde touché et considère que c’est trop tard et il est bien décidé à se venger…

 

 

Ecrit par popo34000

[A Coffee Shop]

 

(Elena rejoins Stefan)

 

Elena: Breakfast, Professor Salvatore?

Stefan: Oh, no, no, no, no. I see what you're doing

Elena: What am I doing?

Stefan: Distraction tactics. Stay focused. So psychology, sociology, and anthropology share the assumption that...

Elena: Scientific methods can be used to understand human behavior

Stefan: That's very good, as in verbatim, which means that I need to ask you more difficult questions

Elena: Thank you

Stefan: For what?

Elena: Volunteering to help me study the day after Damon declared that we can't be friends and that he never wants to see my face again.Speaking of distracting tactics

Stefan: You're welcome

(Bonnie rejoins them)

Bonnie: Hey. I'm sorry I'm late.What did I miss?

Elena: Just that Stefan's the tutor from hell

Stefan: Unkind. Take that back

Elena: Actually, I'm surprised that you're up for studying, you know, considering...

Bonnie: Considering?

Elena: The other side... Falling apart. She's in denial

Stefan: So I see

Bonnie: I'm not in denial. The other side is disintegrating. As the anchor to the other side, I'm only alive as long as there is another side. I'm perfectly aware of the threat of my impending death. There is nothing I can do about it. It's called acceptance, fifth stage of grief. Look it up, tutor guy

Stefan: Definitely in denial

Elena: Yeah. Look, Bonnie. I've already lost you once. We're not doing this again. It's not an option, ok? Not to mention what's gonna happen to Alaric and your grams and everyone else over there. So what are we gonna do?

Bonnie: Fine. If you guys promise to stop hovering, I'll ask Liv if she has any witchy ideas. Besides, don't we have bigger problems with those Travelers trying to take over Mystic Falls?

Stefan: Oh, no. Damon's already on that

Elena: He is?

Stefan: Did I say Damon? What I meant to say was George 

Elena: Damon said the he never wanted to see me again. I guess we're both in denial

 

[Lockwood’s Mansion]

 

(Matt rejoins Jeremy)

 

Jeremy: Ugh! Whose nasty-ass boxers are under the couch?

Matt: Not mine. I actually do my laundry. It's not in the floor safe

Jeremy: Or the kitchen cabinets or the garage or the bookshelves. The Traveler knife is gone

Matt: Are you sure Tyler hid it where he said he did?

Jeremy: Well, obviously not

(Damon arrives)

Damon: Dingdong! Invite me in

Matt: We can hear you just fine from there

Damon: Oh, I'm so sorry I interrupted whatever weird ritual you two were doing, but I just want to de-passenger the great citizens of Mystic Falls using your magical Traveler knife, so hand it over

Matt: That's gonna be a problem

Damon: 5 words that make want to vamp-toss my keys into your chest cavity. Little Gilbert, help me in the fight against my dark side and elaborate, please

Jeremy: We can't find it

Damon: As in you lost it?

Matt: As in it's not here

Damon: You're right. Don't invite me in because I will kill both of you

Jeremy: Tyler said he hid it in the piano

Damon: And when was the last time you heard from Tyler?

 

[An Abandoned Building]

 

(Tyler wakes up. Markos is here)

 

Tyler: Where the hell am I?

Markos: Not here. Veet. Welcome back, Julian. Apologies for the precautions, but you're passengered into the body of a hybrid. It's hard to know how long you have before his consciousness returns

Tyler/Julian: I see we moved yet again. At least this is a step up

Markos: Just trying to keep our people comfortable. With luck, our days of striking camp are numbered. Sloan, 2,000 years ago, the witches put a curse on our tribe so nature would turn against us should we ever attempt to settle as a people. We have lived without a home, roaming like cattle. The prophecy states that we can break that curse, but in order to undo a witch's curse, one must have the power to undo a witch's magic.Our faithful Sloan has volunteered to be the… how do you say… guinea pig of our little experiment. Drink. Are you ready, Sloan?

Sloan: I'm ready

 

[A Street]

 

(Enzo answers his phone)

 

Enzo: And to what do I owe the pleasure?

Damon: You don't happen to know where I can finda Traveler, do you?

Enzo: You know Travelers… vagabonds and the like. Haven't seen any. Why?

Damon: I've got two brain-dead teenagers who didn't realize two plus two equals one hijacked hybrid

Enzo: Don't envy you there, mate

Damon: Well, what do you say… field trip? I mean, I'm sure there's some salvage yard we haven't toured yet. I think it's a little too dangerous to let Tweedledee and Tweedledumber out of the house.Last thing we need's another Traveler possession in our midst

Enzo: Sadly I've got to take a rain check. I'm late to meet some people

 

(Bonnie looks at Liv)

 

Liv: What?

Bonnie: Nothing. Not really nothing. More like a rhetorical question about how to fix an imploding supernatural purgatory

Liv: Oh, great. He's here

Bonnie: You know Enzo?

Liv: Yep. Not a fan

 

(Enzo rejoins Stefan and Elena)

Stefan: What are you doing here?

Enzo: I can't join my friends for a cup of tea?

Stefan: Damon, your friend, uh, singular, isn't here, and we're a little busy right now. But by all means, have a seat

Enzo: No need to be rude. I've come here for a chat. Elena, darling, perhaps Caroline told you I've been searching for someone I once knew, a woman named Maggie

Elena: Your elusive girlfriend from the Augustine days

Enzo: Maggie worked there as an observer, taking notes on my behavior. She never got too close, never took off her Vervain bracelet, but we spent hours and hours talking, and we developed an attachment. Now she left in 1950. I imagined her one day teaching at one of these fancy universities, starting a family, living her life to the fullest. I'm sure you two can appreciate that

Elena: What's going on?

Enzo: That Traveler girl Sloan gave me this yesterday, making good on a promise. Ahem. From the Augustine files left behind by our good Dr. Wes. Yes. Imagine how I felt when I saw it. Turns out Maggie died in 1960 in Mystic Falls. Someone tore her head right off her body

Elena: In 1960, were you…

Enzo: A ripper? Clearly

Stefan: I wasn't a ripper then. I'm really sorry about your friend, but I had nothing to do with it

Enzo: Thought you might say that. Liv! A little service here, please

Bonnie: Liv, what are you doing? Stop

Liv: I can't stop. Sorry

Enzo: That's my fault really. Where's Luke? See? I compelled a few blokes from the rugby team to keep her brother's life in jeopardy so that should the witch disobey he will die. There's a good soldier. Ok, Stefan. Are you ready to talk about what you did to the love of my life?

 

(Liv is with Luke)

 

Luke: Tell him to use me instead

Liv: I don't really think he's up for taking orders. Besides, I'm older than you

Luke: By 5 minutes

Enzo: Get him out of here now

Liv: Wait. What are you doing?

Enzo: Get him out. Too many witches under one roof makes me nervous. I'll let you know if he needs to die. That Vervain water is going to hurt even worse if you struggle against those knots. Chap's in the sailing club

Elena: How did you compel everyone here?

Enzo: Place opens at 8:00, you got here at 9:00. Do the math, college girl. I will gladly release them once you admit you killed Maggie

Stefan: I would love to except I have absolutely no idea who she is

Enzo: That's what this is for. Police found it on her body at the crime scene. "June 10, 1951, I found a job at a preschool. I love the kids, but still I feel lost, listless.’’ ‘’March 1953, while my girlfriends have all found love, for some reason, I can't seem to connect with anyone as if a part of my soul is missing or dead. My sister said there are more men in the city. Maybe I'll move." Now it turns out she did move to the city in 1958, and in the move, she uncovered a box that she hadn't touched in years… medical journals from 1950, covered in notes about a special vampire patient named 12144. Of course, when she came back, Whitmore House had burned, and it was concluded that I had perished in the fire.You're a journal man, aren't you, Stefan?

Stefan: This is ridiculous. In 1960, I was cleaned up. I was barely feeding on people, let alone killing them

Enzo: Good idea. Let's call Damon

(He calls him)

Damon: How is it Travelers are everywhere until you actually need to find one?

Enzo: Hunt going poorly then?

Damon: That's what I get for working with the Hardy boys

Enzo: I take it you don't have Stefan's diaries handy. I need you to check his journal for an entry on November 8, 1960

Damon: Stefan burned his journals a while ago. He was in a mood. Why?

Enzo: Well, just trying to settle a little debate. No matter. I'm right. How you hanging in there, man? I heard you exiled Elena from your eye line

Damon: How'd you hear that? Are you with them right now?

Enzo: Not for long. I reckon one will be dead soon… eye for an eye and all that

Damon: Whoa, whoa, whoa, Enzo. You have your murder voice on. I need you to speak very slowly and calmly and tell me what the hell the problem is

Enzo: The problem, if you must know, is that my girl Maggie, the one who got away, it turns out she didn't get away for long. Your ripper of a brother took a big bite out of her neck membrane in the sixties

Damon: Sixties? Stefan wasn't even…

Enzo: Got to jet, mate. Nothing personal, just a bit of revenge, you understand?

(He hangs up)

Enzo: Any history majors in the house? Ah. Trick question. I compelled them all not to speak or react. Never mind. We'll use this. 1960. Let's see. Ford Thunderbirds, Lincoln Continentals, unseasonably cold that year. Tuesday, November 8, John F. Kennedy was running for president

Stefan: Election night

 

 November 8th 1960

 

(Stefan is in an alley, feeding from a woman)

 

Stefan: Ah. You're ok. Forget this ever happened and run

(The woman leaves and Maggie rejoins him)

Maggie: Gold star for impulse control. Don't worry. I'm not here to judge

Stefan: Who the hell are you?

Maggie: Maggie James and you're Stefan Salvatore. Sorry. It's just… it's all so fascinating. Here. I've been staring at Damon's picture for years. Guess you got the handsome genes

Stefan: What do you know about my family?

Maggie: I spent the last two years searching for your brother. I know everything about the two of you

Stefan: Why are you so obsessed with my brother?

Maggie: He knew a friend of mine who died in a fire. I was hoping you'd know where to find him

Stefan: Ah. Why don't you do yourself a favor and stay away from my brother? He's a monster. He fell off the rails a couple of years ago. There's no talking sense into him

Maggie: Well, it's a good thing I don't want to talk to him. I want to kill him

Stefan: Heh. So you want me to tell you where my brother is so that you can kill him?

Maggie: You just said he's he a lost cause I'd be doing the world a favor

Stefan: Well, it's too bad you're not doing yourself any favors

 

Nowadays

 

[A Coffee Shop]

 

Elena: That was Maggie?

Enzo: Now we're getting somewhere

Stefan: I didn't kill her. I was just trying to scare her into leaving town

Enzo: So it was the other ripper in Mystic Falls then?

Stefan: I have no reason to lie to you, Enzo

Enzo: Are your lies worth Bonnie's life?

Elena: Bonnie!

Enzo: What exactly happens if you die anyway?

Bonnie: Let go of me

Enzo: Aren't you technically already dead? Should we find out?

Stefan: Stop! You're right. I killed Maggie. I tore out her throat, and I ripped her head off. I completely forgot about her until now. That's the truth. Now let her go

Enzo: Take her upstairs

 

(Liv takes Bonnie upstairs)

 

Liv: You ok?

Bonnie: You can cut the scared hostage act

Liv: Excuse me?

Bonnie: Enzo may be using you as his little pocket witch, but if he kills either of them, the Travelers can't do whatever they need to do with the doppelganger blood, and the witches win

Liv: Very clever. You should be a magic teacher

 

[Sheriff’s Department]

 

(Damon is on the phone)

 

Damon: Blondie, now is not the time to be screening my calls. You're the only one unaccounted for, and I don't know where Elena and Stefan are. At least call your mother

(Liz rejoins him)

Liz: Why the sudden interest in Mystic Falls’ history?

Damon: You know when your brother kills your only friend's girl and you're stuck in the middle?

Liz: No

Damon: Well, then don't ask

Liz: Ok. 1960. There was a mugging reported November 9

Damon: No, no, no. It has to be the eighth. He was very specific about the eighth

Liz: Ok. Well, that would be Maggie James. Died November 8, 1960, unresolved homicide, possible serial killer

Damon: Stefan was right. He didn't kill Enzo's girl

Liz: How do you know?

Damon: Because I did

 

1950

 

Maggie: It's the only way to get you out of here. Make me a vampire. I'll save you.We'll run away together.Don't you want to be with me?

Enzo: More than anything in this world

Maggie: Then I'm ready. Dr. Whitmore's back. You need to hurry

Enzo: Come closer.Take my hand. Leave, Maggie. Leave and never come back, and when you go, forget I ever existed, forget that I love you. Wait. Must have fallen from your wrist

Maggie: Sorry

 

Nowadays

 

[A Coffee Shop]

 

Enzo: Where were we then?

Elena: Stop. You made your point

Enzo: What was that? I couldn't hear you over all the…

 

(Bonnie and Liv are still upstairs)

 

Liv: Oh, I'm sorry. Is there a more appropriate reaction to torture?

Bonnie: This whole time, I thought I was doing you some favor by teaching you magic, and you're more powerful than I ever was

Liv: It's nothing personal. It was our job to protect the doppelgangers. You were an easy in,but, yeah, the stuff you were teaching me I learned in first grade

Bonnie: Does your coven know the other side is falling apart?

Liv: Why? You scared you're not gonna make it through to finals?

Bonnie: It is not about me. I have friends there, my grams. I mean, there's got to be something that can be done to save it, a spell, a ritual, something

 

Enzo: I used to scream, too, but for me, it wasn't so much the sharp instruments as it was the fingers. Those bloody fingers. Like I was a ball of dough

(Damon enters)

Damon: Well, this is depressing. Stadium seating really necessary? These people are starting to creep me out

Enzo: If I didn't know any better, I'd say that was a veiled attempt to get to release the damn hostages

Damon: Oh, I'm sorry. Was that veiled? Release the damn hostages

Enzo: Whose side are you on?

Damon: There are sides now?

Enzo: You were there with me in Augustine. Look. Don't tell me you've forgotten what it was like to cling onto the one thing that kept you from feeling pain!

Damon: Enzo, I get it. The prospect of seeing Maggie again was your safety line to the outside world, the one thing that kept you from shutting it off, but she's gone. There's probably a chapter in Elena's psych book about it. What, are you two study buddies now?

Damon: The thing is I didn't know she was your Maggie

Enzo: What are you talking about?

Damon: She didn't tell me her name when we met

Enzo: And when exactly was that?

Damon: November 8, 1960

 

November 8th 1960

 

(Damon rejoins Maggie)

 

Maggie: Hi

Damon: I'd gotten a message at the house saying a lady wanted to buy me a drink. Naturally, I was curious

Maggie: I'd like to interview you for an article I'm writing

Damon: Oh, yeah? What are thinking… "Life" magazine?

Maggie: Not quite. I'm with the "Whitmore College Alumni Gazette." Where is my cigarette lighter?

Damon: Whitmore. I spent a lot of time there

Maggie: Oh. Then you remember the fire of '58 at Whitmore house?

Damon: Vividly. It was incredibly hot,very loud, lots of screaming. So I heard

Maggie: I'm afraid that's a little glib to quote for the "Gazette," seeing as over a dozen people died

Damon: Sensitive readership. Got you. See, I have this switch in my brain. Feel something I don't want to feel... Click, it's gone easy as pie

Maggie: You really are a monster

Damon: I'm not a fan of needles. Oh. An Augustine. How refreshing of you to find me. I usually have to hunt you people down

 

Nowadays

 

[A Coffee Shop]

 

Damon: Had she gotten me with that Vervain injection, things would have been very different. She didn't stand a chance against me

Stefan: And you made it look like I did it?

Damon: Maggie was the hope Enzo clung to. You were mine, and when you didn't notice that I was missing for 5 years, let's just say I held a grudge

Enzo: You killed Maggie

Damon: I didn't even bat an eye. My switch was off, Enzo. I did a lot of terrible things, but I didn't do it to make your life miserable from every angle. I did it because I didn't care. Just do whatever it is you got to do. You want to kill me, you want to hate me, do it. This is between us

Enzo: Well, that's the problem, Damon. I don't want to hate you. Because if I hate you, then I have nothing left. There is another option

Damon: Don't you dare! Hey, Enzo!

Enzo: There we are. You're right! I don't have a care in the world

 

[An Abandoned Building]

 

(Sloan wakes up)

 

Markos: How are you feeling?

Sloan: The lights…

Markos: All part of your transition. Vampirism originated from the magic of witches, and it is in the prophecy that the blood of the final two doppelgangers will undo witch magic.The last of our doppelganger blood

 

[A Coffee Shop]

 

Enzo: This is fun, not caring

Damon: Yep. Emotion-free. Bye-bye humanity

Enzo: To Maggie James for whom I feel absolute and blissful detachment

Damon: What do you say we get out of here? Where was it that you wanted to go… Cape Town?

Enzo: Cape Horn

Damon: Even better

Enzo: All right. Everyone's free to go! Show's over! Don't worry. I compelled you all to think you spent the day studying like the good, little students you are. Except you. Stay. I want to test something. Look at that. I don't even feel obliged to say thank you

Damon: No. Bastard. He took Elena

Stefan: Let's go

Bonnie: No. Please, Stefan

Damon: You deal with her. I'll find Enzo

Stefan: He's gonna kill her. You know that, right?

Damon: I can handle him

Stefan: Damon!

Damon: I said I could handle him

Stefan: He wants to hurt you in any way he can. You can't save him

Damon: The witch is dying

(He leaves. Stefan goes to Liv)

Stefan: Drink

Bonnie: Come on, Liv. You're ok, you're ok

Stefan: You got this?

Bonnie: Yeah, go

 

[A Street]

 

(Damon is on the phone)

 

Damon: Enzo, I need you to come find me, ok, and I will give you a first-class ticket to Cape wherever it is. Hell, I'll even come with you. I mean, let's face it. No one's gonna miss me here, but don't hurt Elena, ok? You leave her alone, I swear I'll never ask you for anything again

 

[Whitmore College]

 

(Elena is with Enzo)

 

Elena: If you were gonna kill me, I'd be dead

Enzo: I think you mean when I kill you you'll be dead

Elena: I know how you're feeling

Enzo: That's the point. I feel nothing

Elena: You're just lost. You think cutting all this out of your life is the answer, but you're just biding time until it all comes crashing back

Enzo: I know why Damon doesn't want to deal with you anymore

(Stefan arrives)

Stefan: Hey!

Enzo: Stefan. Where's big brother?

Stefan: I don't know. Guess I found you first

Enzo: Ouch. Hope it's insured

 

[A Coffee Shop]

 

(Bonnie is with Liv)

 

Liv: Can you call my brother, see if he's ok?

Bonnie: It's already done. He's fine. So you're probably gonna get fired

Liv: Probably. You asked if there was anything you could do about the other side

Bonnie: Did you think of something?

Liv: Say good-bye to your friends, Bonnie. The other side's just like any other spell. You know how that works. Just like any other recipe or math equation, remove one component, and the whole thing implodes on itself. When those Travelers let Markos escape... Boom

Bonnie: But there's always another spell, a loophole, a sacrifice, something

Liv: Jeremy loves you, Bonnie. He deserves to know you're leaving

 

[Whitmore College]

 

(Damon finds Elena)

 

Damon: Elena! Elena. You’re okay

 

(Damon and Enzo are still fighting)

 

Enzo: Bet you wished you'd murdered me back when you had the chance, but Damon would have been furious. I think it's time we both stopped coddling him. Now where is my lighter? Maggie's lighter, I should say. I wonder what she'd think of all this. Of course, who knows what lies in the great beyond for a mere human like Maggie James? Probably nothing It's probably just as well she's not watching this. I believe it might upset her. We'll burn together, you and I. Perhaps just you

Stefan: My brother, he sees something good in you

Enzo: And you? Isn't there a part of you that thinks I can be redeemed?

Stefan: Not with your emotions off. You won't stop until you kill Damon

Enzo: Better yet, wouldn't it be a sweet piece of revenge when Damon finds out you killed his best friend? Have fun sorting this out with your brother

 

(Stefan rejoins Elena in her dorm)

 

Stefan: Hi. You ok?

Elena: Yeah, I'm fine. I'm just still a bit confused about how I got here

Stefan: Bonnie here?

Elena: No. She never came back

Stefan: Enzo's dead

Elena: Did you...

Stefan: Yeah

Elena: Does Damon know?

Stefan: I basically just killed my brother's only friend. It's been a tough year for Damon. Don't you think it would be easier if no-humanity Enzo just left for parts unknown and was never heard from again?

Elena: Ohh. Stefan, I don't know if I can…

Stefan: Listen, Elena. Damon thinks that Enzo left town, and we need to keep it that way. We barely just got him back. This would destroy him. Please

 

[Lockwood’s Mansion]

 

(Bonnie is there with Jeremy and Matt)

 

Jeremy: We think Tyler's with the Travelers

Matt: And we're stuck here because Damon said he'd twist off our kneecaps if we left

Bonnie: Do you mind if I talk to Jeremy for a sec?

Matt: No. I'm glad you're ok, Bon

Bonnie: Thanks

Jeremy: Ok. You've got your superserious face on

Bonnie: Do I? In light of the Tyler thing, it's probably nothing, but…

Jeremy: Bon, come on. What is it?

Bonnie: This whole thing with the other side, I don't know what's going on, but if it does go away... Liv thinks there might be a way to save me, so...

(Her phone rings)

Bonnie: Whew. Sorry. Hang on. It's Stefan

(She answers)

Bonnie: Hello?

Stefan: Who are you with right now?

Bonnie: Jeremy. Why?

Stefan: Because Enzo's dead, and I don't mean to put this on you, but Damon can't find out. Bonnie?

Bonnie: Yep. Understand

(Enzo appears)

Enzo: Damage control, is it?

Jeremy: Bonnie, what's going on?

Bonnie: Nothing. Just someone passing through to the other side, a werewolf or something

Enzo: Go on. Keep your little secret. You'll see me again. Did I mention how good I am at revenge?

 

[An Abandoned Building]

 

Markos: The moment of truth. Are you still a vampire,or is the prophecy true? Did the doppelganger blood revert you back to your human form?

Sloan: I'm not healing.I'm not a vampire anymore

Markos: Congratulations.If we can undo the magic in Mystic Falls, we can undo the witches' curse that prevents us from finding a home. We'll finally have a place to settle. Sadly I'm afraid you won't be able to enjoy it with us. The doppelganger blood removes magic. Unfortunately without the magic of vampirism to keep her alive,Sloan has reverted to her final human state…

Tyler: Dead

Markos: Exactly, Julian.She's dead. Such is the fate of any vampire that tries to live in our new home. We're almost ready to begin our work except... We're gonna need a lot more blood

 

[Salvatore’s House]

 

(Stefan rejoins Damon)

 

Damon: I know. I know what you're thinking. I screwed up. I'm the reason Enzo's in our lives, I'm the reason he wants us dead. It's all my fault, and I'll fix it, ok? He was there for me when I was at my worst. I'll find a way to be there for him. I'll get him back. I'll fix it. Did I leave anything out?

Stefan: I, uh, checked in on Elena. She's, uh… she's all right

Damon: Yeah, I know. I found her on campus. She was unconscious, I took her home, tucked her in

Stefan: You didn't leave a note?

Damon: I think I'm past trying to earn points for good behavior, Stefan

Stefan: You know, what happened today wasn't your fault

Damon: That's very noble of you, brother. We both know it's not the truth

Stefan: Well, either way, I think it's time you leave Enzo alone

Damon: I can’t

Stefan: Come on, Damon. He's not your responsibility

Damon: What, you're the only one that gets to play hero? Or you just don't think I can do it?

Stefan: I think that he's not worth saving

Damon: You don't know what you're talking about, Stefan

Stefan: Really?

Damon: Yeah, because you know what you never knew? The whole time I was in that cell, every time I'd say something terrible about you or blame you for not coming to rescue me, Enzo would bring me back from the edge

Stefan: I know you guys were close

Damon: Enzo reminded me that at least I got to grow up with a family, at least I had family still out there, which was more than he could say for himself. Said he envied me for having a brother

Stefan: Even a crappy one like me?

Damon: Even a crappy one like you. He defended you, Stefan, even though he didn't know you. Said it was good that we had people on the outside, people just living their lives free and clear of our Augustine hell, people worth holding on to our humanity for because we loved them. And all that time as a prisoner, every time I wanted to give up on you, Enzo stopped me from hating you. That's why I have to help him. And I owe him for that. And so do you

Enzo: It's too late to make amends, Damon. You know me. Never let go of a good vendetta

 

 

Ecrit par popo34000

Kikavu ?

Au total, 169 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Audreyann 
03.02.2020 vers 18h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

melanie91 
23.03.2019 vers 13h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

L'HypnoCard Downton Abbey de la catégorie Places a été élue HypnoCard du mois de novembre 2020 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

Retrouvez désormais tous les EVs de la citadelle dans la rubrique HypnoFanfics!
HypnoFanfics | Parcourez la bibliothèque!

Notre quartier dédié à la série Elite vient d'ouvrir ses portes ! Bonne visite !
Nouveau quartier ! | Elite

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Gagnez l'HypnoCard de votre choix en choisissant une case de notre calendrier de l'Avent !
Les HypnoCards fêtent Noël | Misez !

Activité récente

La photo du mois
Aujourd'hui à 23:26

Les acteurs
25.10.2020

Saison 5 sur CW
20.10.2020

Saison 4 sur CW
19.10.2020

Saison 3 sur CW
18.10.2020

Nouveau design !
Hier à 17:19

Calendriers
11.10.2020

2020
11.10.2020

Actualités
Nouveau design !

Nouveau design !
Après 4 ans avec ce magnifique design violet, il était temps de changer ! Profilage s'est occupé de...

After We Collided I Candice King

After We Collided I Candice King
Le film "After We Collided", dans lequel l'actrice Candice King y joue le rôle de Kim, sera...

Noël sous le gui I Diffusion - Matthew Davis

Noël sous le gui I Diffusion - Matthew Davis
Le téléfilm "Noël sous le gui" avec Matthew Davis est actuellement diffusé sur TF1. Matthew y joue...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP et AA, Sydney et Phoebus quittent le quartier. Merci à eux pour...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Phoebe Tonkin que vous passerez ce mois  le...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 10:32

Nouveaux pdm, duel et sondage sur Legends of tomorrow et Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 10:33

Venez voir le nouveau calendrier de Legends of tomorrow spécial Noël !

cinto, Aujourd'hui à 18:52

Elton John ou Freddie Mercury? Finale du jeu chez Queer As folk...Venez...

ptitebones, Aujourd'hui à 18:53

Hello, nouvelle catégorie des Manifest Awards en vote

swceliikz, Aujourd'hui à 22:40

Bonsoir, Nouveau sondage sur le quartier Shadowhunters ... Avec un petit air de fête

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site